Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Merl1 le Ven 6 Oct - 13:21


Pour Damien Le Guay, il est vain de parler de «folie meurtrière» ou d' «acte barbare» pour qualifier les actes terroristes survenus sur notre sol. Il est temps de nommer clairement le réel sans avoir peur de «faire le jeu» du Front national.

Une attaque au couteau a eu lieu hier, dimanche, à la gare Saint-Charles à Marseille. Deux femmes ont été tuées. L'assaillant, qui a crié «Allah Akbar» a été abattu. Votre dernier livre s'intitule, La guerre civile qui vient est déjà là. Est-ce à dire que nous sommes dans cette guerre civile - du moins sur certains territoires?

Lorsque deux jeunes femmes innocentes (de 17 et 21 ans) sont égorgées au couteau, par-derrière, gare Saint-Charles et qu'un cri de guerre islamiste est répété par l'assassin, n'est-on pas en droit de constater qu'un climat de terreur est entretenu de mois en mois, attaques après attaques! Quand on constate que des attentats de ce type se répètent régulièrement sur notre territoire et qu'ils sont perpétrés par des nationaux, ne sommes-nous en droit de nous reconnaître dans une sorte de guerre civile qui ne dit pas son nom! Quand les victimes sont trucidées au hasard et que tous les meurtriers agissent au nom de l'Islam, ne sommes-nous pas en situation de guerre sur notre territoire! Ajoutons que le ministre de l'intérieur nous dit que des dizaines d'attentats ont été déjoués depuis le début de l'année et que 17.400 «fichés S» sont répertoriés, sans parler de tous ceux qui reviennent de Syrie et qu'il va falloir surveiller.

De toute évidence quand des assassinats se répètent, régulièrement, avec toujours les mêmes revendications, quand la menace est désormais partout et que nous sommes tous des victimes en puissance, quand les mesures de sécurité augmentent dans tous les lieux publics, quand les spécialistes vous disent que nous en avons pour plus de vingt ans, est-il encore possible de considérer qu'il s'agit là de simples «faits divers» à répétition qu'il faut, à chaque fois, minimiser? Non. Et pourtant, à chaque fois (comme hier pour Marseille) nos autorités «déplorent» ces attentats, montrent leur «compassion» à l'égard des victimes, indiquent leur «indignation» et dénoncent (comme hier le ministre de l'intérieur) «une attaque odieuse». À chaque fois nos autorités éludent la situation, relativisent l'acte et considèrent l'assassin comme un «fou». Ainsi, hier, le premier ministre, dans un communiqué, s'est-il empressé, de dénoncer le «criminel» et de s'en prendre à «sa folie meurtrière». Non, Monsieur le premier ministre, il n'y a pas de «folie» dans un terrorisme politique qui vise, au nom d'une idéologie islamiste, à lutter contre l'Occident, contre les «infidèles», contre les «impurs», les kouffars que nous sommes tous. Non, Monsieur le premier ministre, à chaque fois on découvre que ces terroristes suivent, d'une manière ou d'une autre, les mots d'ordre de l'Etat islamique avec, souvent, des «cellules-souches» animées par un imam salafiste qui prêche la haine et finit par convaincre certains de ses fidèles qu'il faut tuer «des mécréants». Et comme on pouvait s'en douter, dimanche soir, l'Etat islamique a revendiqué l'attentat. Tout cela renforce l'évidence: certains, ici, nous détestent et feront tout pour détruire ce tissu national qui tient ensemble tout le monde et défend une certaine manière de vivre «à la française».

Or, il nous faut considérer que des attentats répétés depuis au moins 2015, tous commis en invoquant le nom d'Allah, revendiqués par l'État islamique, ne relèvent pas de la folie d'individus isolés mais d'une action d'envergure et convergente, visant à lutter contre la France et ses valeurs pour imposer un climat de terreur et de défiance tous azimuts. De toute évidence, ces attentats sont liés les uns aux autres. Ils sont politiques avant d'être psychiatriques. Ils instaurent une «guerre civile larvée», selon l'expression de Gilles Kepel. Ne pas reconnaître cette «guerre civile» contre nous, entre nous, plutôt que d'améliorer la situation, l'aggrave. L'euphémisme tue, lui aussi. Nos politiques, par naïveté, manque de courage ou défaut de lucidité, refusent l'évidence. Dès lors, pour ne pas prendre la mesure de la situation, ils tergiversent. Plutôt que de soigner notre tissu national, ils laissent les problèmes s'envenimer. Prenons deux éléments. Le rejet de l'Islam ne cesse d'augmenter en Europe. En France l'enquête de Fondapol indiquait, il y a peu, que ce rejet est pratiqué par 60 % de nos concitoyens qui, dans les mêmes proportions, considèrent que l'Islam est une menace contre la République. D'autre part, les indices de radicalisation des Français musulmans augmentent. Un tiers d'entre eux, selon le rapport Montaigne d'il y a un an, font prévaloir les lois de l'Islam sur celles de la République. Et une enquête du CNRS indiquait, en mars dernier, que 15 % des lycéens musulmans de France pensent acceptable de lutter «les armes à la main pour sa religion».

Suite => http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/10/02/31003-20171002ARTFIG00169-damien-le-guay-que-nous-le-voulions-ou-non-nous-sommes-en-etat-de-8216guerre-civile.php?xtor=EPR-211

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11504
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Pierre Lequédec le Sam 7 Oct - 1:24

Encore du complotisme, décidément c'est une manie chez vous Merl1 !
Non, il n'y aura pas de guerre civile. Tout ça c'est du mytho, rien de concret, que des conneries recrachées par deux trois militants identitaire. Celle-ci est en effet voulue par Daech, qui a pour projet de fracturer la société entre les "blancs chrétiens" et les "arabes musulmans". Et vous, l'extrême droite française, vous êtes les idiots utiles de Daech. En attisant le conflit, en vous en prenant systématiquement aux musulmans, vous rentrez dans leur jeu, et vous servez leur dessein.
Extrême droite - Terroristes, main dans la main pour détruire la France.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Merl1 le Sam 7 Oct - 21:49

Pierre Lequédec a écrit:Encore du complotisme, décidément c'est une manie chez vous Merl1 !

C'est Le Figaro...

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11504
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Invité le Dim 8 Oct - 11:03

"Nos politiques, par naïveté, manque de courage ou défaut de lucidité, refusent l'évidence."

Oh non!!!!! Damien Le Guay, manque très certainement lui même de lucidité envers nos politiques ......A part le manque de courage , je m'inscris en faux en ce qui concerne la naïveté et la lucidité .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Nemie le Sam 14 Oct - 15:14

je ne sais si on doit parler de guerre civile ou de terrorisme  surexploité .Les morts sont des instruments à la propagande des deux côtés les terroristes qui se targuent d'une religion s'ne font une gloire , le pouvoir justifie de l'insécurité pour nous museler et nous bloquer nous , néanmoins oui nous sommes en danger .Et le danger est réel mais sommes nous armés pour y faire face? La peur n'est jamais bonne conseillères il faut faire preuve de raison et être solidaires, pas de la solidarité propagandiste (c'est à dire "pasdamalgame et toutes ces betises, car oui il y'a un grand danger avec l'islam) mais la vraie celle qui fait qu'on veille sur chacun comme si on appartenait à une vraie famille , celle où le sort de l'autre nous intéresse autant que le nôtre...
avatar
Nemie
Habitué
Habitué

Messages : 104
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 64
Localisation : Toulouse

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Pierre Lequédec le Mer 18 Oct - 2:52

Merl1 a écrit:

C'est Le Figaro...

C'est pas nouveau que le Figaro est un journal conservateur avec des articles putaclic.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par El seductor le Mer 18 Oct - 8:36

Pierre Lequédec a écrit:Encore du complotisme, décidément c'est une manie chez vous Merl1 !
Non, il n'y aura pas de guerre civile. Tout ça c'est du mytho, rien de concret, que des conneries recrachées par deux trois militants identitaire. Celle-ci est en effet voulue par Daech, qui a pour projet de fracturer la société entre les "blancs chrétiens" et les "arabes musulmans". Et vous, l'extrême droite française, vous êtes les idiots utiles de Daech. En attisant le conflit, en vous en prenant systématiquement aux musulmans, vous rentrez dans leur jeu, et vous servez leur dessein.
Extrême droite - Terroristes, main dans la main pour détruire la France.


Non, désolé ! Ne renversons pas les faits ! Daesch ou Al QaÏda ou... n'ont pas pour projet de "fracturer" la société entre "blancs chrétiens" et "arabes musulmans". Ces avant-gardes de l'islamisme ont un seul projet: détruire la société occidentale et ses mécréants ! Et pour l'Islam, les mécréants ce sont tous ceux qui ne sont pas "soumis" à Allah et à son prophète, toi y compris !
Maintenant s'il existe une complicité de fait entre l'Islam fondamentaliste et une orientation politique française, c'est bien de l'extrême-gauche dont il faut parler ! L'extrême-droite ne fait que dénoncer le caractère intolérant, totalitaire et haineux de l'Islam ! Lis le Coran et tu comprendras !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2311
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Nemie le Mer 18 Oct - 12:08

l'islamisme intégral n'est pas une religion même si il en prend tous les aspects c''est de l"intégrisme un pouvoir , un contrôle posé sur tous et une dictature quelques chefs le possède ce pouvoir et l'utilisent à leurs fin comme une secte pas plus pas moins c'est de l'endoctrinement basique pour servir les intérêts de certains et pour détruire tout le reste , une négation de l'Histoire , de la vie , de la pensée, de la liberté juste un nouvel esclavage....et la lutte des partis politiques français face à ça est juste une perte de temps
avatar
Nemie
Habitué
Habitué

Messages : 104
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 64
Localisation : Toulouse

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Merl1 le Mer 18 Oct - 19:42


_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 11504
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.

http://www.comite-mfga.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Pierre Lequédec le Jeu 19 Oct - 1:21

Qui a dit ça ? Il n'y a pas l'auteur de cette citation.
avatar
Pierre Lequédec
Postulant
Postulant

Messages : 444
Date d'inscription : 13/08/2017

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damien Le Guay: «Que nous le voulions ou non, nous sommes en état de “ guerre civile”»

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum