Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Voir le deal
22.10 €

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par Invité le Mar 3 Oct - 19:19

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque 

Je ne suis absolument pas d'accord avec lui quand il prétend que la démographie qui va fortement augmenter  ne sera pas un obstacle même si elle est liée à l'Islam , du moment que nous saurons les assimiler ou les intégrer  ? je ne sais plus lequel des deux termes il a usé .
Quoi qu'il en soit l'un où l'autre  ça posera problème .
Je ne sais pas pourquoi je fais de moins en moins confiance à zemmour ...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par Merl1 le Mar 3 Oct - 22:48

Bon j'avoue je me suis arrêter à 1:08
Une Histoire de France écrite par Zemmour, c'est comme un roman écrit par Levy je stoppe directement...
De sa même lucidité il se considère comme un peu étranger au "roman français".
Car l'Histoire de France ce n'est pas un travail pour un homme du XXIème siècle, il/moi serait trop pollué par l'agitation, les turbulences, les contradictions actuelles d'une France qui ne l'est plus vraiment, plus entièrement vivante, comme étouffée.
Je suis désolé mais une seule Histoire de France peut encore faire vibrer un amas de cerveaux mondialisés, il faudrait encore qu'ils soit capables de la lire, de comprendre la langue, la poésie, une sorte de roman c'est vrais mais un roman National :

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Histoi10

Et pour une période qui m'intéresse plus, mais là on est encore plus orienté, dans le témoignage récent :
Les Origines de la France contemporaine de Taine

_________________
ultima ratio regum
   
Merl1
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12850
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par ganem le Ven 11 Jan - 16:25

Éric Zemmour: «Derrière “Je suis Charlie”, la vraie nature de notre époque»

   Par  Eric Zemmour Publié le 11/01/2019 à 08:00

Éric Zemmour: «Derrière “Je suis Charlie”, la vraie nature de notre époque»

FIGAROVOX/CHRONIQUE - Très vite le slogan «pas d'amalgame» a fait son appartition, interdisant la critique de l'idéologie mahométane. Puis «Me too» et «Balance ton porc», faisant de la femme une icône sacrée. L'époque révélait sa profonde nature: puritaine.

«Je suis Charlie.» C'était il y a quatre ans, c'était il y a mille ans. Des millions de gens défilaient dans la rue pour défendre la liberté de pensée, d'opinion, d'expression ; pour défendre cet esprit d'irrévérence, d'insolence, si français, mélange de gouaille populaire (Gavroche) et de goût du bon mot hérité des salons aristocratiques (Voltaire) qui fait reconnaître - apprécier ou détester - un Français à n'importe quel endroit de la planète.

Charlie Hebdo est plus précisément l'héritier de la presse anticléricale du début du XXe siècle, de L'Assiette au beurre et autres feuilles qui se déchaînaient contre la soutane. L'arrivée d'un idéologie mahométane de plus en plus visible en France a suscité une réaction inévitable. Les bouffeurs de curés sont devenus - aussi - des bouffeurs d'imams. Les blasphémateurs qui moquaient Jésus ont aussi moqué Mahomet. On sait comment cela a fini.

«Je suis Charlie» était, sous une forme publicitaire, une manière de dire qu'on voulait perpétuer cette gouaille gauloise. ...
ganem
ganem
Maître
Maître

Messages : 2220
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par Clavier le Mar 19 Fév - 10:54

"Je suis Charlie" c'était aussi la marque d'une récupération politique orchestrée par l'inénarrable Hollande ......
Clavier
Clavier
Touriste
Touriste

Messages : 9
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par ganem le Jeu 3 Oct - 3:54

Soutien à Eric Zemmour et à la liberté d’expression Républicaine !

Auteur : Français Solidaires

Mise à jour
À l'attention : CSA
Eric Zemmour, pour avoir érigé un courant de pensée résistant et patriotique très largement populaire, vient d'être victime des censeurs de la pensée unique.

Diabolisé, ses propos ont été amplifiés, déformés. Dans son ouvrage Le Suicide Français, le journaliste dépeint l'histoire d'une déconstruction joyeuse, savante et obstinée des moindres rouages qui avaient édifié la France.

Il a osé et a eu le courage, seul contre tous ou presque, de se livrer sans tabous à une analyse remarquable de ces quarante années qui, depuis la mort du Général De Gaulle ont défait la France.

Le Collectif Français Solidaires, au-delà des partis politiques, regroupe des Républicains et des patriotes authentiques. Nous refusons le dogme imposé par celles et ceux qui ont décidé de vendre notre Nation à Bruxelles.

Nous combattons toutes formes de communautarisme et de lobbys qui veulent imposer à la France des valeurs qui ne sont pas les siennes.

Nous participerons et mettrons tout en œuvre pour organiser la résistance des Républicains pratiquants !

https://www.mesopinions.com/petition/politique/soutien-eric-zemmour-liberte-expression-republicaine/13427
ganem
ganem
Maître
Maître

Messages : 2220
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par ganem le Jeu 3 Oct - 4:15

“Dérive raciste, xénophobe” : des journalistes du “Figaro” veulent l'exclusion de Zemmour
Par Auteur
valeursactuelles.com
/ Lundi 30 septembre 2019 à 19:17 134
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Zemmour_0

Un communiqué de la Société des Journalistes du quotidien demande à sa rédaction de “mettre un terme à cette situation ambiguë”, ce lundi 30 septembre.

Une fois n'est pas coutume, les propos d'Eric Zemmour lui valent un torrent de critiques, de réactions indignées. Et peut-être même de sanctions. Ce lundi 30 septembre, après le discours qu'a tenu le polémiste à la Convention de la droite, la SDJ des journalistes du Figaro en appelle à la rédaction du journal.
« Tous nos problèmes sont aggravés par l’immigration »

« La SDJ s’interroge sur la position [d'Eric Zemmour], fort commode, de rentier de la polémique qui est la sienne : salarié du Figaro, il se lâche à l’extérieur sans retenue, arguant du fait que cela ne regarde pas ses employeurs et collègues de travail », écrit le syndicat. Et de poursuivre : « Les journalistes du Figaro, dans leur immense majorité, ne veulent pas être associés à ses provocations. La SDJ demande instamment à la direction de la rédaction de mettre un terme à cette situation ambiguë. »

Communiqué de la @SDJduFigaro sur Eric Zemmour

"(...) Les journalistes du Figaro, dans leur immense majorité, ne veulent pas être associés à ses provocations.

La SDJ demande instamment à la direction de la rédaction de mettre un terme à cette situation ambiguë." pic.twitter.com/ovv9VOLg0V

— SDJFigaro (@SDJduFigaro) September 30, 2019

Samedi 28 septembre, à la Convention de la droite, l'écrivain de 61 ans avait tenu un discours ferme sur l'immigration. « En France, comme dans toute l’Europe, tous nos problèmes sont aggravés par l’immigration : école, logement, chômage, déficits sociaux, ordre public, prisons […]. Et tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’idéologie mahométane. C’est la double peine », avait-il estimé. Une prise de parole diffusée par LCI - qui s'est depuis excusé -, et qui a suscité près de 400 saisines auprès du CSA, a fait savoir cette dernière. L'instance de contrôle de l'audiovisuel va donc instruire une enquête et décidera par la suite d'éventuelles sanctions imposées à la chaîne.
« Il se situe clairement hors du champ de l'acceptable »

Lundi soir, dans un texte diffusé en interne et intitulé « Les élucubrations de Zemmour appellent une réponse ferme de la direction », le syndicat a ajouté que dimanche, « la section du SNJ a interpellé la direction du Figaro par courriel (Brezet, Tremolet, Threard et Feuillée) pour demander leur réaction par rapport aux déclarations de Eric Zemmour à la Convention de la droite. »

« Les dernières interventions publiques de Zemmour appellent à une réaction de la direction du Figaro. Il se situe désormais clairement hors du champ de l'acceptable. Le SNJ attend donc une réaction claire pour que l'implication personnelle d'un journaliste du Figaro dans une dérive raciste xénophobe, homophobe et misogyne à des fins purement commerciales (il veut assurer l'audience des multiples émissions auxquelles il participe) soit sanctionnée de la façon la plus claire et rapide. Zemmour n'a plus rien à faire au Figaro », a écrit Patrick Bèle, délégué SNJ au Figaro, à la direction du journal.
Une enquête diligentée par le parquet de Paris ?

Le texte interne précise que « la direction du Figaro n’a pas jugé bon de nous répondre jusque-là. Pourtant il y a urgence à clarifier la situation ». Et d'ajouter, au sujet d'Eric Zemmour : « Son appartenance à la rédaction du Figaro fait que ses abjectes élucubrations jettent un discrédit sur l’ensemble des journalistes du Figaro. Il est temps que la direction fasse cesser cette situation inacceptable pour permettre à tous de travailler dans la sérénité. Et préserver la réputation de notre titre qui est notre plus important capital : le Figaro. ». Par ailleurs, le parquet de Paris étudie la possibilité de diligenter une enquête, de source judiciaire.
ganem
ganem
Maître
Maître

Messages : 2220
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par ganem le Jeu 3 Oct - 6:13

[url=https://www.ouest-france.fr/medias/television/eric-zemmour-maintient-ses-propos-sur-l-idéologie mahométane-et-l-immigration-6547297]Éric Zemmour maintient ses propos sur l'idéologie mahométane et l'immigration[/url]

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque PwMlgHHUgFEDgAAgwAD+lBrvy+NcxAAAAABJRU5ErkJggg==.
Éric Zemmour lors de son discours à la « Convention de la droite », le 28 septembre 2019. | SAMEER AL-DOUMY / AFP

Dans son talk-show « Zemmour et Naulleau », diffusé mercredi soir sur la chaîne Paris Première, le polémiste a défendu son discours prononcé samedi, lors de la « Convention de la droite », et qui a entraîné l'ouverture d'une une enquête pour « injures publiques » et « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence».

Éric Zemmour a défendu, dans son émission diffusée mercredi soir sur Paris Première, ses propos violents sur l'idéologie mahométane et l'immigration tenus le week-end dernier, qui ont suscité un tollé et entraîné l'ouverture d'une enquête judiciaire.

« Je maintiens » et « je n'injurie personne », a-t-il lancé au cours du talk-show « Zemmour et Naulleau », invité à revenir sur ce discours prononcé samedi à la « Convention de la droite » et diffusé en direct sur LCI.

Alors que mi-septembre, la Cour de cassation validait définitivement une première condamnation du polémiste pour provocation à la haine religieuse, le parquet de Paris a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence », après son discours de samedi.
« C'est une insulte envers tous les musulmans de France »

Dans ce discours, le polémiste a notamment fustigé l'« idéologie diversitaire » et la « guerre d'extermination » visant « l'homme blanc hétérosexuel », citant également l'écrivain Renaud Camus, théoricien du « grand remplacement » de la population blanche et chrétienne par une population immigrée musulmane.

Ses propos ont été abordés d'emblée dans le talk-show de Paris Première (chaîne payante du groupe M6), qui avait été enregistré en avance. Éric Zemmour a notamment répondu à son comparse Éric Naulleau, qui lui a reproché d'avoir « franchi des limites », notamment en dressant « la comparaison entre le nazisme et l'idéologie mahométane ».

« C'est une insulte envers tous les musulmans de France, dont la plupart vivent paisiblement, et envers tous ceux qui, soit personnellement soit à travers leur famille, ont subi le nazisme », lui a lancé Éric Naulleau, jugeant ses déclarations « indignes ».
« J'ai le droit de le dire »

« L'idéologie mahométane est une religion totalitaire qui prend en charge les individus que ça te plaise ou non, et deuxièmement j'ai le droit de le dire, on a le droit de critiquer une religion », lui a répliqué Éric Zemmour, après avoir invoqué, en appui de ses propos, plusieurs auteurs comme « Paul Claudel qui comparait l'idéologie mahométane au nazisme ».

Invité par la présentatrice de l'émission Anaïs Bouton -- qui s'est dite personnellement « choquée » par ses déclarations -- à s'expliquer sur sa participation à la « Convention de la droite », organisée par des proches de Marion Maréchal, lors de laquelle il a tenu ces propos controversés, Éric Zemmour a affirmé que « ce n'était pas une réunion partisane ou électorale », ni « une réunion autour de Marion Maréchal ».

La direction de Paris Première avait fait savoir avant la diffusion de l'émission qu'elle avait convoqué le polémiste mardi, « afin de revenir sur sa participation récente à des événements politiques et sur les propos particulièrement choquants et provocateurs » qu'il avait tenus, et qu'il lui avait « été rappelé fermement les conditions de sa participation » à « Zemmour et Naulleau ».
ganem
ganem
Maître
Maître

Messages : 2220
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par ganem le Ven 1 Nov - 2:21

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Screenshot_2019-1...facebook-56b849b

Zemmour et Naulleau 30 Octobre 2019 HD

30 Octobre 2019

Zemmour et Naulleau du 30 Octobre 2019, en HD



Bien que présent du lundi au jeudi sur CNews, Eric Zemmour conserve son association hebdomadaire avec Eric Naulleau dans Zemmour & Naulleau, émission de débat animé par Anaïs Bouton chaque mercredi à 20h50 sur Paris Première. Ce 30 octobre, des visages bien connus du plateau participeront aux différents sujets.

Une projection sera effectuée sur les élections présidentielles de 2022. Ce scrutin sera-t-il celui du populisme ? Le philosophe Raphaël Enthoven effectuera son retour sur le plateau pour la première fois depuis qu’il a critiqué avec véhémence Eric Zemmour et après s’être fait hué lors de la Convention de la Droite. Les deux hommes vont-ils revenir sur cet événement ? Le politologue aveyronnais Dominique Reynié participera aux échanges


close
volume_off
Raphaël Enthoven sera également de la partie pour le sujet suivant consacré aux débats politiques s’étendant de Platon à Macron. Les esprits contemporains ont forcément en mémoire la tirade de François Hollande, « Moi Président », face à Nicolas Sarkozy, les remarques ironiques de ce dernier adressées à Ségolène Royal quant à la nervosité de la candidate, ou encore la réplique de François Mitterand à Jacques Chirac quand ce dernier lui somme de ne plus l’appeler « Monsieur le Premier Ministre ». Quant à Bernard Pivot, il apportera quelques éléments de réponse quant aux nombreuses polémiques qui découlent de la langue française. Sans oublier les trois chroniqueurs de l’émission que sont Sandrine Sarroche, Alba Ventura et Cyprien Cini.

Lecteur Vimeo
ganem
ganem
Maître
Maître

Messages : 2220
Date d'inscription : 13/06/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Left_bar_bleue0/0Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty_bar_bleue  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Eric Zemmour - la guerre civile est un risque Empty Re: Eric Zemmour - la guerre civile est un risque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum