Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Salem BenAmar

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Jeu 22 Fév - 16:32

Plus le port du voile islamique prolifère, plus le voile de la mort s’étend sur l’humanité

L’habit ne fait pas le moine et le voile ne fait pas d’une femme mère-la-vertu. Quand on se voile, c’est ce qu’on a toujours quelque chose à cacher. Les courtisanes, les prostituées sacrées, les braqueurs, les cambrioleurs, les bourreaux, les membres des 3 k, se voilent aussi bien que les femmes musulmanes.

Elles ont peut-être des raisons pour le porter. Mais en aucun, elles ne sont les leurs. En tant que musulmanes, elles sont sous la tutelle de leurs conjoints ou sous influence de leur environnement. Son port renvoie à l’image exécrable de la condition de la femme de l’idéologie mahométane et n’est certainement pas un symbole de la vertu et de la chasteté de la femme comme elles le prétendent sans rien connaître de surcroît des vraies origines du voile quise perdent dans la nuit des temps alors que l’idéologie mahométane n’était pas là.

Mahomet,le prophète du carnage comme il se définissait lui-même, incestueux, violeur et pédophile n’avait jamais explicitement prescrit son port et exhorter les femmes à se couvrir les cheveux et leurs corps. Il était inconnu de la société arabe en son temps. Il est à douter qu’elle eût jamais entendu un jour parler de tchador, ni nikab, ni burqa. La seule chose qui lui fût familière est le hijab dans le sens de cloison, paravent, tenture, rideau qui ne pouvait être qu’un tissu, cha’ar, qui séparait ses épouses de ses compagnons pour les soustraire de leur vue (S.33, Al-Ahzab, les partis, V.53 et 59), contrairement à lui qu avait le privilège du gourou de déshabiller du regard toutes les femmes dont la sœur d’Aïcha, Asma, de sa belle-fille Zeïneb,ou de la femme d’Othmane ibn Afane dont il s’inquiétait de la pâleur de son teint.

Il est aussi un signe de reconnaissance, une distinction permettant de ne pas confondre dans la foule des femmes qui faisaient leurs besoins naturels à l’air libre, des croyantes femmes libres, esclaves et odalisques. Vous n’êtes pas ses épouses pour pouvoir vous faire passer pour des mouhajabates, celles qui portent le hijab ou la abaya,un tissu qu’elle jette sur la tête en laissant leur visage et leurs mains découverts.

Si le port du voile avait un fondement religieux et attestés par les sourates et la sunna, vous pensez bien qu’il ne serait pas au cœur d’une polémique et de controverse entre les pseudo savants de l’idéologie mahométane.

http://amriahmed.blogspot.fr/2012/03/le-voile-nest-pas-une-obligation.html

Ce qui était au départ comme un moyen de distinction sociale en Mésopotamie de la femme libre des femmes esclaves et prostituées et qui n’était pas pour autant un garant de sa bonne moralité, est devenu par un artifice politique le voile islamique.

A moins que les femmes qui portent le voile dans toutes ses inclinaisons ne se considèrent comme femmes libres et celles qui ne le portent sont des esclaves et des femmes de petite vertu. S’il en est ainsi il ne peut qu’être que l’expression de leurs propres mépris d’elles. L’honorabilité d’une femme n’est pas dans son accoutrement vestimentaire.

N’en déplaise à ces femmes, la prolifération du port du voile a un caractère politique manifeste, elle est intimement liée à celle du port de la barbe islamique et le kamiss afghan et leur corollaire le djihad.

A chaque genre mahométan son mode vestimentaire. Il marque la sortie de l’ombre de l’idéologie mahométane fondamentaliste et de l’influence grandissante du wahhabisme sur la vie des mahométan.

Il s’agit d’une démonstration de force, une sorte de défilé militaire pour impressionner les éventuels ennemis et exalter les pulsions velléitaires des musulmans. Plus son port progresse, plus l’idéologie mahométane fondamentaliste marque des points et renforce son pouvoir sur les musulmans.

Il est la face visible de cet idéologie mahométane qui se rêve en maître du monde et dont le voile est le premier symbole quant à sa vitalité et ses desseins velléitaires.

Il est plus que jamais le voile que l’idéologie mahométane fondamentaliste, qui est la face émergée de l’iceberg mahométan,est en train de jeter sur le monde libre.

Il est plus qu’une chaîne entravant les chevilles de l’esclave,il est le signe de la destruction lente et inexorable de la fin des libertés humaines.

Quoi qu’elles en disent, il est ce fameux hijab de la maison de Mahomet qui marque un gouffre entre les sexes et les musulmans et le non-musulmans.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Sam 24 Fév - 11:15

Un jour viendra où les urnes électorales, seront les urnes des cendres de la France
Salem Ben Ammar,
Docteur en sciences politiques, français d’origine Tunisienne,

Viendra le jour où nous allons rigoler jaune avec les revendications des musulmans de France : « Nous constituons près du tiers de la population française. En toute logique nous devons prétendre au tiers des sièges dans les différentes institutions nationales et locales représentatives du peuple .
Or, nous sommes mis sur la touche alors que vous êtes élus grâce à nos voix. Soit vous nous faites de la place sur vos listes soit nous créons nos propres partis politiques , et nous présenterons nos candidats partout en France.»

Un autre péril qui menace la France où ils pourraient un jour ou l’autre mettre la main sur l’Assemblée Nationale et adopter les lois favorables à l’idéologie mahométane. Ils sont des électeurs, aucune loi en France ne saurait étouffer leurs velléités politiques.

Le vrai péril pour la France est quand les musulmans seront 10 millions à voter. Quand ils seront 10 millions à voter ce qui ne saurait tarder quand on sait qu’un jeune sur 5 au moins est de parents nord-africains, les urnes de la démocratie pourraient se transformer en urnes de ses cendres. Une conquête tranquille de pouvoir sans heurts ni effusion de sang.

En naturalisant les musulmans à tour de bras, la France n’a peut-être pas imaginé le scénario qu’un jour ils seront des électeurs et des éligibles et qu’ils pourraient ainsi l’achever. Un mahométan est, par définition, un soldat au service de la cause de sa religion; il n’a que faire de l’intérêt général d’un pays censé être de surcroît un "dar al harb", une aire à conquérir, qui naïvement lui offre lui-même les armes de ses lois trop généreuses pour faire triompher la cause de l’idéologie mahométane.

La France peut toujours fermer ses frontières et durcir les conditions d’accès à sa nationalité mais elle ne peut plus faire grand-chose contre la forte poussée démographique et le poids électoral grandissant de ses musulmans.

Quelle que soit la force politique qui sera amenée à diriger les affaires du pays aux lendemains des prochaines échéances électorales présidentielles et législatives elle n’aura pas toute la marge politique nécessaire pour les traiter en simple vivier électoral où l’on vient puiser ses voix tous les 5 ans.

C’est fini le temps où ils font figure de simples figurants sur la scène politique française. Ils savent parfaitement que le temps joue pour eux et que statistiquement ils constituent le premier politique en France avec au moins 10 millions de militants déterminés et mus par le même idéal islamiser la France.

Pour l’heure ils sont capables de se fondre dans le creuset républicain pour ne pas continuer à nourrir les sentiments de rejet et de défiance dont ils font l’objet au sein de la majorité des Français. Ils préfèrent temporiser et poursuivre subrepticement leur stratégie d’araignée qui tisse inlassablement sa toile à l’ombre des tours en béton et s’étendre dans les coeurs des villes comme à Marseille, Paris, Lille et Toulouse où des quartiers entiers sont totalement islamisés.

Pourquoi vont-ils relever le défi d’une guerre civile qui pourrait leur être fatale alors qu’ils ont tout intérêt à avancer à visage couvert et renforcer leur assise démographique et électorale sans que personne n’y prenne garde ?

La France islamisée est pour bientôt et les musulmans s’en frottent les mains comme si leur victoire est acquise à 100%.

Et ce n’est pas des gesticulations verbales enfiévrées et hystériques que les Français soumis aux flux migratoires incessants à forte dominante musulmane vont pouvoir éviter à la France de finir sous les griffes de l’hydre musulmane.

Tant que le peuple continue à banaliser le danger de l’idéologie mahométane la France n’échappera pas à son destin mahométan.

Salem Ben Ammar

avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Dim 11 Mar - 16:39

Comment les femmes musulmanes peuvent-elles croire en une religion qui n’a que haine et mépris pour elles ?


« Je n’ai laissé derrière moi une cause de tentation plus funeste aux hommes que les femmes. » Chères musulmanes voilées ou pas et quoi que vous fassiez vous restez une calamité pour votre Mahomet. « Je n’ai pas vu une femme au paradis elles peuplent l’enfer comme les rats dans leurs tanières. »Qu’une femme accomplisse ses cinq prières, jeûne son mois, préserve son sexe et obéisse
à son mari, et on lui dira : « Entre au Paradis par la porte que tu veux ! » »
[ Rapporté par Ahmad et at-Tabarânî d’après ‘Abd ar-Rahmân Ibn ‘Awf ]

Des propos des plus misogynes et attentatoires à la dignité humaine qui témoignent de la rancoeur maladive de Mahomet pour la femme, né de père inconnu et ayant vécu dans l’ombre de sa première femme, qui devaient lui valoir un bon procès pour crime contre l’humanité  s’il était de ce monde. Vous le vénérez comme s’il était votre idéal d’homme alors que vous êtes pour lui dépourvues de discernement ou plutôt de « foi et de raison ». A se demander si au fond il n’aurait pas tort.  Votre aveuglement et absence de discernement témoignent de votre conditionnement psychologique et doctrinaire.  Totalement formatées et lobotomisées et incapables de résilience. De votre résignation et soumission vous en faites un idéal de vie pour digérer l’amertume de votre existence.

Aucune chance pour vous de vous attirer sa bénédiction alors que vous êtes une malédiction éternelle pour lui et quel que soit le rang que vous occupiez :« Le meilleur des rangs pour les hommes est le premier et le pire des rangs (pour les hommes) est le dernier, et le meilleur des rangs pour les femmes est le dernier et le pire des rangs (pour les femmes) est le premier »

Plutôt que d’éduquer vos mâles au respect absolu de votre intégrité physique et à leur apprendre les règles de vie en collectivité, il vous est interdit de marcher au milieu d’eux pour ne pas réveiller en eux leurs instincts bestiaux toujours en quête de leur proie, c’est pourquoi il vous est ordonné de marcher sur les bords du chemin, raser les murs,  pour vous protéger de leurs velléités sexuelles.

Allah veille sur votre chasteté comme s’il n’ avait mieux à faire que de vous enfermer dans un bagne  :
« Restez dans vos foyers ; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’idéologie mahométane (Jahiliyah) »(3, 33).

De crainte que vous ne cédiez vous mêmes à la tentation alors que vous êtes la source même de la tentation, votre Allah  vous a mis sous la tutelle éternelle de vos hommes qui ont autorité sur vous et auxquels vous devez obéir au doigt et à l’oeil si vous voulez être parmi les 72 prostituées halal qui lui sont promises au grand bordel du Fardaouss.

Il ne vous suffit pas  de remplir fidèlement votre devoir cultuel vous avez l’obligation de vivre dans la crainte de votre maître et le  vénérer comme s’il était votre Allah en personne. Vous devez vous mettre à genoux devant lui comme Allah se prosternant devant son Mahomet qui aurait aimé vous voir encore plus humiliées que vous ne l’êtes déjà « Si j’avais ordonné,  à une personne de se prosterner devant une autre,
j’aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux.».   » Les épouses pieuses sont obéissantes et gardent dans l’absence ce que Dieu sauvegarde «

Et si par malheur il vous vient à l’idée de ne pas céder à ses assauts virils vous aurez tous les anges maléfiques pour vous lapider toute la nuit. « Lorsqu’un homme invite sa femme à partager sa couche, qu’elle refuse et qu’il passe la nuit irrité contre elle, les anges la maudissent jusqu’au matin. »[ Rapporté par Al-Bukhârî, Muslim et Ahmad ]

Comment les anges peuvent-ils être des figures de l’épouvante et de la peur dans votre théologie sadomasochiste ? Il est prescrit au mahométan de battre la femme désobéissante et rebelle et vous-mêmes vous semblez vous en accommoder parfaitement sans rechigner en donnant l’impression que vous en éprouvez une certaine jouissance orgasmique. “ Les hommes ont « autorité » [qawwâmûna] sur les femmes, en raison des faveurs que Dieu accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes « à leur mari » [qânitât], et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leur époux, avec la protection de Dieu. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance [nushûz], exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et « frappez-les » [wa-dribûhunna]. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Dieu est certes, Haut et Grand ! ” (4, 34)

Encore un mystère impénétrable comme un mahométan qui laboure son champ de la taille du corps d’une femme.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Sam 17 Mar - 11:27

Qu’adviendra-t-il de l’humanité le jour où l’idéologie mahométane en sera le maître ?


Ça fait des années que j’attends que les musulmans nous dessinent les contours du monde le jour où ils en seront les maîtres. Comment vont-ils s’y prendre pour nous imposer la dictature de l’idéologie mahométane ?

Sommes-nous quoi pour eux ? Des pantins, des lopettes, des laquais, des soldats de plomb, des figurines, des bénis oui-oui, des lâches, des poltrons, des moutons, des cafards, des naïfs qui vont avaler sans sourciller la grosse couleuvre de l’idéologie mahométane de paix, une armée mexicaine, ? Et les Russes, les Juifs, les Chinois, les Japonais, les chrétiens fondamentalistes, les hindous, les patriotes, les évangélistes, les athées, les démocrates, etc… qui représentent le gros des troupes vont-ils rester les bras croisés et s’offrir à l’idéologie mahométane en Holocauste ?

Les musulmans sont frappés d’un grave tropisme qui les fait avancer comme des aveugles traversant le gué par de fortes pluies torrentielles, inconscients du danger qui les menace…

avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mer 21 Mar - 15:26

Et si le vrai mécréant est le mahométan qui traite autrui de ce qu’il est lui-même ?
https://salembenammar.wordpress.com/2017/12/21/et-si-le-vrai-mecreant-est-le-mahométan-qui-traite-autrui-de-ce-quil-est-lui-meme/



Est mécréant que celui qui projette sa mécréance sur autrui et qui fait sienne une idéologie mortifère  et suprémaciste. Ne pas partager sa croyance n’est pas un crime c’est un droit inaliénable qui ne se discute pas et encore moins être qualifié.
C’est mon droit de ne pas être ce que vous êtes et il est de votre devoir de me respecter mais en aucun cas vous êtes en droit de me juger de mécréant avec toute la connotation négative que cela sous-entend comme si être mahométan est en soi un titre d’honorabilité et garant de rigueur morale.
Tant mieux pour vous si vous êtes musulmans mais je n’ai pas à vous tenir grief et vous stigmatiser. Faites de même avec moi et laissez l’enfer et le paradis pour les gens qui ne tolèrent pas la liberté de conscience et qui prônent des valeurs incompatibles avec la paix et le vivre ensemble.
De quel droit vous vous faites nos inquisiteurs alors que le vrai mal est celui qui mine votre existence pour en faire un enfer sur terre et pour mieux calmer vos tourments et ravaler votre rancœur vous nous promettez la double peine.
Nous n’avons tué personne contrairement aux vôtres devenus la terreur du monde et en quoi nous avons enfreint des règles qui ne sont pas les nôtres pour être traités d’infidèles et surtout qu’elles ne sont en aucun cas l’expression de notre volonté commune ?
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 27 Mar - 15:40

France : pourquoi tant de fascination pour l’Hydre musulmane ? par Salem Ben Ammar

Tout donne à croire que la France a vendu son âme au diable mahométan.

Il tue, massacre, égorge, décapite, terrorise, intimide, répand son poison, tyrannise, s'en prend à son mode de vie, colonise son territoire, impose sa loi partout où il est, il est chez lui et personne d'autre ne peut y être.

Il fait de ses prisons ses manufactures de bombes humaines et des foyers de prosélytisme et de son espace publique ses mosquées à ciel ouvert.

Un français de souche et de culture, un européen, un juif, un chrétien, un chinois, un hindou n'ont pas leur place là où il règne en maître.

La République n'est plus la République, fière, altière, jalouse de son histoire, résistante et combative, elle subit ses assauts meurtriers répétés en faisant tout pour ménager sa susceptibilité et le protéger contre les hostilités légitimes de ses enfants.

Du coupable qu'il est, elle le blanchit et l'innocente et accable ses opposants de tous les maux de la terre, comme s'ils étaient les vraies causes de ses tourments

Sur elle, s'étend plus que jamais le voile de la mort, mais cela ne lui importe guère pour finir en proie de cette hydre infâme.

Il viole ses lois en toute impunité avec arrogance et insolence, elle n'ose pas le rappeler aux ordres.

Elle cherche à lui trouver des accommodations pour lui tailler un kamis républicain.

Ce serait lui faire outrage de lui signifier qu'il n'est pas chez lui, soit il s'y plie à ses codes soit il plie baguages va là où le paysage lunaire sied à son personnage.

Il est au-dessus des lois, toute critique de sa personne est jugée hors-la-loi la loi.

Traité comme un souverain de droit divin, elle à ses pieds pour lui lécher les babouches.

Elle vomit ses racines et mène une guerre acharnée à ses enfants qui les exaltent et en font leurs étendards, le prix de son tribut pour sa dissolution dans son engeance.

Elle est tombée sous son emprise, fascinée par son personnage sorti tout droit l'outre-tombe, ne jurant que pour lui, n'ayant d'attentions que pour lui, comme s'il était la source de sa vie. En le perdant, elle la perd.

Mais inconsciente et irresponsable, elle n'a pas compris que tout compromis avec lui n'est pas que compromission, c'est abdiquer face à lui pour ne plus exister en tant que France.

De qu'il n'est pas là pour transforme ses prisons aux frais des contribuables en lieux  d'endoctrinement
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Dim 22 Avr - 14:50

Lettre ouverte à ceux qui ont la haine de la France

Créatures d’Allah, la cause de tous vos malheurs ceux des autres qui vous tendent une main charitable et qui plutôt que vous leur témoignez de votre gratitude, vous crachez sur eux votre poison venimeux pour en faire le bouc-émissaire de votre état chronique de misère psycho-affective, votre incurie intellectuelle, vos échecs personnels et votre incapacité à vous vous remettre en question.
Ces pays qui vous ont accueillis ne sont pas vos ennemis contrairement aux préceptes infâmes de votre religion, vos vrais ennemis sont vos pays d’origine qui vous ont rejetés et tous les pays qui professent la même foi que vous.
Vous vous proclamez de l’idéologie mahométane et de vos pays d’origine qui ne vous ont strictement rien donné et vous vous vivez dans la détestation des pays qui sont une chance inouïe pour vous mais qui ne savent qu’en vous couvrant leurs portes ils creusent leur tombe.
Le malheur de ces pays est de nourrir les monstres qui caressent le dessein de les dépecer un jour jusqu’au dernier ossement afin qu’il n’y ait plus de trace de leur existence biologique.
Pourquoi tant d’acharnement pour la France ? Que vous a-t-elle fait pour que vous ayez autant de haine à son égard ? Pourquoi vous œuvrez à sa destruction en s’en prenant à son mode de vie et sa façon d’être comme en cette nuit d’effroi du 13 novembre 2015 ?
Cherchez-vous à en faire un pays sur le modèle des pays fuis par vos parents qui comme vous ne pouvez l’ignorer ne sont pas connus pour leur générosité sociale et leur respect de la dignité humaine ?
Ce pays a beau vous traiter avec dignité et humanité mais vous révérez l’idéologie mahométane qui quand vous êtes malades, ce n’est pas lui qui vous prodigue des soins.
Quand vous êtes démunis ce n’est pas lui non plus qui vous verse le RSA.
Quand vous n’avez pas les moyens de vous soigner vous avez le droit au CMU. Et comme le disait un jour un jeune marocain primo arrivant en France on vous soigne d’abord et on vous envoie la facture des soins chez vous après, au Maroc on vous demande de passer à la caisse d’abord même si vous êtes à l’agonie en me parlant de l’exemple de son cousin au pronostic vital engagé avant même son arrivée à l’hôpital.
Quand vous n’avez pas de toit ce n’est pas lui qui vous loge et vous verse l’APL.
Si les pays d’origine de vos parents que vous idéalisez tant n’étaient pas musulmans ils n’auraient pas été un enfer sur terre que tout le lobdet veut quitter pour des milieux moins hostiles et plus vivables.
Si vos parents les ont fuis souvent au péril de leur vie et en profitant des lois trop généreuses et laxistes de ce pays que vous honnissez comme s’il était votre souffre-douleur, c’est bien justement parce que leurs conditions de vie misérables étaient insoutenables.
Vous ne pouvez jamais comprendre que là où sévit l’idéologie mahométane c’est un désert de désolation et une morne plaine. Sans perspectives pour la jeunesse que le djihad ou la mort dans la traversée de la Méditerranée à bord des barques de fortune.
La France n’est pas votre ennemie et ne vous demande pas non plus de l’aimer mais vous avez l’obligation simplement de la respecter.
Vous ruminez de la rancœur envers elle comme si vous aviez des griefs contre elle.
N’a-t-elle pas fait de vous des citoyens de plein droit contrairement à vos parents dans leurs pays d’origine où ils étaient privés des droits les plus élémentaires.
Vous brûlez son drapeau et vous huez son hymne national.
Vous ne l’aimez pas c’est votre droit mais autant la quitter si vous éprouvez un mal-être chez elle.
Qu’ont-ils fait pour vous en revanche ces pays dont vous arborez les couleurs dans les rues de France qui ne dépensent pas un cent pour vous et qui ont jeté vos patents sur le chemin de l’exil auxquels la France leur a donnés des droits fondamentaux ?
Pourquoi vous ne retournerez pas dans les pays de Cocagne imaginaire de vos parents ? Mais vous le savez bien que tous ceux qui sont là bas rêvent d’être ici et vous envient cette chance que vous avez de vivre votre humanité en toute liberté.
Si vous-mêmes étiez nés de l’autre côté de la Méditerranée vous n’auriez rêvé que d’elle.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mer 16 Mai - 10:30

12% du PIB vont partir en fumée pour la gloire d'Allah.
Déjà qu'en temps normal on ne produit presque rien et pendant le ramadan c'est le rien qu'on produit.
29 jours où l'on est même pas là pour regarder le train de l'humanité partir sans nous.
29 jours pour engluer encore et encore les peuples dans les sables mouvants de la misère, le fanatisme et l'obscurantisme.
29 jours où l'horloge biologique fonctionne à contre-Coran dormir le jour et se goinfrer comme des affamés la nuit au péril de sa santé et son porte-monnaie.
29 jours à n'avoir d'yeux que pour son estomac et sa tête pour Allah et son prophète.
29 jours d'un mois maudit pour l'économie de leurs pays.
29 jours où la mortalité atteint ses pics mais c'est une chance pour eux de mourir en ce mois béni pour les fossoyeurs de la vie.
29 jours où l'on se cache pour boire et manger quand on est pas comme eux pour ne pas heurter dans la vacuité de leur foi.
29 jours où l'on impose à l'autre la dictature de sa loi.
29 jours où l'on lui dénie le droit d'être différent de soi.
29 jours où la violence bat son plein à cause de la haschicha ramadanesque.

Salem Benammar

avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Jeu 17 Mai - 14:03

29 jours de calamité ramadanesque !

29 jours pendant lesquels 12% du PIB  des pays musulmans seront les effluves malodorantes de leur haleine fétide pour la gloire d’Allah.
29 jours de paralysie totale de l’appareil économique déjà qu’en temps normal on ne produit presque rien et pendant le ramadan c’est le rien qu’on produit.
29 jours où l’on est même pas là pour regarder le train de l’humanité partir sans nous.
29 jours pour engluer encore et encore les peuples dans les sables mouvants de la misère, le fanatisme et l’obscurantisme.
29 jours où l’horloge biologique fonctionne à contre-Coran dormir le jour et se goinfrer comme des affamés la nuit au péril de sa santé et son porte-monnaie.
29 jours à n’avoir d’yeux que pour son estomac et sa tête pour Allah et son prophète.
29 jours d’un mois maudit pour l’économie de leurs pays.
29 jours où la mortalité atteint ses pics mais c’est une chance pour eux de mourir en ce mois béni pour les fossoyeurs de la vie.
29 jours où l’on se cache pour boire et manger quand on est pas comme eux pour ne pas heurter dans la vacuité de leur foi.
29 jours où l’on impose à l’autre la dictature de sa loi.
29 jours où l’on lui dénie le droit d’être différent de soi.
29 jours où la violence et les accidents de circulation et domestiques battent leur plein à cause de la perte de vigilance conjuguée avec la haschicha ramadanesque, un état de manque de nicotine et d’énergie qui les rend hyper nerveux et leur fait perdre le contrôle de soi.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par aPOTRE le Mer 23 Mai - 23:39

ganem a écrit:29 jours de calamité ramadanesque !

29 jours pendant lesquels 12% du PIB  des pays musulmans seront les effluves malodorantes de leur haleine fétide pour la gloire d’Allah.
29 jours de paralysie totale de l’appareil économique déjà qu’en temps normal on ne produit presque rien et pendant le ramadan c’est le rien qu’on produit.
29 jours où l’on est même pas là pour regarder le train de l’humanité partir sans nous.
29 jours pour engluer encore et encore les peuples dans les sables mouvants de la misère, le fanatisme et l’obscurantisme.
29 jours où l’horloge biologique fonctionne à contre-Coran dormir le jour et se goinfrer comme des affamés la nuit au péril de sa santé et son porte-monnaie.
29 jours à n’avoir d’yeux que pour son estomac et sa tête pour Allah et son prophète.
29 jours d’un mois maudit pour l’économie de leurs pays.
29 jours où la mortalité atteint ses pics mais c’est une chance pour eux de mourir en ce mois béni pour les fossoyeurs de la vie.
29 jours où l’on se cache pour boire et manger quand on est pas comme eux pour ne pas heurter dans la vacuité de leur foi.
29 jours où l’on impose à l’autre la dictature de sa loi.
29 jours où l’on lui dénie le droit d’être différent de soi.
29 jours où la violence et les accidents de circulation et domestiques battent leur plein à cause de la perte de vigilance conjuguée avec la haschicha ramadanesque, un état de manque de nicotine et d’énergie qui les rend hyper nerveux et leur fait perdre le contrôle de soi.
c'est plus d'apporter gloire à Mahomet , qu'à leur dieu qui passe en second degré!
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3529
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Ven 25 Mai - 14:56

Là où l’idéologie mahométane est roi, la misère est reine
Salem Ben Ammar
Dans le classement mondial de l’indice brut du bonheur daté du 13 septembre 2013 : la Somalie 103ème, la Tunisie juste après.
En l’espace de deux ans la Tunisie a perdu plus de 65 places. Une sacrée dégringolade sans filet protecteur et qu’au rythme de la « moyenâgisation » de la société tunisienne la Tunisie va se trouver à court terme dans les fonds abyssaux de l’histoire.
En faisant le choix de la mafia islamiste pour conduire les affaires du pays, les Tunisiens et tout particulièrement ceux qui l’ont intronisée ont signé l’arrêt de mort de leur pays.
En effet, ils n’avaient aucune conscience de l’incongruité de leur vote et ses conséquences néfastes sur l’avenir politique, économique de leur pays et son devenir sociétal.
Par leur vote irresponsable, ils font le lit au retour en force de la charia de la Tunisie et du repli identitaire au nom de la pureté originelle des valeurs de l’idéologie mahométane. C’est la fin des libertés humaines les plus élémentaires et la mise à mort des droits de la femme.  Chaque voix donnée à Ennahdha est un poison injecté dans les veines de la Tunisie.
Incultes, faux-dévots, bigots et illuminés vivant à contre-courant de la réalité de leur temps, inadaptés à la modernité, conditionnés à bloc par les prêches des imams salafo-nahdhaouis dans les mosquées qui ont fait du scrutin de l’Assemblée constituante un enjeu messianique et eschatologique. Ne pas voter pour Ennahdha, parti d’Allah, c’est voter contre l’idéologie mahométane lui-même.
Ils avaient confondu leur bulletin de vote avec un ticket d’entrée au grand bordel d’Allah et en optant pour la secte nazislamiste qui a su le mieux coller à la nature bigote des Tunisiens,  ils pensaient pouvoir  accomplir un acte de revitalisation de l’idéologie mahométane en Tunisie qui aurait été moribond sous Ben Ali et Bourguiba.
Les urnes de la démocratie au secours de l’idéologie mahométane. Une aubaine inespérée pour remettre de l’ordre dans la maison idéologie mahométane tunisienne où chacun sera à sa juste place. Allah au sommet et ses créatures dévouées corps, âmes et biens à son service.
La Tunisie n’était pour eux qu’une offrande parmi tant d’autres pour expier leurs péchés de s’être éloignés de la voie de l’idéologie mahométane.
Se poser la question sur les conséquences de leur vote sur elle est en soi est une hérésie.
Que leur vote abatte sur elle le voile de la mort, ils en ont que faire. C’est le prix à payer en tous les cas pour réinstaurer la loi de l’idéologie mahométane en Tunisie. Qu’elle devienne un nouvel Afghanistan ou une nouvelle Somalie, cela n’est pas problématique à leurs yeux, tant que l’idéologie mahométane est bien portant et si l’homme est au plus mal ce n’est que la volonté d’Allah.
Ils n’ont que faire d’interroger l’état exécrable des pays musulmans et se demander pourquoi là où met l’idéologie mahométane au coeur de la vie, plus on creuse la tombe des hommes.
Mais ils n’ont pas cette intelligence de questionner la réalité.
Ils ne jurent désormais que par le Qatar, l’Arabie Saoudite et la Turquie, ses nouveaux prétendants. Aucun de ces pays qui lorgne sur elle n’est digne de sa main ni un un exemple de liberté et de démocratie et surtout du respect de la vie humaine.
Ni l’Arabie Saoudite, un monstre de barbarie humaine, qui veut islamiser la Tunisie à fortes doses ni la Turquie, arrogante, hégémonique et nostalgique du Califat ottoman, du Führer en herbe Herr Dorgan qui cherche à la coloniser.
Là où prospère l’idéologie mahométane, les peuples galèrent dans le malheur et s’enfoncent dans la misère. La Tunisie en est l’illustration parfaite.
En deux ans, le pays a tout perdu pendant que l’idéologie mahométane pourrit la vie des tunisiens.
Il y en a encore qui vont me sortir leur litanie de malheur : l’idéologie mahométane n’y est pour rien.  Si la Tunisie et le monde mahométan en sont là, c’est à cause de l’idéologie mahométane et toutes ses métastases : violence, obscurantisme, sous-développement, misère, inégalité, injustice, racisme, pédophilie, nécrophilie, discrimination des femmes, homophobie, sectarisme, fanatisme, oisiveté, djihad, répudiation, corruption, népotisme, clanisme, tribalisme, mépris de soi et de la vie, mal de vivre, archaïsme, nombrilisme, fascisme vert, etc…
Certains vont me dire et la Turquie alors ? Un borgne au pays des aveugles surtout. Il est très loin de correspondre à cette image d’Epinal qu’ils se font d’elle.
Que les 7 millions de turcs ou plus qui vivent en Occident regagnent leur pays de Cocagne !
Un seul exemple se suffit de lui-même quant à l’horizon noir qui se dessine dans le ciel turc est le secteur agricole qui emploie plus de 25% de la population active turque pour 10% du PIB turc. Ce sont des millions de chômeurs en perspective le jour où la Turquie modernisera son mode de production agricole si jamais elle aura à se soumettre aux normes européennes.
Une bombe à retardement qui risque de noyer la Turquie sous la houle  d’un Tsunami social sans précédent dans son histoire.
Quant aux inégalités régionales, elles sont parmi les plus fortes au monde.
Des dizaines de milliers d’enfants des rues à Ankara et Istanbul livrés aux prédateurs sexuels et esclavagistes qui ne sont pas une priorité pour le gouvernement turc ainsi que les  600 000 enfants kurdes et roms de 6 à 17 ans sont déscolarisés pour servir de petites mains aux patrons peu scrupuleux de ce pays.
Plus on islamise les sociétés, plus on fait leur malheur.  L’Afghanistan, le Soudan, l’Égypte, le Pakistan, l’Irak, la Tunisie, l’Algérie, et j’en passe.
Quand on veut creuser la tombe des peuples, offrons leur l’idéologie mahométane.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Dim 27 Mai - 14:57

La peur de l’enfer a complètement tétanisé les musulmans

Voici une citation d Averroes qui est plus que jamais d’actualité : « L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine mène à la violence » que j aurais remplacé volontiers par le terrorisme

Quand on est le produit d’une culture nombriliste, où le savoir religieux est sacré et le savoir scientifique est un sacrilège, fondée sur l’exaltation de l’Arche perdue et le rejet de l’autre et de sa diabolisation de jour comme de nuit et dans les prières. Où l’on ne lit qu’un seul livre et encore faudrait-il savoir lire et digérer ses insanités.

Tous les ingrédients pour précipiter les hommes dans le gouffre de l’obscurantisme où la mort est une libération du fardeau de leur existence misérable et l’on se réjouit quand elle vient chercher leurs âmes.

Vivant dans la néantisation de leurs êtres, dépourvus de leur libre-arbitre, infantilisés et abêtis, sans perspectives d’avenir où le passé est leur seul présent et l’avenir voilé par le voile épais et sombre de leur dogme. N’existant que par et pour leur Allah et son créateur, où les simples joies de la vie leur sont prohibées sur terre mais promises dans une autre vie. Une vie fantasmagorique.

La pensée verrouillée, l’imaginaire castré et l’esprit critique annihilé, sans le droit de se poser des questions sur le sens de leur existence et chercher les moyens de la faire évoluer.

L’homme est-il né pour subir la volonté de son divin et agir en tant qu’acteur de ses choix de vie ? Se questionner est une hérésie. On ne cherche pas et on ne crée pas, c’est le privilège du divin.

Ne pouvant imaginer le monde et le concevoir en dehors de leur référent religieux qui est leur source et leur phare.

Plutôt que de se libérer des chaînes qui les entravent et ôter le carcan qui devient comme un tremplin pour toucher son Graal. Leur chemin de félicité pour un monde meilleur.

Plus les hommes sont abrutis, plus les risques de violence sont importants surtout quand ils sont conditionnés idéologiquement.

Le fascisme ne peut prospérer que sur l inculture, l’idéologie mahométane a compris tout l intérêt qu’il peut en tirer d’ une éducation dépourvue de sens critique et sans libre-arbitre.

On cultive les certitudes insensées et on déclare la guerre à leur remise en question promettant les pires châtiments aux contrevenants.

Une vérité une seule et tous les musulmans sont tenus à en faire la leur. Vivant dans la peur permanente de la violer de peut de servir de combustible aux feux de l’enfer de leur Allah de malheur.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 5 Juin - 15:22

Les bagagistes-voleurs tunisiens ont en Mahomet le parfait exemple


D’après le Malsain Coran,  le plus grand traité de la justice inique et inepte jamais donné à l’homme qui a fait du respect des biens des infidèles un droit inaliénable mais pas dans le sens du droit humain du terme (48:20) – « Dieu vous avait promis que vous vous empareriez d’un butin abondant. Il a hâté pour vous la conclusion de cette affaire ; Il a écarté de vous les mains de ces gens afin que cela soit un signe pour les croyants et serve à vous guider sur une voie droite. » Allah promet aux musulmans qu’ils pourront s’enrichir matériellement dans leur guerre du djihad contre les mécréants.le Coran (33:27) – « Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d’une terre que vos pieds n’avaient jamais foulée. La puissance de Dieu n’a point de limite. » Ce verset fait à nouveau référence aux biens des infidèles, que les musulmans s’approprient lorsqu’ils les ont vaincus. Compte-tenu de cette promesse de droit absolu les musulmans élus par Allah comme ses dignes représentants sur terre sont à ce titre ses ayants droits, les gérants de son patrimoine planétaire et cosmiques, les garants de sa pérennité et sa prospérité.
Ils sont sur terre pour veiller scrupuleusement et fidèlement aux seuls intérêts de leur propriétaire de plein droit.  En leur qualité d’esclaves de par le statut qu’il leur octroie, ils doivent s’engager dans une seule voie et obéir à une seule loi les siennes et malheur à ceux qui y contreviennent.  Ils n’ont aucune emprise sur les choix de leurs activités ni faire jouer une quelconque clause de conscience pour motiver leur refus dans des situations susceptibles de présenter un danger pour la vie d’autrui ou porter préjudice aux tiers. La fin justifie les moyens. Les esclaves n’ont pas à discuter des ordres de leur maître. Ils ont ainsi pour tâches de lui servir de cerbères, de pilleurs, de marchands d’esclaves, de voleurs, d’assassins, de terroristes, d’agents de propagande, de racketteurs, d’hommes à tout faire, de laboureurs des corps des femmes, de violeurs d’enfants, d’égorgeurs, de bourreaux, ils n’ont que faire du couperet de la justice impie humaine.
Anoblis par Mahomet le Duc de l’humanité  en tant que marquis de l’humanité ils doivent bénéficier de l’usufruit des biens qui sont sa propriété et l’humanité non-musulmane qui produit comme par hasard plus de 90 % des richesses mondiales doit leur verser des royalties substantielles, parfois 100% quand le franchisé est de mauvaise et se montre ingrat, car sans les bienfaits d’Allah on ne produirait ni exploiterait quoique ce soit.

Par conséquent quand ils réduisent des femmes et des enfants à l’état d’esclaves, ils ne font rien d’autre qu’appliquer la loi d’Allah qui doit frapper « les infidèles ». Leurs actes ne présentent aucun caractère immoral car ils sont couverts par le sceau du sacré.  Ils doivent pour ce faire à chaque fois qu’ils accomplissent leurs forfaits, plutôt leurs devoirs ils doivent impérativement prononcer la formule de rigueur  Allah Akbar.
C’est pourquoi dealer, rançonner, braquer une bijouterie, s’attaquer à un distributeur avec une voiture bélier,  voler un bureau de Poste ou dévaliser un magasin  pour financer les opérations du djihad ne sont en rien des actes criminels en soi puisqu’ils répondent à une nécessité absolue donner les moyens à Allah pour triompher des « mécréants ».  Ils ne font en réalité que ramasser un butin  au profit d’Allah et de son lieutenant malfaisant et de basses besognes, « ils t’interrogent au sujet du butin. Dis: «Le butin est à Allah et à Son messager.»  ( S. 8, Al Anfaâl, le Butin; V. 7). Sourate 8 – Al-Anfâl : Le Butin(1)–   – 75 verse
Le délinquant n’est pas le mahométan, c’est le non-mahométan qui veut l’empêcher de prendre possession de ce qui revient de plein droit à Allah..
Soyons clairs tout ce qui est sur terre, sous terre , dans l’atmosphère, la stratosphère, dans les mers, les océans, sur Mars, la lune, sont son oeuvre, vous avez fait le choix de lui désobéir tout en profitant de ce qu’il a créé vous êtes ses débiteurs pourquoi vous accusez les musulmans de vol alors qu’ils ne font que remplir leur mission de percepteurs.
De toutes les religions monothéistes à supposer que l’idéologie mahométane le soit, qui est plutôt un système mafieux le plus pernicieux qui soit, n’a pas inventé le concept de la jizya, un impôt dont doivent s’acquitter les gens du livre pour l’air qu’ils respirent.
Quant à ces bagagistes-voleurs tunisiens ils ont en Mahomet le parfait exemple,
Ibn Ishaq (764) – Concernant le vol des mécréant, peut être, parmi de nombreux exemple, celui des conséquences de la bataille menée contre les habitants de l’oasis de Khaybar comme il fut rapporté par le premier biographe de Mahomet. Les habitants de l’oasis de Khaybar formaient une communauté paisible de paysans juifs qui n’étaient même pas au courant que la guerre leur avait été déclarée jusqu’à ce que Mahomet emmenât ses hommes contre la ville un matin, les prenant par surprise et les vainquant facilement.
Mahomet ne se contenta pas de saisir la plupart des possessions et des terres de la ville, et il fit aussi torturé le trésorier de la tribu, un homme nommé Kinana, jusqu’à ce qu’il divulguât l’emplacement secret du trésor. Mahomet décapita alors l’homme et « se maria » avec sa veuve traumatisée, Safiyya (laquelle passa d’abord entre les mains de l’un de ses lieutenants comme le détermina un tirage au sort).
Bukhari (44:668) « Nous étions en compagnie du prophète à Dhul-Hulaifa. Les gens eurent faim et mirent la main sur des chameaux et des moutons (comme butin)… » Mahomet a dit qu’Allah subviendrait toujours aux besoins de ceux qui croient en lui. Voler des non musulmans était un moyen licite d’accomplir la promesse divine.
Ahmad 4869 (aussi mentionné dans les Hadiths originaux de Bukhari ) – Ibn ‘Umar tenait ces faits du prophète, qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix, « Mon approvisionnement a été mis sous l’ombre de ma lance, et l’avilissement et l’humilité ont été placé sur ceux qui désobéissent mes ordres. » Le mot « approvisionnement » veut dire moyen d’existence et « avilissement et humilité » se rapportent à la jizya que les non musulmans sont sensés payer. En raison du simple fait de ne pas croire en Allah, les biens des non musulmans appartiennent aux musulmans.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Ven 22 Juin - 14:56

Les musulmans n’ont pas plus construit la France qu’ils n’ont sorti leurs pays de leur misère chronique par Salem Ben Ammar  


Avec quels savoir, savoir-faire et compétences les musulmans ont construit la France ? Quelle plus-value technique, industrielle et technologique lui ont-elle apportée, alors qu'à leur arrivée en France ils étaient majoritairement analphabètes et dépourvus de toutes compétences professionnelles ?

La voiture de queue du train économique n'est pas sa locomotive, c'est pourquoi il est utopique et farfelu de croire qu'une main d'œuvre à faible valeur ajoutée soit capable de tirer l'économie française vers le haut.

S'ils étaient aussi performants que ne le prétendent les appareils de la propagande nazislamiste ils auraient sorti leurs pays d'origine de leur état de sous-développement économique.

Ni eux ni leurs descendants ne semblent avoir fait ou font souffler un vent nouveau sur la France. C'est plutôt le contraire comme en témoignent les zones urbaines islamisées marquées du sceau du paupérisme et de la déchéance économique. Plus adeptes dé économie souterraine, drogue, prostitution, trafic d'armes,  que de rationalisme économique.

Peu connus pour leur mentalité industrieuse, leur génie créatif et novateur,  et leurs goût prononcé pour le travail, ils ne sont ni Italiens, ni Chinois, ni Juifs, ni indiens, pour croire un seul instant que leur arrivée massive a dopé la croissance française.

Ils ne représentaient même pas 3 à 4% de la population active française payés au SMIC dont une bonne partie était rapatriée chez eux, on peut aisément imaginer leur très faible part dans le PIB français dans les 30 glorieuses.

Le jour où les machines et les robots ont remplacé les hommes dans les usines ils étaient les premiers sacrifiés du capitalisme industriel.

Certes, ils étaient une force de travail corvéable, malléable et vouée aux taches ingrates qui nécessitaient peu de qualification, mais en faire un levier de la reconstruction de la France c'est du pur racisme antifrançais, dans le sens du mépris des dizaines de millions de femmes et d'hommes de ce pays qui sans eux la France n'aurait pas écrit l'une des plus belles pages de son histoire.

Ils n'étaient même pas des consommateurs pour agir sur la demande et accroître ainsi le niveau de production. Des agents économiques insignifiants et marginaux ne peuvent être un vecteur de richesse de la France. Ils ne le sont pour personne sauf pour jouer aux nouveaux riches chez eux le temps des vacances d'été et alimenter les chroniques des accidents de la route pour faire la une des journaux : "Les immigrés sont parmi nous."
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mer 27 Juin - 10:12

La métastase terroriste se nourrit des cellules souches du Coran
01/04/2018 Salem Ben Ammar 3 commentaires

Les journaux français et é️trangers é️voquent l\'attentat de Nice (Alpes-Maritimes) en une de leurs é️ditions du 15 juillet 2016.

Ce ne sont pas les hommages unanimes et les marches blanches qui vont rendre la vie au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame élevé au rang de héros de la République, et à toutes les victimes du terrorisme mahométan, et pas islamiste comme si les deux ne font pas la paire, qu’ils vont les ressusciter et consoler leurs proches.

On ne lutte pas contre la métastase terroriste qui mine les fondements de la République avec les larmes et le recueillement, il faudrait un véritable plan d’action coercitif et préventif en s’attaquant directement aux cellules souches coraniques à l’origine directe du développement et la prolifération de la métastase terroriste. C’est l’idéologie mahométane lui-même qui producteur de ces cellules cancérigènes tant pour lui que pour l’humanité tout entière. On ne peut pas isoler la métastase terroriste de son foyer naturel. Vouloir s’en prémunir et la soigner comme s’il était une excroissance dans l’organisme mahométan, c’est prendre le risque de démultiplier les cellules cancéreuses à l’infini.

Aucune thérapie politique, législative, policière et judiciaire n’est possible si elle ne prend pas en compte les vraies racines de la métastase terroriste. Les auteurs des attentats du 11 septembre 2001 n’étaient pas les « enfants perdus » des cités, ils étaient les soldats d’Allah portés par un seul idéal la néantisation de leurs semblables humains pour imposer la loi de l’idéologie mahométane aux quatre coins du monde. Ils n’étaient ni manipulés, ni embrigadés, ni endoctrinés, ils se s’étaient nourris de leur bréviaire de la haine qui fonde, légitime et récompense le terrorisme comme mode de combat contre les non-musulmans.

Ce n’est pas en jouant sur les mots et qualifier le terrorisme d’islamiste pour laisser croire que l’idéologie mahométane est blanc comme neige dans les attaques terroristes qui déferlent sur la France depuis 1995 que l’on va l’enrayer dans sa folle progression. Aux grands maux les grands remèdes, soit on met les musulmans en face à leurs responsabilités historiques et citoyennes, si ces adjectifs ont du sens pour eux, pour qu’ils renoncent officiellement à tous les versets incompatibles avec les lois de la République, soit la République fait sienne définitivement les valeurs de l’idéologie mahométane.

L’idéologie mahométane est séculier et séculaire. Il se veut lui-même foi et loi et par conséquent un mode de gouvernement politique qui ne peut se résoudre à se cantonner dans sa seule sphère cultuelle. C’est une utopie de croire que l’on peut l’apprivoiser comme un animal sauvage. C’est un prédateur né, un fauve jamais repu du sang de ses victimes et de leur chair. Le terrorisme est inscrit dans son ADN, qui est son arme politique et son mode d’expansion.

Les multiplications des attentats terroristes tant en France que dans le monde au cours de ces deux dernières décennies sont un signal fracassant de son retour sur les devants de la scène mondiale et une manifestation de sa démonstration de force. On n’est pas dans un conflit est-ouest, on est dans une sorte de guerre transnationale où l’ennemi n’a ni nationalité ni territoire, il est partout chez lui et peut frapper sa cible quand il veut où il veut. Provoquant à chaque attentat peurs et frayeurs au sein des populations et qui plutôt que d’être combattu et dénoncé en tant que tel, on cherche à le dédouaner et à banaliser ses horreurs. Conscient de cette impunité fruit de la lâcheté de certains gouvernements et non des moindres, il se sent renforcé dans son élan de conquête.

Le Coran dans une main et la bombe dans une autre,le terrorisme mahométan va bon train pendant que l’on continue à dérouler le tapis rouge au pied de l’idéologie mahométane.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par aPOTRE le Mer 27 Juin - 18:50

l'idéologie mahométane cherche à globaliser le monde , et ne jamais chercher la fraternité universelle (c'est dans le coran , leur politique par Mahomet )!! et donc contraire à la thora , la Bible et les Évangiles , car agissent en soldats de guerre avec un code militaire bien strict que est le coran !et donc armée est incompatible avec amour et paix ! bref le coran est un ouvrage exclusivement terroriste !
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3529
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 3 Juil - 17:19

aPOTRE a écrit:l'idéologie mahométane cherche à globaliser le monde , et ne jamais chercher la fraternité universelle (c'est dans le coran , leur politique par Mahomet  )!! et donc contraire à la thora , la Bible et les Évangiles , car agissent en soldats de guerre avec un code militaire  bien strict que est le coran !et donc armée  est incompatible avec amour et paix ! bref  le coran est un ouvrage exclusivement terroriste !
Mais il faut explique et expliquer aux mahométans pourquoi ce livre est incitatif au crime


Non le zéro n’a jamais été arabe ni les chiffres non plus !
01/12/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
http://postedeveille.typepad.com/.a/6a01156fb0b420970c0168eaa36d94970c-600wi
Les Arabes n’ont jamais inventé le concept zéro en tant que chiffre et nombre. Il vient du sanskrit sunya, vide, dessiné sous forme de cercle. Ils n’ont fait qu’emprunter la notion et la notation indienne du zéro.
« Les Babyloniens ont utilisé les premiers, un peu plus de 200 ans av. J.-C., une forme de chiffre zéro à l’intérieur d’un nombre (par exemple : 304) mais jamais à droite du nombre, ni à gauche. C’est l’Inde qui perfectionne la numération décimale. Elle n’utilise pas seulement le zéro comme notation à la manière babylonienne, mais aussi comme un nombre avec lequel opérer.
(« https://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9ro)
Les mathématiciens arabes qui sont en réalité pour la plupart perses l’ont traduit en sifr, zéro et n’ont fait que le transmettre dans sa forme indienne à l’Occident alors que les Arabes continuent eux-mêmes à l’écrire sous forme d’un point, nokta.
Ni les Babyloniens, ni les Mayas et encore moins les Indiens n’ont attendu l’avènement de l’idéologie mahométane pour découvrir le concept zéro. Mais le jour où les musulmans auront l’honnêteté intellectuelle qu’ils ont surtout excellé dans l’art du plagiat pour en faire un dogme religieux, il y aura fort à parier qu’ils ne seront plus musulmans.
Pierre Germa, Depuis quand ?, dictionnaire des inventions. Berger-Levrault,
Paris (1979), p. 382 (ISBN 978-2-7013-0329-1).
Les Arabes ne peuvent pas revendiquer la paternité de ce qu’ils avaient piqué aux autres. Ils se sont toujours gardés de citer l’influence incommensurable
de l’Inde sur la science dite arabe.
https://www.chosesasavoir.com/pour-les-chiffres-arabes-ne-sont-pas-arabes/
Si les Abbassides se sont illustrés, c’est grâce entre autres aux penseurs, aux astronomes, géographes,  médecins et scientifiques hindous qui traduisaient du sanskrit en arabe.
Plutôt que d’aller s’instruire du savoir hindou en Inde les Califes abbassides faisaient venir la matière grise hindoue à Bagdad jusqu’à en faire hommes d’Etat comme c’était le cas de Barameki, originaire de l’Inde, devenu le Grand Vizir de Haroun al-Rachid (763-809).
On leur attribue à tort aussi les Contes des Mille qui sont de sources persanes et indiennes. Sindbad le marin est du pays du Sind le Pakistan actuel.
Sans ce Calife éclairé d’origine perse l’idéologie mahométane n’aurait pas ne serait jamais sorti du monde des ténèbres dans lequel il est retourné au 10 e siècle.
C’est lui qui a su le mieux capter les richesses intellectuelles et culturelles de la Grèce, de la Perse et de l’Inde parce qu’il ne se prenait pas pour le nombril du monde. Plutôt que de de suivre son exemple les musulmans ont préféré se renfermer sur eux-mêmes et laisser le train de l’humanité filer à toute vitesse sous leur nez. Restés sur le quai et passant leur temps à jeter l’opprobre sur le monde non-mahométan qui a compris que le vrai progrès humain est dans les échanges et la coopération entre les peuples et les cultures.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mer 4 Juil - 14:22

L’influence de la doctrine de la migration sur la religiosité des musulmans en Europe

by admin — 4 juillet 2018
Source. Depuis quelque temps, la religiosité des musulmans en Europe présente deux tendances totalement antagonistes. La première, déjà ancienne, est parallèle aux observations réalisées partout dans le monde selon lesquelles la religiosité recule avec l’augmentation du pouvoir d’achat et de l’espérance de vie (lire un résumé ici, consulter une étude complète ici). La deuxième tendance, plus récente, est simplement inverse. Déjà constatée en France, au Danemark (nouveau sondage en 2015) et dans divers autres pays d’Europe, elle semble exploser aux Pays-Bas où, selon une étude parue le mois passé (résumé de cette étude et vue d’ensemble du phénomène européen ici), 96% des musulmans marocains établis aux Pays-Bas accordent aujourd’hui une « grande importance à la religion ». Cette valeur est notamment supérieure à celle observée chez les musulmans vivant au Maroc (89%) et augmente depuis quelques années, avec la fréquence de la pratique religieuse. On constate la même évolution, quoiqu’à un niveau inférieur, parmi la population musulmane turque des Pays-Bas. Pourquoi? Voici une hypothèse basée sur les spécificités de la religion musulmane.
Les premières vagues d’immigration musulmane en Europe datent de l’après-guerre, d’une époque de retrait de la religion (musulmane). Les pays à majorité musulmane étaient alors en train de se moderniser. On y croisait pour ainsi dire aucune femme voilée, la religion ne régissait guère que l’intimité, la sphère personnelle et matrimoniale, et ce de manière «modérée». Les immigrants cherchaient une vie meilleure et n’étaient que peu motivés par la religion dans les grandes décisions de leur existence. Mais leur acte, la migration, faisait et fait tout de même l’objet d’une doctrine très cadrée dans la doxa musulmane. Et cette doxa est de mieux en mieux connue depuis lors, sous l’effet conjugué de l’alphabétisation et de divers efforts déployés par certaines organisations pour préserver la culture islamique et pour en rendre les doctrines religieuses plus présentables. Sans compter l’évolution de l’éducation prodiguée dans les pays à majorité musulmane.
La doctrine de la migration est plus particulièrement connue aujourd’hui à travers l’injonction de l’EI ordonnant aux musulmans de rejoindre le nouvel État islamique, seul lieu où la «vraie religion» peut être pratiquée convenablement. Mais ce n’est là qu’une des facettes de la doctrine. Dans le coran, seul un passage évoque cet aspect; la migration y est beaucoup plus souvent liée à la notion d’«effort dans la voie de dieu», c’est-à-dire le jihad. Et dans la fable fondatrice de l’idéologie mahométane, la migration de Mahomet, de La Mecque vers Médine, marque le début d’une guerre de conquête dont les exégètes musulmans disent volontiers qu’elle doit durer «jusqu’au retour de Jésus». Dans ce contexte, les musulmans vivant hors d’idéologie mahométane sont soumis à des pressions psychologiques considérables. S’ils ne pratiquent que peu, ils sont aisément considérés comme des traîtres par les plus croyants de leurs coreligionnaires. Et bien que seuls les plus fous de ces derniers vont jusqu’à lancer le jihad, en Europe ou ailleurs, avec ou sans la bénédiction de l’EI, l’ambiance créée par le retour en force de l’idéologie mahométane des origines – du salafisme quiétiste au terrorisme – incite tous les musulmans à faire montre d’une ferveur croissante. La doctrine de la migration prévoit d’ailleurs qu’il est tolérable de rester hors d’idéologie mahométane si l’on peut y pratiquer la religion (musulmane) librement.
Si cette montée de la religiosité se confirme et provient bien d’un retour de la doctrine islamique classique, nous devons nous attendre à voir les populations musulmanes d’Europe, établies ou immigrantes, causer des troubles croissants dans leurs sociétés d’accueil. On peut en voir de premiers signes, outre les quelques attentats terroristes bien connus, dans l’effet de la religiosité musulmane sur le radicalisme en France ou la criminalité surproportionnelle et croissante des migrants musulmans en Allemagne. Cependant, comme les populations occidentales sont par ailleurs de plus en plus sécularisées et pacifiques, les statistiques générales ne révéleront probablement pas cette évolution avant qu’elle ne devienne trop évidente pour être ignorée. Si le phénomène n’est pas observé attentivement, avec des enquêtes mettant en évidence les différences entre les populations musulmanes et non-musulmanes d’Europe, ceci en parallèle à un examen enfin systématique des ressorts de la religion musulmane de base, il faut craindre que la polarisation s’aggrave encore, générant des contentieux nouveaux qui rendront de plus en plus difficile la mise au point de solutions adéquates.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 17 Juil - 15:34

Si patrie il y a pour Pogba et ses « frères » c’est la France ou rien !



Ces joueurs d’origine africaine tant vilipendés par les racistes et la presse italienne sont sortis de la couveuse footballistique française auraient-ils excellé s’ils avaient suivi la filière de formation africaine et auraient touché leur Graal aujourd’hui ?
Sans la France ils n’auraient assurément jamais connu leur heure de gloire.

Leurs dettes ne sont certainement pas envers les pays d’origine de leurs parents qui n’ont aucun mérite dans leurs succès sportifs. Et leur vraie patrie est celle qui a sauvé leurs parents de la misère.

Combien de joueurs sénégalais ont la « nationalité » sportive sénégalaise ? Combien de joueurs algériens majeurs sont le fruit de la formation algérienne ?
Pourquoi on ne dit jamais d’un point de vue sportif que ce sont des Français qui jouent pour ces pays ? S’ils n’avaient pas eu le bonheur d’être formés en France ils n’auraient pas gratifié de leurs talents leurs pays d’origine auxquels ils n’ont pas coûté un cent.
La France a dépensé une fortune pour eux, chose qu’il faut toujours garder présent à l’esprit et ne peut avoir une quelconque dette sportive envers l’Afrique c’est tout le contraire.

Sa victoire en Coupe du Monde est la sienne à 100% si l’Afrique estime qu’elle y est pour quelque chose elle n’a qu’à présenter la facture en justifiant le coût de chaque joueur pour elle.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 31 Juil - 13:39

Si l’idéologie mahométane et la République faisaient bon ménage les pays musulmans ne seraient pas l’enfer sur terre
Salem Ben Ammar

Tous les politicards français sans exception dont celle qu’on veut faire passer pour héraut de la lutte contre l’islamisation de la France louent les vertus républicaines et démocratiques de l’idéologie mahométane sans évidemment faire la démonstration et expliquer en quoi deux systèmes de valeurs antinomique pourraient être conciliables  et surtout comment un système totalitaire comme l’idéologie mahométane pourrait s’enraciner dans un milieu républicain ? Deux entités aux propriétés incompatibles fusionnant en un seul corps un miracle de l’islamo-compatibilisme, ou plutôt de la brosse à reluire des babouches musulmanes.

Est-ce que ces laquais de l’islamisation galopante de la France et de son métissage force avec l’idéologie mahométane se sont posés les bonnes questions ? En quoi l’idéologie mahométane est une aubaine pour la France alors qu’il ne cesse de la martyriser ? La pêche aux voix des musulmans est au prix de leur compromission avec l’idéologie mahométane. Leur antipatriotisme  est le corollaire de leur opportunisme. Velléitaires, vénaux et cupides,  sans scrupule ni vergogne, dévorés par leurs ambitions personnelles et incapables de regarder l’idéologie mahométane dans le miroir des pays musulmans, un enfer pour les humains. L’idéologie mahométane est la négation même de la vie humaine. C’est un système socio-politique totalitaire bien pire encore que le bolchevisme et le nazisme réunis. Ils doivent lever le voile sur ses maux qui gangrènent l’humanité depuis 1437 ans et non pas le caresser dans le sens du poil. Ont-ils envie que la France ne devienne un jour semblable à tous ces pays musulmans qui sont à la traîne de l’humanité ?

La réponse est dans toutes ces questions qu’ils se posent certainement dans les coulisses mais qu’ils sont trop lâches pour les exprimer publiquement. Pourquoi met-on en prison en Algérie les musulmans convertis au christianisme qui n’est en réalité qu’un retour à la religion ancestrale de ce pays ?

Pourquoi interdit-on le prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ? Pourquoi on décapite les apostats dans un grand nombre de pays musulmans ? Pourquoi là où règne l’idéologie mahométane c’est la mort des libertés humaines ?  Pourquoi de plus en plus des musulmans souffrant de prétendus troubles psychiques ont la manie de brûler les églises en Occident ? Pourquoi en Arabie Saoudite les chrétiens n’ont pas le droit de pratiquer leur culte en toute liberté ? Pourquoi la liberté de conscience est-elle interdite dans les pays où l’homme est un moins que rien  ? Pourquoi un non mahométan ne peut pas exercer des activités politiques dans ces pays et y devenir président? Pourquoi la femme ne peut pas se marier à un non mahométan et vit sous la tutelle de l’homme ? Pourquoi on continue encore à pratiquer la pédophilie et l’excision dans de nombreux pays musulmans ?

Savent-ils au moins que l’idéologie mahométane est foi et loi et il n’y a pas de mahométan laïque, ni démocrate ni républicain et que la fidélité exclut tout engagement citoyen ?

Tous ces pays sont régis par la loi de l’idéologie mahométane et la persécution des non musulmans est un prescrit coranique. L’idéologie mahométane de France est un idéologie mahométane algérien, saoudien, afghan, soudanais, pakistanais, turc, marocain c’est-à-dire un idéologie mahométane commun à tous les musulmans soumis au même régime despotique et liberticide des lois d’Allah et ne peut être français car la France de Clovis et de toutes ces femmes et hommes qui ont illuminé l’humanité de leurs savoirs sera dissoute dans l’idéologie mahométane.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mer 8 Aoû - 11:42

Qu’est-ce que le vivre-ensemble pour un intégriste mahométan ?

©️sultat de recherche d'images pour "images du marche du val fourre mantes la jolie"


Je viens chez toi contre ton gré car la terre tout entière est la création de mon dieu, tu dois me faire une place chez toi et gare à toi si tu ne le fais pas.

J’ai tes lois pour moi et tes associations antiracistes et des droits humains qui sont dans mon camp, payées sur tes impôts et que tu reconnais implicitement que j’ai autant de droits que toi sur ce pays créature de mon dieu.

Tu refuses d’accepter mes us et coutumes et mon mode de vie comme s’ils étaient contaminés par le virus de la peste, alors que le pestiféré chez toi et je suis venu pour sauver ton âme en état de déliquescence.

Je suis une chance pour toi, toutes tes élites le crient sur les toits mais tu es bouché et tu ne veux pas l’entendre.

©️sultat de recherche d'images pour "IMAGES DE LA PRIERE DES RUES"


Tu préfères écouter le discours des islamophobes qui sont en train de t’éloigner du bon chemin et de te baliser ainsi le chemin de l’enfer. Je prie dans tes rues pour les purifier de tes péchés.

Tu ne sais pas le prix payé et le coût en sacrifice qui m’ont valu ce voyage sans retour pour venir jusqu’à chez toi .

Tu n’as pas ton mot à dire tu dois te résoudre à cohabiter avec moi et là où j’installe ma mosquée tu fermes ton bistrot, tes caves à vin, ta charcuterie et tes fromageries, car c’est contraire à la loi de ma religion.

Tu te plains quand tu viens chez moi de ne pas faire comme chez toi et pendant le ramadan tu ne dois rien laisser transparaître de ta différence c’est normal partout où tu es tu es nulle part chez toi car l’univers tout entier a été créé sur mesure pour mon prophète.

Tu es tenu au respect absolu ma culture qui est au-dessus de la tienne, mais infidèle que tu es elle tu ne sais pas qu’elle est d’essence divine et donc parfaite qui un jour elle sera la tienne, c’est écrit dans mon livre sacré.

Tu as beau vouloir œuvrer à mon intégration en faisant de moi un citoyen à part entière, jamais je ne serai ton concitoyen, car je dois faire de toi un fidèle comme moi après avoir tout désintégré chez toi comme l’ont fait mes aïeux avec la Perse, l’Égypte, Byzance et l’Afrique du Nord autrefois.

Tu continues à croire que je n’arriverai pas à mes fins parce que tu ne veux pas voir en face de toi la réalité de ta propre fin, je profite de ton système pour te conquérir par le ventre fécond de nos femmes.

Le vivre-ensemble n’est pas celui que tu crois il est celui auquel je crois il n’y a de vivre ensemble que dans le dissolution du tien dans le mien.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Ven 10 Aoû - 13:46

Ne les jugez pas car les Nord-Africains étaient chrétiens, juifs et polythéistes au temps où la France n'était pas encore chrétienne, ils avaient déjà donné 3 Papes à l'Eglise et son plus grand penseur.
Aujourd'hui ils sont le miroir de ce que l'Occident sera demain s'il ne renoue pas avec les fondements de sa civilisation.

Non M. Chirac l'Occident n'a pas de racines arabes et musulmanes.

Il existait bien avant l'idéologie mahométane et les Arabes et avaient sauvé de l'oubli de l'histoire les oeuvres des penseurs andalous et c'est grâce à son génie archéologique et historique que l'humanité a découvert la richesse patrimoniale et civilisationnelle des peuples tombés sous le joug du colonialisme arabo-mahométan.

C'est à cause des hommes irresponsables et vénaux de son espèce qu'ils ont pris la grosse tête et se font passer comme étant à l'origine de la Renaissance de l'Occident qui est partie surtout de Rome et non pas d'Andalousie, forte de l"héritage grec et romain.

Si l'idéologie mahométane et l'arabisme étaient fécondateurs de civilisation l'Arabie Saoudite ne rimerait pas avec barbarie, archaïsme et inhumanité.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Ven 10 Aoû - 16:11

Si l’idéologie mahométane et les Arabes devaient fertiliser une civilisation, ils auraient commencé par l’Arabie. par Salem Ben Ammar

Ne les jugez pas, ne les dénigrez pas, ne les diabolisez pas, car les Nord-Africains étaient chrétiens, juifs et polythéistes   vivaient donc dans un environnement multiconfessionnel et pluriel où  temps où la France la fille aînée de l'Eglise n'avait pas encore scellé son alliance officielle avec la chrétienté avec le baptême de Clovis à Reims le 25 décembre 498.

https://www.herodote.net/25_decembre_498-evenement-4981225.php

Ils ignoraient eux-mêmes qu'ils avaient déjà donné 3 Papes à Rome, Saint Victor 1 er, élu Pape à Rome en 189, Saint Milthiade, élu Pape à Rome le 2 juillet 311 et Saint Gélase, élu Pape à Rome le 1 er juillet 492  et auquel tous les amoureux sont redevables de la fête de la Saint Valentin le 14 février. Tous les trois étaient amazighs nés dans l'actuelle Tunisie.

https://numidia-liberum.blogspot.com/2013/03/

Oubliés, niés et occultés dans l'histoire de leur pays d'origine comme celle de l'Algérie et du Maroc pour perpétuer le mythe de l'Afrique du Nord qui végétait dans les tréfonds de la barbarie polythéiste et que l'idéologie mahométane lui fit découvrir le monothéisme alors qu'il prospérait sur son territoire depuis la première destruction du Temple de Jérusalem par l'armée néo-babylonienne en 587 avec J.C. avec l'implantation des premiers juifs exilés à Djerba.

https://www.persee.fr/doc/rea_0035-2004_1987_num_89_1_5552_t1_0194_0000_3

Plutôt que de s'enorgueillir, s'honorer et de se proclamer  de toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont fait la gloire de leur histoire avant qu'ils ne deviennent la risée des peuples avec la conquête dévastatrice arabo-musulmane et son lot d'inculture et d'obscurantisme, ils préfèrent vénérer des hommes comme Mahomet, le prophète du carnage, des razzias.

Ces Nord-Africains qui sont eux-mêmes dans le mépris de ce qu'ils sont véritablement et qui se veulent plus arabes que les Arabes eux-mêmes comme si c'était pour eux un gage d'inféodation à leurs maîtres sont aujourd'hui i le miroir de ce que l'Occident sera demain s'il ne renoue pas avec les fondements de sa civilisation.

Non M. Chirac,  l'Occident n'a pas de racines arabes et musulmanes et surtout il n'est pas fier que des enfants comme vous se revendiquent de lui.  En refusant d'inscrire dans le socle de l'Europe son héritage judéo-chrétien vous êtes comporté comme un janissaire ottoman.

L'Occident existait bien avant l'idéologie mahométane et les Arabes et ne les avaient pas attendu pour briller de son éclat et avait sauvé de l'oubli de l'histoire les oeuvres des penseurs andalous. C'est aussi grâce à son génie archéologique et historique que l'humanité a découvert les pyramides, la richesse scripturale, patrimoniale et civilisationnelle des peuples tombés sous le joug du colonialisme arabo-mahométan.

C'est à cause des hommes irresponsables, corrompus et vénaux de son espèce qu'ils ont pris la grosse tête et se font passer comme étant à l'origine de la Renaissance de l'Occident qui est partie surtout de Rome et non pas d'Andalousie, forte de l"héritage grec et romain.

Si l'idéologie mahométane et l'arabisme étaient fécondateurs de civilisation l'Arabie Saoudite ne rimerait pas avec barbarie, archaïsme et inhumanité.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Jeu 30 Aoû - 14:09

Le mythe des hadiths
29/08/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

En gros si Mahomet devait libérer sa parole ce serait après l’Hégire car pendant sa période mecquoise il n’avait pas voix au chapitre. Il était un cave qui n’osait pas l’ouvrir devant Khadija.

Qu’est-ce qu’il aurait pu dire en onze ans pour remplir quelques centaines de volumes de recueils de 600 000 hadiths ? Qu’importe leur authentification même ceux qui seraient-soi-disant authentiques sont loin de l’être.

Mais comme l’idéologie mahométane est le culte de l’insensé et de l’irréel où le doute n’est pas permis. On se doit d’avaler la grosse couleuvre desdits 600 000 soit plus de 90 000 hadiths par an et près de 2700 hadiths par jour. Hallucinant alors qu’il a passé son temps à piller, à razzier les siens, à persécuter, massacrer, humilier, violer les femmes captives, réduire en esclavage et chasser les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes de chez eux.

A quel moment a-t-il pu débiter sa bonne parole telle une diarrhée sans fin alors qu’il passait ses nuits à assouvir sa libido insatiable ?

Ce qu’il a dit est plus que sujet à caution car on lui a surtout fat dire des choses qu’il n’a jamais dites deux siècles après sa mort. Enjolivées et embellies pour rendre le maître de la pensée et de la parole des musulmans vertueux et fréquentable. On l’a affublé du masque du sage.

Mais ce qu’il a fait, sa sira, c’est ce que l’histoire retient. Et le peu que l’on connaît de son histoire réelle, il est loin d’être un modèle de probité morale, un homme à la conduite irréprochable, un homme de loi et de foi.

On peut toujours faire de lui le prophète qu’il n’est pas mais il est loin de ressembler de par son vécu à cette image idyllique véhiculée par les siens qui vont même plus loin dans leur déni des évidences en le faisant passer pour victime des siens, des Juifs et des Chrétiens.

Pour eux il n’avait pas le choix pour sa propre survie que de leur déclarer une guerre punitive.

Si les Juifs ne l’avaient pas accueilli à Yathreb l’histoire du monde aurait changé. Il leur aurait suffi de ne pas lui tendre la main et les Quraïchites lui auraient réglé son compte.

avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le Mar 4 Sep - 14:44

Tout pays conquis par l’idéologie mahométane est un champ de ruine, une morne plaine et un désert d’ignorance et d’âneries
 
Le monde découvre avec stupeur la destruction du patrimoine archéologique et intellectuel au Mali, la Syrie, l’Irak, la Tunisie et les menaces que les fondamentalistes font peser sur les pyramides comme si cela était un phénomène nouveau dans l’histoire de l’idéologie mahométane. Il leur aurait suffi de lire Ibn Khaldoun pour mesurer à quel point l’idéologie mahométane voue une haine dogmatique pour les sciences, le savoir, les livres, l’archéologie et les cultures des peuples conquis.

   « Que sont devenues les sciences des Perses dont les écrits, à l’époque de la conquête, furent anéantis par ordre d’Omar ? Où sont les sciences des Chaldéens, des Assyriens, des habitants de Babylone ? […] Où sont les sciences qui, plus anciennement, ont régné chez les Coptes ? Il est une seule nation, celle des Grecs, dont nous possédons exclusivement les productions scientifiques, et cela grâce aux soins que prit El-Mamoun de faire traduire ces ouvrages.
   […] Les musulmans, lors de la conquête de la Perse, trouvèrent dans ce pays, une quantité innombrable de livres et de recueils scientifiques ; [leur général] Saad ibn Abi Oueccas demanda par écrit au khalife Omar ibn al-Khattab s’il lui serait permis de les distribuer aux vrais croyants avec le reste du butin. Omar lui répondit en ces termes : “Jette-les à l’eau ; s’ils renferment ce qui peut guider vers la vérité, nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu !” En conséquence de cet ordre, on jeta les livres à l’eau et dans le feu, et dès lors les sciences des Perses disparurent. »


— Prolégomènes, 3e partie, éd. Quatremère, trad. de Slane, p. 89-90 et 125.
Ni Averroes qui fait la fierté de tous les musulmans sans pour autant qu’il soit enseigné dans leurs universités où la philosophie considérée comme une hérésie n’a pas sa place fut persécuté sur la fin de sa vie et condamné à l’exil à l’exil à Lucena, c’est à des juifs et à des chrétiens attachés à conserver et traduire ses œuvres qu’il doit son influence posthume. Et les musulmans continent à nier les évidences et proclamer que l’idéologie mahométane a révolutionné les sciences sans étayer leurs assertions par les moindres preuves. Pour eux, il suffit de croire pour donner du sens à leurs délires mensongers. nier malgré les évidences coraniques : lisez au seul nom de votre créateur ! Si les musulmans sont bouchés et dépourvus de discernement , ce n’est pas la faute à Allah lui-même et son porte-plume le Messager au message confus, contradictoire, abscons, tautologique, redondant, indigeste, incohérent,  charlatanesque, ethnocentrique, apocryphe,  et copier-coller, de leur avoir bien stipulé : ne rien lire d’autre qui ne soit pas l’expression de son oeuvre, qui doit porter sa signature incréée..
L’idéologie mahométane n’a jamais encouragé le pluralisme intellectuel ni insufflé à ses fidèles un quelconque souffle d’éveil intellectuel afin qu’ils s’ouvrent et s’imprègnent des cultures d’autres peuples. Si l’idéologie mahométane était un facteur d’enrichissement culturel et humain, pourquoi a-t-il dissous la culture Amazigh par exemple pour la rendre illicite pour la population nord-africaine ?  Pourquoi sans Napoléon le monde n’aurait jamais découvert la civilisation égyptienne ? Pourquoi les partisans de l’idéologie mahométane des sources s’attachent à détruire les symboles des mémoires historiques millénaires des peuples coulés dans son moule, telle la destruction des statues de Bouddha de Bamiyan par les Talibans qui sont musulmans littéralistes ? Pourquoi l’Arabie Saoudite, bailleur de fonds attitré du wahhabisme et artisan majeur de sa propagation s’oppose farouchement à toute fouille archéologique sur son territoire ? Est-ce la peur de la vérité qui interdit aux musulmans de rechercher la vérité sur leur propre mémoire historique dont l’archéologie, l’anthropologie et l’histoire sont les catalyseurs ?  Pourquoi les pays musulmans se ferment de plus en plus à l’enseignement philosophique ?  Pourquoi les pays musulmans font disparaître de plus en plus l’enseignement de la philosophie des programmes scolaires ? Craignent-ils qu’un tel enseignement puisse remettre en, cause leur théories créationnistes et farfelues et ridiculisent l’idéologie mahométane ? Il y a tout lieu à penser que c’est l’O.C.I., véritable gouvernement mondial des pays musulmans soumis au diktat de l’Arabie wahhabite qui veut impose aux pays musulmans l’interdiction de la philosophie et ses effets « néfastes » sur le cerveau mahométan, condamnés à rester pour l’éternité dans la seule et unique pensée islamique. Seule source du savoir pour les musulmans. Au point que l’idéologie mahométane est la seule religion au monde d’être doté de ses  propres savants, ulémas. Voilà pourquoi des hommes comme Qaradhahoui et Ghannouchi, des apprentis sorciers aussi incultes qu’obscurantistes, présidaient jusqu’à mois de juillet 2013 à la destinée de l’Union des Savants Musulmans.Comme le burlesque ne tue point, le simple fait de mémoriser le coran vaut à son auteur la reconnaissance aujourd’hui de la nouvelle république islamique de la Tunisie.
Il est permis de douter de ce que Boukhari a pu rapporter sur l’authenticité des hadiths du prophète imposteur quant à ses enseignements sur la nécessité pour les musulmans d’acquérir et de s’instruire du savoir des autres peuples. Si tel était le cas, ils n’auraient jamais commis les pires crimes culturels de l’histoire en brûlant la bibliothèque d’Alexandrie et les oeuvres scientifiques et littéraires monumentales persanes. Rien ne plaide par conséquent en faveur d’une telle thèse au vu du comportement négationniste et nihiliste des fidèles musulmans qu’ils soient salafistes, wahhabites, qoutbistes ( frères musulmans) vis-à-vis des cultures non-musulmans jugées comme hérétiques.
Dans ce contexte, la secte Boko Haram, le livre est illicite, soeur idéologique de la secte tunisienne d’Ennahdha est l’archétype-même de ce que doit être le rapport du mahométan fondamentaliste aux autres cultures.
Le fondamentalisme mahométan qui envahit le champ social  et culturel du monde mahométan marque le retour en force de l’idéologie mahométane de Mahomet qui  n’a jamais exhorté son peuple comme si un égyptien était membre de sa tribu qu’il haïssait tant, d’aller quérir le savoir même en Chine. De l’hagiographie on en a fait une vérité absolue.
L’idéologie mahométane est l’art de faire du mensonge une norme religieuse, une obligation  pour tout mahométan dans le sentier d’Allah, la takkyia. Le prophète autoproclamé n’a jamais dit : tu ne mentiras point. Bien au contraire, il autorise l’esbroufe et la manipulation de la vérité au nom des intérêts supérieurs de l’idéologie mahométane ou pour duper le non-mahométan.
Les dogmes de l’idéologie mahométane sont ceux du savoir monolithique et de l’ultra sectarisme religieux. L’idéologie mahométane comme toute idéologie fasciste est conscient qu’il ne peut prospérer que sur le terreau de l’ignorance, il ne va pas donner à ses fidèles les moyens de s’affranchir de son pouvoir pesant et castrateur. Pour lui, l’homme n’est pas pourvu de volonté propre, il doit rester à l’écart des modèles importés de compréhension et de réflexion susceptibles  de nourrir sa réflexion et de le détourner des chemins de l’idéologie mahométane qui sont en réalité ceux de la misère intellectuelle, de l’aridité créative, ceux-là-mêmes dans lesquels les musulmans, à l’exception des chiites regardés comme des impies par les musulmans orthodoxe,  sont embourbés depuis la naissance de cette culture de la mort de la vie et de l’extinction des lumières sur la quête du savoir.
Il n’y a pas de quête de savoir et de connaissances dans l’idéologie mahométane de celle d’Allah et toute autre voie qui éloigne l’homme de lui est un sacrilège. Or l’idéologie mahométane lui-même en tant que forme la plus aboutie de l’hétérodoxie judéo-chrétienne a peur que l’on découvre sa véritable identité mystificatrice, à travers une grille de lecture critique qui met à nu son imposture.
Tous les vrais savants majoritairement non-arabes imprégnés de philosophie grecque, déjà quelque peu sectaires ignorants de la pensée romaine, byzantine, hindoue, chinoise, latine, perse, qui ont tenté de lever le voile sur l’herméneutique musulmane furent persécutés et leurs oeuvres détruites.
Le wahhabisme  qui est la pointe du combat de l’obscurantisme mahométan a au moins l’immense mérite de révéler au monde la culture ancestrale et les moeurs et coutumes qui ont irrigué cet idéologie mahométane des sources devenues aujourd’hui le vrai ennemi des sciences, de l’archéologie humaine et historique, de la diversité, du multiconfessionnalisme et des cultures et qui veut enchaîner les musulmans aux dogmes de l’inertie éternelle et de la mort de la pensée humaine.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1805
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum