Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Invité le Mar 15 Aoû - 18:46

Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche




Sur les nombreux artefacts étonnants à avoir été récupérés sur des sites en Irak – où se sont autrefois tenues des cités sumériennes prospères – peu, ont été plus étonnants que la liste royale sumérienne. Il s’agit d’un ancien manuscrit rapportant dans la langue sumérienne les listes de rois de Sumer (dans le Sud de l’actuelle Irak) des dynasties sumérienne et voisines, la longueur de leur règne supposée, et la localisation de leur royauté « officielle ». Ce qui rend l’artefact si unique est le fait que la liste mélange apparemment des souverains pré-dynastiques mythiques avec des souverains historiques dont l’existence est reconnue.

Le premier fragment de ce texte rare et unique, une tablette cunéiforme vieille de 4000 ans, a été découvert au début des années 1900 par l’archéologue germano-américain Hermann Hilprecht sur le site de l’ancien Nippur et publié en 1906. Depuis la découverte de Hilprecht, au moins 18 autres exemplaires de la liste royale ont été découverts, la plupart datant de la seconde moitié de la dynastie Isin (2017 – 1794 av. J.-C.). Aucun de ces documents ne sont identiques. Cependant, il y a assez de matériel commun dans toutes les versions pour rendre clair qu’elle est dérivée d’un seul témoignage « idéal » de l’histoire sumérienne.



VOIR la suite ici: https://lesavoirperdudesanciens.com/2017/08/une-liste-royale-sumerienne-laisse-perplexes-les-historiens-apres-plus-dun-siecle-de-recherche/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par El seductor le Dim 20 Aoû - 8:49

Mince alors! Il y avait une "civilisation" là-bas avant les Arabes et Mahomet ? Incroyable ! Impensable !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2232
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Berthe Comchou le Dim 20 Aoû - 16:10

Je disais donc qu'on trouvait quelques floodeurs sur ce forum...
avatar
Berthe Comchou
Postulant
Postulant

Messages : 362
Date d'inscription : 07/11/2016

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Invité le Dim 20 Aoû - 16:47

Parfois ça peut paraitre désobligeant de ne pas avoir de réponse , mais ça l'est beaucoup plus aussi d'en avoir certaines .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Berthe Comchou le Dim 20 Aoû - 19:47

La liste royale sumérienne est un mystère laissant perplexe. Pourquoi les Sumériens auraient-ils combiné des souverains mythiques avec des souverains historiques véritables, dans un seul document ? Pourquoi y a-t-il tant de similitudes avec la Genèse ? Pourquoi les anciens rois sont-ils décrits comme régnant pendant des milliers d’années ? Ce sont certaines des questions restant toujours sans réponse après plus d’un siècle de recherche.

Finalement, c'est un étrange problème : les historiens sont habitués aux souverains fondateurs mythiques.

Et ces personnages mythiques se retrouvent agrégés aux généalogies de rois réels voulant faire remonter leur dynastie à la nuit des temps. Ca se trouve en Egypte et ça doit bien se trouver ailleurs.

Cependant, Romulus et Remus ont été éjectés de l'histoire romaine, Guillaume Tell de l'histoire suisse, et Pharamond de l'histoire de France.
avatar
Berthe Comchou
Postulant
Postulant

Messages : 362
Date d'inscription : 07/11/2016

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Invité le Dim 20 Aoû - 20:11

Encore qu'on connait plus l'existence de Remus et Romulus et de Guillaume Tell , alors que Pharamond pas du tout pour la plupart d'entre nous   .Vous savez pourquoi ils ont voulu l'escamoter ?
Une personne aussi contestée la papesse Jeanne .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Berthe Comchou le Lun 21 Aoû - 11:01

Lysliane a écrit:Vous savez pourquoi ils ont voulu l'escamoter ?

Parce qu'il serait apparu sous la plume d'un interpolateur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pharamond
avatar
Berthe Comchou
Postulant
Postulant

Messages : 362
Date d'inscription : 07/11/2016

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par El seductor le Lun 21 Aoû - 11:16

Merci Berthe, c'est très utile. Pour ma part je ne connaissais pas ce Pharamond. L'Histoire à cette époque là (Vème siècle ap.JC) comporte de nombreuses lacunes...
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2232
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Invité le Lun 21 Aoû - 11:36

Bien j'ai connu son existence vraie ou supposée par l'intermédiaire d'un membre d'ici et d'ailleurs moitié employé SNCF moitié écrivain  dont c'était l'un de ses pseudos .Et que j'aimerais bien voir revenir ici .

Si tu nous lis I love you
***
**
*
Pharamond



Messages :  84
Date d'inscription :  06/07/2013
Age :  51

Sujet: PHARAMOND a - t- il éxité   Mar 16 Juil 2013 - 11:46



Le roi Louis XV, inquiet du passé agité de sa nouvelle favorite, Madame du Barry, aurait demandé un jour au duc d'Ayen : Est-ce que je ne succède pas à Sainte-Foix ? Le duc lui aurait répondu : Oui Sire, comme votre Majesté succède à Pharamond .





PHARAMOND



PHARAMOND, roi légendaire des Francs Saliens de 420 à 428,
"L'existence de ce prétendu roi des Francs semble très problématique ; elle est attestée, il est vrai, par
deux autorités anciennes ; mais ces autorités sont suspectes et méritent peu de confiance. La première
est la chronique de Prosper Tyron, chronique remplie d'erreurs, de contradictions et d'interpolations
mensongères [Mémoires de l'Académie des inscriptions, volume I, pages 299 et 301 ; volume VIII, pages 506
et 507]. Ce chroniqueur rassemble en un seul article ces deux faits placés en l'an 420 : une éclipse de
soleil ; Pharamond règne en France. Or, le soleil ne s'éclipsa point en l'an 420, et la France, à cette
époque, état placée en Germanie, au-delà du Rhin, et non en Gaule.
L'autre autorité qui donne à Pharamond le titre de roi des Francs est l'auteur des Gestes des rois francs
; voici ce qu'en dit Dom Bouquet : Son ouvrage est rempli de tant de fables qu'il mérite à peine
quelque confiance ; c'est pourquoi les érudits l'ont nommé l'Anonyme faiseur de contes : fabulator
anonymus.
Les seuls témoignages de ces deux écrivains discrédités peuvent-ils prévaloir sur le silence des
historiens plus graves et plus instruits, tels que Grégoire de Tours ou Frédegaire, qui n'ont jamais parlé
de ce prétendu roi des Francs ? Les modernes les plus savants sur l'origine de la monarchie française
rejettent Pharamond de la liste des rois. Néanmoins, il est possible qu'un chef de ce nom ait commandé
des hordes de Francs-Sicambres ; mais ce chef n'a jamais régné dans la Gaule en deçà du Rhin, ni dans
le pays aujourd'hui nommé la France. Le premier chef des Francs-Sicambres qui se soit établi dans la
Gaule, avec un pouvoir équivalent à celui du roi, est certainement Mérovée, dont le nom s'est conservé
dans celui de la première dynastie. Il n'occupait, ainsi que plusieurs de ses successeurs, que quelques
places dans les provinces romaines, voisines de la rive gauche du Rhin. Le titre de premier roi franc
dans la Gaule n'appartient qu'à Chlodhovech, alias Clovis. Ainsi, Pharamond, s'il a existé, ne fut point
le premier roi de France, ni le premier chef barbare, qui ait régné sur les provinces romaines de la
Gaule. Nous n'avons placé ici la date supposée de sa mort que pour nous conformer à quelques
traditions historiques dont ce que nous venons de dire peut faire apprécier le mérite.
Ceux qui croient au règne de Pharamond placent sa mort au Château de Dispargum ou Doesbourg sur
l'Issel en date du 22-01-427" [Ephémérides..., 1828],
L'ascendance de Pharamond, roi légendaire, est connue : elle remonte même très loin, puisque
Pharamond descend de la mythologie gréco-romaine, qui descend elle-même des Dieux ! On trouve,
en remontant la branche à partie de Pharamond : Marcus, Antenor et Hécube, rois légendaires des
Francs ; Priam, Laomédon et Ilos, rois légendaires de Troie ; Tros, Erichthonios, roi de Dardanos ;
Dardanos, roi de Dardania ; Corytos, roi de Cortone, puis Electre, descendant des Dieux PHARAMOND, roi légendaire des Francs Saliens de 420 à 428,
"L'existence de ce prétendu roi des Francs semble très problématique ; elle est attestée, il est vrai, par
deux autorités anciennes ; mais ces autorités sont suspectes et méritent peu de confiance. La première
est la chronique de Prosper Tyron, chronique remplie d'erreurs, de contradictions et d'interpolations
mensongères [Mémoires de l'Académie des inscriptions, volume I, pages 299 et 301 ; volume VIII, pages 506
et 507]. Ce chroniqueur rassemble en un seul article ces deux faits placés en l'an 420 : une éclipse de
soleil ; Pharamond règne en France. Or, le soleil ne s'éclipsa point en l'an 420, et la France, à cette
époque, état placée en Germanie, au-delà du Rhin, et non en Gaule.
L'autre autorité qui donne à Pharamond le titre de roi des Francs est l'auteur des Gestes des rois francs
; voici ce qu'en dit Dom Bouquet : Son ouvrage est rempli de tant de fables qu'il mérite à peine
quelque confiance ; c'est pourquoi les érudits l'ont nommé l'Anonyme faiseur de contes : fabulator
anonymus.
Les seuls témoignages de ces deux écrivains discrédités peuvent-ils prévaloir sur le silence des
historiens plus graves et plus instruits, tels que Grégoire de Tours ou Frédegaire, qui n'ont jamais parlé
de ce prétendu roi des Francs ? Les modernes les plus savants sur l'origine de la monarchie française
rejettent Pharamond de la liste des rois. Néanmoins, il est possible qu'un chef de ce nom ait commandé
des hordes de Francs-Sicambres ; mais ce chef n'a jamais régné dans la Gaule en deçà du Rhin, ni dans
le pays aujourd'hui nommé la France. Le premier chef des Francs-Sicambres qui se soit établi dans la
Gaule, avec un pouvoir équivalent à celui du roi, est certainement Mérovée, dont le nom s'est conservé
dans celui de la première dynastie. Il n'occupait, ainsi que plusieurs de ses successeurs, que quelques
places dans les provinces romaines, voisines de la rive gauche du Rhin. Le titre de premier roi franc
dans la Gaule n'appartient qu'à Chlodhovech, alias Clovis. Ainsi, Pharamond, s'il a existé, ne fut point
le premier roi de France, ni le premier chef barbare, qui ait régné sur les provinces romaines de la
Gaule. Nous n'avons placé ici la date supposée de sa mort que pour nous conformer à quelques
traditions historiques dont ce que nous venons de dire peut faire apprécier le mérite.
Ceux qui croient au règne de Pharamond placent sa mort au Château de Dispargum ou Doesbourg sur
l'Issel en date du 22-01-427" [Ephémérides..., 1828],
L'ascendance de Pharamond, roi légendaire, est connue : elle remonte même très loin, puisque
Pharamond descend de la mythologie gréco-romaine, qui descend elle-même des Dieux ! On trouve,
en remontant la branche à partie de Pharamond : Marcus, Antenor et Hécube, rois légendaires des
Francs ; Priam, Laomédon et Ilos, rois légendaires de Troie ; Tros, Erichthonios, roi de Dardanos ;
Dardanos, roi de Dardania ; Corytos, roi de Cortone, puis Electre, descendant des Dieux





  




Ben, moi, j'existe...
Quant à mon valeureux ancêtre... Tout dépend de l'importance qu'on souhaite accorder aux légendes. Pierre Pelot écrivait : "Toutes les histoires sont vraies, à plus forte raison celle qu'on se donne la peine d'inventer".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum