Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Salem BenAmar

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-04-26, 1:35 pm

Le gros mensonge de la tolérance religieuse dans l’islam




25/04/2016 Salem Ben Ammar

« Nulle contrainte en religion ! » (S.2, V.56) hululent les rapaces de mauvais augure déferlant sur l’espace médiatique comme des nuées de sauterelles dévastatrices arabisées à chaque fois que les leurs fauchent des vies humaines hurlant Allah Akbar, qui se gardent comme il est de coutume de citer la suite du verset , « Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle [Satan] tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. « . Ce verset controversé, ambigu, inepte et surtout inapproprié dans le contexte des crimes terroristes portant la signature de l’islam, a non seulement le goût d’un plat insipide et périmé depuis la période mecquoise (610-622), mais également insultant à la mémoire des victimes. Leurs assassins n’ont fait que suivre les prescrits coraniques. Allah ordonne, disculpe et endosse la responsabilité des tueries et les terroristes exécutent (S.8, V.17). Il ne s’agit pas d’atteintes à la liberté religieuse dans le cas d’espèce dans la mesure où ces exactions abominables ne soulèvent absolument pas la question de la tolérance dans l’islam, il s’agit de crimes contre le droit à la vie qui trouvent leur justification dans les textes fondateurs eux-mêmes.

L’islam est en guerre totale permanente contre l’humanité non-soumise à ses lois : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils disent qu’il n’y dieu que Dieu. Qui dit cela, je respecterais sa vie et ses biens, sauf ce que de droit, en dehors de quoi il ne devra rendre compte qu’à Dieu. » Un Hadith rapporté par Abû Hurayra qui se suffit de lui-même quant à la nature velléitaire et belliciste de l’idéologie musulmane.

.Ces rapaces lugubres qui font de leur mauvaise foi un argument pour enfumer l’opinion, seraient mieux avisés de lire avec humanité et objectivité leurs versets coraniques.

L’islam ne contraint personne disent-ils mais ils doivent préciser qu’il met en péril la paix et la sécurité dans le monde, qu’il veut s’imposer par la force du sabre (S.9 V113) et ne tolère la différence jusqu’à ce que la mort s’en suive(S.9, V.29). Ils pensent qu’il leur suffit de brandir cet argument fallacieux pour innocenter l’islam dans sa lourde responsabilité dans les incitations au meurtre de celui qui est différent de soi.

Ils ne doivent plus tromper personne sauf les idiots utiles et les eunuques de service. Il n’interdit aucunement le recours à la violence contre ceux que le Coran veut envoyer dans les feux ardents de l’enfer. Bien au contraire il fait de l’islam la meilleure voie possible et ne pas l’emprunter, c’est s’égarer dans le chemin de Satan. Ont-ils eux-même choisi l’islam s’ils n’étaient pas nés musulmans ? Ils n’y sont pas venus d’eux-mêmes pour pouvoir motiver les raisons de leur choix.

Comme si leurs propres aïeux avaient choisi de leur plein consentement l’islam qui ne leur ne leur avait guère d’alternative, l’islam ou la mort et ceux qui voulaient y échapper, contourner donc cette contrainte à la soumission, devaient s’acquitter de la jaziya, un impôt de capitation. C’est vrai que personne n’est contrainte dans une certaine mesure de se soumettre à l’islam, parce qu’on ne lui laisse pas d’autre choix possible si elle ne veut pas servir de combustible pour les fours crématoires mahométans.

Une religion n’est pas ce que les hommes en font, elle est à la traduction fidèle de leurs actes. Elle est à leur image. De toutes les religions monothéistes, l’islam reste la religion la plus discriminante, haineuse, intolérante et intransigeante à l’égard des autres religions, les modes de pensée politique et ses propres fidèles qui veulent l’abjurer, « Quiconque quitte sa religion, exécutez-le », ordonne Mahomet (Boukhari 9.84.57). Il n’a jamais été question dans l’islam que les musulmans aient toute la latitude d’exercer leur liberté de conscience et puissent prendre le large quand bon leur semble, « Sans la peine de mort pour apostasie, l’islam n’existerait plus aujourd’hui » comme le rappelle à juste titre le télé-prédicateur sunnite Youssuf Qaradhaoui.

Le cynisme de ces rapaces et leur indécence intellectuelle n’a d’équivalents que les châtiments réservés à ceux qui veulent rompre les chaînes de leur état d’esclaves. On ne désobéit pas à Allah sans s’exposer au châtiment suprême : » La punition envers ceux mènent la guerre contre Allah [ les apostats], et leurs apôtres, est l’assassinat ou la crucifixion. » (S.5, V.33).

La porte de l’islam est ouverte mais dans un seul sens, celui de l’entrée où l’on est censé venir de soi-même, sans y être obligé et contraint, ce qui reste à démontrer quand on connaît ses desseins hégémoniques et cosmiques, c’est-à-dire que l’on a été « réellement bien guidé » (S. 30, V.20). Jamais dans le sens de celui de la sortie.Musulman un jour, musulman pour toujours. Un esclave ne doit pas se détourner de son maître et se doit de lui rester fidèle et s’il le quitte il signe son arrêt de mort.

Ne nous laissons pas bercer par les hululements de ces rapaces de mauvais augure. Si les pays musulmans avaient le souci de la liberté de culte dans le sens de l’article 18 de la Charte Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1948, ils ne persécuteraient pas leurs apostats et les condamneraient à mort comme en Arabie Saoudite, l’Iran, le ¨Pakistan qui appliquent rigoureusement la Charia.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-04-27, 1:16 pm

Musulmans : si l’islam était lumière vous ne seriez pas vous-mêmes dans le monde des ténèbres

Musulmans : si l’islam était lumière vous ne seriez pas vous-mêmes dans le monde des ténèbres
26/04/2016 Salem Ben Ammar

Il est grand temps de briser le mythe de l’islam des lumières et que les historiens écrivent la vraie histoire de l’islam , celle écrite avec le sang, les larmes, la ruine et les cendres des peuples tombés sous son glaive.

Regardez l’Egypte, regardez l’Irak, regardez la Syrie, regardez la Perse, regardez l’Arabie elle-même, regardez les pays nord-africains, regardez la corne de l’Afrique, regardez le contraste terrible, le fossé béant entre ce qu’ils étaient avant l’islam et ce qu’ils sont devenus depuis.

Aucun pays islamisé ne brille dans le concert des nations. Faites un parallèle entre l’Inde et le Pakistan ainsi que le Bangladesh c’est le jour et la nuit. Faites un parallèle entre le Brésil et l’Egypte c’est la différence entre le Réal de Madrid et une équipe de district. Comparez la Corée à l’Algérie.

Comparez encore le Taïwan à la Turquie. Comparez les systèmes d’éducation d’Israël, de la Finlande et de la Suède avec les leurs. Ni l’Indonésie, ni la Malaisie ne font le poids dans la compétition économique mondiale.

Que l’on fasse l’inventaire des apports des pays de l’O.C.I. au bien-être commun de l’humanité. Qu’ont-ils inventé, produit et créé ? Comparons la part de la RD dans leur PIB avec celle d’Israël par exemple. Faisons de même avec leurs budgets d’éducation., santé, transport, logement, sécurité sociale. Ils préfèrent construire des mosquées pharaoniques, comme c’est le cas présentement de l’Algérie et laisser leurs populations dans la misère noire. Tout pour l’islam, Allah et Mahomet et jamais rien pour l’humain. Ils vivent l’enfer sur terre pour gagner soi-disant le paradis qui nourrit leurs fantasmes d’êtres tourmentés et frustrés.

Pourquoi leurs dirigeants politiques ne se font jamais soigner chez eux ? On a jamais vu un homme politique français se rendre en Algérie par exemple pour faire un check-up médical.

Ils se disent les meilleurs et que sans eux le monde végéterait dans les ténèbres alors qu’ils y sont depuis 1437 ans. Ils excellent surtout dans les délires mégalomaniaques et mythomaniaques. Ils sont à l’origine de rien mais la cause de tous les malheurs actuels du monde.

Les seuls domaines où ils excellent véritablement sont la science de la sottise, le terrorisme, l’archaïsme, le fanatisme, l’arriérisme, le négationnisme, l’inculture, l’ignorance sacrée, la relégation de la femme, l’illettrisme, l’analphabétisme, les ségrégations sociales, sexuelles et religieux, fausse pudibonderie, la sclérose mentale, le terrorisme, le parasitisme, le charlatanisme, le maraboutisme, la violence faite aux femmes et aux enfants, le racisme, l’antisémitisme, l’intolérance, le fatalisme, le bigotisme, le nihilisme, les inégalités, les injustices, la corruption, le népotisme, les abus de privilèges.le despotisme, le fascisme, l’intolérance, l’immobilisme, la haine des chrétiens, l’homophobie, la tartufferie, la perfidie,

Et comme le résume fort bien un proverbe nord-africain, ils sont comme cette grand-mère emportée par la crue de la rivière et qui crie c’est de bon augure pour la culture de l’année prochaine.



ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-05-01, 5:11 pm

Les musulmans


Les musulmans
01/05/2016 Salem Ben Ammar

Un musulman est supérieur à un non-musulman.
Un musulman est élevé au-dessus d’une musulmane.
Un combattant dans le sentier d’Allah est installé sur la première marche du podium contrairement au musulman resté au chaud chez lui.
L’islam est la plus parfaite des religions.
Le prophète de l’islam, l’être le plus sublime jamais enfanté.
Le Coran est meilleur que tous les autres livres « révélés ».
La culture musulmane est tout ce qui se fait de mieux au monde. L’humanité n’est rien si l’islam n’était pas là.
La femme voilée est plus chaste et vertueuse que la non-voilée.
La pensée islamique est plus féconde que la philosophie grecque, indienne et chinoise réunie.
L’art militaire musulman vaut tous les arts militaires enseignés dans les plus grandes académies militaires;
La charia est la loi la plus juste jamais donnée à l’homme.
Le modèle économique musulman est le plus pertinent qui soit.
Le modèle social musulman est le plus juste que l’humanité ait pu connaître.
L’éducation musulmane est la plus performante que le monde n’ait jamais connue.
Les sciences coraniques valent leur pesant d’or par rapport aux sciences imparfaites des mécréants.
Les savants musulmans sont champions du monde hors catégorie.
La médecine musulmane a tout apporté à l’humanité.
Le système politique musulman est le mieux abouti pour répondre aux attentes des hommes.
L’islam dominera le monde.
L’islam est le meilleur filet protecteur des droits humains, de la femme et de l’enfant.
L’islam est un remède à tous les maux de l’humanité.
L’islam est tout et les autres ne sont rien.

Si l’affabulation avait une religion, ce serait l’islam. Mahomet savait ce qu’il faisait en ayant jeté aux orties les Dix Commandements

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-05-04, 3:19 pm

Si l’islam était vérité les musulmans n’auraient pas la phobie de la critique de l’islam

Pour ne pas être confrontés à la fausseté de leur propre vérité sur l’islam, les musulmans font de l’islamophobie leur seul argument pour fuir le débat.
Pour eux,c’est la haine de leur religion qui nous empêche d’y voir clair. Ainsi, c’est notre aveuglement qui n’est autre que notre lucidité qui est la cause de notre incompréhension de l’islam.
L’islam est un éternel incompris, sauf par les seuls musulmans. Le borgne est toujours roi au pays des aveugles musulmans.
Comme les musulmans sont connus pour se voiler la face, ils sont les seuls à être convaincus de l’innocence de l’islam..
Il n’a jamais incité ni à la violence terroriste et à la haine de l’autre, ni à la lapidation de la femme et sa relégation, ni au prosélytisme au fil de l’épée, le djihad, ni diviser l’humanité en pure et impure, ni appeler au meurtre de l’ infidèle et de l’athée, ni criminaliser le blasphème, ni faire payer un racket aux gens dits du Livre, leur octroyant un statut de l’infamie de la dhimmitude, du pur racisme, alors qu’il se vante de respecter les deux autres religions monothéistes,
.
Mais ses laudateurs persistent et signent dans leur déni psychotique de voir la vérité en face, niant farouchement toutes les tares inhérentes à leur religion, qui mériterait d’être déchue de statut de culte religieux.
Tellement, elle porte en elle tous les ferments nauséabonds du nazisme et du bolchevisme, laissant même apparaître ces deux derniers comme étant plus humains.
Hitler faisait payer aux non-aryens et aux juifs le lourd tribut des camps de la mort, l’islam laisse à tous ceux qui ne sont pas dans son moule le soin de choisir entre la jizya, racket institutionnel pour les juifs ou chrétiens, la conversion, l’exil ou la mort.
Malgré tout cela, les musulmans de tout bord continuent à seriner que leur communauté, l’oumma, est la plus belle jamais envoyée sur terre. La couvrant de tous les superlatifs pour rendre la fiancée qu’on veut marier au reste du monde la plus belle et la plus séduisante.
Il n’est pourtant un secret pour personne que l’islam est ethnocentrique, raciste et antisémite, liberticide, impérialiste, se veut dominateur, cosmique, négateur des droits humains, intolérant à tout ce qui n’a pas son caractère.
Le seul droit à la différence qu’il connaisse est une différence conditionnelle qui consiste à imposer aux non-musulmans vivant en son un régime d’apartheid social, humain; professionnel, économique, vestimentaire et d’habitat.
Nulle trace dans le Coran des mots paix entre les hommes et tous les hommes sans distinction et ni préalable. Aucune trace des mots amour, tolérance, liberté, épanouissement, et amitié dans ce même livre qui serait écrit 30 ans après le décès de son auteur, dont il y aurait eu 29 exemplaires aussi incertains les uns comme les autres.
Certains de ses passages ne sont pas sans rappeler Mein Kampf en ce qui concerne l’abomination du juif et du chrétien qui fait de l’extermination des mécréants une obligation pour tous les musulmans.
Les musulmans ont une lecture mystificatrice et fabulatrice du coran, les mêmes mots n’ont pas la même signification pour eux comme pour les non-musulmans. Crucifier, décapiter, lapider, égorger, les apostats, qui sont synonymes de cruauté et d’inhumanité pour le commun, sont perçus comme étant des mots justes et cohérents avec l’esprit de leur religion de paix;
Alors que l’islam signifie littéralement soumission, allégeance, asservissement et assujettissement.
Un musulman est par essence fidèle à sa religion et jamais fidèle à un engagement citoyen.
Les musulmans voient blanc là où les non-musulmans voient une vérité amère et périlleuse pour la pérennité de l’humanité. Arguant de la mauvaise interprétation faite des versets du coran, opposant à leurs contradicteurs ses ses faiblesses théologiques. Comme si des mots guerre, reléguer, lapider, maudire, tuer avaient besoin pour être compris d’un sésame en théologie.
Tant que c’est écrit en toutes lettres dans le Coran et n’a pas été rapporté contrairement aux hadiths et à la sira qui sont sujets à caution aussi douteux que l’humanisme du prophète, on ne peut pas tordre le cou à la vérité.
Il n’y a qu’eux qui vient l’islam sous ses beaux apparats : tolérant, pacificateur, égalitaire, respectueux des droits de l’homme et du citoyen un havre de paix pour la femme et la petite enfance et les minorités ethniques et sexuelles. Un modèle de liberté de conscience et d’expression.
Tant que rien ne l’explicite et ne le spécifie et par conséquent non écrit, il est de leur droit d’halluciner et fantasmer.
Ils resteront toujours les seuls à y croire en dépit des évidences sémantiques. Pourquoi refusent-ils de croire que les incrédules que nous sommes voués au feu du bûcher ne sont pas dupes de leur angélisme mystificateur ?
On m’a même dit un jour que tu ne peux pas croire aux vertus de l’islam si tu n’es pas croyant. En clair, il faut croire pour se laisser berner !
C’est la faute à notre incrédulité si l’islam nous révèle un visage que ses adeptes ne veulent pas voir parce que leur grille de lecture est différente de la nôtre. D’où leur allergie chronique à toute forme de critique comme l’ont déjà observé dans un passé lointain des grands penseurs rationalistes musulmans qui seraient catalogués d’islamophobes aujourd’hui:
Le physicien Abu Bakr Mohammad Ibn Zakariya al-Razi (865-925)
« Si les gens de cette religion (l’Islam) reçoivent des réflexions sur la preuve de la véracité et de l’authenticité de leur dogme, ils s’enflamment, deviennent hystériques et violents pour quiconque remet en doute leur doctrine. Ils interdisent la spéculation rationnelle et s’efforcent à tuer leurs adversaires, ceux qui se posent des questions les confrontent. Voila pourquoi la vérité avec ces gens-là est rapidement tue et masquée. »6
« Vous annoncez que le plus pertinent des miracles est là : sous nos yeux, nommé le Coran. Vous dites : ‘Quiconque dénie ce livre, laissez-le produire un tel pareil’. En effet, nous allons produire une centaine de similaires, dont les auteurs seront des rhéteurs, d’éloquents orateurs et de vaillants poètes qui savent beaucoup mieux formuler les phrases et qui sont dignes de dire les choses brièvement. Ils véhiculent leur message dans un meilleur sens et avec un rythme mieux calculé. Par Dieu, ce que vous dites nous étonnent ! Vous êtes vraiment en train d’aborder un travail qui compte d’anciens mythes incompréhensibles et qui de surplus sont gorgés de contradictions et d’erreurs en abondances, se refusant à toutes informations ou explications utiles. Et c’est ainsi que vous dites : ‘Produisez-en un tel pareil’ ?.
« Le poète Aboul’âlaa Al Maari (973 – 1057)
« Le Coran, la Torah, les Évangiles… à chaque génération ses mensonges »
« Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés ! Vos religions [Coran, Torah, Évangile] sont subterfuges des anciens. »
« Ils récitent leurs livres sacrés, bien que les preuves accablantes m’ont prouvé que cela n’était que de la fantaisie du premier au dernier (verset/livre). Ô Raison, toi seule parle le langage de la vérité. Puissent périr les idiots qui ont écrit les livres de même que ceux qui les ont interprétés. »9
Le mathématicien, astronome et poète Omar Khayyam (1038 – 1124)
« Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre »

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-06-06, 8:52 pm

Le ramadan, cet ennemi viscéral de la raison humaine

06/06/2016 Salem Ben Ammar

Il n’y a pas de mois sacré quand on professe une idéologie haineuse, raciste, mortifère, sanguinaire, génocidaire et totalitaire.
De quel mois sacré parle-t-on de celui de Daech, de l’Arabie Saoudite, des Talibans, de la Qaïda, de Boko Haram, d’Ennahdha, d’Ansar Charia, des Frères musulmans et leur succursale française de l’U.O.I.F. ou du F.I.S. algérien ?
Un mois où l’on vénère à l’excès un mythomane, un affabulateur, un imposteur, un pervers narcissique, un sociopathe, un paranoïde-schizoïde, un assassin, un pédophile, un mafieux, un criminel contre l’humanité et un gibier de potence.
Un mois où le terrorisme bat son plein comme en Tunisie, en Syrie ou en Libye pour ne pas les citer tous.
Un mois où l’on déverse dans ses prières quotidiennes des torrents de venin sur les humains différents de soi.
Un mois où la courbe des accidents de la route est en forte hausse.
Un mois où la violence entre les jeûneurs bat tous les records.
Un mois où leurs économies nationales déjà exsangues sont plongées dans le fond du gouffre .
Un mois où toutes les sphères d’activité qui tournent au ralenti au cours du reste de l’année sont totalement en panne.
Un mois où l’on creuse les déficits colossaux des balances commerciale et de paiement.
Un mois où la dictature de la religion se fait plus étouffante et oppressante.
Un mois où l’on se cache pour se nourrir et s’altérer.
Un mois où l’on a son salut que dans la tartuferie et les faux-semblants pour ne pas se faire embastiller, lapider ou décapiter.
Un mois où l’absentéisme dans les entreprises et les administrations qui est une spécialité locale en temps ordinaire atteint des niveaux paroxystiques.
Un mois où l’on met en danger sa solvabilité financière pour martyriser son corps et son organisme.
Un mois où la cherté de la vie explose à la grande joie des spéculateurs.
Un mois où la mortalité suit une courbe exponentielle.
Un mois où les urgences hospitalières sont prises d’assaut après la rupture du jeûne.
Un mois où le comportement insensé et irrationnel des jeûneurs est une insulte à la raison humaine.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-06-21, 10:53 am

L’islam des lumières est comme les effets de l’urine du chameau sur le cancer

Si l’islam est lumière pourquoi les musulmans baignent dans l’obscurité totale depuis le jour où ils sont tombés sous son joug ? Si l’islam est un phare pour l’humanité pourquoi n’a-t-il jamais sorti de la poussière la civilisation égyptienne ? Pourquoi n’a’il pas non plus fécondé une civilisation en Arabie et préservé les vestiges romains dans cette contrée ? A-t-il mis en lumière la civilisation babylonienne ? Qu’a-t-il vraiment mis en valeur des civilisations des peuples conquis ? Sans les Anglais, les Français et les Allemands, l’humanité aurait-elle découvert les prestigieuse civilisations qui ont marqué l’histoire humaine ? Pendant que soi-disait il brillait de tous éclats, ce qui est un mythe, il y en avait une qui régnait en maîtresse sur le monde la chinoise. Sans les Assyriens, les Perses, les influences gréco-indiennes il ne serait jamais sorti de son état de sauvage.
Il y a des peuples qui ont fait l’histoire et d’autres l’ont parasitée, Quand on a une fibre civilisationnelle on respecte la civilisation d’autrui, on ne détruit pas la mémoire historique des hommes ni être dans le déni de toute histoire qui n’est pas la sienne pour se faire passer comme étant l’histoire elle-même.
Les civilisations s’évaluent à l’aune de leurs apports concrets et quantifiables, celle-ce n’existe que par le mensonge et la vantardise.
Elle n’a inventé ni la roue, ni le papier, ni la roue, ni la boussole ni le fer à souder, ni la lampe électrique, les aqueducs, la loupe, elle a raté tous les grands rendez-vous de l’histoire.
Il est temps de cesser d’affubler l’islam des vertus qui ne sont pas les siennes.,


ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-07-02, 1:22 pm

https://salembenammar.wordpress.com/2016/07/01/les-musulmans-ne-sont-pas-plus-vos-concitoyens-que-vous-netes-leurs-coreligionnaires

Les musulmans ne sont pas plus vos concitoyens que vous n’êtes leurs coreligionnaires

Il n’y a pas de salamalecs, de gestes de bonne volonté ni de rupture de jeûnes qui tiennent avec des gens qui n’ont que haine et rancœur pour l’humanité qui n’est pas la leur et qui se prennent pour des êtres supérieurs et dont le dernier des derniers des leurs est meilleur que le plus brillant d’entre vous. Pour eux le simple fait d’être musulmans, la bonne affaire leur confère une suprématie sur les non-musulmans.

L’islam est synonyme d’intelligence qui pourrait en douter un seul instant quand on voit l’état misérable des pays musulmans.

Les musulmans ne sont ni vos concitoyens ni vos compatriotes, vous êtes pour eux des infra-humains, des bêtes de la pire espèce, c’est écrit à l’encre indélébile du racisme dans leur manifeste de l’abjection humaine qui glacerait d’effroi les monstres nazis.

Ils ne sont jamais sortis de leur monde des ténèbres et pour pouvoir régner sur le monde ils œuvrent inlassablement à éteindre la lumière de la vie sur lui.

Au moins ils ne seront pas confrontés à leurs propres handicaps innombrables insurmontables et abyssaux en se comparant à l’humanité qui n’est pas la leur. Leur principe doctrinaire, anéantir le monde pour pouvoir le dominer.

Pour les adorateurs de Thanatos, à savoir Allah, il est plus facile de détruire et de plonger l’humanité dans la terreur, l’horreur et la misère, comme c’est présentement le cas dans pas mal des pays gouvernés au nom de leur divinité macabre et sanguinaire que de participer au bien-être commun de l’humanité.

Et au plus grand malheur de l’humanité ils bénéficient d’une bienveillance coupable de la part de ceux-là-mêmes chargés de la sécurité, la paix intérieures et dans le monde et de la pérennité de la civilisation humaine.

Ils ne sont pas nos premiers ennemis, ce sont ces femmes et ces hommes auxquels vous avez confiés votre destin politique qui les utilisent pour précipiter l’humanité dans le monde dans lequel ces gens ne sont jamais sortis.

Est-ce à dire que les puissances de ce monde ont tout à gagner dans la décadence et l’archaïsme et au retour aux siècles de la barbarie humaine en faisant de cette foi abominable et monstrueuse une loi pour l’humanité tout entière ?



ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-07-03, 6:12 pm

L’islam à la carte est comme le communisme démocratique

Pendant que les musulmans apprennent le Coran, les jihadistes mettent en pratique son enseignement. Il n’y a qu’un seul Coran pour tous, les mêmes obligations cultuelles pour tous et un prophète commun à tous.

L’islam est un et indivisible, il est taillé pareil pour tous les musulmans. Mahomet n’a pas confectionné un islam pour tout un chacun que l’on peut personnaliser et adapter à soi.

C’est un habit unique, un uniforme maoïste standard, que les musulmans doivent endosser, épouser indépendamment de leurs envies, volonté choix, goûts et leurs « mensurations »intellectuelles, personnelles, géographiques, nationales,psychologiques, origines,sexe, culturelles, biologiques, ethniques, linguistiques, politiques, historiques.
L’islam est le tout en un. Il veut tout agglomérer, amalgamer, n’ont plus de raison d’être, elles sont dissoutes, abolies, s’effacent au profit de sa nouvelle identité musulmane.

L’islam  se veut une matrice-mère pour tous les musulmans,  ils n’ont pas à en discuter et se poser des questions ni chercher à comprendre, soit ils sont musulmans soit ils ne le sont pas.

L’islam à la carte est un serpent de mer. Un mythe.   Ceux qui pensent que l’on peut être musulman en se limitant au seul champ cultuel doivent savoir que l’islam n’est pas un supermarché où l’on choisit ses produits selon ses besoins.  On n’ y fait pas ses courses selon les besoins.  Ils n’ont pas le choix, ils achètent tout où ils laissent tout tomber. Ils doivent s’adapter à ses offres et jamais le contraire. Tout le monde doit consommer pareil, s’habiller pareil, penser pareil, respirer le même air, accomplir les mêmes gestes. Sortis du même moule, ils doivent tous être à l’identique. C’est le communisme protohistorique.

Sortis du même moule, les musulmans qu’ils soient bangladais, algériens, français, swahilis, nigériens, français ou esquimaux,  à espérer que ces derniers ne soient pas contaminés par le virus culticide de l’islam,  doivent représenter un modèle unique   et ne peuvent en aucun cas  y apporter la moindre accommodation personnelle.

L’islam est un système global qui embrasse toutes les sphères de la vie et rien de doit échapper à son emprise même quand ils vont faire leurs besoins les plus naturels.

Toute personnalisation des rapports avec l’islam est une vue de l’esprit, une hérésie et un péché mortel.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-07-26, 9:43 am

Valls et l’islam, un nouveau Munich
Publié le 26 juillet 2015 - par Salem Benammar - 2 commentaires
Partager

Hollandevallscazeneuveleche 2M. Valls, sachez au cas où vous ne le saviez pas encore, que l’islam n’est pas une religion comme les autres, elle est apparentée au bolchevisme et au nazisme, vous-même avez osé faire un parallèle entre le radicalisme musulman et le fascisme, et à supposer qu’elle soit un culte, elle ne doit pas jouir d’une quelconque impunité, ni être épargnée par les critiques les plus acerbes et démystificatrices  sans que cela ne tombe sous la coupe de la loi au nom de la liberté d’expression. Restreindre cette liberté, revient à rétablir le délit de blasphème.

Quant aux musulmans, ils ne sont ni un peuple, ni une nationalité ni une ethnie et encore moins une race, comme vous devez le savoir, ce concept n’existe pas ni génétiquement ni constitutionnellement. ILS SONT AVANT TOUT NATIONAUX DE LEURS PAYS D’ORIGINE OU RESSORTISSANTS FRANCAIS.

Considérer la critique contre les musulmans comme un acte délictuel voire pénal est tout simplement leur accorder le statut des membres de l’Oumma islamique, la nation musulmane. De ce fait vous reconnaissez juridiquement et politiquement leur appartenance à ladite nation. Si tel est le cas, il convient de déchoir tous les convertis français et tous les musulmans naturalisés de la nationalité française.

Ebranler soi-disant les musulmans dans leur foi est une autre façon déguisée, une manoeuvre pernicieuse, une violation très grave de la laïcité et du principe de neutralité de l’Etat vis-à-vis de la religion. Nous voici avec un Etat français protecteur de l’islam comme dans les pays de l’O.C.I.

En tout état de cause, au nom de la lutte contre le soi-disant racisme anti-musulman vous décapitez la démocratie et vous ouvrez la voie à la théocratie islamique.

M. Valls, vous faites le choix de l’islam en mettant à mort nos libertés.

Plutôt que de s’attaquer aux islamo-incompatibles et aux patriotes, de souche, de coeur et d’esprit qui ont la France en eux et qui ne la laisseront jamais tomber sous le joug du nazislamisme, lisez donc le Coran et les hadiths. Toutes ces annonces en plein été sentent le parfum nauséabond de Munich 1938.

Avec les socialistes que je me garde de qualifier à cause de l’épée de Damoclès que vous agitez très nerveusement, l’histoire est en train de se répéter.

Salem Ben Ammar

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-07-27, 5:27 pm

Ceux qui nous lapident aujourd’hui au nom de l’angélisme républicain et de l’antiracisme seront les lynchés de demain.

Je reprends cette jolie formule de mon ami Pierre Cassen de Riposte Laïque : » Ceux qui nous lapident aujourd’hui au nom de l’angélisme républicain et de l’antiracisme seront les lynchés de demain. » En effet, ceux qui diabolisent par naïveté, lâcheté et parti pris et défaut de discernement ceux qui défendent la pérennité de la France mise en péril par la montée inquiétante du fascisme islamique ne sont pas à l’abri du retour du bâton, plutôt du glaive mahométan, que ne manqueront pas de leur asséner ceux-là mêmes dont ils se font des piètres défenseurs sans rien connaître à la doctrine belliciste, raciste, inhumaine, nazie et hégémonique qui leur sert de support idéologique et dont ils se nourrissent du berceau jusqu’à la mort.
Qu’est-ce qu’ils savent de l’islam et de sa haute nocivité nucléaire capable de transformer la planète entière en paysage lunaire ? Avec lui, ce ne sera pas des humains contaminés par les irradiations radioactives comme à Tchernobyl, Hiroshima et Nagasaki, ce sera la disparition de toute trace de vie humaine de la planète terre. Un désert balayé par des tornades où soufflera les fortes rafales de vent effrayantes poussant des cris comme des meutes de loups hurlant à la mort.
La France sera balayée comme une botte de foins devant la puissance de la force du vent islamique atteignant la vitesse vertigineuse de Mach 3. Aucune digue ne saura les contenir et ce n’est certainement pas ceux qui stigmatisent, clouent au pilori et condamnent les incompatibles qui vont pouvoir atténuer la puissance de la tornade islamique, ils auront déjà été emportés avant même que la tornade ne se lève, car les les forces qui activent cette tornade leur auront déjà fait regretter d’avoir choisi le camp de l’inhumanité et de la mort de la vie à celui de la défense de la terre propriété de tous les hommes et non pas vouée à être colonisée au profit d’une divinité qui a engendré l’une des figures les plus abominables, perverses, démoniaques et cruels de l’histoire universelle.
Un jour les libertés humaines disparaîtront à tout jamais et personne ne sera là pour les pleurer et s’en vouloir d’avoir fait le mauvais choix au moment où le monde est à un tournant vital de son histoire qui n’est en rien comparable à celui des années 30 où l’on prenait le nazisme pour un enfant de chœur. Plus de république, plus de laïcité, plus de démocratie, plus de respect des droits de la femme et de la petite enfance ni des droits humains. Plus rien qui ne ressemble en rien au monde qui fut un jour le leur. Hitler brûlait les juifs et les non-aryens, le nouveau monde qui renaîtra des cendres du monde actuel et dont les artisans commencent à dessiner les contours en Irak et en Syrie sera un monde l’on jouera les matchs de football avec des têtes humaines plutôt que des ballons, où l’on arrosera la terre sèche avec le sang des victimes et l’on nourrira les charognards avec de la chair humaine.
Une terre pour une seule divinité et gouvernée par les lois de la pire doctrine mystico-politique que le monde ait jamais connue.
Que ceux qui nous crucifient aujourd’hui au nom du politiquement correct et discréditent notre combat pour la liberté qui est aussi la leur contre le péril intégriste musulman, seront eux-mêmes les prochaines victimes de ceux qu’ils soutiennent par lâcheté, incompréhension et de manque de courage politique. Ils doivent savoir que l’islam n’a pas d’amis, il a des soumis et ceux qui doivent subir la dhimmitude.
Le raciste n’est pas celui qui met en garde sur les effets néfastes de l’islam, c’est l’islam lui-même qui porte en lui les germes du racisme.
Lutter contre l’islam c’est avant tout lutter contre le virus raciste dont il est porteur. Cette lutte pour la liberté est aussi une lutte antiraciste.
Notre défiance et méfiance à l’égard de l’islam n’est ni l’expression d’une haine ni la manifestation d’un rejet, elles relèvent du principe sacré de vigilance républicaine et du devoir de précaution.
Le nazisme a anéanti toute une partie de l’humanité à cause de l’angélisme des pacifistes français ne soyons pas de nouveau complices de notre propre malheur en caressant l’islam dans le sens du poil. Si l’islam n’était pas une idéologie politique sanguinaire pourquoi massacre-t-il alors les siens en attendant qu’il en fasse autant avec nous un jour prochain ?

Salem Ben Ammar


.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-08-07, 2:26 pm

Un jour la France sera le Francestan et le Cap d’Agde sera le Capestan

05/08/2016 Salem Ben Ammar



Les ombres de la mort sont en train d’envahir les plages du Cap d’Agde.
Couvertes de leur linceul noir laissant traîner derrière elles les odeurs de cadavres putrides
Attristé de les voir fouler de leurs sales pattes la beauté de nos espaces de vie
Plus rien ne sera comme avant nos plages seront bientôt nos cimetières
Mon fils m’a demandé dis-moi papa y aura-t-il un jour une mosquée au Cap d’Agde ?
Ce sera plus qu’une mosquée le Cap sera un jour un espace de vie dédié au culte du Satan islamique
Il ne s’appellera plus le Cap d’Agde cher au cœur des naturistes du monde entier
Il sera le Capestan comme la France sera le Francestan
Morne plaine peuplée de charognards infâmes
A chaque fois que vous croisez une voilée
C’est le voile de la mort de notre liberté
Nous sommes les premiers responsables de nos malheurs
Plutôt que de leur imposer la rigueur de nos lois
Nous nous sommes effacés devant leurs mœurs d’un autre temps
Même pas celui du monde des cavernes
Comme s’ils étaient les seigneurs de l’humanité
Alors qu’ils Ne sont rien juste les derniers de sa classe
Comme dirait la troisième figure de leur trilogie funeste Adolphe Hitler
La dernière avant celle des crapauds
N’insultons pas les crapauds car ils n’ont jamais tué personne
Très utiles à l’écosystème contrairement à eux qui veulent le détruire
Ils se prennent pour des chevaux de course
N’ayant jamais gagné le moindre trophée mais sont convaincus qu’ils sont les meilleurs
Il est vrai qu’il n’y a pas plus forts qu’eux pour faire de la mort un culte de la vie
Les générations futures ne sauront jamais ce que fut la vie de notre temps
Islam est passé par là et la mémoire du Cap d’Agde est décapée à tout jamais.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-08-15, 5:09 pm

Salem Benammar
44 min ·

Démolissez vos mosquées, brûlez votre Coran qui vous a figés dans votre météorite adorée, tournez le dos à l'islam, aux oubliettes Mahomet, le Grand Mal personnifié et sa créature infâme Allah, renoncez à vos dogmes esclavagistes, haineux, rétrogrades et inhumains.

Faites enlever le voile à vos femmes, brisez les chaînes de retroussez les manches et mettez-vous au travail.
Utilisez vos richesses pour le développement humain et l'éducation et plus jamais pour la course à l'arment pour vous tuer entre vous et réprimer toutes les velléités des réveils des consciences chez vous.

Guère d'argent pour les hôpitaux et les infrastructures qui vous font cruellement défaut mais des milliards à gogo pour vos mosquées pharaoniques.

Vous êtes êtes battus à plate couture dans toutes les compétitions mondiales,les derniers de la classe humaine mais plutôt que de de vous inspirer des exemples de ses bons élèves comme la Corée du Sud, Israël, Taïwan, de la Chine et de l'Inde, pour ne pas vous trouver largués pour toujours vous lui savonnez la pente pour la stopper dans son avancée.
Arrêtez d'insulter l'humanité et de comploter contre elle car tôt ou tard vous finirez par récolter les dividendes de votre rancœur et la terreur que vous semez sur votre passage.

Que vous a-t-elle donc fait de si grave pour que vous ne juriez que par sa perte. Vous ne produisez rien, vous ne vous ne vous instruisez de rien, vous ne contribuez en rien à son essor ni au vôtre.

Vous êtes obsédés pathologiquement par le retour aux sources de de l'islam, sont-elles potables tout d'abord et ensuite pourquoi faire et vous y gagnez quoi une fois que vous y êtes ? Comment peut-on faire revivre une culture du sable balayée depuis par les vents du Sirocco à moins que votre modèle suprême ne soit l'Arabie Saoudite témoignage vivant des mœurs de cette époque.
Le passé est passé comme le dit si bien Saint-Augustin, il est mort à tout jamais et on ne peut plus redonner corps et vie sur une ère sur laquelle le voile de l'histoire est tombé.

Vos pseudos aïeux n'ont pas été un modèle de probité morale loin s'en faut. Une horde de pillards, d'assassins, d'exterminateurs et égorgeurs de Juifs, de polythéistes, de chrétiens et des opposants, et et de violeurs.
Ne faites que fantasmer sur la grandeur de l'islam, une religion est à l'image de ses croyants, alors que vous êtes dans les fonds abyssaux de l'humanité.

Qu'a-t-il réellement apporté de si grandiose qu'au point vous pouvez jouir de ses fruits pour l'éternité alors que tous les indicateurs du bien-être humain sont au rouge chez vous ? Vous prenez les vessies pour les lanternes et vous vous émerveillez du mythe de l'islam des lumières, celles qu'il a éteintes surtout sur vous à tout jamais. Votre islam est un interrupteur comme il en existe qu'un dans l'histoire humaine

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-08-22, 10:51 am

Pauvre France tu ne sais pas ce qui t’attend le jour où l’islam sera ton maître
21/08/2016 Salem Ben Ammar    Laisser un commentaire

J’étais hier après-midi sur les pas de Molière dans la ville de Pézenas et une pensée traversa mon esprit que sera la France si par malheur à cause de la désunion et l’indifférence de ses citoyens elle tombera sous les coups de butoirs assassins de l’islam ? Un champ de ruine, une morne plaine peuplée de charognards et de corbeaux noirs comme ceux qui commencent à proliférer dans nos plages et cités, et une rivière de larmes.

Elle sera ce que l’Egypte, la Syrie, la Perse, l’Irak et la terre de Saint-Augustin sont devenus. Les prénoms français seront un sacrilège comme dans tous les pays conquis par l’islam, on arabise pour mieux islamiser afin de de tout effacer de la mémoire identitaire des peuples conquis. On enseignera l’histoire de l’épopée de l’islam qui sera inscrit avec la langue arabe en toutes lettres dans sa nouvelle constitution. L’islam sera la religion de la France et l’Arabe sa langue comme en Algérie ou en Tunisie.

L’histoire de la France, son mode de vie, sa gastronomie, son vin, sa charcuterie, ses fêtes issus de l’ère d’avant son  islamisation seront dilués dans le bain acide du négationnisme musulman.

On ne parlera plus de ses rois, de ses saints, de ses héros, de ses bâtisseurs, et de ses grands penseurs qui ont marqué l’histoire universelle, on louera l’abominable et monstrueux Mahomet et sa clique d’assassins Abu Baker, Omar et Ali. Tout son patrimoine culturel et archéologique sera détruit.

Toute sa richesse picturale et livresque subira le sort des livres de la bibliothèque d’Alexandrie; Un seul livre trônera sur les tables de chevet des néo-musulmans français, le Coran;

Tout ce qui existait comme lumière avant l’islam est une obscurité et de ses ténèbres il fait un phare pour l’humanité.

Ses églises, cathédrales, musées, théâtres, médiathèques, salles de concert et d’exposition, deviendront des lieux de vie dédiés à la propagation du virus létal islamique.

Le destin de la France est entre les mains de ses citoyens soit l’islam mortifère soit la France plus que jamais vivante.



Salem Benammar
11 h ·

Juste un rappel aux partisans du Qatar et de l'Arabie Saoudite ces deux pays payent des milliards de dollars au Trésor américain pour l'entretien des bases militaires américaines sur leurs territoires et qu'il suffit que les Américains lèvent le petit pouce pour que leurs sorts soient scellés. Quant à la prétendue résistance des Talibans là aussi c'est encore le jeu pervers de l'Oncle Sam dont ils furent sa créature. Il n'y a pas de vaillance musulmane, il y a les enjeux géostratégiques et géo-énergétiques. Ce n'est pas parce que le Qatar achète des immeubles en France qui sont une goutte d'eau par rapport au patrimoine immobilier français et qu'il est pour autant propriétaire de la France. Après tout les immeubles n'ont pas été démontés pierre par pierre pour être reconstruits à l'identique au Qatar et encore ce sera tout bénéfice pour la France. Le Qatar n'a pas le savoir faire pour de telles opérations. Acheter un immeuble en France n'est pas créer une enclave qatarienne sur le sol français et céder une part de la souveraineté nationale à ce micro État un crapaud qui se prend pour une baleine.

Ce n'est rien comparé avec les tonnes de marbre volées à la Tunisie au temps de l'Andalousie pour construire des palais mauresques. Le Qatar est passé à la caisse et si demain la situation politique évolue en France ou en cas de risque politique international majeure ce pays retournera là d'où les Anglais n'auraient jamais dû le sortir en 1971, du son désert de sable. Deux pays crées artificiellement par les Anglo-Saxons ne pèsent pas lourd sur l'échiquier mondial. Déjà que l'Arabie Saoudite est à bout de souffle financièrement et si le prix du baril de Brent continue à baisser ce pays est condamné à disparaître. Il achète des armes pour signer son propre arrêt de mort.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-08-25, 2:26 pm

Les racistes et les antisémites sont ceux qui répandent la mort au nom de l’islam
Salem Ben Ammar
Les racistes et les antisémites ne sont pas les électeurs du FN mais ceux qui mettent la France à feu et en sang
Publié par Salem Ben Ammar

M. Valls accuse le FN de racisme et d’antisémitisme, comme si les sept millions de français qui ont fait le choix de ce parti pouvaient l’être.

On ne vote pas FN parce qu’on est raciste, on vote FN pour infliger un carton rouge aux lèche-babouches de la pire idéologie raciste, incompatible avec le bien vivre ensemble, mortifère, suprémaciste, génocidaire, belliciste, impérialiste et antisémite qui ait jamais surgi sur terre.

Les Français qui votent pour le FN, à tort ou à raison – je ne suis pas leur porte-parole – ne sont pas animés par des motivations nauséabondes et xénophobes.

Un homme d’État doit se mettre au-dessus de la mêlée, identifier les causes et les analyser en toute objectivité. Ceux qui dirigent la France en sont incapable. Ce n’est digne pour un président de semer la discorde entre les Français. Pas digne d’invectiver une partie d’entre eux qui ont choisi en toute liberté de ne pas voter pour un candidat du système.

Ce vote est l’expression du sursaut d’orgueil national et de mal-être général qui mine le pays depuis des décennies.

Les Français ne se sentent plus chez eux depuis le jour où Giscard d’Estaing a décrété le regroupement familial – une aubaine pour une population dont les dirigeants politiques rêvent de conquérir l’Occident par le ventre de leurs femmes, prélude du remplacement des populations.

Si la France n’est plus la France, ce n’est pas la faute à ces millions d’électeurs stigmatisés et tant honnis, comme s’ils s’étaient rendus coupables d’un acte de haute trahison, c’est la faute à ces gouvernements successifs, qu’ils soient de droite comme de gauche, qui ont mené une politique suicidaire, irresponsable et inconséquente, qui ont laissé prospérer en toute impunité en son sein les cellules cancéreuses d’origine exogène qui sont en train d’évoluer vers une métastase incurable.

Ces Français que l’on jette en pâture aux charognards espèrent qu’il y a encore une chance infime de sauver le grand malade France tant aimé, et qu’ils ne se pardonneront jamais de ne pas avoir tenté le tout pour le tout pour le guérir. Après avoir essayé toutes les thérapies depuis 40 ans, il est de leur droit de tester celle qui est déconseillée par ceux-là-mêmes qui ont aggravé le cancer de la France.

Ils n’ont pas non envie d’être complice d’un nouveau Waterloo et du naufrage de leur pays.

Loin de moi l’idée de légitimer leur vote ni de croire que le FN est le parti de la situation pour sauver la France, ce dont je doute, mais je refuse de mêler ma voix aux pourfendeurs de tous bords du vote FN.

M. Valls doit savoir que les électeurs vilipendés et traités comme des pestiférés en ont marre de l’abandon de la souveraineté nationale, de l’alignement aveugle de la France sur la politique agressive et hégémonique de l’islam.

Ils n’en peuvent plus d’assister à la mort programmée de la laïcité au profit d’une minorité au comportement dictatorial, arrogant et envahisseur. Les Français n’en peuvent plus de financer le développement des vocations terroristes dans leurs prisons occupées à plus de 80% par des détenus qui sont le produit de la culture de la haine et de la transgression. Il leur est intolérable de voir des pans entiers de leur territoire national colonisés et transformés zones de non-droit livrées aux caïds, aux dealers, et aux imams-prédicateurs-recruteurs de chair à canon pour la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak.

A force de vouloir acheter la paix sociale, de ménager la susceptibilité des pays de l’or noir auxquels elle a vendu quelques joyaux de la couronne, et qui sont les principaux financier et contributeurs du terrorisme, et l’origine de l’explosion du radicalisme religieux, la France nourrit cette bête immonde qui se fait les dents sur elle.

Les français ne veulent pas être les prochaines victimes expiatoires offertes sur l’autel de cette divinité sanguinaire et cannibale.

Ils ne veulent plus que les lieux de culte de cette religion innommable soient des fabriques à bombes humaines.

Ils sont abasourdis et choqués par le favoritisme dont jouit cette religion allogène auprès de leurs dirigeants politiques antinomique aux valeurs de la république que l’on veut leur vendre comme une chance pour la France, alors qu’elle fait les malheurs des peuples et des cultures.

Ces français cloués au pilori ne sont pas fiers de l’image de la France salie par leurs pseudos compatriotes djihadistes. La faute aux gouvernements qui fabriquent des Français qui méprisent la France et ne rêvent que de la détruire pour lui imposer leur mode de vie d’un autre temps, et leur modèle politique totalitaire, liberticide et inégalitaire.

Les Français ne supportent plus l’idée que l’on défende un système de pensée qui porte en lui les germes de la destruction de la vie humaine, au nom de l’antiracisme, et qu’on condamne les Français qui s’inquiètent des dangers que représentent ledit système.

C’est le paradoxe français.

Que ceux qui insultent leurs compatriotes de tous les noms d’oiseaux aillent goûter aux affres de ce système dans le 9-3 ou Marseille Nord.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-08-30, 3:33 pm

L’islam de France, la face cachée de l’islamisation définitive de la France
30/08/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
On doit expliquer aux Français le pourquoi cette nécessité politique absolue de doter la France de son islam, son propre islam qui ne ressemble qu’à lui-même. Un islam épousant ses mœurs, ses us et coutumes sans halal, ni voile, ni burkini, ni kamis, civilisé et humanisé qui ne prêche pas la haine de l’autre et répand la terreur.

Un islam façonné dans le moule de la république avec avec une cocarde tricolore qui se fond dans son paysage humain et culturel.

Un islam où l’on peut imaginer une mosquée côtoyant une charcuterie, un bar à vin, un temple bouddhiste, une association de défense des droits des chiens noirs, des chèvres et des ânes. Une mosquée ayant pour vis- à- vis le local de la ligue de défense des droits des homosexuels, des lesbiennes et des transgenres dans les pays musulmans.

Une mosquée intégrée dans l’espace public laïque soumise aux règles du vivre ensemble et qui accepte la présence dans sa proximité des bureaux des comités de soutien aux ex musulmans convertis au christianisme, aux athées et les apostats de l’islam persécutés et menacés de mort dans les pays musulmans.

Ce qui est possible avec les autres cultes religieux devraient aussi l’être avec l’islam sauf que l’islam est une pieuvre tentaculaire et qui ne cessera jamais d’étendre ses tentacules tant qu’elle n’a pas attrapé l’humanité tout entière;

De quel islam de France s’agit-il de celui où les musulmans militent en faveur des droits de l’homme et des libertés contre les discriminations religieuses, la dhimmitude,,la kafala, la relégation des femmes et la pédophilie dans leurs pays d’origine et pour la possibilité pour un non-musulman d’exercer des fonctions publiques et politiques ?

De quel islam la France veut se doter au point d’en faire le sujet chaud de sa rentrée 2016-2017 est-ce celui en rupture totale avec l’enseignement coranique poison mortel pour l’humanité, de la séparation des pouvoirs entre le cultuel, le juridique et le social au cas où les socialistes et tous les autres l’ignorent l’islam est un système totalitaire qui ne laisse aucune liberté de manœuvre à ses adeptes où tout s’amalgame et se confond, dîne, dalla wa donia ?

Un islam de France respectueux des droits de la femme maîtresses de sa vie et de son destin humain qui jouit des mêmes droits que les hommes en matière d’héritage par exemple et qui peut choisir son conjoint non-musulman et qui décide son choix
de procréer et non pas celui où l’on utilise comme un étendard de conquête et de leurre pour piéger les Français et s’attirer les bonnes grâces du gouvernement des juges pour tuer les libertés.
Un islam français n’a de sens que si l’islam se réforme et expurge de ses textes les versets ultra violents et incompatibles avec les lois de la République et les droits humains C’est oublier le sacro-saint principe de l’essence révélée du message, intemporel et valable en tous temps et tous lieux, et qui ne doit pas être sujet de modification, d’adaptation, de correction ou d’amélioration. Elle s’y adapte ou se démet.

Ce que des pays comme l’Égypte n’ont pas réussi pour moderniser l’islam et qui sans le vouloir ont attisé la braise radical jamais éteinte chez les masses musulmanes, ce n’est pas la France pays des Lumières et terre de liberté fécondée par le christianisme et aux racines gallo-romaines, celtes et méditerranéennes, qui va y parvenir et pourquoi faire pour être un Etat islamique dans la galaxie mahométane où l’ignorance, le fanatisme, l’obscurantisme, la négation de l’individu en tant que tel, sont la norme, inhumaine, liberticide, livrée aux chacals religieux islamiques, fasciste et théocratique et gavée du Coran et des hadiths apologistes du racisme, de l’antisémitisme, de l’intolérance, de la mutilation, de la peine de mort des incroyants ?

Refondre l’islam pour mieux fendre la France. Nul doute ce que les promoteurs de ce projet qui ne semble guère susciter l’émotion de la classe politique et les élites de ce pays à quelques rares exceptions près cherchent à obtenir.

C’est pourquoi il n’y aura jamais un islam français comme il n’existe nulle part ailleurs un islam aux couleurs nationales, il est un et indivisible, il y aura une France dissoute dans le bain acide musulman;

Un islam de France quésaco un serpent de mer et un.mirage du désert arabique ?

L’utopie socialiste est aussi nuisible à la France que l’islam lui-même. Si un jour il y aura un islam définitivement sorti de l’ombre dans ce pays ce sera un islam sans la France .
Une France qui ne ressemblera plus à rien sauf aux pays de la calamité islamique.

En réalité c’est la France soumise à la charia qui est l’objectif final ce projet. Tout ce tralala est le voile noir de l’islam qu’on jette sur pour soustraire la vérité de la vue des Français. Il n’est rien de plus que sa face cachée.

Un projet qui s’inscrit dans la pierre mortuaire de l’infamie des plus grandes trahisons de l’histoire, une sorte d’Anschluss pour accélérer le processus de son islamisation.

Un islam de France est une manœuvre pour baliser le terrain à la prise de pouvoir de l’islam sur la France.


ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-02, 2:25 pm

La France va-t-elle devenir un nouveau Liban ?
12/01/2016 Salem Ben Ammar


Bilan de l’annus horribilis 2015 que l’islam a infligé à la France, plus de 150 morts dont Aurélie Châtelain la grande oubliée de cette année macabre et cauchemardesque, près de 400 blessés et tout un peuple traumatisé.

Il ne faut surtout pas faire un mélange des genres disent-ils, les musulmans sont les premières victimes de l’islamisme activiste. Mais en quoi est-ce notre problème s’ils le sont ? N’appartiennent-ils pas pour  autant les uns comme les autres à l’Oumma islamique ? Est-ce pour autant ont-ils pris les armes contre leurs bourreaux pour les mettre hors d’état de nuire et dévoyer leur si belle et sublime religion selon leurs délires enjoliveurs ? Ont-ils manifesté pour nos victimes ? Ont-ils rejeté en masse l’islam qui est la première cause de leur malheur et le nôtre ? Une victime résignée et indifférente à son sort ne peut être qu’une victime consentante qui entretient des rapports sado-maso avec son oppresseur. Par son silence et bien plus grave encore par son déni des réalités, elle la meilleure alliée objective de ceux-là-mêmes qui répandent la mort au nom de leur religion commune.
Nos victimes sont celles qui ont été abattues sauvagement au cours de l’année dernière. Elles ont été ciblées en tant que mécréantes en vertu des préceptes coraniques. Que les musulmans se tuent entre eux, c’est leur affaire de famille et en aucun cas la nôtre et il n’y a pas pire offense à la mémoire de nos victimes que de polluer et parasiter notre deuil des nôtre avec les morts musulmans qui préfèrent la mort à la vie.
Je compatis pour leurs morts même s’ils ne le font pas pour les nôtres et encore moins prier pour eux. C’est plus qu’un sacrilège c’est un péché mortel pour eux. .
Déjà que vivants ils n’ont que mépris et suffisance à leurs égards. Comme si les nazis pouvaient s’attrister pour leurs victimes. Un hadith rapporté par Mouslim traduit parfaitement l’attitude hautaine, suffisante et méprisante que les musulmans doivent adopter à l’égard des mécréants: « Ne soyez pas les premiers à saluer les Juifs et les Chrétiens. »

Il a dit également :

« Quand les gens du Livre vous saluent, répondez-leur par : « Et à vous de même ». »

Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim. Ainsi, le musulman ne doit pas être le premier à saluer le mécréant, mais si le juif ou le chrétien ou un autre mécréant le salue, il doit dire : « Et à vous de même »,

Un seigneur ne rend pas hommage à la mémoire de son serf surtout quand c’est lui qui appelle à sa mort et arme les mains de ses meurtriers.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-07, 11:22 am

Un Dieu à visage multiple ne peut être qu’à l’oeuvre des hommes
07/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
 
Ce Dieu dont tout le monde sans que personne n’ait jamais apporté la preuve formelle et et matérielle de son existence. Objet de toutes les spéculations et de controverses. On dit qu’il est le créateur de tout. Mais pourquoi a-t-il créé autant de voies pour l’atteindre alors qu’une seule aurait suffi ?   Il se serait contenté dès le départ d’une seule et unique croyance pour tous immuable et intemporelle qui n’a pas de nouveau lifting qui la mute complètement sous prétexte que la nouvelle copie est la meilleure et qui s’oppose à la précédente toit en faisant croire que c’est la définitive et l’irréversible et qui ne doit subir aucun changement.

Un Dieu versatile, discriminatoire, sexiste, differencialiste, rancunier. revanchard, sans aucune suite logique dans ses idées qui n’assume pas ses fautes lourdes de conséquences pour l’unité des hommes.

Un Dieu qui av l’art de monter les hommes les uns contre les autres, fouteur de troubles et diviseur insensé et qui se contredit à chaque fois en se dénigrant lui-même il ne peut être qu’une marionnette entre les mains des chefs marionnettistes qu’on fait passer comme étant eux mêmes issus du petit peuple afin que les masses de crédules s’y reconnaissent

Un vrai Dieu n’insulte jamais sa supposée créature ni la menace des pires châtiments pour avoir soi-disant dérivé de son chemin et qui crée un nouveau chemin pire encore que le précédent. Le vrai Dieu dans lequel se reconnaît tous les hommes de toutes les cultures et de toutes les origines et couleurs aurait choisi une chaîne de prophètes non-exclusive à telle région du monde en donnant une portée universelle à leurs messages, ce qui n’était pas le cas à l’origine. Le premier de ses miracles aurait été d’avoir une chaîne de prophètes issus de tous les groupes ethniques du monde s’exprimant miraculeusement dans une langue commune à toute l’humanité. S’il était le père-géniteur de l’homme les hommes parleraient la même langue et il n’y aurait pas autant de guerres menées en son nom où chacun veut imposer sa vérité à l’autre. S’il parlait aux hommes il n’aurait qu’à clamer leurs ardeurs mortifères autour de sa parole qui n’est pas la même pour tous

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-19, 2:29 pm

Lettre ouverte à Mr François Hollande : l’amalgame est celui que vous faites entre l’islam et la démocratie
Salem Ben Ammar    Un commentaire

Monsieur  Hollande je ne saurais vous rappeler que le courage politique est de dire toute la vérité aux français  au péril de votre carrière politique. Pour paraphraser Michel Noir il vaut mieux sauver son honneur que de gagner les élections .  Faites-vous  vôtre cette citation de Sophocle : "Je préfère encore un échec honorable à une lâche victoire."

Il y a des défaites plus glorieuses que des victoires au goût amer de la trahison, la lâcheté et la collaboration. Votre entêtement à vouloir ménager la chèvre et le chou est peut-être payant électoralement et encore mais c’est un exercice qui n’est pas sans danger pour la pérennité de la France elle-même.  En multipliant comme vous le faites les gestes de bonne volonté à l’égard du loup musulman qui ne cesse d’aiguiser ses crocs sur la France au cours de ces derniers mois comme il vient de le démontrer à Dijon, Joué-les-Tours, Nantes, Montrouge,  Porte de Vincennes et Charlie Hebdo vous endossez les habits de l’avocat de l’islam aux dépens de la France et des Français dont vous êtes censé être garant de leur sécurité.

Plutôt que de désigner nommément  le vrai coupable de ces actes terroristes qui viennent de plonger la France dans un des pires cauchemars de son histoire vous vous évertuez à défendre l’indéfendable en donnant l’impression  de plaider la cause de ces forces  hostiles à la république.

Monsieur Hollande ce n’est pas la France qui est un danger pour l’islam, c’est ce dernier  qui la convoite et oeuvre depuis le huitième siècle à sa colonisation. Les Merah, les Kelkal, les Baghal, les Nemouche, les frères Kouachy et les Coulibaly s’inscrivent dans la continuité des Sarrasins. Ils sont des soldats d’Allah en guerre coloniale contre la France qui n’aura de cesse d’être épargnée par les vagues d’assaut jihado-terroriste tant qu’elle ne sera tombée sous le joug de l’islam.

Les attentats terroristes dont la France est le théâtre aujourd’hui ne sont en réalité que le prélude d’une guerre de grande envergure que l’islam ne va pas tarder de livrer au reste du monde dont la France est une des cibles privilégiées en sa qualité de terre symbole de la laïcité cette ennemie jurée de l’islam.

Leur attaque contre Charlie Hebdo ne sont pas une atteinte à la  liberté d’expression contrairement aux analyses qui ont été faites ici et là, c’est un acte de guerre contre un État souverain dont vous êtes le gardien.

Que connaissez-vous à cette religion pour vanter sa compatibilité avec la démocratie et son éligibilité dans un environnement laïc  ? Autant concilier le nazisme avec cette dernière.

Que savez-vous de l’islam et de l’islamisme pour exorter vos concitoyens à ne pas tomber dans le piège de l’amalgame ? C’est vous-même qui le faites avec votre excès de zèle à  vouloir draper l’islam dans sa vertu, « ce cadavre putréfié qui nous empoisonne la vie » comme le qualifie si bien Kamal Atatürk.

Comment osez-vous prétendre que les islamistes ne sont pas des musulmans  alors que la différence est simplement sémantique ?  Les dissocier revient à distinguer les nazis des hitlériens, ils sont tous les deux marqués du sceau de l’islam, professant la même foi, vénérant le même dieu, idolâtrant le même prophète, accomplissant les mêmes rituels et puisant leurs connaissances dans le Coran et les Hadiths. Ils n’ont de modèle autre à suivre que le prophète lui-même,  partagent les mêmes rêves cosmiques et hégémoniques et tous nourris au biberon doctrinaire de la haine du juif, du chrétien , de l’athée, du progressiste, de l’apostat, de l’humaniste, de tout ce qui est différent de soi et qui ne fait pas allégeance à cette idéologie inhumaine, esclavagiste et liberticide,  Les propos de Tocqueville à leur égard devraient vous servir plus que jamais de phare pour comprendre la nature belliciste et guerrière de cette religion sans consistance idéologique et qui n’a pu traverser les siècles que grâce à la peur qu’elle suscite d’abord chez ses adorateurs : »J’ai beaucoup étudié le Coran (…) Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman (.) je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès. »

Aussi bien vous que votre prédécesseur vous avez fait preuve d’une naïveté coupable en armant les islamistes en Syrie sans évaluer ni la haute nocivité de l’islam lui-même et ni les effets pervers d’une telle politique de soutien aveugle et douteux qui est un glaive   comme celui orne  le drapeau  de vos amis saoudiens que  vous leur  offrez pour égorger vos compatriotes.

Vous n’avez pas retenu la leçon de la Yougoslavie à laquelle on doit la prolifération des armes de guerre dans les cités-Emirats françaises accompagnée paradoxalement par la radicalisation des jeunes musulmans et des propres enfants de la république tombés dans les filets des gourous musulmans alors qu’ils n’ont pas encore atteints l’âge de la majorité.

Jamais vous ne vous êtes préoccupé des conversions précoces  de vos enfants  venus grossir les escadrons de la mort. Tout se passe comme si l’islam bénéficie d’un traitement de faveur qui lui laisse toutes les coudées franches  de miner les fondements-mêmes de la république.  Je ne saurais qualifier votre politique comme étant favorable à l’islam  mais permettez-moi de douter de son objectivité et de sa teneur laïque.

Ce que les Français attendent de vous est de mettre les musulmans face à leurs responsabilités citoyennes et républicaines. Il est de votre devoir de les interpeler sur leur choix entre la France et l’islam. Les musulmans n’ont de patrie que l’Oumma qu’ils doivent instaurer aux dépens des Etats-nations.

Vous êtes sans savoir qu’un musulman est loyal à sa religion et jamais à son pays national. Pariez sur ses chances d’intégration c’est faire fi de la clairvoyance du Général de Gaulle : « Les musulmans ne sont pas français, ceux qui prônent l’intégration, ont une cervelle de colibri. »

Vous dites que les musulmans sont les premières victimes de l’islam fondamentaliste  qui est un pléonasme puisque que c’est l’essence-même de l’islam qui se caractérise par ses dogmes radicaux,  personne ne conteste la réalité des faits  mais c’est aux musulmans eux-mêmes d’éradiquer l’ultra-violence qui sévit en leur sein depuis 1435 ans.

Je reste sceptique personnellement quant à leur volonté de vivre en paix et en harmonie avec les autres composantes de la société française. Convaincus de la supériorité absolue de leur modèle sociètal et de leurs lois ils ne feront aucun effort d’adaptation à un environnement qui n’est pas d’essence divine.  Un musulman ne doit pas s’adapter  à la France c’est à la France de s’adapter à lui.

Quelle que soit l’appellation dont vous les affublez islamises ou musulmans ils oeuvrent tous à la destruction des lois de la république et l’instauration de la charia. Obsédés par figer l’humanité dans la pierre mortuaire de la Ka’aba :

Quels gages républicains et humanistes les musulmans vous ont donné ? Aucun sauf erreur ou omission de ma part. Sont-ils sortis en grand nombre pour condamner les actes monstrueux des leurs ? Ils ont brillé encore une fois par leur silence et préférer  ergoter sur la théorie du complot judéo-occidental en salissant la mémoire des 17  victimes de la boucherie de la semaine dernière.

Vous n’avez pas à vous faire leur porte-voix quoi que vous fassiez pour eux jamais vous ne ferez d’un musulman un enfant de la république. Les victimes  musulmanes tombées de la barbarie de leurs frères qui vous chagrinent tant sont des martyrs au même titre que les frères Kouachi et Coulibaly. Un musulman qu’il soit victime ou terroriste mort dans le sentier d’Allah est ressuscité auprès d’Allah qui le couvre de tous ses bienfaits. C’est un chahid, un martyr.

Vous n’avez pas le droit de venir troubler le deuil des Français en venant  inopportunément vous épancher dans les médias  sur la tragédie des musulmans alors que vous-même vous ne faites rien pour l’enrayer en Syrie et en Irak.

Monsieur Hollande  vous cherchez à accorder à cette calamité de religion des circonstances atténuantes alors qu’elle mérite d’être interdite du territoire français. Quelques soient vos arguments et vos intentions fussent-elles les plus bienveillantes, il n’y a aucune raison pour que des Français se fassent massacrer pour autant par des musulmans sous prétexte qu’ils tuent aussi leurs . coreligionnaires alors qu’ils l’ont toujours fait. Ils ont commencé à s’égorger entre eux dès le lendemain de la mort de leur prophète, ce bédouin pilleur,  sans foi ni loi, un bandit des quatre chemins, un charlatan, un pédophile notoire et un sanguinaire,  « Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu. »
(Monseigneur Louis Pavy – Évêque d’Alger / 1805-1866)

Monsieur Hollande vous êtes suffisamment intelligent pour savoir que le vrai  coupable est l’islam lui-même qui arme la main des siens. Lisez attentivement le Coran si vous ne l’avez pas encore fait vous verrez qu’à côté Mein Kampf est une ode d’amour.

Pour conclure, en étant certain que vous connaissez déjà cette citation de Bossuet que je vous prierais toutefois de méditer : »L’islam! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. » Et si jamais vous doutez de son accent plus que jamais contemporain soyez attentifs à cette mise en garde  claire et sans équivoque de Montesquieu :
« La religion des Guèbres (Zoroastriens) rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit aujourd’hui ce même empire. »

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-20, 2:59 pm

Salem Benammar
1 h ·

L'islam de France est le faire-part de la mort de la France.

Avec 30% des musulmans de France qui sont les premiers à profiter de ses bienfaits et qui sont prêts à tout pour l'anéantir au profit de l'islam l'avenir est des plus sombres et la guerre de civilisation est inévitable. Sinon comment interpréter autrement leur préférence absolue de la charia sur les lois de la République qui sans ils seraient des parias chez eux ? Quant aux 70% restants ils sont tout simplement des adeptes de la taqiya qui dissimulent insidieusement leurs intentions jusqu'au jour où ils endosser ont leurs kamisses et leurs bourqas jihadistes pour partir à l'assaut de sa citadelle.

La France est entre le cimeterre et l'autel.

Pendant que les uns jouent aux bouchers les autres lui maintiennent fermement la tête pour que l'abattage soit réussi. Et un jour les auxiliaires deviendront eux-mêmes des bouchers quand le nombre de victimes à égorger explosera.
Les perspectives sont noires et l'horizon est à la couleur pourpre du sang.

L'islam de France est la mort de la France au bout du chemin.

L'islam tue la vie partout où il prolifère et la France n'y échappera pas à son triste destin en prenant l'islam pour une douce colombe et sa 5 e colonne pour des enfants de chœur malgré les signes évidents de leur farouche volonté à lui nuire.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-25, 3:04 pm

Le gros mensonge de l’islam des lumières
13/07/2015 Salem Ben Ammar Un commentaire



Si l’islam était vraiment lumière pourquoi a-t-il la phobie de la lumière historique des peuples tombés sous son joug, jugée comme un sacrilège pour légitimer son extinction  à tout jamais ?

L’islam considère tout ce que lui précède comme faisant partie de la jahiliya, une ère d’ignorance, se prenant pour le nombril du monde. Plutôt que de faire un travail d’introspection sur lui-même et de se faire violence, il préfère recourir à la critique systématique et sans concession de toutes les lumières susceptibles de ternir son image. Son ego surdimensionné qui est symptomatique en réalité de son mal-être profond et des tourments de son âme noire et effrayante, lui fait perdre le sens de la mesure et lui procure ce sentiment de puissance que rien ne pourrait ne pourrait résister à sa folie conquérante et à sa soif de domination.

C’est un véritable schizoïde-paranoïde qui se rêve en maître absolu de l’humanité tout entière sans jamais se demander et si jamais il échouait dans sa quête du pouvoir planétaire qu’adviendrait-il ? Ne sachant pas que trop de certitude est souvent synonyme d’une défaite consommée.

L’humilité n’est pas sa vertu première. il est le seul à se croire important et personne ne doit le contredire pour ne pas froisser cette image idyllique qu’il se prête à lui-même. L’islam est comme un athlète qui veut être seul sur la piste pour gagner la compétition.  Il ne cherche pas à s’illustrer par ses performances, il croit pouvoir s’imposer par les flèches empoisonnées décochées sur ce qu’il désigne comme ennemi, cet ennemi extérieur qu’il veut abattre par tous les moyens, car il est incapable de se livrer à une guerre contre lui-même et dont il n’est guère en état de gagner. Faible et lâche, il lui est plus facile d’attaquer ses rivaux par surprise et dans le dos que de se regarder dans son propre miroir et de mesurer le gap qui le sépare de l’humanité non-musulmane.

Mahomet, au lieu de mettre par exemple en valeur la grande richesse poétique arabe, s’était mis à lui  jeter l’opprobre, la dénigrer  et la disqualifier.  Comme s’il craignait de se voir supplanté dans les joutes poétiques où la parole du poète et du devin pouvait étriller la parole du prophète. Dénigrés dans le Coran au même titre que les impies et les incroyants, sourate XXI « Les prophètes », verset 5 ; Sourate XXVI « Les poètes », versets 224-226 ; Sourate XXXVI « Yâ Sîn », verset 69 ; Sourate XXXVII « Les rangs », versets 34-35 ; Sourate LXIX « Le jour inévitable », versets 40-41 ou encore  les poètes comme ceux qui « disent ce qu’ils ne font pas » (XXVI, 226), ils inventent, sont la proie des rêves (XXI, 5) et sont suivis par les hommes égarés (XXVI, 224).

C’est à l’homme témoin de l’histoire de se faire une opinion de la suprématie de telle ou telle oeuvre civilisationnelle.



Quand on se prétend soi-même lumière on ne doit pas chercher à plonger le monde dans l’obscurité ?  Plutôt que de se remettre en question et de relever le défi de la compétition au service du bien-être commun de l’humanité, l’islam agit comme un prétendant jaloux et conscient qu’il n’a aucune chance de gagner la main de la fiancée convoitée qu’en éliminant ses rivaux afin qu’il n’ait pas à souffrir de la comparaison.

Étant le seul acteur sur la scène, il n’ y aura plus personne ainsi pour lui faire de l’ombre dont en réalité il n’est jamais sorti. Il est comme un aveugle qui cherche sa voie dans le monde des ténèbres en s’illusionnant

Son refus pathologique d’admettre l’existence d’autres sources de lumière que sa supposée sienne est révélateur de ses desseins génocidaires pour l’humanité.

Que reste-t-il de la lumière pré-islamique de l’Arabie ? Qu’a-t-il fait de celle de l’Egypte ? Qu’a-t-il encore fait de la lumière des Perses, des Amazighen ? Que sont devenues toutes ces lumières qui éblouissaient l’humanité de tous leurs éclats jusqu’au jour où l’islam est devenu le roi de ces peuples ?

Il est temps de cesser de faire de l’islam une lumière alors qu’il n’a fait que plonger les peuples islamisés dans l’obscurité de l’histoire ? Quel horizon de lumière leur-a-t-il dessiné ? L’islam n’est rien d’autre qu’une illusion d’optique, un mirage dans le désert arabique, un délire de toxicomane qui confond les odeurs avec les couleurs, qui fait de sa drogue un antidote à son mal-être et plus il en est dépendant plus il est convaincu que la lumière est au bout du tunnel, inconscient que tout cela le conduit irrémédiablement vers le néant.

Du désespoir des hommes il en fait son fonds de commerce. Il est la mort pour ceux qui ne croient pas en la lumière de la vie, le refuge pour tous ceux dont le cœur est rempli d’idées noires et qui ruminent des sombres desseins pour leurs semblables.

Avec l’islam, le mal est un bien et le bien est un mal.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-25, 3:30 pm

Salem Benammar
1 h ·

Un écrivain jordanien vient d'être assassinée ce matin devant le Tribunal d'Amman pour avoir caricaturé le culte de la mort de la vie.
Il n'est pas le premier ni le denier de la longue liste de intellectuels assassinés au nom de l'islam depuis 1437 ans et qui atteste de la nature intolérante de l'islam. Mais plutôt que de se prémunir de la haute toxicité de cette idéologie pour les libertés publiques et donc de son incompatibilité avec les valeurs de la République les candidats à l’Élysée louent les vertus républicaines de l'islam. Stratégie ou pas on ne fait jamais l'apologie d'une idéologie liberticide et criminelle gratuitement.

QUE CES ISLAMO LAUDATEURS nous démontrent en quoi cette idéologie qui les fascine tant est différente du nazisme. Il n'y a pas des déclarations innocentes qui relèvent d'un simple calcul de politique politicienne sous prétexte qu'il ne faut pas marcher en terrain miné il y a le manque de courage politique et de lâcheté. Un leader d'opinion ne doit pas pratiquer la takiya façon Marine.

Et Zemmour à raison de dire qu'elle est phagocytée par Philippe. Elle a un réservoir de voix hostiles à l'islam ce n'est pas en ménageant l'électorat musulman qu'elle va pouvoir les séduire. Je ne vois pas comment on peut voter pour quel qu'un dont sa position est incompatible avec la mienne.

Manœuvre électorale oblige soutiennent ses partisans certes je le comprends mais ce que je comprends le moins peut-on porter la voix des réfractaires à l'islam en faisant entendre un son de cloche guère différent de ses adversaires et qui est très déplaisant à leurs oreilles. La pêche aux voix n'est pas un attrape-mouches car il y a des électeurs et certainement plus nombreux que les musulmans au civisme électoral non avéré qui savent encore faire la part des choses et ne vont pas lui signer un chèque en blanc sans conditions. Ils achètent c'est vrai parfois des promesses sauf qu'il faut savoir les faire vibrer.

Bien entendu la France à besoin d'un vrai projet politique pour la remettre en ordre de marche et pas seulement je suis le don Quichotte qui va couper les ailes au moulin de l'islam.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Lysliane le 2016-09-25, 7:02 pm

Corto Maltese a écrit:Marine Le Pen qui déclare que l'Islam est compatible avec la laïcité issue des "Lumières", devrait relire l'Histoire de son pays, soumis pendant plus de deux siècles aux "Cavaliers d'Allah"...Elle devrait lire le Coran et quelques haddiths (elle ne pourra pas les lire tous tant ils sont nombreux...) et se renseigner de savoir ce qu'est la Charia lorsqu'elle appliquée dans les pays islamisés...

Marine Le Pen à force de vouloir dédiaboliser son parti finit par se renier et tout ça pour rien .

Lysliane
Impétrant
Impétrant

Messages : 687
Date d'inscription : 09/02/2014

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-28, 5:38 pm

Partout où les Américains passent les peuples se meurent
Salem Ben Ammar    

Ce n’est pas la « reconquête » imminente de Falloujah par les « forces » irakiennes  qui va permettre au peuple irakien  de retrouver sa souveraineté, sa prospérité et son unité violées et de faire ressusciter les centaines de milliers de morts fruit d’une guerre apocalyptique qui s’est abattue sur lui depuis 1990 avec des conséquences tragiques à tous les niveaux, sécuritaires, sanitaires, sociales, humaines, économiques, émiettement du pays, résurgences des conflits interethniques et inter-religieux.

Un gouffre abyssal que ne pourrait combler et le pays de la bonne concorde entre les communautés ne sera plus jamais comme avant.

Une victoire qui n’est certainement pas la sienne, certaines sources évoquent avec insistance la présence de soldats israéliens sous couverts des E.U. sur le terrain;  dont il se serait bien passé et qui ne peut que réveiller en lui les regrets des temps de la dictature de Sadam.

Il n’avait pas besoin d’en arriver là si les Américains  avec la complicité coupable du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. un Département US bis, à la tête d’une coalition de 32 pays  n’avaient pas mené une véritable croisade contre le régime de Sadam.

Les Américains sont les premiers responsables du malheur du peuple irakien. Ils sont comme les envahisseurs musulmans à chacun de leurs passages, ils laissent derrière eux que champs de ruine, morne plaine, misère et terreur.

L’Afghanistan n’était pas un havre de paix mais les Afghans vivaient en sécurité. Ils n’étaient pas en butte au terrorisme, à l’intolérance, au fanatisme et au rigorisme religieux,  mais leur destin humain a changé au lendemain du premier attentat du World Trade Center le 26 février 1993 pour un bilan de 6 morts et 1042 blessés qui serait .

En effet, les Américains se sentant trahis par leurs  anciens protégés de Gulbdun Hekmatyar, un des chefs de la résistance afghane contre l’invasion soviétique, avaient décidé de troquer la peste par le virus du sida taliban avec l’aide de l’Arabie Saoudite et le Pakistan, les deux principales têtes de l’hydre radicale musulmane.

Les Américains ont le don de créer le serpent venimeux qui finit toujours par les mordre en premier.

Les Libyens livrés aux vautours islamistes, les Syriens martyrisés  dont plus de 30% de la population sont sur le chemin de l’exil et les Tunisiens ne leur ont rien demandé. Des peuples qui jouissaient d’une certaine stabilité politique et qui étaient loin d’être les derniers de la classe à l’échelle du bien-être humain sont rendus exsangues et envoyés dans les tréfonds de l’humanité depuis que les Américains leur ont inoculé le sida wahhabite et son corollaire le terrorisme.  

L’Égypte l’a échappée belle et l’Occident qui obéit au doigt et à l’œil aux Américains peut remercier Sissi de lui avait épargné le plus grand Tsunami migratoire de tous les temps.

Ces réfugiés ne présentaient un danger pour personne avant que le Département d’État et ses marionnettes européennes ne se soient lancés dans une aventure suicidaire pour ces peuples et les leurs mus par des calculs impérialistes, vénaux, criminels, sordides et morbides de la la Maison Blanche.

Convaincus qu’en fédérant les États musulmans sous la bannière wahhabo-obscurantiste, ils pourront étouffer les velléités d’émancipation politique et de développement économique de ces peuples afin de les maintenir dans leur sphère d’influence pour en faire des consuméristes éternels.  

On ne gagne pas de l’argent avec les peuples adultes, on s’enrichit de leur misère et de leur infantilisation surtout quand ces peuples possèdent dans leurs  sols des richesses minières et minérales incommensurables.

Qui mieux que la puissante drogue dans de l’islam pour les rendre apathiques, indifférents à leur destin politique, les abrutir, abêtir, incapables de résilience,  à l’image des Saoudiens  sous la bonne garde des oligarques religieux à la solde de leurs maîtres américains!

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-09-29, 1:33 pm

Accuser les électeurs du Front National de racisme est le meilleur service rendu à l’islam
26/05/2014 Salem Ben Ammar

Le vote FN est un pur réflexe identitaire et un carton rouge aux partis de l’islam l’UMP et le PS

On doit que plus que jamais en finir avec le politiquement correct et mettre des mots sur les maux des Français, il est grand temps d’établir une corrélation entre l’islamisation rampante des instituions de la république et le retour galopant du populisme. L’intégrisme politique fondé sur le mythe du village gaulois résistant à l’occupant romain qui refait surface avec Marine le Pen dans le rôle d’Astérix, pour contrer l’intégrisme religieux menaçant l’identité française.

Profitant de l’absence coupable des partis de gouvernement du terrain de l’identité française dont la laïcité est l’expression majeure qui ont peur de revendiquer les spécificités historiques et culturelles de la France, cette dernière se trouve toute seule à occuper ce terrain apparaissant ainsi aux yeux de l’opinion publique comme le seul recours pour sauver la France, ce qui est une illusion, pour arracher la France faiblarde, couarde, qui a honte d’elle-même et capitularde, ce qui est une réalité, des griffes du prédateur nazislamiste.

Au lieu d’imposer aux musulmans un vrai pacte républicain plus sévère encore que celui de Napoléon de 1807 passé avec les juifs et les protestants et les obliger à expurger le Coran des versets violents, racistes, antisémites,suprématistes, impériaux, hégémoniques et génocidaires, on fait du rafistolage en prônant un réancrage dans le passé, un retour en arrière et par conséquent du repli identitaire qui est un mauvais choix pour contenir le fauve musulman qui sévit d’ores et déjà dans la bergerie française grâce à la complicité des vrais partis de l’islam que sont l’UMP et le PS ainsi que tous les partis de gauche et leur angélisme philomusulman, héritier des mouvements pacifistes à l’origine de la débâcle de 1939-45.

Espérons que ce vote va réveiller enfin la majorité des Français pour leur faire prendre conscience que le combat contre l’expansionnisme musulman néfaste pour la démocratie n’est pas seulement l’affaire du FN qui a eu le mérite de mettre aujourd’hui les Français en face de leurs responsabilités historiques, il est surtout l’affaire de tous les Français soucieux de la pérennité humaine de la France.
Le danger pour la France n’est pas le vote FN, le vrai danger est la banalisation de l’idéologie musulmane comme autrefois le nazisme, sauf que ce dernier était exogène alors que l’islam prospère en toute liberté républicaine au sein même de la France.
Stigmatiser et diaboliser le carton rouge adressé à l’UMP et le PS c’est signer l’arrêt de mort irréversible de la France. Ce vote n’a aucun relent raciste, il est un vote pour la survie de la république française qui doit en toute urgence mettre en quarantaine le virus musulman dont elle doit s’immuniser si elle ne veut pas son mal ne devienne incurable.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-10-01, 4:27 pm

L’islam se sert de la laïcité pour achever la France

Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Maudite laïcité qu’est ce qui te prend à te donner à l’islam ? Comment oses-tu t’acoquiner avec un tel monstre pire que le nazi et trahir ainsi tes propres valeurs pour te plier au bon vouloir de ce charognard de la pire espèce ? Moi qui te croyais belle et intelligente mais il s’est avéré que tu es plus nunuche et bête que je ne pouvais imaginer.

Si tu connaissais le sort qu’il te réserve une fois que tu lui aurais tout cédé tu serais morte de honte de lui avoir permis en ce jour maudit de laisser poser ses sales mains sur ton corps. A cause de toi nous voilà bientôt tous dans la mouise et promus à un destin des plus morbides. Il se sert de toi pour tout faire disparaître d’un pays qui a fait pourtant la révolution contre une religion mais en réalité il l’a faite pour mieux s’offrir à la pire religion qui n’est cela dit qu’une imposture pour se faire Hara Kiri. Tout fout le camp en France pour ne pas froisser la susceptibilité de cet amant au QI d’une crevette, barbare, lugubre et hideux mais ô combien assoiffé de sang humain.

Les crèches de Noël ne sont pas de son goût car il n’a de goût que pour l’ennui, le sang, les odeurs des cadavres en décomposition et le mal de vivre et toi tu n’as d’yeux que pour lui jusqu’au jour où il te décapitera dans la ferveur jouissive de ses fidèles pour t’offrir en Holocauste à son Allah cannibale et sanguinaire.

Pauvre écervelé que tu es et maso comme ce n’est pas permis tu n’as pas compris que ton rôle est de protéger aussi les valeurs dont tu es aussi le produit ceux hérités de ton histoire immémoriale qui se perd dans la nuit des temps et non pas servir d’instrument à leurs pires ennemis auxquels tu as ouvert les portes de ta bergerie.

La laïcité est aussi la pérennité du patrimoine culturel de la France et le respect des fêtes païennes et judéo-chrétiennes qui sont des composantes essentielles de son identité. Un peuple sans repères culturels est comme un corps sans âme. La France ce n’est pas le coran dans une main et le glaive dans une autre, c’est l’apéro-saucisson pinard de mon ami Pierre Cassen.

A force de reculades et de capitulation on a le droit  aujourd’hui en France de prier dans les rues au nom de laïcité et au mépris de l’ordre public mais on a pas le droit d’organiser des crèches de Noël dans les écoles et les mairies au nom de la séparation de l’Eglise et de l’Etat qui n’est qu’un subterfuge pernicieux pour ne pas froisser la susceptibilité des djihadistes musulmans et dire que cela ne présente aucun trouble de l’ordre public. Est-ce qu’un jour on entendu les hommes politiques de tous bords  à l’exception de Marine le Pen dénoncer l’occupation des rues à des fins cultuelles ? Les règles de la laïcité sont à géométrie variable surtout que l’islam s’en fiche comme d’une guigne. On ne va pas lui opposer ce qui est un sacrilège pour lui.

Que l’élu du Front de Gauche qui s’est couvert de honte et de ridicule en obtenant l’interdiction de la crèche de Noël aille goûter aux douces joies de la vie là où l’islam est né et d’où il n’aurait jamais dû sortir.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 765
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:32 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum