Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

L’UOIF devient « Musulmans de France »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par ganem le Sam 4 Mar - 14:44

L’UOIF devient « Musulmans de France »

Loup Besmond de Senneville, le 28/02/2017 à 16h44
L’Union des organisations islamiques de France a adopté une nouvelle dénomination lors d’une Assemblée générale organisée samedi 25 février au Blanc-Mesnil. Une manière de se démarquer du mouvement des Frères musulmans, dont le mouvement est issu.




ZOOM Colloque annuel de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), au Palais des congrès de Paris, Février 2016. / Corinne Simon/CIRIC


« Musulmans de France ». C’est le nouveau nom adopté à la majorité par l’Assemblée générale de l’Union des organisations islamiques de France, samedi 25 février, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). L’UOIF, créé en 1983 n’avait pas changé de nom depuis 1986, date avant laquelle elle se nommait Union des organisations islamiques en France.
« Nous voulons sortir d’une structure qui soit purement organisationnelle pour aller vers quelque chose de plus spirituel », affirme à La Croix Tareq Oubrou, imam de la mosquée de Bordeaux et membre de cette organisation. Il souligne également la nécessité d’un nouveau nom car l’ancien était perçu, selon lui, de manière trop « négative, voire agressive ».
À lire : L’UOIF cherche à redorer son image
« Ce nom marque aussi l’intention de se démarquer des organisations dont nous sommes issus, et de couper le cordon avec les Frères musulmans », poursuit l’imam.
« Un courant parmi d’autres »
L’UOIF est la branche française des Frères musulmans, un courant de l’islam réformiste prônant la fusion entre religion et politique. Le président de l’organisation, Amar Lasfar, n’a pas répondu aux sollicitations de La Croix.
Comment ce nom sera-t-il accueilli par les musulmans français, particulièrement par ceux qui ne se sentent pas représentés par cette organisation ? « Nous avons choisi de nous appeler “Musulmans de France”, et pas “Les musulmans de France”, répond Tareq Oubrou. Cela signifie bien que nous n’avons pas vocation à représenter tous les musulmans de ce pays, mais que nous sommes un courant parmi d’autres. »
À lire :Polémique avant un rassemblement musulman de l'UOIF à Lille
D’après le site spécialisé SaphirNews, une liste d’une vingtaine de propositions avait été soumise en novembre lors d’une assemblée générale de l’UOIF, afin de choisir un nouveau nom. Cette nouvelle dénomination a notamment été préférée, selon SaphirNews, à « Union des Musulmans de France » et « Union Nationale des Musulmans de France ».

Loup Besmond de Senneville


Cela veut dire que les frères musulmans se sentent officiellement les musulmans de France.

Tareq Oubrou : « je fais parti des membres fondateurs des frères musulmans »
Témoignage de Mohamed Louizi
Entre autres questions que j’ai posées, sans détour, à Tareq Oubrou, j’avais dit : « Cher Tareq, que faites-vous toujours avec les Frères musulmans de l’UOIF ? ». Dans un premier temps, il a tenté de me convaincre qu’il n’y aurait plus de Frères musulmans en France. Mais face aux arguments tangibles et précis que j’ai évoqués, il a tenté de minimiser leur influence. Face à sa manoeuvre, que je n’ai guère appréciée, j’ai reposé la même question avec insistance : « Ok, mais que faites-vous toujours avec les Frères musulmans ? ». Et j’ai rajouté : « Certaines idées que vous développez sont aux antipodes de l’idéologie des Frères musulmans. D’autant plus que vous n’avez pas besoin d’eux pour exister »
Après un moment de silence, il m’a fixé d’un regard un peu gêné voire agacé, en me serrant la main et a dit : « Nous n’avons pas la même histoire avec les Frères musulmans en France. Toi, tu nous as rejoins en cours de route. Moi je fais parti des membres fondateurs ». Et puis, il a dit cette phrase qui résonne toujours dans ma tête : « On ne choisit pas sa famille ! ». C’était sa dernière parole, me semble-t-il, avant les salutations. [...]
http://www.europe-israel.org/2016/11/ta ... musulmans/

_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par ganem le Mer 22 Mar - 14:08


_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par El seductor le Mer 22 Mar - 17:54

On ne "coupe pas le cordon" avec l'organisation des Frères Musulmans ! Et Tarek Oubrou nous raconte des mensonges !Il agit en pleine recommandation de la tak'hia et dissimule la réalité des choses pour plaire à Alain Juppé qui ne sait rien lui refuser !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2217
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par ganem le Mer 11 Oct - 14:26

Le protocole des Oulémas de la Mecque

Au nom d'Allah le Clément, le Miséricordieux

La France se prépare à rejoindre le giron de Dar El Islam..
Déjà les tchadors pour les statues , la Joconde , les femmes sont sortis.
Le conseil des Oulémas (Mejliss El Chourra) pour la France demande l'abrogation de toutes les lois impies de la République pour leur remplacement par la sainte, douce et admirable Charia qui vient directement d'Allah par l'intermédiaire de l'Ange Gabriel et du Prophète.

Désormais , plus de prison pour les voleurs on leur tranchera , au nom d' Allah le Clément le Miséricordieux , la main droite et le pied gauche .

La femme adultère sera islamiquement lapidée.
L'excision est tolérée par des lois divines, nous ne voyons pas pourquoi des lois humaines se permettent de l'interdire.
Certes, le hadith prône la modération :"Ne coupe pas trop, cela est meilleur pour la femme et plus agréable pour son mari."

Les françaises seront tenues de porter une tenue islamique sinon gare à la raclée.
A tout buveur de vin ou d'alcool sera publiquement administré mille coups de fouet en vertu du hadith:"S'ils boivent du vin, fouettez-les. S'ils boivent encore, fouettez-les. S'ils boivent encore, tuez-les."

La polygamie jusqu'à quatre (il ne faut pas exagérer) sera légalisée et reconnue par la Sécurité Sociale et les Allocations Familiales.

Les chrétiens et les juifs de ce pays retrouveront leur statut de dhimmis.
Ils s'acquitteront d'un impôt spécial ( jaziya) et ne pourront faire carrière dans l’Armée réservée, elle , aux vrais Croyants .

Tous les athées, les apostats et les polythéistes seront condamnés à avoir la tête tranchée. Mais tout cela se fera très humainement car comme le dit le hadith:«Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime». Rapporté par Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (qu'Allah soit satisfait de lui).

Voltaire sera chassé du Panthéon. Cet infâme écrivaillon a osé dire de notre vénéré Prophète:
« Mahomet citoyen ne parut à vos yeux
qu' un novateur obscur, un vil séditieux :
aujourd' hui, c' est un prince ; il triomphe, il domine ;
imposteur à la Mecque, et prophète à Médine,
il sait faire adorer à trente nations
tous ces mêmes forfaits qu' ici nous détestons. »

Le mariage d'une musulmane avec un chrétien ou un juif sera strictement interdit.

L'âge légal du mariage pour les femmes sera abaissé à 9 ans suivant l'exemple de celui de Aîcha et comme c'est le cas en Iran et en Arabie Saoudite actuellement.

La mixité, le mélange des sexes sont un véritable affront fait à Allah :il faut établir, dès l'enfance , une stricte séparation sexuelle.

La langue du Coran est l'arabe, au Paradis on parlera arabe, il est donc légitime que la langue officielle et nationale de la France musulmane soit l'arabe.
Le patois français sera limité uniquement à l'usage domestique.

La devise de la République colonialiste, raciste, laïciste, sataniste est "Liberté, Égalité, Fraternité".

Liberté: C'est ridicule! Comment un homme peut être libre alors qu'il est esclave d'Allah.Que le musulman doit suivre en tout et pour tout l'exemple du Beau Modèle et que comme le dit si justement Ali Belhadj "la liberté est une invention judéo-maçonique.Il n y a pas de droits de l'homme, il y a des droits d'Allah! la démocratie n'est qu'une forme de jahiliyya, qui dépossède Dieu de son pouvoir au profit de sa créature ".

Égalité: encore plus ridicule, le Saint Coran nous enseigne que le musulman est supérieur au non-musulman, que l'homme est
supérieur à la femme et que le maître est supérieur à l'esclave.

Fraternité : n'importe quoi ! Le musulman n'est le frère que du musulman...et encore! Comment un musulman peut-il être le frère du chrétien du juif de l'athée ou du polythéiste alors que la Parole d'Allah dit: Ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Allah ne sera point le guide des pervers.
Vu cela, tous les musulmans de France comprendront que cette devise soit changé par " Allah, le Coran, le Prophète".
Seront prohibées également sur tout le territoire de la République Islamique de France toutes les viandes de porcs et toutes les boissons enivrantes telles le vin, la bière et les liqueurs .

Fait en notre palais de la Stupidité
Le 2 Muharram 1432.
Le grand Muphti de Mekka El Djadida . (Ex-Paris).

_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par ganem le Sam 14 Oct - 13:44

Politiques, journalistes, intellos: enquête sur les agents d'influence de l'islam

Par Judith Waintraub
Mis à jour le 07/10/2017 à 13:22
Publié le 06/10/2017 à 09:00


ENQUÊTE - Intellectuels, responsables politiques ou acteurs associatifs, ils investissent l'espace médiatique. A leurs yeux, le musulman incarne la nouvelle figure de l'opprimé et il importe de le défendre contre l'homme blanc, qu'ils accusent de toutes les fautes.
Peu importe l'origine, la religion, la couleur de peau ou le sexe. L'islamosphère est un club dont les membres se cooptent selon un seul critère: la lutte contre l'oppresseur, à savoir l'homme blanc ou, à l'occasion, la femme blanche de plus de 50 ans, et leurs complices arabes. Ils honnissent Alain Finkielkraut, dont ils dénoncent régulièrement l'«hystérie» contre l'islam, Elisabeth Badinter, qui a le culot de «ne pas craindre d'être traitée d'islamophobe», et peut-être plus encore Kamel Daoud, coupable entre autres méfaits d'avoir dénoncé «la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme» après les agressions de la nuit du Nouvel An à Cologne, en 2016.
» Bruckner: «Ils haïssent la France, non parce qu'elle opprime les musulmans, mais parce qu'elle les libère»
L'islamosphère étend son influence dans le monde intellectuel, politique, dans les médias et les réseaux associatifs. Elle a ses rendez-vous annuels, comme les Y'a bon Awards. Sous couvert de «distinguer» les auteurs de propos racistes, cette cérémonie s'est muée en tribunal médiatico-mondain de l' «islamophobie». Le «camp d'été anticolonial» est également très prisé, même s'il est «réservé uniquement aux personnes subissant à titre personnel le racisme d'Etat en contexte français», autrement dit, s'il est interdit aux Blancs.
Le noyau dur
Les membres de l'islamosphère entretiennent des liens à géométrie variable avec les organisations musulmanes de France, elles-mêmes travaillées par la montée du fondamentalisme. Ces associations, censées organiser le culte et représenter une «communauté» en plein essor évaluée entre 4 et 7 millions de personnes, étaient à l'origine regroupées par nationalités. C'était ce que l'on appelait «l'islam consulaire», avec quatre organisations principales: la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris, proche de l'Algérie ; la Fédération nationale des musulmans de France et sa branche dissidente, le Rassemblement des musulmans de France, soutenus par le Maroc ; le Comité de coordination des musulmans turcs de France, sous l'influence d'Ankara.
Ce quadrillage historique a progressivement perdu de son emprise, notamment du fait de la poussée de trois formes de fondamentalisme. Le plus ancien est celui des pays du Golfe comme l'Arabie saoudite, qui diffuse le wahhabisme, idéologie religieuse ultrarigoriste, et finance la construction de mosquées, comme celles de Strasbourg, Saint-Denis et Cergy. Plus récemment, l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) - rebaptisée Musulmans de France (MDF) en avril dernier - s'est imposée comme un acteur majeur. Fondée en 1983 par des étudiants tunisiens dans la mouvance des Frères musulmans - une organisation d'origine égyptienne prônant l'instauration d'une société islamique régie par la charia -, l'UOIF est très active sur le terrain social. Son président actuel, Amar Lasfar, recteur de la mosquée de Lille-Sud, appelle officiellement au respect des valeurs de la République. «Mais grâce à l'UOIF, les Frères musulmans ont réussi leur implantation ici, notamment avec des visées communautaristes, comme l'ouverture d'écoles privées musulmanes», estime Mohamed Louizi, un ancien cadre de cette organisation, auteur du livre Pourquoi j'ai quitté ...

_________________

Signature
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’UOIF devient « Musulmans de France »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum