Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Il déterre le cadavre du pétainisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il déterre le cadavre du pétainisme

Message par STUNENEB le Ven 22 Sep - 20:13

Il déterre le cadavre du pétainisme
Dans « On a volé le Maréchal ! », récit historique captivant et plein de verve, l’historien Jean-Yves Le Naour retrace un étonnant fait-divers : en 1973, un commando de militants pétainistes a enlevé le cercueil de l’ex-Maréchal, enterré à l’île d’Yeu. Objectif : réhabiliter Pétain en imposant au gouvernement sa sépulture à Douaumont, haut-lieu de mémoire de la Première Guerre mondiale, pour mieux faire oublier son sinistre rôle dans la Seconde.
Vingt-cinq ans après, Pétain et les pétainistes bougent-ils encore ?

Réduite à sa plus simple expression, la communauté pétainiste ne semble pas vraiment en situation d’exhumer le cadavre politique de Pétain. « Aujourd’hui, Pétain est oublié sur son île, accablé par le verdict de l’histoire, et la France a enfin réussi à enterrer ce cadavre dans le placard en regardant son passé dans les yeux, conclut Jean-Yves Le Naour. Je sortirai par la grande porte ou pas du tout, disait le condamné à ses avocats. Ca ne sera pas du tout. » Mais les traits du pétainisme, même boulotté par les vers, eux, ne sont-ils pas encore capables d’être recyclés par une autre idéologie autoritaire contemporaine ?

Le 25 avril 2009, forts de leur habitudes mais de moins en moins nombreux, une poignée de militants de l’ADMP (Association pour la défense de la mémoire du maréchal Pétain) s’est rendue à Cauchy-à-la-Tour (Pas-de-Calais), dans la maison natale de l’ex-Chef de l’Etat français et ex-maréchal, condamné à mort en 1945 par la Haute-Cour de justice, gracié par de Gaulle, incarcéré, puis enterré à l’Ile d’Yeu en 1951.

Depuis 1992, l’ancien corps de ferme est devenue la propriété de l’association qui en a conçu un petit musée à la gloire de Pétain et du pétainisme, au grand dam du bourg cauchois.

Une messe (traditionnaliste) fut dite. Une gerbe, déposée. Un vigoureux « Maréchal, nous voilà », entonné. Et un discours, prononcé par Hubert Massol, président de l’ADMP depuis février 2009. « Nous voulons rétablir la vérité historique » a t-il martelé, comme ses prédécesseurs (général Weygand, Jacques Isorni) depuis la création de l’association en 1951. « Apolitique » a rajouté celui qui fut l’un des gros bras de Jean-Louis Tixier-Vignancourt, avocat d’extrême droite, et candidat à la présidentielle de 1965. Cet ancien élu jusqu’en 2008 du conseil municipal d’Asnières sous l’étiquette MNR est également l’un des principaux pieds-nickelés d’un fait-divers extravagant, raconté par l’historien Jean-Yves Le Naour dans son récit « On a volé le Maréchal ! »

Dans la nuit du 19 au 20 février 1973, à la tête d’un commando de six militants pétainistes, Hubert Massol extrayait du minuscule cimetière de Port-Joinville sur l’île d’Yeu, le cercueil en chêne du maréchal, dont les restes, à leur grand étonnement, étaient parfaitement conservés. Ils embarquèrent la dépouille dans une fourgonnette, et commençait alors une cavale croquignolesque de 48 heures qui, de défection de complice en amateurisme jusqu’à la traque policière, conduisit Philippe Pétain dans le box d’un parking miteux des puces de Saint-Ouen. Alors qu’ils voulaient faire chanter le gouvernement en lui imposant la translation des cendres du militaire à l’ossuaire de Douaumont pour le réhabiliter en tant que héros de la Première Guerre et non traître et petit dictateur de la Seconde, la tentative s’achevait en eau de boudin.

Arrêté, Hubert Massol, adhérent de l’ADMP, prit sur lui toute la responsabilité du raid et les quelques mois de prison, sans oublier la lumière médiatique qui fait toujours de lui une personnalité héroïque dans le microcosme. Mais les enquêteurs, eux, soupçonnèrent l’avocat Jean-Louis Tixier-Vignancourt, experts en coups fourrés ou tordus, d’être le cerveau du projet.
avatar
STUNENEB
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 805
Date d'inscription : 18/05/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il déterre le cadavre du pétainisme

Message par Merl1 le Ven 22 Sep - 20:40


_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum