Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
anipassion.com

Les desseins de Trump sur l’Obamacare torpillés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les desseins de Trump sur l’Obamacare torpillés

Message par STUNENEB le Ven 21 Juil - 18:36

Les desseins de Trump sur l’Obamacare torpillés



Durant toute sa campagne, le milliardaire avait fait du « Repeal and replace Obamacare » (abroger et remplacer l’Obamacare) son slogan phare. Pris en étau entre les républicains modérés et les ultraconservateurs du Freedom Caucus, le locataire de la Maison-Blanche marque son incapacité à travailler avec le Congrès. En effet, malgré une écrasante majorité dans les deux chambres, aucun consensus n’émerge.

Face à ce fiasco, quelques voix s’élèvent désormais à droite pour associer les démocrates à la réforme, afin de parvenir à un accord acceptable pour les deux bords. « Ne pas être capable de tenir notre promesse d’élimination et de remplacement de l’Obamacare endommagerait sérieusement et durablement la crédibilité des républicains », prévient le sénateur du Texas, Ted Cruz.

En outre, le projet se révélait particulièrement dévastateur pour les femmes, qui représentent la majorité des assurés couverts par le Medicaid actuel. Frais de grossesse et d’accouchement, congé maternité limité à soixante jours, interdiction faite aux assurances de couvrir les interruptions volontaires de grossesse (IVG) et suppression des remboursements aux Planning familiaux réalisant des IVG… La droite chrétienne pouvait se frotter les mains. L’abandon de la réforme est également un coup dur sur le plan fiscal.

Donald Trump entendait en effet supprimer l’Obamacare, auquel contribuent les foyers les plus riches, afin de les exonérer d’impôts à la faveur de la prochaine année fiscale, qui débute le 1er octobre.

Le but était également de compenser à hauteur de 800 milliards de dollars les pertes engendrées par les réductions d’impôts sur les sociétés (de 35 % à 15 %) et l’augmentation des dépenses militaires. Depuis sa prise de pouvoir, le Congrès n’a voté aucun des textes d’ampleur annoncés.
avatar
STUNENEB
Postulant
Postulant

Messages : 491
Date d'inscription : 18/05/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum