Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Merl1 le Lun 25 Sep - 11:03


Le vice-président de l'AfD Alexander Gauland s'est exprimé après les résultats. Il a déclaré à ses militants : «Nous allons chasser Madame Merkel». Cette déclaration a déjà provoqué de nombreuses réactions, dont celle de Kübra Gümüsay, journaliste, qui décrit une «douche froide».

En réaction au score historiquement élevé de l'AfD en Allemagne (entre 13 et 14%) les réactions des médias sont spectaculairement orientés politiquement.

Quelque 61,5 millions d'électeurs répartis en 299 circonscriptions ont jusqu'à 18h pour élire leurs députés, selon un mode de scrutin mêlant principes majoritaire et proportionnel.

Dès la fin du vote, des sondages doivent donner une indication claire des rapports de force au prochain Bundestag, affinée tout au long de la soirée. Les derniers sondages d'avant-vote on donné un avantage net à la CDU-CSU d'Angela Merkel avec 34-36% des voix contre 21-22% pour le SPD. Les sociaux-démocrates risquent bien une quatrième défaite d'affilée pour n'avoir pas su incarner le changement, et alors qu'ils gouvernent avec Angela Merkel depuis 2013. La CDU-CSU ne se dirige pas pour autant vers une victoire sans appel et s'approche, selon les sondages, des plus bas de 1998 (35,1%) et 2009 (33,8%).

Les partis extrêmes pourraient, eux, représenter au final un quart de l'électorat, réparti entre Die Linke à gauche et l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) à droite. Crédité de 11-13% par les instituts de sondage, ce parti serait alors troisième, devant la gauche radicale, les libéraux du FDP et les Verts. En 2013, il avait échoué à atteindre le seuil de 5%.

L'AfD fait une entrée en force à la chambre des députés, une première depuis 1945 pour un parti qui tient des discours anti-immigrants, anti-islam et anti-euro. La répartition des 600 à 700 sièges de députés doit encore s'affiner en raison de la complexité du mode de scrutin allemand. Mais l'AfD pourrait obtenir 80 députés au Bundestag.

http://www.comite-mfga.fr/allemagne-lextreme-droite-entre-au-bundestag/

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Pierre Lequédec le Lun 25 Sep - 12:47

Voilà une terrifiante nouvelle, très inquiétante même. Évidemment, on ne peut que se réjouir d'une 4e victoire d'Angela Merkel, ce qui prouve que cette femme a vraiment la tête sur les épaules. Mais il ne faut pas être aveugle : son parti est en baisse, et le SPD (la gauche sociale démocrate), a connu une déroute historique. Tout cela au profit de ce dangereux parti d'extrême droite qu'est l'AFD, mais aussi, ne l'oublions pas, de l'extrême gauche "Die Linke", qui ne me rassure pas du tout.
Plus j'y pense, plus j'ai l'impression qu'on se dirige vers une situation type années 30 : une Amérique isolationniste, un Royaume-Uni vieillissant, la montée des nationalismes partout en Europe, et une première victoire de l'extrême droite en Allemagne ... comment ne pas faire le parallèle avec l'entrée fracassante du parti national-socialiste au Bundestag ?
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par aPOTRE le Lun 25 Sep - 13:35

là oui c'est dangereux ,mais pas d'amalgame avec marine le pen je vous prie !
avatar
aPOTRE
Maître
Maître

Messages : 2467
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 54
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Pierre Lequédec le Lun 25 Sep - 13:43

aPOTRE a écrit:là oui c'est dangereux ,mais pas d'amalgame avec marine le pen je vous prie !

Pourquoi ? Marine Le Pen est présidente d'un parti d'extrême droite, fondé par d'anciens collabo et néo-nazis, prônant une idéologie nationaliste, xénophobe et islamophobe. Donc le parallèle entre l'AFD et le Front National est tout à fait fondé.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par aPOTRE le Lun 25 Sep - 14:48

Pierre Lequédec a écrit:

Pourquoi ? Marine Le Pen est présidente d'un parti d'extrême droite, fondé par d'anciens collabo et néo-nazis, prônant une idéologie nationaliste, xénophobe et islamophobe. Donc le parallèle entre l'AFD et le Front National est tout à fait fondé.
votre mentor pense que Marine est de cette catégorie là !!vous avez la mémoire courte à ce que je constate !
donc vous avez carrément tout faux en Allemagne pensent aux panzer , en France avec loi démocratique !
quoi qu'il en soit l'islam est du même acabit  de ces nationaliste d'Allemagne ! et vous défendez cette idéologie là qui n'est pas d'extrême droite , mais de l'islam qui veut 'islamiser l'Europe c'est un autre genre de fascisme l'islam avec des lois islamique plus dur que des fascistes comme Mussolini , franco (à titre d'exemples)  !!!
avatar
aPOTRE
Maître
Maître

Messages : 2467
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 54
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par itsmeagain le Lun 25 Sep - 15:59

certainement qu ils ne seraient pas la si angela avait compris le message "pas d immigration" !!
beaucoup d allemandes n ont pas apprecié d etre considerées comme des morceaux de viande par des migrants un soir de reveillon !!! et oui !!!

itsmeagain
Habitué
Habitué

Messages : 162
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par itsmeagain le Lun 25 Sep - 16:01

aPOTRE a écrit:
votre mentor pense que Marine est de cette catégorie là !!vous avez la mémoire courte à ce que je constate !
donc vous avez carrément tout faux en Allemagne pensent aux panzer , en France avec loi démocratique !
quoi qu'il en soit l'islam est du même acabit  de ces nationaliste d'Allemagne ! et vous défendez cette idéologie là qui n'est pas d'extrême droite , mais de l'islam qui veut 'islamiser l'Europe c'est un autre genre de fascisme l'islam avec des lois islamique plus dur  que des fascistes comme Mussolini , franco (à titre d'exemples)    !!!


itsmeagain
Habitué
Habitué

Messages : 162
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Napoléon III le Lun 25 Sep - 18:06

Pierre Lequédec a écrit:Voilà une terrifiante nouvelle, très inquiétante même. Évidemment, on ne peut que se réjouir d'une 4e victoire d'Angela Merkel, ce qui prouve que cette femme a vraiment la tête sur les épaules. Mais il ne faut pas être aveugle : son parti est en baisse, et le SPD (la gauche sociale démocrate), a connu une déroute historique. Tout cela au profit de ce dangereux parti d'extrême droite qu'est l'AFD, mais aussi, ne l'oublions pas, de l'extrême gauche "Die Linke", qui ne me rassure pas du tout.
Plus j'y pense, plus j'ai l'impression qu'on se dirige vers une situation type années 30 : une Amérique isolationniste, un Royaume-Uni vieillissant, la montée des nationalismes partout en Europe, et une première victoire de l'extrême droite en Allemagne ... comment ne pas faire le parallèle avec l'entrée fracassante du parti national-socialiste au Bundestag ?

Sacré Lequédec et ses réduction "ad hitlerum". Après on s'étonne qu'il n'ait pas aimé ton sujet sur le point Goodwin Lysliane A part les anathèmes gauchistes et l'hilarante comparaison de cette époque avec les années 30 et la montée du parti nazi (xptdr), certains éléments de ton analyse sont intéressants. Effectivement, la gauche du SPD est en mauvaise passe, et la victoire de Merkel est toute relative. Les partis dit "populistes", notamment l'AFD, font une percée au Bundestag.
Ce qui manque dans ton propos, Lequédec, c'est comprendre le pourquoi du comment. Mais je vais te l'expliquer. La gauche de type sociale-démocrate (je dirais plutôt sociale-libérale), a perdu la confiance du peuple à force de mener des politiques néo-libérales (à l'image de Gerhard Schröder) que la droite elle-même n'aurait pas osé mettre en œuvre. Le parti de Merkel est en baisse, car malgré l'excellente situation économique du pays, de nombreux allemands vivent sous le seuil de pauvreté (la croissance s'est faites au prix d'un travail de plus en plus précaire, les fameux "mini-jobs"). Et puis, évidemment, la montée de l'AFD souligne la politique désastreuse du gouvernement en terme de gestion des migrants, dont on connais les conséquences économiques, sécuritaires et culturelles. Tu auras beau crier au fascisme, mon pauvre Lequédec, la vérité est là !

_________________
"L'Empire c'est la paix"   NAPOLÉON III

avatar
Napoléon III
Chef
Chef

Messages : 1248
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Merl1 le Mar 26 Sep - 18:02

L’Afd, sa présidente lesbienne en duo avec une Sri-Lankaise, et son lobby homo !

Allemagne – Que penser de cette AfD qui entre au Bundestag avec 13 % des voix et 94 députés ? Ce parti ne manque pas de paradoxes.

L’un de ses principaux dirigeants, Alexander Gauland, incarne une ligne nationaliste, radicalement opposée à l’immigration, et défend la famille traditionnelle par opposition au lobby homosexuel, à la dénaturation du mariage et à l’idéologie du genre.

Mais Alexander Gauland forme un tandem avec Alice Weidel, cette femme ultra-libérale, formée par Goldman Sachs, lesbienne notoire en duo avec une Sri-Lankaise.


Et le cas d’Alice Weidel est loin d’être isolé au sein de l’AfD. Il y a par exemple le député Franck Hansel, en duo avec un Brésilien. On peut aussi citer Sven Tritschler, président des jeunes de l’AfD et homosexuel notoire, ainsi que Jana Schneider, présidente régionale des Jeunes de l’AfD et lesbienne notoire.
Certains pourraient prétendre que cela relève de leur vie privée. Mais, d’une part, au vu de la quantité d’articles parus dans des médias allemands, évoquant l’homosexualité de tel ou tel responsable de l’AfD, cela démontre que c’est devenu public, et d’autre part cela a inévitablement une influence sur la ligne politique du parti, comme en témoigne cette campagne d’affichage avec un duo homosexuel.


A en croire cette affiche, l’AfD désapprouve donc l’islam parce que des musulmans n’aiment pas leurs voisins homosexuels. Étrange argument. Il faut d’ailleurs préciser qu’il existait jusqu’il y a peu un lobby homosexuel interne à l’AfD reconnu officiellement par les instances du parti ! Ce lobby a officiellement cessé ses activités après le départ de son porte-parole Mirko Welsch.

http://www.comite-mfga.fr/lafd-sa-presidente-lesbienne-en-duo-avec-une-sri-lankaise-et-son-lobby-homo/

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Ktare le Mer 27 Sep - 15:09

avatar
Ktare
Habitué
Habitué

Messages : 84
Date d'inscription : 04/03/2016

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par El seductor le Mer 27 Sep - 15:27

Pierre Lequédec a écrit:

Pourquoi ? Marine Le Pen est présidente d'un parti d'extrême droite, fondé par d'anciens collabo et néo-nazis, prônant une idéologie nationaliste, xénophobe et islamophobe. Donc le parallèle entre l'AFD et le Front National est tout à fait fondé.

Et voilà ! Le reductio ad hitlerum dans toute sa ridicule splendeur ! Anciens collabos et néo-nazis les fondateurs du Front National ? En 1973 ? François Mitterrand qui reçu la Francisque des mains du Maréchal et qui n'était pas du FN, lui, a-t-il été assimilé aux "néo-nazis" ? Non, bien sur ! Pourtant il était très lié à Georges Bousquet... Mais passons. L'AFD est un parti "identitaire", et nationaliste. C'est la réaction à l'invasion des migrants, en majorité musulmans, voulue par Angela Merkel, qui l'a fait progresser de cette façon et, comme on le remarquera, plutôt dans les territoires de l'ex-RDA, qui n'était pas particulièrement national-socialiste (appelons un chat un chat !)
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2232
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Pierre Lequédec le Mer 27 Sep - 16:13

Tiens, Merl1 n'est finalement pas content car il s'est rendu compte que la présidente de l'AFD était lesbienne et mariée à une étrangère. Le monde s'effondre autour de lui, le pauvre.

El seductor a écrit:

Et voilà ! Le reductio ad hitlerum dans toute sa ridicule splendeur ! Anciens collabos et néo-nazis les fondateurs du Front National ? En 1973 ? François Mitterrand qui reçu la Francisque des mains du Maréchal et qui n'était pas du FN, lui, a-t-il été assimilé aux "néo-nazis" ? Non, bien sur ! Pourtant il était très lié à Georges Bousquet... Mais passons. L'AFD est un parti "identitaire", et nationaliste. C'est la réaction à l'invasion des migrants, en majorité musulmans, voulue par Angela Merkel, qui l'a fait progresser de cette façon et, comme on le remarquera, plutôt dans les territoires de l'ex-RDA, qui n'était pas particulièrement national-socialiste (appelons un chat un chat !)

L'AFD est un parti nazi, que tu le veuilles ou non. L'un de ses membres, Alexander Gauland, a "salué les performances de l'armée allemande pendant les deux guerres mondiales". Bellicisme, militarisme, fascisme.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Merl1 le Mer 27 Sep - 21:48

Pierre Lequédec a écrit:Alexander Gauland, a "salué les performances de l'armée allemande pendant les deux guerres mondiales".
Il faut avouer que sans les invasions anglo-saxonnes on aurait pris deux belles branlées...

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par El seductor le Jeu 28 Sep - 9:08

C'est exact ! L'armée allemande, armée de professionnels, était une armée "performante" dans tous les sens du terme ! Il suffit de lire "l'Histoire de l'armée allemande" de Philippe Masson*, pour s'en convaincre, pendant que les Français pédalaient sur leurs merveilleuses bicyclettes "Hirondelle" pour profiter des "congés payés", les Allemands eux, construisaient des Panzer et des Stukas qui allaient nous filler une remarquable dégelée en 39/40...
Je ne sais pas si tu as un jour ouvert un seul livre d'Histoire, mais il serait bon de t'y mettre à la place de Charlie Hebdo !

* Philippe Masson n'est pas un "vieux ronchon réactionnaire". Il est Agrégé d'Histoire, docteur ès Lettres, chef de la section historique du Service Historique de la Marine française. Professeur d'Histoire et de stratégie à l'Ecole Supérieur de Guerre navale...Il a aussi publié une Histoire de l'armée française !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2232
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Pierre Lequédec le Jeu 28 Sep - 23:36

El seductor a écrit:C'est exact ! L'armée allemande, armée de professionnels, était une armée "performante" dans tous les sens du terme ! Il suffit de lire "l'Histoire de l'armée allemande" de Philippe Masson*, pour s'en convaincre, pendant que les Français pédalaient sur leurs merveilleuses bicyclettes "Hirondelle" pour profiter des "congés payés", les Allemands eux, construisaient des Panzer et des Stukas qui allaient nous filler une remarquable dégelée en 39/40...
Je ne sais pas si tu as un jour ouvert un seul livre d'Histoire, mais il serait bon de t'y mettre à la place de Charlie Hebdo !

* Philippe Masson n'est pas un "vieux ronchon réactionnaire". Il est Agrégé d'Histoire, docteur ès Lettres, chef de la section historique du Service Historique de la Marine française. Professeur d'Histoire et de stratégie à l'Ecole Supérieur de Guerre navale...Il a aussi publié une Histoire de l'armée française !

He ho, Seductor. Je n'ai pas dit que l'armée allemande n'avait pas été "professionnelle". Mais il n'est pas digne (loin de là, même) pour un homme politique de faire l'éloge d'une armée qui a utilisée toutes ses ressources pour semer la terreur, la guerre, la mort, dans un but purement offensif, totalitaire, impérialiste, inhumain. Cela prouve simplement que cet homme a une pensée belliqueuse et regrette le Kaiser, voir pire, le Furhër.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Merl1 le Ven 29 Sep - 0:06

Pierre Lequédec a écrit:He ho, Seductor. Je n'ai pas dit que l'armée allemande n'avait pas été "professionnelle". Mais il n'est pas digne (loin de là, même) pour un homme politique de faire l'éloge d'une armée qui a utilisée toutes ses ressources pour semer la terreur, la guerre, la mort, dans un but purement offensif, totalitaire, impérialiste, inhumain.
Oui enfin ils ont fait la guerre quoi... Avec toute l'horreur des guerres depuis qu'elles existent...Mais avec un uniforme, une légitimité. Ils étaient des soldats d'une armée régulière.

Ça n'a pas été le cas de tout le monde, un exemple ? L’assassinat d'un prêtre catholique breton par un terroriste communiste, voilà ce que je considère comme pas très "professionnel"....


Bretagne. Quand les communistes assassinaient des prêtres bretons.


Les assassinats de l’abbé Perrot (12 décembre 1943) et de l’abbé Lec’hvien (10 août 1944) sont les crimes de la résistance communiste les plus connus, mais les maquis truffés de nostalgiques de la « Grande Révolution d’Octobre » ne se privèrent pas de « se payer » du curé. Ces messieurs, justiciers de circonstances, émules des Fouquier-Tinville, Robespierre et autres, avaient dressé « leurs listes » d’Hommes de Dieu à exécuter sous le couvert d’un « patriotisme où la haine leur tenait lieu d’honneur ».
Beaucoup moins connu, sinon ignoré, est l’assassinat d’un brave recteur morbihannais, l’abbé Emmanuel Rallier, attaché à la paroisse de Bieuzy-Lanvaux.

L’abbé Rallier fut assassiné, le jour anniversaire de ses 45 ans par des » résistants « . Ll’un d’eux était une de ses ouailles qu’il connaissait parfaitement pour lui avoir fait le catéchisme et préparé à sa Première Communion.

29 juillet 1944, le bourg connait un va et vient de gens à l’allure inquiétante en ces temps troublés. D’un bar à l’autre, ils vont se répandre en propos tout aussi inquiétants, parlant de régler leurs comptes à des « collabos ». Dans l’après-midi, l’abbé Rallier a reçu la visite des gendarmes de Pluvigner, « de vrais patriotes », disait-il.

Le soir, un confrère, l’abbé Le Mer, professeur à Saint-Louis de Lorient était son invité à souper. L’abbé Rallier, son confrère, mais aussi sa sœur, Louise Rallier qui est sa servante au presbytère, montent se coucher.
Il est 10 heures du soir, il fait encore jour en cette saison, on frappe à la porte, Louise Rallier ouvre la fenêtre de sa chambre et voit des hommes armés. Elle leur demande ce qu’ils veulent, ils lui répondent qu’on « demande le recteur pour un malade ». Evidemment, bien que déjà couché, en bon prêtre, le recteur s’habille. A son tour, il demande aux hommes ce qu’ils veulent : « Venez à Scoulboc’h, Guillemet vous attend ».

Il n’y a pas de Guillemet à Scoulboc’h, répond le prêtre qui connait tout son monde. Il comprend le piège et les véritables intentions de ces hommes. Il reconnait justement l’un d’eux ; « Toi, je te connais ! », mais c’est déjà trop tard. Aussitôt le prêtre monte, demande l’absolution à son confrère. « Descendez, Rallier ! » lui ordonne un des tueurs. Laissez mon frère tranquille, il n’a rien fait, j’ai peur de vos armes, laissez-les à la porte ! ». Nous ne vous voulons aucun mal, seulement parler au recteur.

L’abbé Rallier arrive : « Me voilà ! Que me voulez-vous ? ». Aussitôt l’un des assassins tire un coup de révolver. Le recteur touché tombe, se relève et se précipite sur le tireur, un deuxième coup l’abat de nouveau. Sa sœur se précipite, et est abattue à son tour d’une balle en pleine bouche.

« Ca y est, ça n’a pas été long ! », se félicitent les criminels. Pendant ce temps-là, l’abbé Le Mer est resté caché dans sa chambre, ce qui lui évite d’être aussi abattu, il ira prévenir les autorités.

Le lendemain, l’abbé Le Mer, qui est allé se réfugier chez une personne du bourg, annonce la mort de l’abbé Rallier. Beaucoup de gens sont consternés, mais la peur de représailles les rende prudents…et lâches. D’autres n’hésitent pas à crier partout « Qu’il n’a eu que ce qu’il méritait pour avoir dénoncer des patriotes aux Boches ».

Il lisait la presse nationaliste bretonne, il devait donc mourir.

Ces calomnies sont évidemment les mêmes que celles qui « justifièrent » les assassinats de l’abbé Perrot et de l’abbé Lec’hvien, elles étaient en tout point entièrement fausses.

Mais voilà, l’abbé Rallier était aussi un sympathisant du nationalisme breton, et ami de confrères comme l’abbé Buléon, l’abbé Perrot. Il était lecteur de « Dihunamb » et ami de Loeiz Herrieu, recevait « Feiz ha Breiz » et « l’Heure Bretonne » ; on l’accusait d’avoir des liens avec « Breiz-Atao » et d’accueillir dans son presbytère des réunions d’autonomistes bretons.

S’il était bien lecteur de cette presse bretonne, il n’était en rien un militant, loin s’en faut. Ce qu’on lui reprochait en vérité, c’est d’avoir en pleine guerre construit une école catholique, car à Bieuzy il n’y avait qu’une école publique, aux relents très anti-chrétiens. Or, pour bâtir, il lui fallait du ciment, du sable, du bois, des clous, des ardoises, et bien d’autres matériaux.

Il était donc évident que le recteur ne pouvait se procurer tout cela qu’auprès des autorités allemandes, et qu’en échange « il dénonçait des patriotes ». On sait qu’il finança les travaux de son école uniquement avec ses maigres économies, et des dons, comme le fit l’abbé Perrot lorsque ce dernier restaurait les chapelles. Mais, en ces temps de restrictions, les rumeurs jalouses imposaient qu’un curé qui « avait de l’argent », ce ne pouvait qu’être de l’argent « sale, de l’argent de Boches »…

La veille de l’enterrement, une rumeur se répand : les maquisards ont promis d’abattre tous ceux qui s’y rendrait, et d’incendier leur ferme, de tuer leurs troupeaux, exactement les mêmes menaces proférées pour l’enterrement de l’abbé Perrot.

Personne ne voudra porter le recteur en terre, comme personne ne voulut, sur le chemin où il fut abattu, secourir le recteur de Scrignac agonisant.

De ses paroissiens, seuls cinq hommes et quelques femmes osèrent braver les interdits des FTP, cependant qu’une foule d’étrangers à la paroisse arrivait d’ailleurs, comme à Scrignac. Monseigneur Bellec, évêque de Vannes, entouré de trente prêtres présida le service funèbre et prononça l’éloge du défunt martyr, comme pour les obsèques de l’abbé Perrot.

Les tueurs ne seront pas inquiétés, pour la mythologie bolcho-résistantialiste, ils étaient des héros. On apprendra, plus tard, que l’un des tueurs, artisan maçon, n’avait pas apprécié que l’abbé Rallier puisse arriver à bâtir son école en se passant de ses services. Quant aux anti-cléricaux locaux, bouffeurs de curés, ils ne sont pas non plus étrangers à cet assassinat.

Sur la tombe de l’abbé Rallier, surmontée d’une croix celtique, comme la tombe de l’abbé Perrot à Koad-Keo, l’épitaphe gravée dans le granit dit :

Emmanuel Rallier – Recteur de Bieuzy – Assassiné le 29 juillet 1944. « Aveit savein ur skol kristen – Reit en deus e hoad hag e boan » (Pour bâtir une école chrétienne, il a donné son sang et sa peine).

Une rue de Bieuzy, non loin de l’église porte tout simplement son nom.

YOUENN CAOUISSIN

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Merl1 le Ven 29 Sep - 2:18

Élection allemande : Comprendre le score de l’AfD avec un tableau qui montre « le grand remplacement »


Voilà à quoi ressemble l’Allemagne d’aujourd’hui…

Le grand remplacement est une réalité depuis 2005 : -3,3 millions de naissances d’Allemands ethniques contre +3,5 millions de naissances de bébés d’origine migrants.

-Un habitant allemand sur cinq appartient à la première ou seconde génération de migrants.
-18,6 millions de personnes vivant en Allemagne sont des migrants d’origine.
-La progression de la population d’origine migrante est de 8,5 % en un an, le chiffre le plus élevé depuis 2005.
-Depuis 2005, la population d’origine migrante a progressé de 24 %, soit 3,5 millions de personnes.
-Depuis 2005, la population native a baissé de 5 %, soit 3,3 millions.
-Depuis 2005 donc, la population d’origine migrante remplace totalement la population d’origine ethnique, voire même un peu plus.
-En 2015, la natalité a progressé à son point le plus haut depuis 33 ans grâce aux migrants d’origine.
-En moyenne, une Allemande ethnique a 1,5 enfant. Il a très légèrement progressé entre 2014 et 2015 de 1,42 à 1,43, mais il est loin de permettre le renouvellement de générations.
-En moyenne, une femme d’origine étrangère a 1,95 enfant et cela ne permet pas non plus de résister au déclin démographique, ce qui explique la décision des autorités de faire entrer au moins dix millions de migrants.
-D’ici 2060, si rien n’est fait, la population allemande baissera vers 68 à 73 millions contre 83 aujourd’hui.
-La population active, celle qui travaille, baissera de 10 % d’ici 2060, de 60 % aujourd’hui à 50 %.

http://www.comite-mfga.fr/election-allemande-comprendre-le-score-de-lafd-avec-un-tableau-qui-montre-le-grand-remplacement/


_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11415
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allemagne : l'extrême droite entre au Bundestag

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum