Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

L'évolution des rélations entre Donald Trump et les services secrets de la Reine du Royaume-Uni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'évolution des rélations entre Donald Trump et les services secrets de la Reine du Royaume-Uni

Message par MaxMillan le Mar 28 Mar - 10:45


Les services secrets de la Grande-Bretagne  se mêlent dans la campagne électorale des Etats-Unis. Pour la première fois on a su de cela après la publication à BuzzFred du rapport scandaleux de Christopher Stil, ex-agent de MI-6. Dans ce rapport il s'agit de ce que Moscou peut affecter Donald Trump, le président américain. (buzzfeed.com/kenbensinger/these-reports-allege-trump-has-deep-ties-to-russia?utm_term=.gu3BWRJL#.wwKBaX0Y) Malgré l'absence des preuves de l'authentité de l'information publiée, on les a utilisé dans la campagne informationnelle contre Trump. Ce sont le mass-média liberal et les alliés de Hillary Clinton qui déployent cette activité.

Plus tard BuzzFred a publié l'interview d'un agent secret anglais qui a refusé de se nommer. (buzzfeed.com/oliverrstonne/mi6-operative-on-anti-trump-campaign-2sdhe) Pour cette fois l'officier de MI6 a ouvert les buts de l'opération de la filature de Trump. Comme tout le monde, les Anglais ont  attendu la victoire de Clinton parce qu'entre eux il y avait des accords du developpement des rélations économiques privilégiées pendant la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE. Il n'est pas étonnant que les services secrets de la Reine du Royaume-Uni ont aspiré à porter au pouvoir le candidat qui avait le soutien du Downing Street. Donc, le victoire de Trump est devenu un coup de massue pour eux.

Auparavant l'équipe de Donald Trump jouait le rôle de justificateur qui a accusé BuzzFred et CNN de l'extension des fausses nouvelles. Maintenant ce sont les Anglais qui doivent se défendre. Sean Spicer, le directeur de la communication de la Maison Blanche a accusé le Governement Communications Headquarters de l'organisation de la mise sur écoute Donald Trump dans son ancien bureaux "Trump-tower" pendant la présidentielle. (independent.co.uk/news/world/americas/claims-gchq-wiretapping-donald-trump-nonsense-nsa-rick-ledgett-a7636441.html) Certes, les ressortissants d'Elisabeth II ne veulent pas avouer leur faute. Cependant l'administration de Trump fait les accusations parce qu'il y a des arguments de poids.

Evidemment, les bourgeois ordinaires ne connaissent rien de ces rélations. C'est l'information secrète. Néanmois, il est évident qu'il y a des tensions entre entre Donald Trump et les services secrets anglais. Et cela peut provoquer les changements sérieux dans les rélations entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

MaxMillan
Touriste
Touriste

Messages : 1
Date d'inscription : 28/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum