Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
anipassion.com

Salem BenAmar

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Camarade Bourgeois le 2016-11-15, 7:17 pm

Le mec continue à parler de lui a la 3eme personne. Le Corto c'est vraiment un malade mental echappé un asile.

Camarade Bourgeois
Postulant
Postulant

Messages : 293
Date d'inscription : 06/04/2015

http://kolozistan.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Perceval le 2016-11-15, 9:05 pm

Tu viens ici, par exemple pour signaler le Pb, ou tu peux envoyer un message en tant que visiteur dans la partie "aide", l'accès leur est ouvert pour ce genre de problème.
A chaque fois, j'ai l'impression de passer pour le paltoquet de service qui censure, alors que c'est à chaque fois des problèmes divers qui ne sont pas de mon fait. Ça me gave.

_________________

Perceval
Habitué
Habitué

Messages : 115
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-11-16, 11:14 am

Comment les musulmans vont-ils s’y prendre pour régner sur le monde ?
15/11/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire pour l'amour d'Allah

Il n’y a pas d’islam sans l’oumma à laquelle chaque musulman est tenu d’y contribuer afin de bâtir une nation commune à tous les musulmans au- delà de leurs différences ethniques, culturelles, politiques, historiques, biologiques, soumise à la didacture d’un tyran de droit canonique appelé calife, qui concentre tous les piyvoirs temporels et intemporels entre ses mains à l’image de Mahomet en son temps, censé appartenir à la tribu de Quraiche comme lui.

Depuis la chute de l’Empire ottoman les musulmans sont orphelins de leur Calife et sont convaincus que seule la reinstauration du Califat peut leur faire retrouver leur gloire passée. Non seulement le Califat musulman une sorte de Reich nazi n’a jamais réussi à fédérer les musulmans autour de la même bannière et son nom reste associé aux plus grands crimes contre l’humanité dont les génocides des Berbères, de l’Hindu Kusch et des Arméniens. Autant de massacres de masses occultés, voilés et niés comme la traite négriere et le racisme musulman.

Mais il est à douter que les musulmans finissent par prendre conscience que le couplé oumma-Califat est un leurre, un mirage, qui n’a jamais été une solution à problèmes. Aucun des 5 Califats n’a jamais été un facteur de stabilité politique, sociale et de progrès humain. La majorité des Califes sont morts dort violente. Enseigner l’histoire objective aux musulmans est comme leur comprendre que les non-musulams ne sont pas ennemis et qu’ils sont les premiers ennemis d’eux- mêmes.

A croire que plus les masses incultes et frustrées plus ils s’accrochent aux utopies comme si elles étaient leur seule raison de vivre ou plutôt chez les musulmans leur raison de mourir.

Ils ne se demanderont jamais comment cette utopie est transposable dans la réalité eux qui ne sont fidèles que pendant les prières et qui n’ont que haine et aversion entre eux. Mais comme ils sont certains qu’ils sont nés pour diriger le monde et y établir la loi de l’islam par la seule volonté d’Allah il n’a aucun doute quant à la réussite de leur entreprise hégémonique.

Un musulman qui doute n’est plus musulman. Peu lui importre de savoir que cette utopie est impossible à réaliser ne serait – ce au regard de l’état des rapports exécrables entre les pays musulmans et les guerres qui les minent.

Il n’en a que faire de tout cela. Son curseur intellectuel est figé dans le Coran il est bourré de certitudes que l’islam sera la religion commune à toute l’humanité et que le Califat est le meilleur modèle de gouvernement mondial.

Il est inutile de lui demander comment les sunnites et les chiites vont abandonner au vestiaire leur schisme profond pour oeuvrer dans les intérêts supérieurs de l’islam ?

Quoi qu’il en soit les musulmans vivent sur un volcan en irrruption et sont trop divisés et trop démunis sur tous les plans pour soumettre le monde à la dictature de leur sinistre idéologie.

Il n’y aura pas de suicide de l’humanité, il y aura la fin de l’islam. Même si je ne serai plus là je fais confiance aux 80% de l’humanité qui feront regretter aux musulmans leur arrogance et leur suprémacisme.

Zemmour et Salsal sont des rabats-joie plutôt que d’appeler à la résistance contre l’islam, ils nous prennent pour des laquais et que l’islam aura la partie gagnée sans l’avoir jouée.


ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Perceval le 2016-11-16, 12:04 pm

Et l'Islam s'effondrera !
Quand je dis ça sur le F4, tu dis que je suis un gôôôchiiiste naïf. En fait tu y viens à mes thèses, doucement, mais sûrement ...

_________________

Perceval
Habitué
Habitué

Messages : 115
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Lysliane le 2016-11-16, 12:58 pm


...//....Zemmour et Salsal sont des rabats-joie plutôt que d’appeler à la résistance contre l’islam, ils nous prennent pour des laquais et que l’islam aura la partie gagnée sans l’avoir jouée.

C'est pas très clair cette phrase formulée comme ça .
Sentenza au secours tu peux traduire en bon français STP .

Lysliane
Impétrant
Impétrant

Messages : 694
Date d'inscription : 09/02/2014

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-11-16, 3:28 pm

Sentenza a écrit:http://forumfrance.FF2.net/

Ici, Ganem peut monologuer sur l'islam.

Cela changera des monologues révisionnistes.

Je n'ai pas accès


ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Sentenza le 2016-11-16, 4:08 pm

C'est Prince qui a changé l'adresse.

Sentenza
Postulant
Postulant

Messages : 201
Date d'inscription : 29/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-11-21, 11:45 am

On ne peut pas être musulman et patriote français
Salem Ben Ammar 5 commentaires



Pourquoi tous ceux qui dénoncent la parenté idéologique entre l’islam (isme) et le nazisme sont-ils catalogués d’extrémistes de droite ?

En quoi les patriotes qui défendent l’identité culturelle de leur patrie menacée par des valeurs d’un autre temps, et sa souveraineté nationale sont-ils des fachos et des racistes, ? Or, il n’y a pas pire racisme que celui véhiculé par l’islam (isme) lui-même qui veut détruire leur espace de vie républicain.

Si ceux qu’on taxe d’extrémistes de droite étaient aussi radicaux que cela  et mus par une idéologie extrémiste, ils seraient les premiers à soutenir les idées nauséabondes de propagées par les nazislamistes.

Le patriotisme  est l’expression d’un sentiment partagé d’appartenance à un pays, fondé sur l’adhésion inébranlable à des valeurs communes. Il n’a ni religion, ni idéologie, au-dessus des partis politiques. Il est le dénominateur commun à tous les citoyens vivant sur son territoire et n’est aucunement l’exclusive d’un parti politique.  Le patriotisme est une obligation de loyauté et de dévouement qui pèse sur tous les citoyens. Il n’a aucune connotation réactionnaire et rétrograde. Il est garant de la survie des peuples.  il est le sel de la vie des hommes, leur raison d’être et de vivre sans quoi l’homme perd son âme et son essence. Il ne rime pas avec xénophobie et suprémacisme ni non plus avec fermeture sur le monde et frilosité. C’est un lien indéfectible, un cordon ombilical qui relie les hommes au pays auquel ils s’identifient,  qui est leur milieu naturel fusionnel, où ils ont vu le jour, qui est une autre mère même si étymologiquement pour eux ou qui les a adoptés comme s’ils étaient ses natifs et pour lequel ils éprouvent des sentiments forts..

Aimer sa patrie et veiller à sa pérennité est un devoir qui pèse sur tous les citoyens et s’y soustraire et l’enfreindre est plus qu’une faute un crime moral qui signifie clairement qu’on est pas digne de la citoyenneté que lui a conférée sa patrie et ce n’est certainement pas à travers les signes ostentatoires symboles de valeurs rétrogrades et anti-républicaines et qui sont autant de rejets de la citoyenneté française.



Renier sa patrie reviendrait à renier sa mère. On est donc indigne de se réclamer de sa citoyenneté. Une patrie se nourrit du dévouement de ses membres pour elle. Elle se meurt quand il y a déliquescence du sentiment d’appartenance nationale. Une patrie faible est une partie proie pour les utopies idéologiques. Une partie forte avec ses enfants qui se sacrifient pour elles et qui sont fiers de défendre ses couleurs ne pliera jamais devant ses ennemis.
Il n’y a ni complexe ni honte à aimer sa patrie.

Une patrie accueillante et généreuse doit être irréductible et ferme, elle  doit  imposer ses lois, ses us et coutumes aux nouveaux arrivants et pas se soumettre à leur diktat culturel et se plier aux lois de leur religion.  Le début de sa fin s’enclenche le jour où elle met un voile sur son histoire, ses richesses patrimoniales,et humaines, sa personnalité politique, sa spécificité et diversité culturelle, ses propres valeurs pour ne pas brusquer les convictions idéologiques des nouveaux accueillants.

La patrie, celle que ses enfants les plus jaloux défendent corps et âme que sont les patriotes, ne doit pas éprouver de gènes pour affirmer son intransigeance sur sa véritable identité.

Le patriotisme n’est ni ouvert ni fermé, il est demeure dans le seul paravent pour sauver la patrie des périls qui la menacent. C’est lui qui symbolise sa personnalité, ses richesses  et sa force.

Il n’y a pas pire anti-patriotisme que de jeter l’opprobre sur les patriotes qui défendent la France contre l’appétit hégémonique des nouveaux arrivants porteurs de valeurs suprémacistes et destructrices des âmes des peuples et de la diversité des patries. Un monde sans patries est la voie ouverte à l’Oumma islamique, un monde sans frontières, sans couleurs, fade et stérile, abêti par les préceptes coraniques, dépourvu de raison humaine, où l’on oeuvre plus pour le progrès humain et le bien-être commun des hommes, soumis à la tyrannie de l’islam. Où tous les pays du pays du globe n’en feront qu’un.

Une religion pour tous et une langue commune à tous. Uniformisé et coulé dans le même moule. Vivre l’islam du lever au coucher et pendant le sommeil, ne jurer que par Allah et Mahomet, ayant pour seule activité la prière, vivant au rythme des hauts parleurs des mosquées qui martèlent de l’aube au coucher l’état d’abandon de l’homme à la toute-puissance des dogmes.

Un monde fermé et endoctriné, livré à l’obscurantisme, l’immobilisme et le charlatanisme. Un monde de corps sans vie, un cimetière à ciel ouvert.

Fini les compétitions mondiales entre les patries bâties autour des valeurs communes et véritablement universelles qui ne vont pas dans le sens de la négation des patries.
La patrie ne promet pas à ses ses enfants un Eros  Center pour assouvir leurs pulsions sexuelles ad vitam aeternam, et une rivière de vin où l’on s’enivre plus que de raison sans jamais connaître l’état d’ivresse. Un paradis pour les pervers et obsédés sexuels de tous bords et  les alcooliques addicts .

La partie élève l’âme de ses enfants là où l’islam la rabaisse et la dévalorise.  Elle incarne des valeurs  plus nobles et dignes que cette religion contraire à la morale humaine lubrique, bestiale, concupiscente, perverse et charnelle.

» La notion de patrie n’est point une sclérose de l’être dans la piété de temps révolus… Elle ne commande point à l’homme le ressassement nostalgique de thèmes défunts… Elle ne murmure pas: « ressuscitons le passé » comme des archéologues soigneux. Elle dit: « je vous désigne ce qui a duré, je vous rappelle ce qui a réussi. Mais je vous l’enseigne pour que (…) vous ajoutiez votre part, car vous êtes des continuateurs » [[Marie-Madeleine Martin, Histoire de l’unité française, (p.408), Puf, 1948, ouvrage couronné par l’Académie française en 1949.]] .

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-11-21, 12:01 pm

Arrêtons d’innocenter l’islam si l’on veut éradiquer le terrorisme
Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Il n’y a pas plus d’islam politique que d’islam cultuel. Ils sont les deux têtes de l’hydre musulmane. Pendant que l’un décapite ses victimes l’autre fait le mouton pour se donner des apparences d’innocuité.
A la différence du christianisme,l’islam ne fait pas de distinguo entre le sacré et le profane. Il mélange les genres et prétend marier la carpe et le lapin. Il est dine, religion, dawla, Etat et donia, cité ou monde. Mahomet lui-même était chef de guerre, gourou et chef d’Etat. Au point qu’il n’est pas exagéré d’affirme que l’islam l’islam n’est pas une religion stricto sensu. Il instrumentalise le sacré à des fins de domination de la vie des hommes dans les moindres petits détails sans qu’ils aient la moindre emprise sur l’organisation de le choix et la définition des modalités de leur mode d’organisation sociale, juridique politique et religieux. Il est beaucoup plus apparenté au bolchevisme et au nazisme que de la famille des religions monothéistes dont il se réclame afin de se donner une légitimité abrahamique dont. Il est le sexe et le sang érigés en dogmes religieux. Il est le péché véniel par excellence.
Il n’y a pas un islam blanc et un islam noir, il y a un islam caméléon qui change d’apparence au gré de son humeur et selon les circonstances.
Quand il sème la mort il porte le masque noir de la terreur et quand il est acculé dans ses cordes et se trouve pris au piège de son jeu pervers et diabolique, il se fait tout petit, clame son innocence et crie au scandale, poussant l’indécence jusqu’à se faire passer pour la véritable victime. Vicieux, retors et habile manoeuvrier il a l’art de renverser la vapeur et faire pleurer sur son sort au point que ses victimes ne sont pas de son fait. Elle sont tombés sous les balles assassines des forces occultes qui lui veulent du mal.
On ne pleure pas sur le sort des 300 millions victimes à son actif, on pleure sur son sort à cause des accusations éhontées et infondées dont on l’accable.
L’islam n’est pas paix et encore moins amour et tolérance, il est le Grand Mal qui gangrène l’humanité. Il est le plus grand péril de notre temps. 1436 ans de génocide non-stop, c’est aussi l’islam.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-11-23, 4:10 pm

Accorder des droits à la femme musulmane revient à mettre à mort l’islam lui-même
Salem Ben Ammar 26 commentaires

Que tous ceux qui défendent les droits quasi-inexistants et insignifiants de la femme dans l’islam éclairent ma lanterne, est-ce qu’il existe des lois réprimant le viol conjugal, la violence faite aux femmes, le harcèlement moral, leur bannissement, leur état d’asservissement, le racisme anti-femme, les inégalités et les interdits de toutes sortes dont elles sont l’objet dégradants, humiliants et attentatoires à la dignité humaine ?

Est-ce que dans les pays de la barbarie juridique, la charia la pire loi de la jungle qui ait jamais existé,  les femmes ont accès à la propriété, le droit à la garde d’enfants, le droit à l’éducation de leurs enfants, le maintien au domicile conjugal en cas de divorce,  d’initier son divorce ?

La femme n’a que des devoirs ceux d’une esclave vis-à-vis de son maître.  Le statut de la femme est la dernière des préoccupations des pays musulmans y compris dont ceux qui ont cherché à lui donner sa dignité, seul importe la promotion et le renforcement du contrôle de la charia sur la vie des hommes et tout particulièrement celle de la femme qui doit être vaille que vaille maintenue prisonnière dans son bagne.

Accorder des droits à la femme revient à réformer l’islam lui-même. Ce qui est mission impossible puisque le statut de la femme est défini par Allah lui-même. On ne peut pas par conséquent apporter des correctifs, innover, retoucher à ce qui est considéré comme incréé et immuable. Valable en tous temps et tous lieux. L’islam a fait d’elle un être inférieur à l’homme elle ne sera jamais son égale.

Quel réformateur musulman oserait-il sortir la femme de son goulag coranique sans s’attaquer frontalement au Coran lui-même et les hadiths qui fixent et déterminent le statut de la femme et abroger ainsi les sourates (4 :11; 2 : 282; 2: 228; 5:6; 24:31; 2:223; 4:3; 53:27; 4:24; 33:52).

Cela revient aussi à faire fi des hadiths la deuxième source fondamentale du droit musulman et les jeter aux poubelles de l’histoire. Une violation qu’aucun musulman ne se permettrait de commettre ou ne serait-ce dénoncer leur caractère injuste, obséquieux, méprisant, insultant, dénigrant, avilissant pour la femme.

Bukhari (6:301) – « [Mahomet] dit: ‘N’est ce pas l’évidence que le témoignage de deux femmes vaut celui d’un homme?’ Ils acquiescèrent. Il ajouta: ‘C’est la faiblesse de son intelligence [à la femme].’ «

Bukhari (6:301) – suite – « [Mahomet dit] ‘N’est il pas vrai qu’une femme ne peut ni prier ni jeûner durant ses règles?’ Les femmes acquiescèrent. Il ajouta: ‘C’est la faiblesse de sa religion [à la femme].’  » Allah a fait les femmes également imparfaites dans la pratique de la religion, en leur imposant les cycles menstruels.

Bukhari (2:28) – Les femmes constituent la majorité des occupants de l’enfer. Ceci est important parce que les seules femmes au paradis que Mahomet a mentionnées, sont les vierges qui sont là pour satisfaire les désirs sexuels des hommes. (Un hadith de moindre importance, Kanz al-`ummal, 22:10, suggère même que 99% des femmes vont en enfer)

Bukhari (62:81) – « Le prophète dit: ‘les conditions les plus à même d’être respectées sont celles qui vous donnent le droit de jouir de ses parties intimes [à la femme] (c.-à-d. les conditions d’un contrat de mariage).’  » En d’autres mots, la chose la plus importante qu’une femme apporte lors de son mariage est ce qu’elle a entre les jambes.

Bukhari (62:58) – Une femme s’offre en mariage à Mahomet, mais celui-ci ne la trouve pas attirante, alors il la « donne » aussitôt à un autre homme.

Muslim (4:1039) – « Aïcha dit [à Mahomet]:’Tu nous as faites égales aux chiens et aux ânes’ «

Abu Dawud (2:704) – « …l’apôtre d’Allah (que la paix soit avec lui)  dit: ‘lorsqu’un de vous prie sans qu’un sutrah, un chien, un âne, un cochon, un juif, un disciple de Zarathoustra ou une femme n’écourte sa prière, car if suffit que l’un d’eux vous passe devant à une distance d’un jet de pierre.’ «

Ishaq 593 – « À Ali, il dit: ‘Il y a plein de femmes, et tu peux facilement en changer une pour une autre.’  » Ali fut élevé comme son fils par Mahomet. Il a été aussi le 4ème calife. Ce commentaire fut dit en présence de Mahomet sans que celui-ci n’y trouve rien à redire.

Ishaq 593 – « Parmi les captives de Hunayn, le messager d’Allah donna à Ali [son beau-fils] une fille esclave du nom de Baytab et il donna à Uthman [futur calife] une fille esclave de nom de Zaynab et à Umar [futur calife] une autre. » – Même dans ce monde, Mahomet considérait les femmes comme des cadeaux pour s’amuser, distribuant les filles esclaves à ses copains afin qu’ils en jouissent sexuellement.

Ishaq 969 – « Les hommes doivent commander les femmes gentiment car elles leur appartiennent et n’ont aucun contrôle sur leurs propres personnes. » – Le même texte justifie aussi le fait de battre les femmes pour s’être fait approcher par un homme qui n’est pas de sa famille.

Comme le résume honteusement et criminellement l’imam Ali : « La femme tout entière est malfaisante. Et ce qui est pire c’est qu’elle est un mal nécessaire. »

Le pouvoir absolu de domination et de contrôle du mal musulman sur la femme ne s’éteindra qu’avec l’islam et ce n’est pas pour demain.

La femme musulmane est l’exemple vivant de ce qu’était la femme dans les sociétés primitives  caractérisées par un état de subordination de la femme à l’homme où l’homme chevauchait son cheval et la femme le suivait à pieds.

Paradoxalement l’islam sous prétexte de l’état de faiblesse de la femme, sa fragilité, son immaturité intellectuelle et sa vulnérabilité plutôt que créer les conditions de sa désaliénation  et du desserrage  des chaînes qui l’entravent, il la place au coeur de son système sociétal et culturel en en faisant un rouage essentiel en sa qualité de gardienne des traditions. Celle qui les pérennise, les transmet, élève ses enfants selon les normes sexuelles établies par l’islam lui-même. Tout pour le mâle quasiment rien pour la femelle qui doit être à l’image de sa génitrice. Le cynisme de l’islam et ses fourberies sont sans limite on fait d’une opprimée la complice de ses oppresseurs et la gardienne de sa prison.

Faire d’une victime complice de ses bourreaux en lui donnant l’illusion qu’elle est la promotrice et la préservatrice des valeurs de l’islam.

De martyre et d’opprimée, l’islam en a fait une collabo.

De quel régime protecteur parle-t-on de l’apartheid sexuel, social et économique qui la frappe et qui est l’expression des lois islamiques inhumaines et scélérates lui déniant le droit de vivre par elle-même et pour elle-même ?

Les droits de la femme sont en net recul partout dans le monde dit musulman où tout est fait pour écarter les velléités de liberté chez la femme qui si jamais elle briserait ses chaînes marquera le glas de la fin de l’islam ou tout au moins son affaiblissement. Or, l’islam ne peut prospérer que dans un univers despotique, totalitaire, obscurantiste et hyper sexiste.

L’ennemie de l’islam est l’éducation de la femme.

Le modèle saoudien gagne du terrain où la femme n’existe pas en tant qu’être humain. Elle est un corps sans âme ni dotée de raison. Exclue de la vie sociale, cloîtrée  de conduire, de voyager et de circuler en toute liberté, d’exercer une activité salariée, d’étudier et  le choix de ses études, le droit à l’avortement, d’avoir ou ne pas avoir d’enfants, de décider de l’âge de sa maternité,  le droit de choisir son partenaire quelle que soit sa confession etc…

On ne protège pas les femmes en leur vouant une haine viscérale à l’exemple du Coran et de Mahomet  en les privant de liberté et les soumettant à un régime carcéral et liberticide, leur imposant de se couvrir de pied en cap pour ne pas réveiller le désir chez son prédateur,  et en leur déniant le droit à l’égalité et au respect de leurs corps.

Protéger la femme, en la méprisant, l’humiliant, la chosifiant, l’exclure de la société,  en lui refusant le droit à l’instruction, en lui imposant un régime carcéral, la mariant à 8 ans et la répudiant à 20, est-ce cela les bonnes valeurs de l’islam ?
Mahomet lui-même, pédophile, violeur et incestueux notoire, leur avait promis l’enfer à cause du soi-disant de l’esprit malin qui les habite.

Est-cela la protection de la femme en l’assimilant à un champ de labour. Est- ce la protéger en la dotant du statut d’esclave sexuelle et une bête de somme ? Est-ce la protéger en lui ordonnant d’obéir à son propriétaire mâle pou élevé par Allah au-dessus d’elle, car elle est censée être déficiente intellectuelle et impie  ?

Est-ce la protéger en reconnaissant la femme victime de viol coupable de son propre viol ? Est-ce la protéger en la reléguant au ban de la société ? Est-ce la protéger si son témoignage et son droit à l’héritage comptent pour la moitié de ceux d’un homme ?
Est-ce la protéger en lui interdisant le choix de son partenaire et lui imposant un mâle de sa confession ? Est-ce la protéger en la drapant dans son linceul dès la pré-puberté ? Est-ce la protéger en la réduisant à l’état d’un animal domestique ? Est-ce la protéger en faisant d’elle un orifice sexuel et un ventre porteur ? Est-ce la protéger en la mettant sous tutelle absolue de l’homme comme si elle était une déficiente mentale et intellectuelle ? Est-ce la protéger en la frappant d’une malédiction éternelle, en opprimant, la réprimant et la méprisant ?

Pourquoi en cas d’adultère c’est la femme qu’on enterre vivante jusqu’au cou ? N’a-t-elle pas le droit de partager sa vie avec un seul homme et de disposer en toute liberté de ses sentiments et de son corps ? Comment l’islam peut-il protéger la femme en la dépossédant de son propre corps pour la réduire en l’état d’un champ de labour à finalité sexuelle et d’être un ventre porteur des futurs djihadistes dont l’islam est féru pour répandre la terreur dans le monde ?   Allah couvre de ses bienfaits et ses grâces les femmes qui lui fournissent sa chair à canon qui pourraient avoir le privilège d’avoir le paradis couler sous leurs pieds ainsi que celles qui ont fait preuve de soumission à l’égard de leurs époux.

Les femmes qui exercent leur libre-arbitre  sont vouées aux feux ardents de l’enfer.

Il ne peut y avoir de religion sans équité et justice entre les femmes et les hommes.

L’islam a peur des femmes, c’est pourquoi il a créé de tels garde-fous pour les empêcher de prendre conscience de leur état d’avilissement et d’asservissement afin d’empêcher toute tentative de résilience qui pourrait lui être fatale.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-12-16, 3:17 pm

La haine anti-Trump et le mépris de l’électorat américain
15/12/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Jamais au grand jamais une élection présidentielle américaine n’a provoqué un incroyable déferlement de haine pour un homme qui jusqu’à preuve de contraire n’a jamais été impliqué directement ou indirectement dans les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité en Syrie, Irak et Libye comme son prédécesseur et sa rivale ?

Il n’a pas joué au V.R.P. de l’islamisme modéré façon Hilary Clinton et Alain Juppé pour le vendre aux peuples du pseudo printemps arabe ni n’a promu des anciens détenus de Guantanamo comme gouverneurs militaires en Libye ni avoir promu les nazislamistes chefs de gouvernement comme en Tunisie et en Égypte voire au Maroc.

Son nom n’est pas associé au désordre mondial actuel et à la création et l’armement de Daech.

Quant à sa prétendue absence de diplôme ce qui n’est pas vrai, diplômé de L’École de commerce de Wharton de l’Université de Pennsylvanie excusez du peu.

Quand bien même ce serait le cas ceci n’a pas empêché des hommes comme Reegan, Lech Valesa, Lulla et Bérégovoy de tordre le cou aux idées reçues. La diplômite aiguë est le vrai mal qui gangrène la France.

Monsieur disent ses détracteurs est dépourvu d’expérience politique la France a été bien servie par ses vieux briscards de la vie politique Chirac, Giscard et Sarkozy ont parfaitement brillé pour leurs talents et ont redressé la France n’est-ce pas ?

Comme si Trump allait diriger tout seul son entreprise américaine on a dépassé les limites de la concerne humaine. Mais la haine fait perdre le sens de la raison. Votre Obama d’amour peut se targuer d’avoir été mêlé aux malheurs des pauvres peuples du Proche-Orient et au Tsunami migratoire qui secoue l’Occident. A ce jour ce n’est pas Trump qui a mis des millions de Syriens et d’Irakiens sur la route de l’exil.

Quant à son élection envers et contre tous dont son propre parti il ne la doit à personne et certainement pas à Poutine comme le rapporte les mauvaises langues il la doit à lui- même et aux électeurs américains qui ont besoin d’un vrai capitaine pou mette le cap sur le vrai changement. En finir entre autres avec la politique trop laxiste de la Maison Blanche avec les oligarchies pétrolières du Golfe à l’origine directe des malheurs de l’humanité depuis les attentats du 11 septembre 2001.

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-12-16, 3:25 pm

Le danger mortel avec les migrants musulmans : réfugiés d’un jour djihadistes pour toujours
14/09/2015 Salem Ben Ammar


C’est vrai que nous sommes en république et qui ne fait pas de différence entre les hommes. Mais quand certains hommes produit d’un système idéologique totalitaire, antidémocratique, anti-républicain, hégémonique, ethnocentrique, liberticide, obsédé par la destruction des systèmes politiques différents du sien, fondé sur la haine, le rejet, l’exclusion, les inégalités, la servitude, la pédophilie, qui classe l’humanité entre fidèles dotés de toutes les vertus et les infidèles symboles du mal et du vice, il ne faut pas être idiot et aveugle pour ne pas faire le même tri qu’eux et les exclure du champ de la république qu’ils rêvent de surcroît de la détruire.
Il s’agit de protéger avant tout la république contre les menaces que laissent présager sur sa pérennité et son unité les arrivées massives des individus porteurs de valeurs impérialistes et ultra-réactionnaires dangereuses pour la paix et de la sécurité dans le monde et aux exigences du bien-vivre ensemble.
Ces individus n’ont de respect que pour les lois de leur religion et qui n’ont qu’un but est d’imposer les principes rigoristes et barbares de leur religion à leurs sociétés d’accueil.
Toutes les sociétés contaminées dans le passé par le fléau mortel de leur idéologie furent totalement atomisées pour finir par être diluées dans le bain acide de la communauté du grand mal de l’humanité, l’Oumma.
Il faut savoir employer les mêmes armes que l’ennemi ou supposé tel. La riposte doit être graduée et proportionnée à l’attaque.



Autrement dit si l’ennemi a des intentions malveillantes et hostiles à notre encontre, il faut en faire de même. S’il est raciste, il ne faut pas lui dire amen et sois le bienvenu chez toi avec tout mon respect et les honneurs dus à ton rang.
On doit combattre les idées racistes de cet individu au nom de notre anti-racisme, c’est-à-dire que son racisme ne doit jamais franchir notre territoire. En lui refusant l’accès à nos contrées, c’est une façon de lui faire comprendre qu’il n’y a pas de place à son système de valeurs nauséabonds chez nous. faut lui rappeler les épisodes douloureux et tragiques vécus par les juifs, les chrétiens, les minorités ethniques chez eux depuis l’avènement de leur idéologie à ce jour.
Que ces mêmes candidats à l’asile doré en Occident, réfugiés aujourd’hui djihadistes demain, s’expliquent nous expliquent pourquoi n’ont-ils rien fait pour arrêter le carnage des leurs dont sont victimes les chrétiens et les minorités schismatiques musulmanes.

Ne pas vouloir chez soi de ces individus nourris au biberon du racisme, de l’antisémitisme, qui se font passer pour des victimes avant de se muer un jour en bourreaux, bourrés de complexe de supériorités.qui rêvent de mettre le monde à leurs babouches et qui n’ont que mépris et aversion pour ceux qui sont différents d’eux, est un acte de salubrité humaine. .


Je ne peux pas aimer quelqu’un qui ne m’aime pas et qui oeuvre et qui me maudit jour et nuit, matin et soir dans ses prières, et encore moins accueillir chez moi quelqu’un bourré de préjugés à mon égard et obsédé par mon élimination physique si je ne me soumets pas à ses lois. Pour qui je suis un sale chien, un porc, un singe insignifiant, un être impur dont il faut purifier la terre de sa présence. Tout simplement un kafar. Comme si le fait de ne pas partager ses valeurs immondes, inhumaines et barbares est un crime en soi.

Ces individus qui cherchent refuge en Occident sont-ils prêts à renoncer à leurs valeurs incompatibles avec les valeurs universelles des droits de l’homme et du citoyen qui sont la sève des sociétés occidentales ? Il n’y a aucune chance pour qu’ils le fassent un jour. Ils ne doivent suivre et appliquer que les seuls prescrits coraniques. Censés être le chemin de la vérité et au-dessus de toutes les autres voies et lois. Ce n’est pas par hasard si les musulmans sont les premiers transgresseurs des lois expression des assemblées humaines en Occident.

Il est difficile de croire que ces migrants vont comme par enchantement épouser les valeurs démocratiques, humanistes et républicaines, alors que leur silence passé sur les crimes contre la paix et crimes de guerre commis au nom de leur système de croyance qui qui ne plaide guère en leur faveur.

S’ils avaient le souci du bien commun de l’humanité, ils ne quitteraient pas le navire. Autant mourir les armes à la main que de tourner le dos à son honneur et sa dignité.

Quand on aime l’humanité, on la défend partout où elle est et tout particulièrement chez soi et on ne se revendique jamais musulman, comme un nazi fier d’afficher son nazisme. Celui qui ne dénonce pas un crime et ne rejette pas les idéologies génocidaires et racistes, non seulement il les cautionne mais surtout il en est le premier complice..

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par ganem le 2016-12-22, 3:02 pm

Nouvel article de Salem Ben Ammar


Le nazislamiste Rached Ghannouchi, la vraie tête du serpent jihadiste
par Salem Ben Ammar

C'est en Tunisie pays dont le nom est associé au jihadisme mondialiste que se trouve le vrai "maître à penser du terrorisme islamique" selon l'expression consacrée par la justice canadienne.

Ce serpent venimeux de la pire espèce connu des services secrets occidentaux en tant que premier sergent-recruteur de djihadistes pour la Syrie est reçu comme homme d’État par les chancelleries française, anglaise et italienne.

Adoubé par la Maison Blanche.

Il est le seul au monde capable de mobiliser 100 000 djihadistes en un temps record comme le soutient un de ses principaux lieutenants l'ex sinistre de la justice tunisienne dans le gouvernement de la Troïka en guise de menace à l'adresse de la population tunisienne. Une menace qui n'a guère suscité la moindre réaction de la part de ses employeurs. Son retour en Tunisie coïncide, après son exil doré londonien où il officiait en tant qu'agent des services secrets britanniques, aux premiers envois de troupes djihadistes en Syrie..

C'est le clone de Khomeiny à la sauce sunnite.

Depuis 5 son pays vit l'enfer sur terre avec la multiplication des attentats terroristes sur son sol et l'explosion des.vocations djihadistes dont la Libye et l'Occident en font les frais. Condamné à mort sous Bourguiba pour des faits avérés de terrorisme sa tête

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 789
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem BenAmar

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:10 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum