Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Est-ce que la France deviendra un autre point faible de l’UE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est-ce que la France deviendra un autre point faible de l’UE ?

Message par Dupont le 2016-07-06, 10:23 am


En dépit des déclarations sur la nécessité de lever les sanctions de la Russie qui sont retenties de la part de l’Italie, l’Autriche, la Grèce, le Chypre, l’Hongrie, et la Slovaquie, la position commune de l’UE à l’égard de ce sujet demeure immuable, au moins pour une demi-anné prochaine.

Toutefois le fait que la France, dont le gouvernement préconisait toujours à l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine, a émit les signes alarmants après la décision de l’Union Européenne sur la prolongation des sanctions à l’encontre de la Russie, est inquiétant. Le 8 Juin le Sénat a adopté presque à l’unanimité la résolution demandant le gouvernement français de considerer la possibilité de lever les sanctions à l’encontre de la Russie. Bien que ce document n’est pas obligatoire et n’exprime que la position du parlement, les propositions pareilles ne sont du tout à négliger.

Il est clair que la levée des sanctions à l’encontre de la Russie aura les conséquences favorables pour l’économie française qui est actuellement en declin. Pourtant il faut se rappeler pour quelle raison l’UE a pris cette décision compliquée en 2014. Les sanctions politiques et économiques ont été imposées à l’encontre de la Russie en réponse de l’annexion de la Crimée et le soutien des séparatistes armés, qui ont déclenché la guerre au Donbass et non seulement ruiné les vies des milliers des ukrainiens mais aussi sont mêlé à l’écrasement du vol MH17 à bord duquel se trouvaient 298 passagers dont la plupart les européens.

Une question logique surgit:  «Qu’est-ce qui s’est changé depuis ce temps-là?». La Russie n’a pas renoncé à ces plans aggressifs à l’égard de l’Ukraine et de plus a consolidé ses positions en Crimée et malgré les accords de Minsk réfuse à rendre à l’Ukraine le control aux frontières en soutenant toujours les militants au Donbass par les effectifs et l’armement. C’est porquoi on ne peut pas parler du progrès en matière de mise en oeuvre des accords de Minsk.

En même temps il ne faut pas oublier que la France accaparée par la crise économique engendrée par l’afflux des réfugiés; la France qui a enduré le choc des attantas récent éprouve maintenant des difficultés économiques et politiques. A la veille de la Presidentielle 2017 la popularité des extrêmes droites prorusse accroît. La guerre hybride contre l’UE déchaînée par le Kremlin a effleuré même une domaine très éloignée de la politique – le sport. Le championnat d’Europe de football 2016 ne s’est pas passé des excès graves et affrontements des supporters dont les dégâts était parfois considérables et qui ont été initiés par les supporters russes. Sur fond de tout ces problèmes les français peuvent à l’instar des Britanniques succomber aux persuasions des populistes et essayer de chercher une remède universelle en Frexit.

Pour autant ce serait une décision très imprudente de la part de la France pour une série de raisons. Comme on le sait la France contrairement à la Grande-Bretagne est plus fortement integrée dans les structures socio-politiques et économiques de l’UE. Les français ont remplacé leur monnaie nationale par l’euro. De plus la France a les positions plus solides au sein des institutions européennes et leur perte ne présage que les effets néfastes pour le pays.

Evidemment la volonté des Britanniques de quitter l’UE dérive des problèmes reliés à l’affluence des réfugiés en Europe. Mais, voyant que la crise migratoire a été pour beaucoup provoquée par Mouscou, le Brexit devient automatiquement l’un de ces succès en guerre hybride visée à scinder l’Europe. Ayant voté «sortir» de l’UE la Grande Bretagne a d’une certaine manière perdu.

Quant au Brexit qui comme une épée de Damoclès a soulevés au-dessus de l’Europe, d’après l’avis prédominant parmi les experts la France ne réussira pas à quitter l’UE «à l’anglais». Sa sortie non seulement causera le détriment à Bruxelles mais aussi affectera fortement l’économie du pays.

L’avantage des états-membres de l’UE est en leur unité politique assurant la stabilité et la securité en Europe et au monde entier, ce qui concerne aussi l’extension de la coopération et l’approfondissement des mouvements d’intégration, qui contribuent au progrès économique et social. La Grande Bretagne et particulièrement les simples citoyens s’étant laissés entraîner par les avantages illusoires de soi-disant «indépendance» au bout de quelques temps pourront évaluer tout les dégâts de ce pas imprudent.

En étant l’un des initiateurs de création de l’UE autant que l’un de ses pilliers la France tient une place importante et même unique non seulement en cadre de l’économie européenne mais aussie mondiale. Donc ses divergences des vues à l’égard des questions stratégiques européennes sans parler de sa sortie potentielle de l’UE auront des effets graves pour toute l’Europe.

Aujord’hui l’Union Européenne sans doute n’est pas en son essor mais en se laissant amorcer par les populistes du Front National appelant à prendre l’exemple du Rouyaume-Uni, la France va aggraver sa situation politique et économique. En outre ce seront les simples citoyens qui seront soumis aux pertes financières les plus grandes. D’ailleurs il est très facile à deviner qui va gagner en cas du Frexit compte tenu des relations étroites de Marine Le Pen et des personnes de son entourage avec le Kremlin.

D’habitude les difficultés sont plus facile à surmonter ensemble, pour cela les défis intérieurs et extérieurs affrontés par l’UE demande de ces membres de l’unité et de la solidarité.

Dupont
Touriste
Touriste

Messages : 1
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce que la France deviendra un autre point faible de l’UE ?

Message par ganem le 2016-07-06, 2:33 pm

Bienvenue Dupont

ganem
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 703
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum