Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Louis XX le Mar 24 Mai - 13:18

Pour Emmanuel Macron, l'augmentation des salaires n'est pas la priorité. Le ministre de l'Economie estime, dans un entretien accordé ce mardi au quotidien Les Echos, que les entreprises doivent privilégier les investissements productifs au détriment des augmentations salariales.

“Sur la fonction production, nous avons rattrapé une bonne partie de notre retard compétitivité-coût des années 2000 via le pacte de responsabilité, le CICE [Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, NDLR] et (grâce à) la fin de la modération (salariale) allemande depuis 2013. Mais il faut tenir et maintenir l'impact de cette dévaluation fiscale. Et la clef, c'est la modération salariale”, considère Emmanuel Macron.

“Plus on ira vers l'entreprise, plus ce sera efficace”
avatar
Louis XX
Habitué
Habitué

Messages : 158
Date d'inscription : 29/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par VOILEUX le Mar 13 Sep - 8:45

Louis XX a écrit:Pour Emmanuel Macron, l'augmentation des salaires n'est pas la priorité. Le ministre de l'Economie estime, dans un entretien accordé ce mardi au quotidien Les Echos, que les entreprises doivent privilégier les investissements productifs au détriment des augmentations salariales.

“Sur la fonction production, nous avons rattrapé une bonne partie de notre retard compétitivité-coût des années 2000 via le pacte de responsabilité, le CICE [Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, NDLR] et (grâce à) la fin de la modération (salariale) allemande depuis 2013. Mais il faut tenir et maintenir l'impact de cette dévaluation fiscale. Et la clef, c'est la modération salariale”, considère Emmanuel Macron.

“Plus on ira vers l'entreprise, plus ce sera efficace”

Macron comme tous les escrocs de son espèce ne peuvent que s'attaquer aux salariés, surtout à 8 mois des présidentielles, les financiers ,ils en ont besoin pour financement de campagne , les assistés trop nombreux pour les froisser , le salarié plus simple surtout quand on prend soin de se planquer derrière une ministre qui en aucun cas n'a participé à cette loi, le courage ce n'est pas ce qui étouffe ces brêles

VOILEUX
Touriste
Touriste

Messages : 5
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Camarade Bourgeois le Mar 13 Sep - 18:03

Bonne idée : commençons par lui filer le RSA à Macron.
avatar
Camarade Bourgeois
Impétrant
Impétrant

Messages : 607
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 27

http://kolozistan.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Napoléon III le Mar 13 Sep - 18:09

Camarade Bourgeois a écrit:Bonne idée : commençons par lui filer le RSA à Macron.


_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1082
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Camarade Beria le Mar 13 Sep - 23:10

Louis XX a écrit:“Plus on ira vers l'entreprise, plus ce sera efficace”
Les types ont le même discours depuis 40 ans et pourtant malgré le fait que ça ne mène à rien, ils continuent de toujours dire les même conneries aberrantes. Ceci dit, la modération des salaires comme dit avec leur gel et bientôt leur nouveau recul ça n'a rien d'étonnant dans l'histoire de not' bon pays ces prédécesseurs dans les années 30 eux aussi "socialiste" et "de gauche", disaient la même chose et étaient des crapules en puissance qui faisaient la lie du fascisme. Bref, la sociale-démocratie fait ce qu'elle sait faire de mieux.
avatar
Camarade Beria
Touriste
Touriste

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Napoléon III le Mer 14 Sep - 0:15

Macron est la nouvelle marionnette du système mondialiste.
Derrière son jeune âge, son sourire de star et ses idées soit disant "neuves", se cache le capitalisme le plus brutal, le dogme du néolibéralisme et du libre-échangisme à tout va, de la régression sociale à la Thatcher et de la grande main invisible de la finance. Je rappelle que l'homme vient de la banque Rothschild.
Et bien sûr, tout cela est teinté d'une idéologie libertaire pour ce qui concerne l'identité nationale et les pouvoirs régaliens.

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1082
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Camarade Beria le Mer 14 Sep - 9:44

Du coup, il serait plus proche d'un Tony Blair ou alors de Schroder que de Thatcher, vu son positionnement sur l'échiquier politique. C'est la fameuse deuxième droite dont par Jean-Pierre Garnier dans son bouquin.
avatar
Camarade Beria
Touriste
Touriste

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Napoléon III le Mer 14 Sep - 11:47

Camarade Beria a écrit:Du coup, il serait plus proche d'un Tony Blair ou alors de Schroder que de Thatcher, vu son positionnement sur l'échiquier politique. C'est la fameuse deuxième droite dont par Jean-Pierre Garnier dans son bouquin.

Depuis l'affaire du puy du fou, il ne se déclare plus "socialiste" (comme si on ne le savait pas... lool ).
Mais en un sens c'est vrai qu'il est plus proche d'un Blair que d'une Thatcher d'un point de vue sociétal, culturel... la dame de fer était au contraire très conservatrice.
Lui c'est un libéral-libertaire (ce qu'il y'a de pire).
Sinon, il y'a plus que deux droites, lire le bouquin sur les trois droites de René Rémond ! Je me revendique de l'une d'elle par ailleurs, la droite bonapartiste, dont le (vrai) gaullisme est héritier. Et elle n'a pas grand chose à voir avec l'idéologie de Macron.


Dernière édition par Napoléon III le Mer 14 Sep - 13:24, édité 1 fois

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1082
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Camarade Beria le Mer 14 Sep - 12:52

On s'est mal compris en fait, je reprenais la terminologie de Janover et Garnier quand ils traitaient de l'accession au pouvoir de Mitterand et de la SFIO, qui étaient une deuxième droite par rapport à la première (UDF-RPR) qui est la classique. On après je pense qu'on ne va pas rentrer dans un débat sur ce que raconte Remond, car je pense que Paxton, Sternhell ou encore Soucy ont largement prouvé qu'il existe plus que trois droite et que surtout, il y a eu une "droite fasciste" dans notre pays dans les années 30/40. Mais cela mériterait une autre discussion.



(Je met le lien de la vidéo, au cas où pour rebondir sur ce que je disais plus haut sur la "Deuxième Droite")

Mais en un sens c'est vrai qu'il est plus proche d'un Blair que d'une Thatcher d'un point de vue sociétal, culturel... la dame de fer était au contraire très conservatrice. Lui c'est un libéral-libertaire (ce qu'il y'a de pire).

Oui mais c'est surtout que Macron se trouve quand même dans cette "gauche", c'est à dire le pseudo progrès et tout ce qui va avec, c'est pour cela qu'il s'inscrit davantage dans la lignée des anciens partis sociaux démocrates qui sont devenus libéraux au cours des années, d'où le rattachement aux Travaillistes ou au Paul Duke le magnifique Allemand. Je ne sais pas si Macron est un libéral-libertaire, pour moi ce terme est désuet depuis de nombreuses années et que la vague "libéral-libertaire" décrite par Clouscard est entrain de s'essouffler et que le tournant autoritaire, on est entrain de se le prendre en pleine gueule.



avatar
Camarade Beria
Touriste
Touriste

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Camarade Beria le Mer 14 Sep - 23:17

Oui oui, la "droite musclée" mais pas du tout fasciste, il n'y a que Bucard et Doriot, tout les autres ils ont pas compris, ou c'était des patriotes. Et la Cagoule mon petit Corto Maltese, c'est aussi une invention des gauchistes ou c'est bien une organisation fasciste qui a tenté de renversé la République, avec Pétain et Weygand à sa tête ?

Le fascisme, c'est pas la gauche. Le fascisme, c'est pas les Anti-Lumières comme le dit Sternhell, c'est la prolongation des Lumières "de droite". Je t'invite à lire Robert Soucy là dessus, il prouve largement qu'il y a bel et bien eu un fascisme en France et qu'il ne se limitait pas à quelques groupuscules et/ou partis comme le PPF et j'en passe.

Mais là n'est pas le sujet, donc ce sera ma dernière réponse là dessus sauf si un sujet venait à être crée là dessus. En attendant, je te laisse ceci à lire : http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2007-3-page-219.htm
avatar
Camarade Beria
Touriste
Touriste

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Lysliane le Jeu 15 Sep - 9:43

Micron est dans la ligne http://geopolis.francetvinfo.fr/vers-un-salaire-minimum-europeen-34675 .
Bref pour faire très court nous devrons baisser le salaire minimum en France qui fait partie des pays où il est le plus élevé pour permettre aux pays qui ont un salaire inférieur de l'augmenter .
ce n'est pas pour demain mais c'est dans les cartons et ils y vont par petites touches pour nous le faire avaler .
Donc je dirais que c'est un Pompidou bis à la sauce 2016 .
avatar
Lysliane
Maître
Maître

Messages : 2204
Date d'inscription : 09/02/2014

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par ganem le Lun 13 Mar - 15:07

Fillon : my tailor is rich

S’il en était besoin, le candidat LR est habillé pour la campagne. Subalterne à bien des égards, l’affaire des costumes à 5 000 euros pièce est un fâcheux symbole. François Fillon a bien le droit d’enrichir son tailleur comme bon lui semble. L’ennui, c’est que la facture a été réglée par quelqu’un d’autre. Un proche munificent ? Un admirateur ébloui ? Dans ce cas, on reste dans la bizarrerie privée, même s’il est un tantinet maladroit de se faire offrir des cadeaux onéreux en pleine élection présidentielle. Mais si le généreux donateur – pas très content, apparemment, puisqu’il se plaint de n’avoir pas été remercié – est un quelconque Paul Duke le magnifique ou un milliardaire sans lien étroit avec le candidat, la question du conflit d’intérêts se pose aussitôt. Un détail soulevé par des opposants malintentionnés ? Peut-être, mais on sait qu’en matière vestimentaire, c’est le détail qui tue.

Le même jour, Fillon présente la nouvelle mouture de son programme, qui n’a rien de vraiment nouveau : un projet de rupture libérale déjà connu, qui alignerait la France sur la norme occidentale, recul de l’Etat, retraite encore retardée, marché du travail flexibilisé, imposition moins dure aux plus aisés, etc. C’est là que l’affaire des costumes prend valeur d’emblème. Ce programme de rupture est-il aussi un programme pour riches ? Lesquels n’auraient alors que gratitude envers le gentilhomme en veste forestière, phénix des hôtes de ces bois dont le ramage et le coûteux plumage s’accordent si bien ? Un seul exemple : Fillon prévoit de supprimer l’impôt sur la fortune et d’accroître le taux de la TVA. Les plus favorisés paieront moins et le vulgum pecus un peu plus. Toujours le même raisonnement : pour que tout aille mieux en France, il faut que les riches soient moins pauvres et les pauvres moins riches.
C’était hier

Faute de voir décoller sa campagne, Hamon s’est envolé pour les Antilles. Il y a cité Césaire pour dénoncer «les assassins d’aube» que sont Trump ou Erdogan. L’hommage est bien venu. Mais ce qui manque au candidat socialiste, ce sont moins les voix d’outre-mer, que les électeurs d’outre-fronde.

Comme le note Mathieu Ecoiffier dans Libé, il faut tout de même un manque de culture politique effarant pour laisser passer une caricature d’Emmanuel Macron, dont tout le monde sait qu’il a travaillé pour la banque Rothschild, en capitaliste à haut-de-forme, cigare et nez crochu, dans une mise en scène vintage qui évoque l’Affiche rouge naguère placardée par Vichy et les nazis pour stigmatiser les FTP du groupe Manouchian. Mise en scène rapidement désavouée par les responsables LR. Tout de même… Une ignorance dont on finit par se demander, tant ce retour aux années 1930 est grossier, si elle n’est pas plutôt l’expression d’un inconscient tortueux. On sait que les militants LR se radicalisent à vue d’œil.
Laurent Joffrin

_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1360
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par El seductor le Lun 13 Mar - 18:17

Ils auraient du se rappeler en publiant cette caricature que ses origines ne remontaient pas à Vichy, mais... au Front Populaire où le PCF attaquait rageusement la Haute finance et les Juifs !
avatar
El seductor
Chef
Chef

Messages : 1925
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par STUNENEB le Ven 19 Mai - 12:08

Et la clef, c'est la modération salariale”, considère Emmanuel Macron. a écrit:






Il voulait peut-être dire "modération des salaires des patrons" et "modération des dividendes" ...
avatar
STUNENEB
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 805
Date d'inscription : 18/05/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par El seductor le Ven 19 Mai - 16:18

Camarade Beria a écrit:Oui oui, la "droite musclée" mais pas du tout fasciste, il n'y a que Bucard et Doriot, tout les autres ils ont pas compris, ou c'était des patriotes. Et la Cagoule mon petit Corto Maltese, c'est aussi une invention des gauchistes ou c'est bien une organisation fasciste qui a tenté de renversé la République, avec Pétain et Weygand à sa tête ?

Pétain et Weygand n'ont jamais été membres de la Cagoule, et n'ont jamais essayé de renverser la République ! Elle s'est écroulée toute seule la IIIème République, dans la défaite de l'armée française en juin 40. Quand on veut parler d'Histoire, on prend la peine d'en étudier les faits !



Le fascisme, c'est pas la gauche. Le fascisme, c'est pas les Anti-Lumières comme le dit Sternhell, c'est la prolongation des Lumières "de droite". Je t'invite à lire Robert Soucy là dessus, il prouve largement qu'il y a bel et bien eu un fascisme en France et qu'il ne se limitait pas à quelques groupuscules et/ou partis comme le PPF et j'en passe.

Ce qu'on a appelé à tort le "fascisme" n'a jamais été autre chose qu'une caricature faite d'Action Française et de socialisme dévoyé ! Doriot en fut l'exemple type ! Et je te signale que De Gaulle, le "libérateur républicain" était maurassien...


Mais là n'est pas le sujet, donc ce sera ma dernière réponse là dessus sauf si un sujet venait à être crée là dessus. En attendant, je te laisse ceci à lire : http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2007-3-page-219.htm
avatar
El seductor
Chef
Chef

Messages : 1925
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'industrie française, Emmanuel Macron prône une modération des salaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum