Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Mar 19 Sep - 23:27

L'ouverture de la PMA pour toutes les femmes a été annoncée par le gouvernement. Pour François-Xavier Bellamy, une telle décision serait un dévoiement de la médecine et constituerait le point de bascule vers le transhumanisme.


Alors nous y voilà rendus, à cette frontière si longtemps rêvée, si longtemps imaginée, à cette frontière tant redoutée aussi. À la plus essentielle de toutes les frontières. Celle que les légendes de l'humanité ont tenté de décrire pendant des millénaires, celle qui a hanté les nuits des alchimistes, celle dont tant de héros et de puissants dans l'histoire ont recherché avidement la trace... La véritable Finis Terrae, le seuil du monde humain connu. Nous voilà prêts à passer la ligne. Et finalement ce n'est pas si impressionnant que cela. Et c'est peut-être ce qui est le plus inquiétant, au fond.
Il n'y a qu'un pas à faire, et nous allons le faire presque sans y penser. Juste un pas de plus, comme n'importe quel pas. Sans voir la ligne sous nos pieds.

On nous en avait pourtant parlé, de cette fameuse frontière dont les progrès de la science ne cessent de nous rapprocher. Le transhumanisme. L'homme augmenté. Nous avons eu le temps de l'imaginer, ce nouveau monde incroyable, qui devenait peu à peu attirant ou vaguement terrifiant à mesure qu'il semblait devenir possible.

Monde où la médecine ne servirait plus à réparer les corps, mais à les mettre au service de nos rêves. Monde où le donné naturel ne serait plus une limite, ni un modèle - où l'individu enfin émancipé des frontières ordinaires du vivant pourrait modeler sa vie, et celle des autres, à la mesure de son désir. Nous avons eu le temps de l'imaginer, ce monde de science-fiction.

Eh bien, nous y voilà. Et finalement c'est tout simple, de passer la frontière. Je ne pensais pas que cela paraîtrait si simple, et que cet événement inouï passerait presque inaperçu. Je suis sur le quai de la gare, ce matin. C'est une journée parfaitement banale. Les gens autour de moi semblent plongés dans leurs préoccupations quotidiennes. Et pourtant, nous sommes sur le point de changer de monde.

Je lis et relis cette notification sur mon portable. Entre les manifestations du jour et les résultats d'un match, cette information en apparence anodine: Marlène Schiappa annonce que la PMA sera bientôt ouverte aux couples de femmes et aux célibataires, «une mesure de justice sociale». «Évidemment», a-t-elle dit. Évidemment.

Comment n'y avais-je pas pensé. Comment avons-nous pu croire que le transhumain allait débarquer tout de suite avec son cerveau augmenté, son cœur rechargeable, ses yeux bioniques... Nous étions tellement naïfs.

Finalement, c'est à cela que devait ressembler l'entrée dans le nouveau monde: à Marlène Schiappa chez Jean-Jacques Bourdin, évoquant, sans même en mesurer l'importance, la mutation inouïe - cette révolution probablement plus importante que tout autre événement dans l'histoire de l'humanité: désormais, lorsque notre pouvoir technique se saisira de nos corps, ce sera pour nier ce qu'ils sont, et non pour les réparer.

La nature n'existe plus. S'ouvre le règne du désir.

Une annonce de Marlène Schiappa, ça n'a pas l'air si décisif, bien sûr. Vous devez penser que je délire. Encore un rétrograde angoissé, et ses «passions tristes». Je connais déjà par cœur les refrains qu'entonneront les partisans du progrès dans leur bonne conscience innocente, incapables sans doute de comprendre (c'est la meilleure excuse qu'on puisse leur trouver) quels intérêts gigantesques ils servent par leur naïveté enthousiaste.

Quoi, diront-ils, la société évolue, faut-il rester immobile? Pourquoi refuser à des personnes qui désirent avoir un enfant le secours de la science? Et surtout, au nom de quoi refuser à des femmes ce qui est accordé à des couples hétérosexuels? C'est une mesure de «justice sociale», a dit Marlène Schiappa. Si vous y résistez, ce ne peut être que par homophobie, par lesbophobie, par machisme même.

Comment s'opposer au fait que la PMA, qui existe déjà, puisse être ouverte à toutes les femmes? Mais là réside le sophisme qui dissimule la frontière que nous sommes sur le point de franchir.

Mensonge en effet, puisqu'il faut bien l'annoncer: en fait, la procréation médicalement assistée ne sera jamais ouverte aux couples de femmes, ni aux célibataires. Parce que ce n'est pas possible.

Comme son nom l'indique, la PMA est un acte médical. Un acte qui pose des questions éthiques en lui-même, mais qui est dans son essence un acte thérapeutique, en ce sens qu'il vise à remédier à une pathologie. Le geste médical est un geste technique qui se donne pour objectif la santé: l'état d'un corps qu'aucune anomalie ne fait souffrir. Il met les artifices parfois prodigieux dont l'homme est capable au service de l'équilibre naturel du vivant. C'est quand la santé est atteinte, suite à un accident ou à une maladie, que la médecine intervient pour tenter de rétablir le cours régulier de la nature.

La procréation médicalement assistée est donc le geste thérapeutique par lequel un couple qui se trouve infertile pour une raison accidentelle ou pathologique, peut recouvrer la fécondité qu'un trouble de santé affectait.

Ce dont parle Marlène Schiappa, c'est en fait tout autre chose: en apparence, le même geste pratique ; en réalité, le contraire d'une thérapeutique. Ce n'est plus un acte médical: c'est une prestation technique. La différence est aussi grande, qu'entre greffer un bras à une personne amputée, et greffer un troisième bras sur un corps sain.

Les femmes auxquels s'adresse Marlène Schiappa n'auront pas recours à une procréation médicalement assistée, pour une raison assez simple: ce n'est pas un problème de santé. Que pourrait guérir la médecine? Quand notre désir n'implique pas que soit corrigé un échec aux lois de la biologie, mais qu'on organise cet échec, il s'agit d'un acte absolument nouveau - d'une procréation artificiellement suscitée.

Il n'est plus question de rétablir la nature, mais de s'en arracher. Le but n'est plus que nos corps soient réparés, mais qu'ils soient vaincus. Et que soit enfin brisée cette impuissance douloureuse de leur condition sexuée, qui nous faisant hommes ou femmes, interdit à chacun d'entre nous de pouvoir prétendre être tout, et de se suffire pour engendrer.

Pour la première fois dans l'histoire, la science médicale est détournée du principe qui la règle depuis ses commencements - préserver ou reconstituer la santé, pour être mise au service exclusif du désir. Et nous ne parlons pas ici de chirurgie esthétique ; il s'agit de créer des vies. Jamais un corps humain n'a été fécond sans contact avec l'altérité biologique.

Si nous décidons aujourd'hui d'autoriser un geste technique qui renie notre condition de vivants, nous faisons le premier pas d'une longue série. Nous choisissons la toute-puissance du désir contre l'équilibre naturel. Nous décidons de nous rêver plutôt que de nous recevoir.

C'est cette logique qui nous conduira de proche en proche jusqu'au monde de science-fiction que l'état de nos savoirs met presque à notre portée, ce monde où l'invasion de la technique dans nos corps libérera une surenchère inédite dans la consommation et la compétition vitale. Inutile de tenter de dissocier chacune des étapes qui suivront. «Une fois passée la borne, écrivait Pascal, il n'y a plus de bornes.»

Nous ne voyons pas la frontière, et pourtant elle est là. Nous assistons sans le savoir à l'acte de naissance du transhumain. Ce que Marlène Schiappa vient de nous annoncer, ce n'est rien de moins que le passage de la grande frontière. - L'histoire se joue avec les circonstances qu'elle se trouve, et qu'elle dépasse souvent, c'est vrai...

Mais nous, alors, serons-nous à la hauteur? Depuis la nuit des temps, les civilisations humaines ont pressenti le débat qui s'engage aujourd'hui, sans oser imaginer qu'il puisse se réaliser de façon si concrète. Voici Prométhée déchaîné. Nous voilà obligés chacun à un choix lucide, en conscience. Il ne s'agit pas de gauche ou de droite, de croyants ou d'athées, d'homos ou d'hétéros. Une seule question compte: quelle humanité voulons-nous?

C'est là sans doute la question politique majeure qui attend notre génération. Oh bien sûr, on nous explique déjà que l'avenir est écrit d'avance, que ce pas en avant est inévitable. «Hypocrisie, dira-t-on: vous savez que cette pratique est légale à l'étranger ; voulez-vous seulement obliger des femmes à quitter la France pour obtenir ce qu'elles espèrent?» - Comme si nous n'avions pas le choix, comme si nous ne pouvions plus fixer des règles puisque l'argent permet de tout contourner.

Au fond, ceux qui voudraient franchir toutes les limites veulent dissoudre en même temps la nature et la politique, puisque dans ces deux ordres il se trouve des lois qui gênent encore le règne infini du désir. Si notre droit doit s'adapter aux évolutions de la société - comme si toute «évolution de la société» était spontanée, constatable et juste - autant dissoudre tout de suite la politique et laisser les choses se faire.

Bref, il faudrait donc abdiquer et reconnaître que nous n'avons déjà plus le choix. La PMA se fera, «évidemment» ; et toutes les autres lignes seront franchies, tôt ou tard. A quoi sert donc le débat? Dans l'esprit du progressisme, la démocratie n'existe plus, puisque la seule position valable consiste à consentir à ce qui sera.

Mais il reste encore assez d'hommes et de femmes pour savoir que leurs pauvres corps, limités, vulnérables, mortels, sont une merveille à recevoir, à aimer et à transmettre.

Qu'il vaut la peine de croire encore à la sagesse d'une fécondité qui suppose l'altérité, même dans ce que ce mystère comporte parfois de douleur et de silences dans l'itinéraire de nos vies.

Qu'il serait fou d'imaginer que nous serons plus heureux en poursuivant, comme un mirage destructeur, la surenchère infinie de nos désirs, qu'aucune transgression nouvelle ne suffira à satisfaire.

Et il reste encore, j'en suis sûr, assez d'hommes et de femmes pour continuer de croire en la politique, quand elle tente d'améliorer l'état du monde plutôt que d'abdiquer notre responsabilité, et quand elle consiste à prononcer librement les oui et les non collectifs qui nous protègent de la folie où tombe une société sans limites.

Oui, nous avons le choix. Et c'est aujourd'hui qu'il faut le poser, en résistant aux fausses évidences, aux intimidations partisanes, à l'illusion d'un sens de l'histoire, au fantasme de toute-puissance. Nous avons le choix. Nous pouvons, au nom du supposé progrès, nous laisser dicter nos choix par nos seuls désirs, aveugles à tout ce qui nous précède et à tout ce qui nous suivra.

A l'heure où l'écologie nous a appris les catastrophes que cette logique avait produites, il serait absurde de transférer sur nos propres corps la violence d'une technique débridée dont nous tentons de protéger notre planète, et les vivants qui l'habitent. La nature en nous aussi appelle le respect. Céder au désir quand il exige que cette frontière soit franchie, c'est toujours répondre d'une fragilité qu'il menace pour l'avenir: comment regarderons-nous ces enfants que notre société, au nom du progrès «évidemment», aura fait naître orphelins de père?

La voilà, la vraie frontière. De l'autre côté du monde humain connu, ce qui se dessine ressemble plutôt à l'inhumain. Nous avons encore un peu de temps pour nous réveiller ; et pour choisir librement de nous accepter tels que nous sommes.

Là serait le vrai progrès - évidemment.

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par STUNENEB le Mar 19 Sep - 23:38

t'as oublié de donner la source de ton torchon .


https://lamanifpourtous92.fr/



Les Q bénis bientôt dans la rue ??? ppppffffffff
avatar
STUNENEB
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 864
Date d'inscription : 18/05/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Mer 20 Sep - 0:27

STUNENEB a écrit:t'as oublié de donner la source de ton torchon .


https://lamanifpourtous92.fr/



Les  Q  bénis   bientôt dans la rue  ???   ppppffffffff


L'auteur est cité, de-plus c'est un article du Figaro...

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/09/15/31003-20170915ARTFIG00272-francois-xavier-bellamy-pma-pour-toutes-derniere-frontiere-avant-le-transhumanisme.php

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par STUNENEB le Mer 20 Sep - 0:34






Exactement pareil, ça défend les mêmes valeurs fangeuses.
avatar
STUNENEB
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 864
Date d'inscription : 18/05/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Mer 20 Sep - 0:38

Le Figaro est un journal fangeux ?

fou


_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Lun 2 Oct - 18:26

Valérie Boyer dépose une proposition de loi pour « renforcer les sanctions dans la lutte contre la gestation pour autrui »

A l’initiative de Valérie Boyer, quinze députés ont déposé une proposition de loi le 27 septembre pour « renforcer les sanctions dans la lutte contre la gestation pour autrui ».

Vous pouvez remercier ces parlementaires en leur écrivant. Leur adresse est sur le site de l'Assemblée.

L’interdiction de cette pratique est « aujourd’hui fragilisée par l’inefficacité des sanctions civiles et pénales françaises à l’égard des couples qui y ont recours à l’étranger, dans des pays où elle est autorisée », aussi ils souhaitent « renforcer l’arsenal existant » avec plusieurs mesures :

-Augmenter la peine à l’encontre des intermédiaires et comportements incitant au recours à la GPA à cinq ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende (contre 1 an de prison et 15 000€ d’amende aujourd’hui).
-Elargir la pénalisation à « toutes les atteintes à la filiation même si celles-ci sont commises par des français à l’étranger ». Un couple recourant à une GPA à l’étranger serait alors « passible d’une peine de six mois d’emprisonnement et de 7500€ d’amende, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ».
-Créer une infraction spécifique aux mères porteuses, « les punissant de sept ans d’emprisonnement et de 150 000€ d’amende si elles remettent leur enfant à une ou plusieurs personnes en échange d’une rémunération et de tout autre avantage ».
-Interdire toute retranscription à l’état civil d’un acte de naissance étranger « lorsque des indices sérieux laissent présumer l’existence d’une GPA ». Cet acte n’est pas automatique aujourd’hui, mais « il est possible de retranscrire [dans les registres français] le père de l’enfant puisqu’il est le père biologique, puis la mère d’intention (ou le « père d’intention » s’il s’agit d’un couple d’hommes), si elle adopte l’enfant de son conjoint ».

A l'heure où Marc-Olivier Fogiel sort un ouvrage pour vanter cette pratique qu'il a utilisée, il est en effet indispensable de rappeler que c'est illégal et de dissuader les LGBT.

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Pierre Lequédec le Lun 2 Oct - 22:24

Marre de tous ces députés réacs à la "Valérie Boyer", complètement coupés des réalités de la société française. Mais dans 30 ans, il n'y en aura quasiment plus, puisque l'électorat catho sera devenu ultra marginal.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 476
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Mer 4 Oct - 13:33

Les francs-maçons à la rescousse du lobby LGBT pour exiger la PMA

Que la franc-maçonnerie soit favorable à la PMA n’est pas une surprise. Mais le Grand Orient de France (GODF) vient de le faire savoir officiellement par voie de communiqué. Tiens, on tente pourtant fréquemment de nous faire croire que la franc-maçonnerie ne fait pas de politique…



Communiqué du Grand Orient de France PMA

LE GRAND ORIENT DE FRANCE EST FAVORABLE A L’OUVERTURE DE LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA) A TOUTES LES FEMMES

La PMA (AMP, assistance médicale à la procréation, selon la loi) comprend un ensemble de techniques cliniques et biologiques agréées permettant d’aider à la fécondité d’une femme : fécondation in vitro, conservation de gamètes, insémination artificielle, etc. Elle n’est actuellement ouverte qu’aux couples hétérosexuels, marié ou ayant 2 ans de concubinage, en âge de procréer, et sous réserve de la constatation médicale d’une pathologie : infertilité d’un membre du couple, ou maladie grave transmissible. Elle est remboursée à 100 % par la Sécurité sociale si la femme a moins de 43 ans.

La rigueur des conditions posées et la complexité des procédures constituent déjà un obstacle à la maternité souhaitée par nombre de femmes hétérosexuelles en couple, qui sont obligées de se rendre en Belgique ou en Espagne, pays où la PMA est ouverte, pour réaliser leur projet – à condition qu’elles en aient les moyens financiers. Les femmes célibataires, alors même qu’elles sont admises à adopter des enfants, ne peuvent pas davantage recourir à la PMA. Quant aux femmes en couple de même sexe, auxquelles la loi du 17 mai 2013 a pourtant reconnu le droit au mariage, elles en sont exclues.

Sans qu’il soit besoin d’invoquer un quelconque « droit à l’enfant », une telle situation de fait est contraire à l’égalité, au libre choix des femmes et à leurs droits à la santé et à la reproduction. Elle place la France en retrait sur le plan de l’évolution des mœurs par rapport à certains de ses voisins européens.

Or 60 % de nos concitoyens sont d’ores et déjà partisans de l’ouverture de la PMA à l’ensemble des femmes. Le président de la République s’y est engagé au cours de sa campagne. Le CCNE (comité consultatif national d’éthique) a délivré le 15 juin 2017 un avis favorable sur le principe.

Le Grand Orient de France souhaite que cette évolution vers plus d’égalité et de justice sociale se réalise rapidement. Il suffit pour cela que le législateur prenne toutes ses responsabilités, conformément aux principes de notre République laïque. Il serait contre-productif de relancer à cette occasion d’éternels débats de société qui font la part belle aux lobbies politico-religieux, voire provoquent des déferlements d’homophobie, comme en 2013. Le droit de toutes les femmes à la PMA, leur égalité quelles que soient leurs préférences sexuelles et leurs modes de vie, ne doivent pas plus être otages des campagnes politiciennes que des anathèmes religieux.

A celles et ceux qui s’interrogent sincèrement sur l’avenir du concept de filiation ou la « construction identitaire » des enfants concernés, il faut rappeler qu’en France l’adoption est déjà permise aux célibataires, et que 20 % des familles comportent un seul parent. Les enfants de couples homosexuels, mariés ou non, ne constituent qu’un cas particulier d’une situation que la loi doit prendre en compte pour assurer l’égalité réelle.

Le vrai débat, qui revient au Parlement, doit porter sur la faisabilité technique et financière –notamment les conditions de remboursement- de cette ouverture de la PMA. Le Grand Orient de France met en garde contre tout amalgame avec l’indispensable réflexion sur la GPA (gestation pour autrui), sujet de nature différente, qui pose d’autres types de questions que l’on ne peut considérer tranchées à ce jour.

Paris, le 29 septembre 2017

http://www.comite-mfga.fr/les-francs-macons-a-la-rescousse-du-lobby-lgbt-pour-exiger-la-pma/

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Mer 4 Oct - 16:06

Après la PMA et la GPA, la congélation des gamètes des “transgenres”


Et vous croyez que le lobby LGBT va cesser ses revendications ?


“Les cliniques du service public de santé en Grande-Bretagne permettent aux adolescents qui veulent « changer de genre » de congeler leurs spermatozoïdes afin de procréer quand ils seront « devenus des femmes ».

De même, les cliniques prélèvent et conservent les ovocytes des filles qui vont « devenir des hommes ».

Il y a déjà plusieurs dizaines de cas. Certains garçons n’ont que douze ans (sic), et on congèle les ovocytes des filles « à partir de 16 ans ».

Les traitements de fertilité des adolescents « transgenres », financés par le NHS, pourraient coûter des centaines de milliers de livres, alors que nombre d’opérations nécessaires sont reportées par manque de fonds…

A quoi les médecins qui pratiquent ces aberrations répondent que ces adolescents ont « le droit de fonder une famille »…”

http://www.comite-mfga.fr/apres-la-pma-et-la-gpa-la-congelation-des-gametes-des-transgenres/

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Invité le Mer 4 Oct - 16:38

La Franc-maçonnerie ne fait pas de politique!!!!c'est une plaisanterie c'est sa raison d'être qui peut mener à bien ce qu'elle préconise si ce ne sont les politiques ce n'est pas pour rien que la majorité du gouvernement sont des francs maçons ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par El seductor le Mer 4 Oct - 16:59

La Franc-Maçonnerie et particulièrement le Grand Orient de France, a toujours fait de la politique en... sous-main. C'est elle qui conseille et guide (sic) les principaux dirigeants politiques de notre pays, qu'ils soient socialistes ou "républicains" (sic)...
Que le Grand Orient ait pris partie pour la PMA, ne m'étonne guère !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2415
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Pierre Lequédec le Jeu 5 Oct - 1:21

El seductor a écrit:La Franc-Maçonnerie et particulièrement le Grand Orient de France, a toujours fait de la politique en... sous-main. C'est elle qui conseille et guide (sic) les principaux dirigeants politiques de notre pays, qu'ils soient socialistes ou "républicains" (sic)...
Que le Grand Orient ait pris partie pour la PMA, ne m'étonne guère !

Mais vous êtes encore pire ce que je pensais ma parole ...
Voilà que je me rend compte que vous êtes non seulement xénophobes, islamophobes et racistes, mais en plus des complotistes digne des délires du régime de Vichy !
En fait, vous êtes de ces types qui pensent qu'il existe "Un nouvel ordre mondial", composé de la franc-maçonnerie, de la Juiverie mondiale, du lobby LGBT, et peut-être même des illuminatis et des reptiliens !
Bon sang mais que vous me faites rire. Je suis moi même membre de la franc-maçonnerie. Mais bon, je vais vous dire que ce que vous aimeriez entendre : en fait, on fait des réunions secrètes dans les bas-fonds parisiens, nous décidons de la politique de la France et nous manipulons les dirigeants (de simples marionnettes de notre ordre) nous procédons à des sacrifices humains mêmes, avec le patron du CRIF en personne ... mouhahaha les terribles FM que nous sommes ! xptdr
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 476
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par FAB42 le Jeu 5 Oct - 20:35

Pierre Lequédec a écrit:

Mais vous êtes encore pire ce que je pensais ma parole ...
Voilà que je me rend compte que vous êtes non seulement xénophobes, islamophobes et racistes, mais en plus des complotistes digne des délires du régime de Vichy !
En fait, vous êtes de ces types qui pensent qu'il existe "Un nouvel ordre mondial", composé de la franc-maçonnerie, de la Juiverie mondiale, du lobby LGBT, et peut-être même des illuminatis et des reptiliens !
Bon sang mais que vous me faites rire. Je suis moi même membre de la franc-maçonnerie. Mais bon, je vais vous dire que ce que vous aimeriez entendre : en fait, on fait des réunions secrètes dans les bas-fonds parisiens, nous décidons de la politique de la France et nous manipulons les dirigeants (de simples marionnettes de notre ordre) nous procédons à des sacrifices humains mêmes, avec le patron du CRIF en personne ... mouhahaha les terribles FM que nous sommes ! xptdr
Ah...
Il pleut...
avatar
FAB42
Chef
Chef

Messages : 1471
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : SAINT-ETIENNE

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Jeu 5 Oct - 22:10

Pierre Lequédec a écrit: Je suis moi même membre de la franc-maçonnerie.
De mieux en mieux, demain vous serez de la pédale et dans une semaine député LREM, voir ministre qui s'ennuie...


=> http://politique.forum-actif.net/t25626-serge-abad-gallardo-ex-franc-macon-converti-la-franc-maconnerie-est-luciferienne#362559

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par aPOTRE le Jeu 5 Oct - 23:08

Merl1 a écrit:
De mieux en mieux, demain vous serez de la pédale et dans une semaine député LREM, voir ministre qui s'ennuie...


=> http://politique.forum-actif.net/t25626-serge-abad-gallardo-ex-franc-macon-converti-la-franc-maconnerie-est-luciferienne#362559
jupiterien  , luciferien ,  lequedec,,, ??? palm1
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3139
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 54
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Invité le Ven 6 Oct - 12:21

FAB42 a écrit:
Pierre Lequédec a écrit:

Mais vous êtes encore pire ce que je pensais ma parole ...
Voilà que je me rend compte que vous êtes non seulement xénophobes, islamophobes et racistes, mais en plus des complotistes digne des délires du régime de Vichy !
En fait, vous êtes de ces types qui pensent qu'il existe "Un nouvel ordre mondial", composé de la franc-maçonnerie, de la Juiverie mondiale, du lobby LGBT, et peut-être même des illuminatis et des reptiliens !
Bon sang mais que vous me faites rire. Je suis moi même membre de la franc-maçonnerie. Mais bon, je vais vous dire que ce que vous aimeriez entendre : en fait, on fait des réunions secrètes dans les bas-fonds parisiens, nous décidons de la politique de la France et nous manipulons les dirigeants (de simples marionnettes de notre ordre) nous procédons à des sacrifices humains mêmes, avec le patron du CRIF en personne ... mouhahaha les terribles FM que nous sommes ! xptdr
Ah...
Il pleut...
Un ouragan tu veux dire , pauvre hère 36ème degré ?Ou mytho ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Andrea Nicole le Ven 6 Oct - 19:46

Moi je suis de gauche et parce que je suis de gauche je suis opposée à la PMA et à la GPA !!! C'est la conséquence directe du néolibéralisme qui veut que tout s'achète et tout se vend même la vie !! D'ailleurs je pense que toute cette technicisation la vie pourrait amener a des dérives terribles qui bouleverseraient l'éthique scientifique !!! Donc non contre ce projet, totalement contre :gun
avatar
Andrea Nicole
Habitué
Habitué

Messages : 87
Date d'inscription : 04/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par aPOTRE le Ven 6 Oct - 20:45

Andrea Nicole a écrit:Moi je suis de gauche et parce que je suis de gauche je suis opposée à la PMA et à la GPA !!! C'est la conséquence directe du néolibéralisme qui veut que tout s'achète et tout se vend même la vie !! D'ailleurs je pense que toute cette technicisation la vie pourrait amener a des dérives terribles qui bouleverseraient l'éthique scientifique !!! Donc non contre ce projet, totalement contre :gun
je ne sait pas si vous travailler de la main gauche , mais faudrait légèrement réduire votre logo pour tout lire !!Amicalement Tony flower
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3139
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 54
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Pierre Lequédec le Sam 7 Oct - 1:38

Andrea Nicole a écrit:Moi je suis de gauche et parce que je suis de gauche je suis opposée à la PMA et à la GPA !!! C'est la conséquence directe du néolibéralisme qui veut que tout s'achète et tout se vend même la vie !! D'ailleurs je pense que toute cette technicisation la vie pourrait amener a des dérives terribles qui bouleverseraient l'éthique scientifique !!! Donc non contre ce projet, totalement contre :gun

Mais qu'est ce que c'est que ces arguments d'un autre âge. Le monde change, il bouge. L'idée de la vie change avec elle. Aujourd'hui, avec la technologie, on peut effectivement créer des bébés de façon "technique". Mais en quoi est-ce un mal si c'est contrôlé, et si au final cela apporte le bonheur aux parents et à l'enfant ?
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 476
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Merl1 le Sam 7 Oct - 22:26

Pierre Lequédec a écrit: on peut effectivement créer des bébés de façon "technique".
La technique s’arrête après "l'insémination", mais vous parlez de "bébés", douze semaines plus tard ce n'est plus le cas?

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11728
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par El seductor le Lun 9 Oct - 9:11

Ben voyons ! Bientôt un jeu de Meccano en vente dans tous les magasins de jouets pour fabriquer des bébés "techniques"... Sans mémoire, sans identité, sans racines... Dont on pourra faire des esclaves dociles du futur "1984"... George Orwell pas mort !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2415
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Invité le Lun 9 Oct - 10:19

Quant on voit que les enfants abandonnés puis adoptés par des parents héteros donc ils ont en théorie un père et une mère parfois avec une enfance heureuse , et malgré ce dès l'instant ou ils savent qu'ils ont été adoptés pour la plupart un manque survient et certains passent leur vie à rechercher qui sont leurs vrais parents .
Ce n'est pas la plus grande preuve que toute personne à un besoin vital de connaitre ses origines et ses racines? .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par aPOTRE le Lun 9 Oct - 10:23

Lysliane a écrit:Quant on voit que les enfants abandonnés puis adoptés par des parents héteros donc ils ont en théorie un père et une mère parfois avec une enfance heureuse , et malgré ce dès l'instant ou ils savent qu'ils ont été adoptés pour la plupart un manque survient et certains passent leur vie à rechercher qui sont leurs vrais parents .
Ce n'est pas la plus grande preuve que toute personne à un besoin vital  de connaitre ses origines et ses racines? .
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3139
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 54
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA pour toutes, dernière frontière avant le transhumanisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum