Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Aquila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aquila

Message par ganem le Mer 1 Fév - 16:17


_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aquila

Message par ganem le Sam 25 Mar - 13:11

Aquila de France, Algérienne chrétienne et anti-islam, lanceuse d’alerte.
Elise Elisseievna
Elise Elisseievna
Auteur, Militante féministe

Aquila de France, Algérienne croyante et anti-islam, lanceuse d’alerte.



Le livre dont je vais vous parler n’est pas un livre ordinaire. A ce jour, il est le seul témoignage d’une femme du Maghreb, à la fois croyante et radicalement anti-islam. Le seul livre expliquant réellement la guerre civile de 1992-2002 en Algérie.

Le but de ce livre, est de faire comprendre aux Français, aux Européens en général, la menace immense que l’islam représente pour eux.

Les atrocités de la guerre civile algérienne se produiront ici, et à une bien plus grande échelle, nous prévient Aquila de France. Elle montre à partir des textes sacrés de l’islam, à partir des rites de l’islam, pourquoi il ne pourra en être autrement, tant que l’islam demeurera en tant que foi dans le monde.

La démonstration d’Aquila est implacable.

Et si elle est exigeante envers les musulmans, envers les femmes, (de même qu’envers les occidentaux dont l’attitude la déçoit manifestement), elle explique avant tout le phénomène d’emprise de masse que vivent les musulmans d’aujourd’hui. C’est par miracle qu’elle-même  y a échappé, estime-t-elle.

La démonstration d’Aquila est donc que le mal ne vient pas des personnes musulmanes – sa narration des années noires d’Algérie montre combien elles en ont été victimes - , mais de l’esprit des textes sacrés de l’islam.



1975, Nino Ferrer chante «  Le Sud ».

Cette même année, au sud, en Kabylie, nait Aquila, qui aujourd’hui s’appelle «  de France ».

A quatre ans, un matin, elle voit sa mère s’habiller, se parer, Aquila est heureuse de voir sa beauté, puis … sa mère se couvre d’un grand voile blanc … Ce jour-là commence la colère d’Aquila contre la soumission des femmes.

A sept ans, elle fait part de sa décision à sa mère : elle ne veut pas que le traditionnel trousseau de future mariée soit préparé pour elle, jamais elle ne portera le voile qui en fait partie …

A l’école, Aquila apprend l’arabe, langue étrangère pour les enfants kabyles, et l’islam. Elle devient alors clairement anti-islam.

Elle terminera ses études à l’Université et commencera une vie professionnelle de cadre commerciale en Algérie avant de partir pour la France, en 2004.

En France, elle se convertie au christianisme. Malgré le refus d’un prêtre … qui lui recommande avec arrogance de comprendre sa religion et de « demeurer » musulmane - alors qu’elle ne l’a jamais été.



Les Trissotin et autres « incroyables » de notre temps se flattent de prétendre que l’islam serait si varié et complexe, allant du vrai islam aux sectes « telles le kouffarisme » ( sic et dixit une ex-ministre), qu’il serait en réalité impossible d’y rien entendre.

Aquila de France nous explique très clairement ce qu’est «  le vrai islam ». Elle explique très clairement aussi comment les musulmans le comprennent et le vivent.

Elle analyse les mécanismes d’emprise mentale et spirituelle des textes et des rites – rejoignant la thèse des professeurs Urvoy dans leur livre « L’action psychologique du coran » -, ainsi que les aspects économiques du cercle vicieux de la stagnation sous la loi islamique. La misère n’est pas la cause des violences, mais la conséquence des violences et absurdités perpétrées au nom d’un texte.

Elle nous révèle les idées réelles de musulmans apparemment intégrés et ordinaires, leurs animosité envers les non musulmans, leurs espoirs de conquête de l’Europe. L’antisémitisme véhément, virulent, partout répandu …



Aquila n’est pas anti-américaine mais elle rappelle le rôle pervers des USA, alliés à l’Arabie Saoudite dans la diffusion actuelle de l’islam.

Elle ridiculise la justification donnée aux opérations d’intervention militaire de l’Occident, au Mali, en Lybie, en Syrie … en rappelant l’évidence que ces opérations ne peuvent en rien changer la pensée de musulmans nés en Europe et agissant ici pour la soumettre à l’islam.

A l’opposé des complotistes antisémites, Aquila démontre que la cause première des actes sanguinaires des « terroristes » est bien leur allégeance à l’esprit du texte du Coran, et non l’action, certes coupable, des Etats occidentaux qui récupèrent cette violence meurtrière en soutenant tel ou tel groupe « islamiste ».

Aquila n’est pas féministe. Elle n’explique pas la soumission des femmes par une analyse sociale d’inspiration marxiste. Elle ne l’excuse pas en réalité, de même qu’elle n’excuse pas la soumission des hommes à « Allah »... De même qu’elle n’excuse pas notre aveuglement face à l’islam.

Pour elle, face à l’islam, nous sommes dans un combat spirituel, contre le mal.

Et nous n’avons pas d’excuse pour ne pas mener ce combat.



Ce livre inflige un démenti cinglant à toutes les thèses anesthésiantes.

Celle selon laquelle il faudrait faire une confiance béate aux nouveaux arrivants : ainsi, ils seraient amenés par notre modèle de conduite ( !) ouverte à adopter nos valeurs.

Celle selon laquelle les « pieux mensonges » seraient nécessités par une prétendue incapacité des musulmans à entendre une critique de leur religion.

Celle enfin selon laquelle il faudrait des réformes, des pactes avec l’islam …



Aquila de France montre au contraire la cohérence et le verrouillage du mécanisme totalitaire des textes.

Elle montre que les musulmans peuvent parfaitement entendre cette critique, et que les mensonges sur l’islam, sont tout sauf intelligents ou généreux : quand ils ne sont pas juste de cyniques manipulations intéressées, ils constituent en réalité des actes de lâcheté et de complicité.

Quant aux « morts-vivants » tuant dans cet état d’hypnose qu’elle nous décrit, il n’y a pas d’autre possibilité que de les arrêter par la force.



Aquila de France démontre ainsi que la seule solution pour que le sang des victimes cesse d’être versé, est que les musulmans sortent de leur « camp de concentration portatif », de leur prison mentale. La seule solution est « un monde sans islam ».

Un livre indispensable, à lire et faire lire d’urgence.



Aquila de France «  Pour un monde sans islam – Une Algérienne réfugiée en France témoigne » Editions Tatamis.



ELISE ELISSEIEVNA, novembre 2016



Nb : le livre est régulièrement en rupture sur Amazon mais peut être commandé directement à l’éditeur : https://editionstatamis.com/2016/07/26/pour-un-monde-sans-islam/ "

_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum