Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par FAB42 le Sam 4 Mar - 18:30

En maintenant sa candidature à l’élection présidentielle malgré sa convocation devant les juges et en appelant à manifester contre eux, François Fillon piétine la base des démocraties européennes, un modèle pourtant si désiré dans le reste du monde, estime ce journaliste libanais.

L’État de droit. C’est ce qui a longtemps séparé l’Occident du reste du monde. Davantage que le progrès technique, c’est la protection des droits individuels garantis par une justice indépendante et impartiale qui a pu justifier que l’Occident soit présenté comme un modèle universel. L’État de droit n’est rien de moins que le cœur de la démocratie libérale. Lorsqu’il est remis en question, cette dernière vacille. Elle se renie, se dénature, et peut dériver vers une forme de démocratie illibérale, ou d’autoritarisme.

On ne joue pas avec l’État de droit. Encore moins lorsqu’on est un représentant politique. Encore moins lorsqu’on postule à la plus haute fonction de l’État. Rien ne peut le justifier : ni les ambitions politiques, ni les soutiens populaires, aussi nombreux soient-ils.
Le discours qu’a tenu hier [le 1er mars] François Fillon, le candidat de la droite à la présidentielle française, a quelque chose de grave. Remettre en question l’impartialité de la justice lorsqu’on souhaite devenir le gardien de l’indépendance judiciaire est une faute politique. Accuser les juges et les médias, deux garants de l’État de droit, d’avoir fomenté un complot visant à “l’assassiner politiquement” est un mépris des règles les plus élémentaires de la vie démocratique. Opposer le pouvoir des juges à celui du peuple est une dérive populiste et illibérale. Si les juges n’ont pas à gouverner, le peuple n’a pas, de son côté, à rendre la justice.

Une affaire qui affaiblit la démocratie

Politiquement, le député de Paris n’a rien inventé. Au lieu d’avouer ses erreurs ou de donner des arguments pour prouver son innocence, il se pose en victime d’un grand complot médiatico-judiciaire. Nicolas Sarkozy a utilisé la même méthode à de multiples reprises et a probablement dû conseiller son ancien “collaborateur”. Cette stratégie a le mérite de resserrer l’électorat le plus solide autour du candidat et de faire douter une partie des Français qui n’ont aucune confiance dans les médias et/ou dans la justice.

Mais à terme, cette stratégie affaiblit profondément la démocratie. Parce qu’elle laisse à penser que les institutions, dont le président est le garant, ne sont pas fiables. Parce qu’elle laisse à penser que les hommes politiques ne sont pas des justiciables comme les autres. Parce qu’elle neutralise le débat politique en prenant l’élection présidentielle en otage et contribue au dégoût des citoyens envers la classe politique.
Le discours de François Fillon a quelque chose d’immoral. L’ancien député de la Sarthe avait promis d’incarner la probité politique, en opposition à Nicolas Sarkozy dont il moquait les mises en examen. François Fillon se présentait comme le candidat du courage et de l’honnêteté. Les mots qu’il a prononcés [mercredi 1er mars] ressemblent d’avantage à de la lâcheté et à de la malhonnêteté. Des mots que ne renieraient probablement pas Marine Le Pen ou Donald Trump. Et c’est bien ce qui est le plus inquiétant dans l’affaire Fillon : la droite républicaine est prête à sacrifier le respect de l’État de droit sur l’autel de sa voracité politique.

Du populisme complotiste

“Mis en examen, je ne serais pas candidat”, déclarait François Fillon il y a encore quelques semaines. “Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas, j’irai jusqu’au bout”, a pourtant martelé mercredi le candidat après avoir annoncé sa convocation devant les juges, le 15 mars, “afin d’être mis en examen”. Les mots ont un sens. Surtout quand on s’appelle François Fillon.

Interroger le timing de l’affaire est on ne peut plus légitime. Dire que cela souille l’élection présidentielle est on ne peut plus vrai. Mais ce n’est ni la faute des juges ni celles des médias, qui ne font tous les deux que leur travail : à partir du moment où il y a des fuites politiques, aucun des deux ne peut faire comme si elles n’existaient pas.
Le populisme complotiste du député de Paris, qui a dénoncé un climat de “quasi-guerre civile en France”, fait penser à la rhétorique employée par les dirigeants autoritaires du monde arabe pour faire taire les mouvements de contestation. Mais dans ce monde arabe, l’État de droit est le plus souvent une chimère, tandis que la guerre civile, elle, est parfois une réalité. Est-ce vers ce modèle que François Fillon souhaite que la France se dirige ?
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1472
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par ganem le Dim 5 Mar - 11:09

avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1602
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Invité le Dim 5 Mar - 12:41

Ganem fan de Fillon le 21 novembre à cause d'un livre qui va dans son sens et aujourd'hui ?Changement de cap prouve bien que les " manoeuvres" laissent des traces et sont faites pour ça . Alors votre démocratie telle qu'elle est aujourd'hui , vous pouvez vous la mettre où je pense .

http://politique.forum-actif.net/t24395p25-demain-je-vote-juppe#350770


ganem a écrit:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par ganem le Dim 5 Mar - 13:35

Je ne suis pas fan de Fillon mais j'aime sa défense des arabes chrétiens persécutés et sa lucidité sur l'islam en France:
expulsion des imams prêchant la haine, déchéance de la nationalité pour les français jihadistes partis en Syrie, en Irak, mise au pas de l'islam de France.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1602
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Invité le Dim 5 Mar - 14:02

Oui et alors c'est le seul ? je ne l'ai pas entendu dans ses meeting mettre beaucoup le sujet sur le tapis, ni dire que l'islam n'était pas compatible avec la république .... tu as oublié qu'il a été aux manettes pendant 5ans comme premier ministre et....rien. Un livre n'engage à rien , et moi la première qui le soutient actuellement en cas d'empêchement de ma candidate préférée ce n'est pas parce que je crois qu'il va vraiment faire quelque chose à ce sujet , il sera de toute façon empêché par l'UE qui veut taxer les pays qui ne voudraient pas d'immigration et quand nous savons que la majorité de l'immigration est musulmane tout est dit .Si je le soutiens c'est par esprit de révolte et de dégoût de ce qui se passe dans ces élections , et que les autres candidats se sera encore pire , Macron , Hamon , Mélenchon à ce sujet si il y a un pire . Mais bon on va en rester la je sais ce que j'avais à savoir .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par ganem le Dim 5 Mar - 14:34

Aider les chrétiens d’Orient, c’est œuvrer pour la démocratie et l’humanité

Christian Vanneste
Homme politique

Ancien député UMP, Président du Rassemblement pour la France, Président de La Droite Libre

Dimanche prochain, 6 mars, aura lieu le semi-marathon de Paris. Un jeune chef d’entreprise dynamique, Enguerrand Boissonnet, après trois semaines en Irak en aide aux chrétiens de ce pays, a lancé l’idée d’une action en leur faveur : 1.000 coureurs pour les chrétiens d’Orient.
Il s’agit d’abord d’attirer l’attention sur une tragédie que la mauvaise conscience des pays occidentaux s’acharne à minimiser.
Mais il s’agit surtout de mobiliser les soutiens pour défendre une minorité religieuse que le politiquement correct a tendance à oublier au nom d’une conception asymétrique de la laïcité et de la crainte d’une attitude de préférence identitaire.
De nombreuses personnes, notamment du monde de l’entreprise, ont répondu à cet appel humanitaire.

Il y a, au Proche et Moyen-Orient, plus de 10 millions de chrétiens. Cette minorité vit dans cette région du monde depuis près de 20 siècles. Elle a été majoritaire en Égypte, en Syrie, en Turquie, dans les provinces dépendant de l’Empire romain puis Byzantin jusqu’à la conquête arabo-musulmane.

Elle a constitué une minorité importante à la même époque dans la Mésopotamie soumise aux Perses et devenue l’Irak. Elle demeurait nombreuse jusqu’au début du 20e siècle malgré le régime imposé de dhimmitude.
La réduction de cette population, en pourcentage, est due en partie à la démographie galopante des musulmans, mais elle a aussi pour cause les persécutions qui, loin de s’éteindre, se sont accentuées au siècle dernier, et l’émigration de réfugiés authentiques qui en a résulté. C’est à la fin de l’Empire ottoman que la tendance génocidaire s’est affirmée avec le massacre des Arméniens et des Assyro-Chaldéens.
Ceux-ci ont à nouveau été victimes de sévices de la part du gouvernement irakien en 1933. Ils se sont réfugiés en Syrie sous protection du mandat français, et c’est là qu’aujourd’hui ils subissent le fanatisme destructeur de l’État islamique. Les tueries, les destructions d’églises ou de couvents se sont multipliées : cet acharnement contre des victimes et leurs symboles est révélateur de cette menace que l’Occident fait semblant de combattre. Il souligne combien la réciprocité et l’équilibre des comportements entre chrétiens et musulmans sont des vues bien hasardeuses. Elles ne servent qu’à cacher la trahison de nos responsables politiques et leur complicité objective avec l’ennemi déclaré. Il est vrai que ses généreux financiers, les monarchies absolues et pétrolières, sont aussi nos fournisseurs d’énergie et nos acheteurs d’armes.
Les chrétiens d’Orient partagent la foi chrétienne encore majoritaire en Europe.

Ils étaient chrétiens bien avant que les Européens le soient. Le goût des disputes théologiques parfois violentes a divisé les chrétiens en 11 Églises, dont 6 sont catholiques.

Cet éclatement a sans doute favorisé la submersion musulmane. Mais il a aussi montré un goût pour la diversité, pour le débat et pour l’autonomie dont la présence est un ferment de démocratie dans une région du monde qui en a le plus grand besoin.

Ce n’est pas un hasard si le pays arabe le plus démocratique est aussi le plus chrétien : il s’agit du Liban.

Aider les chrétiens d’Orient ce n’est pas tendre la main à des coreligionnaires, c’est œuvrer pour la démocratie et pour l’humanité.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1602
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par FAB42 le Dim 5 Mar - 20:55

Emmanuel Macron, surgi de nulle part. Il est simplement un double un peu moins absurde du président Hollande. À en juger par ce qui lui tient lieu de programme, il sait encore moins comment faire entrer la France dans le XXIe siècle que le désastreux président actuel.
Pour ce qui est de François Fillon, ce n'est guère mieux...
C'est décidé, je suis pour un VRAI changement de politique en France, ce qu'on fait depuis des années ne marchent pas !!! Il faut accepter l'échec de cette politique d'austérité qui ne fait que nous mettre du plomb dans l'aile. C'est décidé, je vais passer un grand coup de balai pour du neuf, du jeune et du moderne. Au fait Lysliane, tu as écouté le dernier discours de Fillon (mise en scène, show à la Donald Trump) je me suis bien "marré"...
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1472
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Invité le Dim 5 Mar - 21:08

Je n'écoute pas en général les discours des candidats même du mien mon idée est faite j'en connais les lignes et je n'en changerai pas .
Je sais surtout ce que je ne veux plus .
Par contre j'ai écouté celui d'aujourd'hui  au Trocadéro parce que ça m'intéressait de voir s'il réalisait son pari et il faut bien avouer qu'il y avait beaucoup de monde et du coup dans la foulée plus par curiosité qu'autre chose j'ai voulu voir s'il était déterminé d'aller jusqu'au bout et il semble que oui .
C'est de celui la dont tu parles ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par El seductor le Lun 6 Mar - 9:16

Nous venons de recevoir pour une conférence, l'une des dirigeantes de "Chrétiens d'Orient" de retour de Syrie et d'Alep en particulier qui nous a apporté un témoignage accompagné d'un diaporama de photos éloquentes que nos médias aux ordres se dispenseront bien de publier !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2422
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Invité le Lun 6 Mar - 11:15

A défaut des photos tu peux peut être nous résumer ces témoignages STP .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par FAB42 le Lun 6 Mar - 13:36

Lysliane a écrit:Je n'écoute pas en général les discours des candidats même du mien mon idée est faite j'en connais les lignes et je n'en changerai pas .
Je sais surtout ce que je ne veux plus .
Par contre j'ai écouté celui d'aujourd'hui  au Trocadéro parce que ça m'intéressait de voir s'il réalisait son pari et il faut bien avouer qu'il y avait beaucoup de monde et du coup dans la foulée plus par curiosité qu'autre chose j'ai voulu voir s'il était déterminé d'aller jusqu'au bout et il semble que oui .
C'est de celui la dont tu parles ?
Oui je parlais du discours dogmatique du Trocadéro.
Fillon a fini par poser un dilemme aux Républicains : s’ils misent sur un changement de candidat, ils perdent les électeurs rassemblés derrière Fillon ; s’ils le gardent, ils perdent tous ceux qui estiment que ses affaires sont inexcusables. Dans les deux cas, les chances des Républicains d’atteindre le second tour de la présidentielle se rétrécissent à vue d’œil.
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1472
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Napoléon III le Lun 6 Mar - 14:10

FAB42 a écrit:Emmanuel Macron, surgi de nulle part. Il est simplement un double un peu moins absurde du président Hollande. À en juger par ce qui lui tient lieu de programme, il sait encore moins comment faire entrer la France dans le XXIe siècle que le désastreux président actuel.
Pour ce qui est de François Fillon, ce n'est guère mieux...
C'est décidé, je suis pour un VRAI changement de politique en France, ce qu'on fait depuis des années ne marchent pas !!! Il faut accepter l'échec de cette politique d'austérité qui ne fait que nous mettre du plomb dans l'aile. C'est décidé, je vais passer un grand coup de balai pour du neuf, du jeune et du moderne. Au fait Lysliane, tu as écouté le dernier discours de Fillon (mise en scène, show à la Donald Trump) je me suis bien "marré"...

Et pour qui vas-tu voter, du coup ?

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1452
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par FAB42 le Lun 6 Mar - 17:29

Napoléon III a écrit:
FAB42 a écrit:Emmanuel Macron, surgi de nulle part. Il est simplement un double un peu moins absurde du président Hollande. À en juger par ce qui lui tient lieu de programme, il sait encore moins comment faire entrer la France dans le XXIe siècle que le désastreux président actuel.
Pour ce qui est de François Fillon, ce n'est guère mieux...
C'est décidé, je suis pour un VRAI changement de politique en France, ce qu'on fait depuis des années ne marchent pas !!! Il faut accepter l'échec de cette politique d'austérité qui ne fait que nous mettre du plomb dans l'aile. C'est décidé, je vais passer un grand coup de balai pour du neuf, du jeune et du moderne. Au fait Lysliane, tu as écouté le dernier discours de Fillon (mise en scène, show à la Donald Trump) je me suis bien "marré"...

Et pour qui vas-tu voter, du coup ?
Je ne sais pas encore j'hésite, peut-être Benoît Hamon... Je ne sais pas.
Je vais regarder une seule chose dans tous les programmes: je vais voter pour quelqu'un qui ne supprime PAS de poste de fonctionnaire (et oui je protège mes intérêts comme tous les français d'ailleurs), oui je sais j'ai plus beaucoup de choix, tellement les fonctionnaires sont détestés en France. Je devrais peut-être migré vers une contrée où je serais le bienvenue...
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1472
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par FAB42 le Lun 6 Mar - 19:45



Dans cette guerre de candidats, ce sont désormais les Français eux-mêmes qui sont pris à témoin dans un climat délétère. Le conflit s’est déporté entre ceux qui incarneraient une légitimité et ceux qui ne feraient que détourner les institutions ou manipuler l’opinion.
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1472
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par ganem le Lun 6 Mar - 20:22

J'aime bien Fillon, il en a du courage de savoir résister.
Moi, j'aurais craqué.
avatar
ganem
Chef
Chef

Messages : 1602
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu du Liban. L’État sans droit de François Fillon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum