Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par Merl1 le Jeu 17 Aoû - 23:10

Ils sont les libraires à ciel ouvert de la capitale. Incontournables aussi bien pour les touristes que pour les Parisiens en quête de poésie, les bouquinistes de Paris sont les héritiers des colporteurs de livres du XVIe siècle. Leur souhait ? Pouvoir continuer de promouvoir "la culture française", sans pour autant céder aux sirènes du commerce des babioles touristiques qui fleurissent partout dans les quartiers très prisés de la capitale française. Et les bouquinistes font partie des mieux placés pour se poser en promoteurs de la culture française, eux qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.


À Paris, "il y a la tour Eiffel, Montmartre et nos boîtes vertes", s'exclame Jérôme Callais, 53 ans, bouquiniste sur le quai de Conti (VIe) depuis 25 ans et président de l'Association culturelle des bouquinistes depuis 2012. L'homme aux cheveux décoiffés et au regard clair, qui se qualifie "d'ambassadeur de la culture française", propose exclusivement des classiques de la littérature, des livres d'histoire et de sciences humaines. "Le métier de bouquiniste, c'est conseiller et transmettre une culture", dit ce passionné, l'un des 235 amoureux des livres qui entretiennent sur les berges de Seine ces bibliothèques à ciel ouvert.

Une part du paysage parisien


Les bouquinistes de Paris, ce sont 240 caissons vert foncé qui s'étalent sur trois kilomètres le long du fleuve, du Pont-Marie au Quai du Louvre rive droite, du quai de la Tournelle au quai Voltaire rive gauche. Inscrits depuis 1991 au Patrimoine mondial de l'Unesco avec les rives de Seine, les bouquinistes "font partie du paysage parisien, participent du charme des bords de Seine et constituent une animation, une attraction culturelle, un patrimoine littéraire et historique unique que la Ville souhaite préserver et mettre en valeur", indique la mairie de Paris.

Ils sont "les seuls commerçants parisiens à ne pas payer de loyer ou de redevance à la Ville", poursuit la mairie, qui leur délivre une autorisation de stationnement pour un an renouvelable, ni cessible, ni transmissible, à charge pour eux d'entretenir les boîtes dont ils sont propriétaires, notamment en termes de sécurité. Descendants des colporteurs de livres du XVIe siècle, un temps chassés du Pont Neuf, ils prennent un nouvel essor sous Napoléon Ier avec l'aménagement des quais et sont réglementés depuis Napoléon III.

Mais aujourd'hui, la profession est à l'épreuve. Beaucoup ont cédé à l'appel des touristes, davantage friands de porte-clefs que de livres rares et d'occasion. "Une perversion du métier", regrette Jérôme Callais. Pourtant, la réglementation est claire. Sur les quatre "boîtes" de deux mètres de long chacune que le bouquiniste détient, une seule peut contenir autre chose que des livres, comme des "monnaies, médailles, timbres-poste, objets de petite brocante, cartes postales et souvenirs de Paris", selon la Ville. Aux abords du musée du Louvre, les livres sont bien cachés derrière les babioles 'made in China'. "On ne peut plus compter sur les livres", explique un 'ouvre-boîte' de 29 ans, un salarié déclaré d'un bouquiniste, qui tient la boutique et pointe le registre des ventes du jour : en tête, des tasses et des porte-clefs tour Eiffel.

Trésors cachés

Lui-même avoue ne pas lire et donc ne pas pouvoir conseiller les personnes intéressées par les bandes dessinées et les livres de la Pléïade proposés dans ses boîtes. "Je préfère acheter des souvenirs ici que dans des magasins. Les bouquinistes, c'est Paris !", explique un couple américain venu de Saint-Louis, dans le Missouri, sur le quai du Louvre. Au contraire, Pierre, bibliothécaire et chineur de 61 ans, inspecte chaque jour les boîtes en marchant sur les quais de Seine, de retour du travail : "J'ai trouvé dernièrement les catalogues d'exposition de la BNF sur des cartes marines", se réjouit-il en vantant la "dimension charnelle" de la balade : "On rencontre et on discute avec les bouquinistes", loin de la vente sur Internet "qui aseptise les rapports humains".

Pour sa part, Paul, étudiant, avait repéré un polar américain "depuis le bus". Il est venu l'acheter quelques jours plus tard. Le métier séduit toujours, malgré l'arrivée d'Internet, les intempéries ou la pollution. 101 nouveaux bouquinistes ont été nommés depuis 2010 pour une profession qui se rajeunit et se féminise, selon la Ville.

http://www.lepoint.fr/livres/les-bouquinistes-de-paris-arme-secrete-de-la-culture-francaise-06-08-2017-2148346_37.php

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11372
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:14

Je pensais qu'ils étaient en train de péricliter , et bien tant mieux si internet ne signifie pas leur déclin .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par Merl1 le Jeu 14 Sep - 1:06

Oui, enfin il y a aussi des vendeurs de cartes postales...

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11372
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par Invité le Jeu 14 Sep - 11:30

Ce sont certains bouquinistes qui vendent en plus des cartes postales pour arrondir leur écho non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par El seductor le Jeu 14 Sep - 15:46

Comme les petites librairies, les bouquinistes sont condamnés. Pourtant on trouve chez eux une quantité de livres anciens ayant un véritable intérêt littéraire et historique !
Les gens ne lisent plus !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2217
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bouquinistes de Paris, arme secrète de la culture française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum