Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Merl1 le Mer 16 Aoû - 23:47


La ville de Baltimore a enlevé, en pleine nuit, les quatre statues qui célébraient des héros de la confédération sudiste, quelques jours après les violences qui ont eus lieu à Charlottesville.

L’opération a débuté à 23h30, heure locale, pour s’achever à 5h30. A Baltimore, les statues – parfois monumentales – ont été enlevées grâce à une grue et emportées en camion, ne laissant que les piédestaux souvent couverts de graffitis antiracistes haineux ou célébrant le mouvement des noirs Black Lives Matter.

« C’est fait », a indiqué Catherine Pugh, la maire démocrate noire de cette ville de 600 000 habitants située à 80 kilomètres de Washington. « Il fallait qu’elles soient enlevées. Je m’inquiète pour la sécurité de notre population. Nous avons fait aussi vite que nous avons pu », a t-elle dit au quotidien local Baltimore Sun.

Catherine Pugh


Vendredi et samedi des centaines de sympathisants de la droite américaine, membres du très ancien Ku Klux Klan ou encore des patriotes présentés comme l’extrême droite américaine s’étaient réunis à Charlottesville en Virginie pour participer à des manifestations contre l’enlèvement d’une statue de Robert E. Lee, le général commandant les forces de la confédération pendant la guerre civile. Des heurts ont éclaté avec des extrémistes de gauche très violents demandant le retrait de la statue du héros américain le général Lee.

Le débat sur l’enlèvement ou non de ces monuments en hommage à la confédération d’Etats du sud, fait rage aux Etats-Unis. Il oppose ceux qui y voient la célébration d’un passé raciste fantasmé et ceux qui défendent légitimement le droit du sud à son histoire. Les groupuscules extrémistes de gauche ainsi que des racistes noirs organisés en milices ont pris prétexte de ce débat pour exposer leur idéologie révisionniste concernant la guerre de Sécession.

http://www.comite-mfga.fr/a-baltimore-les-monuments-confederes-retires-en-pleine-nuit/

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12089
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Invité le Mer 16 Aoû - 23:56

Et c'est censé apaiser les esprits ? Puisque la manifestation qui s'est finie tragiquement à Charlottesville était à cause justement de l'enlèvement d'une statue .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Napoléon III le Jeu 17 Aoû - 0:02

C'est surtout complètement stupide. Détruire les statues, c'est au final détruire un patrimoine, et donc une tentative d'effacer l'Histoire. Si on suit la logique, et comme l'a fait remarquer Donald Trump, il faudrait détruire toutes les effigies de Georges Washington qui était favorable à l'esclavage. Pareil en France, vous vous rendez compte si on devait détruire les effigies de Napoléon Ier, qui a réinstauré l'esclavage en 1802 ?
Tout ceci n'a aucun sens... et au final, je me demande si ça vaut mieux que Daech qui détruit des œuvres d'arts en Irak et en Syrie.

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1467
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par El seductor le Jeu 17 Aoû - 8:03

C'est tout à fait stupide ! C'est encore une manifestation de la négation de l'Histoire, chère à l'extrême-gauche ! Qu'elle soit américaine ou française !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Jeu 17 Aoû - 13:18

El seductor a écrit:C'est tout à fait stupide ! C'est encore une manifestation de la négation de l'Histoire, chère à l'extrême-gauche ! Qu'elle soit américaine ou française !
même dans d'autres pays , comme Allemagne et l'effigie d'Hitler!!!
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Jeu 17 Aoû - 13:26

par contre les mettent t'il dans les musées comme classé monument historique et patrimoine historique !!!
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par FAB42 le Ven 18 Aoû - 17:33


Des violences entre des partisans de l'extrême droite américaine et des contre-manifestants antifascistes ont fait un mort et une vingtaine de blessés à Charlottesville (Virginie), samedi 12 août 2017.

Une femme de 32 ans a été tuée lorsqu'une voiture a foncé dans la foule, lors d'une contre-manifestation en marge d'un rassemblement unitaire de la droite radicale américaine: néo-nazis, suprémacistes blancs, Ku Klux Klan (KKK) jusqu'à la droite alternative ou Alt Right, dont une partie au moins avait soutenu Donald Trump à l'élection présidentielle.

Par ailleurs, deux policiers sont morts dans l'accident de leur hélicoptère aux abords de la ville, sans qu'un lien ne soit établi entre cet accident et les violences.
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1488
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Napoléon III le Ven 18 Aoû - 18:01

Excellent article de Boulevard Voltaire qui rappelle qui était le général Lee, dont certains voudraient déboulonner les statues.


Faut-il déboulonner le général Lee ?
Il y a 4 jours, le lundi 14 août 2017
Pierre Terrail


Charlottesville, 2017 : une manifestation d’union des droits placée sous le patronage symbolique du général sudiste Lee (1807-1870) tourne au drame. L’émotion face à cette tragédie est légitime ; la réécriture de l’Histoire par la presse qui a suivi l’est un peu moins.

En effet, si l’on en croit la presse, Robert Lee, commandant sudiste pendant la guerre de Sécession, serait un odieux raciste, fier partisan de l’esclavage. Or, rien n’est plus faux.

Victorieux au Mexique, cité pour bravoure à de maintes reprises, Lee est, à la veille de la guerre de Sécession, admiré et respecté pour ses grandes vertus – on le surnommera « l’homme de marbre ». Fort logiquement, dès l’entrée en guerre, les deux camps se l’arrachent. Hostile à la sécession et plus proche des idéaux du Nord – Lee avait libéré ses esclaves et défendait des positions progressistes -, il choisit néanmoins de rejoindre les armées confédérées par fidélité à sa région d’enfance.

Engagé à la tête d’une armée débraillée, il se lance dans une guerre perdue d’avance. Malgré des victoires héroïques et des épisodes dignes des Thermopyles, Lee finit par comprendre que la défaite est inévitable. Soucieux de préserver l’intégrité et l’honneur du Sud après la défaite, il capitule à Appomattox, comptant sur la clémence du Nord.

Après cette défaite, le héros de guerre, partisan hardi de la réconciliation entre le Nord et le Sud, milite donc aux côtés des démocrates pour une reconstruction commune. Il se réjouit publiquement de l’abolition de l’esclavage et renouvelle son serment d’allégeance à la Constitution américaine. Devenu président d’université, il mène une politique volontariste, excluant systématiquement les élèves coupables de violences racistes.

Celui qui était « un ennemi sans haine, un soldat sans cruauté, un vainqueur sans oppression, et une victime sans murmure » meurt en 1870. Il deviendra un symbole car il faisait partie de ces hommes qui, comme le général Jackson – un officier sudiste, proche de Lee, qui donnait des cours du soir aux Noirs -, avaient rejoint le camp des vaincus par loyalisme plus que par idéal.

Était-il militant afro-féministe ? Organisait-il des camps « décoloniaux » ? Avait-il « checké » ses « privilèges » d’homme blanc hétérosexuel ? Non. Était-il raciste selon les critères actuels ? Oui (son paternalisme bienveillant le condamnerait aujourd’hui à la mort sociale), de même que Rousseau, qui n’utilisait pas « l’écriture inclusive », serait taxé de sexisme. Le progrès est de toute façon toujours en avance sur son temps, Lee était, lui, en avance sur le sien. Il était, pour l’époque, un homme d’une grande modernité et d’une rare valeur. Comme Erwin Rommel après lui, il était de ces militaires pour qui le devoir n’est rien sans la vertu.

Comment expliquer que cet architecte de la réconciliation soit aujourd’hui calomnié par la presse ? La raison est simple : si Lee était un monstre, alors ceux qui osent aujourd’hui soutenir sa mémoire sont forcément le mal incarné. Or, ce raccourci s’appuie, comme nous l’avons montré, sur une négation orwellienne de l’Histoire. Une stratégie d’autant plus stupide que les groupes gravitant autour du KKK offrent déjà suffisamment de raison de les critiquer pour qu’il n’y ait besoin d’en créer de nouvelles.

La vérité sur ce damné du progrès étant rétablie, réaffirmons deux principes : ce droit qu’ont les héros d’être défendus par autre chose que des allumés à capuchons blancs ; et ce droit que nous avons de défendre la mémoire des héros sans être taxés de racistes ou de réactionnaires. Sans cela, les morts le sont en vain.

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjEnoqDi-HVAhVlB8AKHc8tCa8QFggoMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Ffaut-deboulonner-general-lee%2F&usg=AFQjCNHlhK7GlIgze5_TXoF5ZIn2TBtraw

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1467
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par El seductor le Ven 18 Aoû - 18:35

Qui sont les manipulateurs du KKK ? A qui profite le crime ?
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Invité le Ven 18 Aoû - 22:02

Napoléon III a écrit:
...//...
Engagé à la tête d’une armée débraillée, il se lance dans une guerre perdue d’avance. Malgré des victoires héroïques et des épisodes dignes des Thermopyles, Lee finit par comprendre que la défaite est inévitable. Soucieux de préserver l’intégrité et l’honneur du Sud après la défaite, il capitule à Appomattox, comptant sur la clémence du Nord.
...//...
Ma façon de rendre hommage au Général Lee


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Napoléon III le Sam 26 Aoû - 21:59

Et voilà, maintenant on parle de déboulonner la statue de l'Amiral Nelson sur Trafalgar Square, qu'on accuse d'esclavagisme... palm1 (ce qui suit l'annonce du maire de New York Bill de Blasio, qui a fait part de son souhait d'enlever la statue de Christophe Colomb, un symbole de l'une des périodes les plus sombres de notre histoire, selon lui). Ce monde est devenu fou foufou


Les touristes qui ont visité Londres l'ont forcément observée, immense et glorieuse, au milieu de Trafalgar square : la statue de l'amiral Nelson, celui-là même qui, avec la Royal Navy, a défait l'armée napoléonienne en 1805. Mais depuis jeudi 24 août, de nombreux Britanniques se demandent s'il ne fallait pas la démonter.

A l'origine de ce débat, l'auteure et journaliste britannique Afua Hirsch a publié une tribune dans The Guardian, dénonçant les positions pro-esclavage de l'Amiral. Pour elle, cette statue doit être démontée, tout comme sont démontées aux Etats-Unis certains monuments érigés à la gloire du général Robert E. Lee, à la tête de l'armée des états sudistes et pro-esclavages pendant la guerre de Sécession.  
Aujourd'hui, il serait "un suprémaciste blanc"

"J'ai immédiatement pensé à des personnalités comme Nelson quand j'ai appris que des statues de confédérés étaient démontées aux Etats-Unis", a écrit Afua Hirsch. Pour elle, les Britanniques devraient collectivement interroger leur passé colonialiste au même titre que les Américains se confrontent aux questions de l'esclavage et de la ségrégation raciale.

"Alors que beaucoup dénonçaient l'esclavage, Nelson le défendait vigoureusement", écrit-elle, "usant de son siège à la chambre des Lords et sa position influente pour perpétuer la tyrannie, les viols en série et l'exploitation organisée par les propriétaires de plantations aux Antilles". Ainsi, "aujourd'hui, nous l'appellerions sans hésiter un suprémaciste blanc".

Selon The Independent, cette tribune a été accueillie par des réactions diverses, certaines personnes estimant, comme dans ce micro-trottoir de la chaîne Sky News, qu'il suffirait de donner plus d'informations sur ces positions racistes au pied du monument.  

   Is Nelson's Column in London's Trafalgar Square a reminder of history or a symbol of oppression? pic.twitter.com/PciflvWNyz
   — Sky News (@SkyNews) August 22, 2017

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwji9vv51_XVAhWCURoKHYnjCDUQqOcBCD8wAw&url=http%3A%2F%2Fwww.francetvinfo.fr%2Fmonde%2Fusa%2Fcharlottesville%2Fdes-britanniques-demandent-de-retirer-la-colonne-de-l-amiral-nelson-sur-trafalgar-square-pour-ses-positions-pro-esclavages-aux-antilles_2343999.html&usg=AFQjCNGx05gvmcVNr0X1F_BmaBQ4O71CSQ

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1467
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Bens le Dim 27 Aoû - 17:28

Je suis pour enlever les statues de personnages controversés de l'histoire. L'Europe de l'Est a eu l'idée de les déboulonner pour les mettre dans des musées consacrés aux victimes des crimes communistes.
Je suis totalement contre de détruire ces statues par contre. En France, par exemple, il serait judicieux de revoir le problème, par exemple les rues et places au nom d'Adolphe Thiers, sinistre Président de la République, haï des bonapartistes, monarchistes et ayant massacré une partie de son peuple (la Commune), bien que je n'adhère absolument pas à la vision de la France des communards
avatar
Bens
Expert
Expert

Messages : 933
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://kolozistan.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Dim 27 Aoû - 18:06

Patriote78 a écrit:Je suis pour enlever les statues de personnages controversés de l'histoire. L'Europe de l'Est a eu l'idée de les déboulonner pour les mettre dans des musées consacrés aux victimes des crimes communistes.
Je suis totalement contre de détruire ces statues par contre. En France, par exemple, il serait judicieux de revoir le problème, par exemple les rues et places au nom d'Adolphe Thiers, sinistre Président de la République, haï des bonapartistes, monarchistes et ayant massacré une partie de son peuple (la Commune), bien que je n'adhère absolument pas à la vision de la France des communards
faut il supprimer  la fête de la révolution française avec toutes ses têtes coupé , et le génocide  et ou crime de guerre en Vendée pour la république française(crié par un député détruisez la Vendée)???
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Bens le Dim 27 Aoû - 18:47

Je parle simplement des statues, pas des autres monuments
avatar
Bens
Expert
Expert

Messages : 933
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://kolozistan.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Dim 27 Aoû - 18:53

Patriote78 a écrit:Je parle simplement des statues, pas des autres monuments
vous avez bien écrit de débaptiser les rues et donc pas uniquement les statues , et donc????
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Dim 27 Aoû - 19:03

Patriote78 a écrit:Je parle simplement des statues, pas des autres monuments
déboulonner François Mitterrand c'est possible , vue  qu'il a fait des choses grave durant sa vie(politique et privé ) , et demande à l'archevêque Lustiger , de prier pour lui le jour de ses funérailles  ????

comme dans ce lien là (un président irréprochable???°???)
http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/francois-mitterrand-un-guillotineur-en-algerie-04-11-2010-1258175_52.php
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Bens le Dim 27 Aoû - 19:36

Je déteste Mitterrand, qui a fait du mal à notre pays. Tout comme je déteste Sarkozy et Hollande mais pour d'autres raisons. Mitterrand parce que la droite gouvernait pendant 4 ans (86-88 et 93-95), et n'a pas su en tirer profit

Quant à Mitterrand, ne comparons pas avec Thiers, qui a fait massacrer quelques 30 000 Communards, réhabilités en 2016 par notre Assemblée Nationale. Je reprécise que je suis totalement opposé à la vision politique de la Commune, mais le massacre fut intolérable de la France.
avatar
Bens
Expert
Expert

Messages : 933
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://kolozistan.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Dim 27 Aoû - 20:08

Patriote78 a écrit:Je déteste Mitterrand, qui a fait du mal à notre pays. Tout comme je déteste Sarkozy et Hollande mais pour d'autres raisons. Mitterrand parce que la droite gouvernait pendant 4 ans (86-88 et 93-95), et n'a pas su en tirer profit

Quant à Mitterrand, ne comparons pas avec Thiers, qui a fait massacrer quelques 30 000 Communards, réhabilités en 2016 par notre Assemblée Nationale. Je reprécise que je suis totalement opposé à la vision politique de la Commune, mais le massacre fut intolérable de la France.

tout à fait d'accord avec vous ! il était  de pensé déiste
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Dim 27 Aoû - 21:05

Patriote78 a écrit:Je suis pour enlever les statues de personnages controversés de l'histoire. L'Europe de l'Est a eu l'idée de les déboulonner pour les mettre dans des musées consacrés aux victimes des crimes communistes.
Je suis totalement contre de détruire ces statues par contre. En France, par exemple, il serait judicieux de revoir le problème, par exemple les rues et places au nom d'Adolphe Thiers, sinistre Président de la République, haï des bonapartistes, monarchistes et ayant massacré une partie de son peuple (la Commune), bien que je n'adhère absolument pas à la vision de la France des communards

débaptiser les rues Harris Truman , serait encore plus judicieux , pour crime contre l'humanité et génocides au Japon par bombes génocidaire par 2 fois !
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par El seductor le Lun 28 Aoû - 11:44

Il faudrait également enlever de l'Arc de Triomphe les bas-reliefs dédiés aux massacreurs de la Vendée...
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Invité le Lun 28 Aoû - 11:48

Il faudrait  tout enlever quoi pour faire plaisir aux uns et aux autres .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par aPOTRE le Lun 28 Aoû - 13:27

Lysliane a écrit:Il faudrait  tout enlever quoi pour faire plaisir aux uns et aux autres .
comme quoi si on suit patriote78 il ne restera plus rien!!!
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3485
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Napoléon III le Lun 28 Aoû - 13:56

Lysliane a écrit:Il faudrait  tout enlever quoi pour faire plaisir aux uns et aux autres .

Aux Etats-Unis ils devraient raser New York, et mêmes toutes les villes du pays, puisque cette nation s'est construite sur le massacre de millions d'indiens !

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1467
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Prince le Lun 28 Aoû - 14:08

ils ont remplacé la statut du général Lee par celle-ci :



c'est quand même plus joli non ?

_________________

avatar
Prince
Sage
Sage

Messages : 6318
Date d'inscription : 06/02/2010

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Napoléon III le Lun 28 Aoû - 14:10

Quelle horreur... pale

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1467
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Baltimore, les monuments confédérés retirés en pleine nuit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum