Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Restaurant du Forum France

Aller en bas

Restaurant du Forum France

Message par Merl1 le Dim 26 Nov - 15:16

Je vous propose de partager vos recettes de cuisine, françaises ou pas, de bien pointues à la cuisine de camping survivaliste...





_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12267
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par Merl1 le Dim 26 Nov - 15:17

Poulpe à la "Galicienne" Enfin vite fait...

Il faut :

- Et bien du poulpe, ce que vous trouvez. Je préfère les petits, c'est plus pratique.
- De l'ail
- Du piment entier, après faut faire gaffe à ce que vous achetez comme piment frais (c'est pas parce que c'est vert que c'est pas fort...). L’intérêt de pas le mettre en poudre c'est justement pour pas trop incommoder ceux qui aiment pas trop les surprises...
- Du Paprika (important le paprika) Ok c'est souvent considéré comme du piment mais en fait là c'est indispensable à la recette.
- De l'huile d'olive sans modération...
- Du persil (indispensable)


Alors c'est vachement simple, le truc le plus chiant c'est juste la cuisson du poulpe. Vous voyez comment c'est foutu un poulpe ? On parle pas d'encornet, là c'est la "pieuvre" le truc tout gluant qui a pas d'os. Mais qui a un bec, faut pas oublier de l'enlever le bec après la cuisson...
Donc suivant la taille du ou des machins il faut les cuire à l'eau (salée évidemment) entre 15 minutes et une grosse demi-heure (45 minutes)... Oui désolé mais là c'est au feeling, c'est comme les patates faut piquer dedans pour voir. Les plus petits c'est mieux (cf plus haut), la peau est moins épaisse, c'est plus facile à faire rentrer dans la marmite (rigolez pas trop... étrangement même vidé sa reste presque vivant) et puis sa fait moins peur aux enfants en revenant du marché. D'un côté c'est aussi rigolo, surtout que le machin il est préférable qu'il soit vivant bien entendu.
(Il me semble qu'ils en vendent déjà cuit, pour ceux qui veulent zapper cette étape.)

Ensuite on les laisse refroidir et égoutter surtout. Pendant ce temps vous pouvez commencer à émincer l'ail et le persil, ou alors allez boire un apéro.

Donc après il faut découper la bête en petits morceaux, encore une fois avec les petits poulpes c'est plus pratique. C'est là qu'il faut enlever le bec voir la zone autour qui est parfois un peu trop ferme sur les gros spécimen, et puis les yeux si vous êtes pas fan... (Edit : euh l'intérieur de la "tête" vous l'avez déjà vider avant de le cuire...)

Ensuite on fait revenir l'ail dans une grande poêle avec un peu de persil et les piments (gaffe aux piments), on rajoute les morceaux de poulpe, on saupoudre de paprika et on arrose copieusement d'huile d'olive surtout (sel poivre bien sur). C'est partis pour 10-15 minutes à feux pas trop fort, le poulpe à tendance à devenir caoutchouteux autrement...Le truc c'est de remuer souvent et rajouter de l'huile si nécessaire pour obtenir une sorte de sauce avec l'ail et le paprika (faut pas hésiter sur l'huile et le paprika...)

Un peu de persil frais par dessus et c'est près, avec une garniture si vous servez en plat (du riz par exemple, ils préfèrent des patates là bas...). A l'apéro c'est bon aussi, même froid.

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12267
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par aPOTRE le Dim 26 Nov - 16:02

c'est vraiment  quelques chose difficile d'enlever de la bouche (cette recette est identique de mes grand mère  , mais la recette ici  c'est pas moi qui l'ai écrite  , c'est mieux que de mettre le lien ! ummhhh que c'est bon !
les pépites de chocolat n'est pas nécessaire dans la ricotta (je préfère sans ) et je préfère saupoudrer de  poudre de noix ou noisette , au lieu du sucre glacé

Cannoli Sicilien – La Recette Authentique Pas à Pas

Pâtisseries / Recettes Italiennes






les Cannoli Siciliani (à lire avec un ton sérieux et solennelle…) . Pas seulement pour son côté gustatif, mais également pour son côté sentimentale, c’est bien plus qu’une recette : c’est un souvenir d’enfance. Un goût qu’on oublie pas…
(je me sens l’âme d’une poète tout d’un coup..).

L’histoire commence par ma « mamie » d’origine sicilienne qui confectionnait ces petites merveilles pour les périodes de fêtes. Il y a quelques temps, je suis tombée sur une promo pour des tubes en inox à Auchan. Un aubaine car j’avais très envie de faire des cannoli.  J’ai demandé à ma grand-mère de m’assister pour ne faire aucun faux-pas ! Elle était très enthousiaste (et moi aussi ^^). On a passé un super moment. J’adore cuisiner avec ma grand-mère car elle me raconte plein d’anecdotes sur son enfance. J’ai appris que c’est son père qui faisait les cannoli pour la famille (Quoi, un sicilien en cuisine! et oui, ça existe..!) et d’autres astuces qu’on apprend grâce à des années de savoir faire et d’expérience. Je vais essayer de vous livrer tous les secrets pour réussir de magnifiques cannoli bien croustillant avec une crème à la ricotta fondante à souhait !

Avant ça, quelques petites explications s’imposent. Le cannoli est un rouleau de pâte aromatisé au marsala et au cacao fris dans un bain de friture pour le rendre croustillant. Il est garni d’une crème de ricotta sucrée parfumé à la vanille et on y ajoute des pépites de chocolat. Il est généralement décoré avec une écorce d’orange, de citron, de pistache ou encore du chocolat. Mon arrière grand-père les fourraient avec un coté vanille et un coté chocolat pour avoir 2 couleurs différente de chaque côtés. C’est au choix !

Je préfère vous prévenir, c’est une recette longue qui demande une préparation la vielle. En effet, la crème de ricotta demande une nuit de repos pour se raffermir et laisser bien le sucre se « dissoudre » . Sinon, la pâte est simple à réaliser et la confection aussi.
Maintenant, place à la recette

Pour 25 cannoli de 9 cm de diamètre
Temps de préparation : Le premier jour – 15 min  et le deuxième jour 1H30
Temps de repos : 1 H
Temps de cuisson : 20 secondes par cannoli dans un bain de friture
Ingrédients :
La pâte pour les « croutes » :
350 gr de farine
1 œuf
1 cuillère à soupe de cacao amer en poudre
3 cuillères à soupe de sucre
60 gr de saindoux (ou de beurre)
1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
50 ml de Marsala (Le marsala est un vin à dénomination d’origine contrôlée produit dans la région de la ville italienne Marsala en Sicile)
1 bonne pincée de cannelle en poudre
1 pincée de sel
La crème de ricotta :
750 gr de ricotta
75 gr de pépites de chocolat en forme « gouttes »
250 gr de sucre
1 petite pincée de sel
2 sachet de sucre vanillé (ou un gousse de vanille..)
Décoration :
Écorces de citrons confits
Pistache en poudre
Pépites de chocolat
Sucre glace
Ustensiles :
6 tubes en inox
1 poche à douille
1 bain de friture
Préparation :
La crème de ricotta : (A préparer la vieille)
Passez la ricotta au tamis. Vous enlèverez ainsi le surplus de liquide.
Au robot ou au fouet, battre la ricotta avec les sucres et une petite pincée de sel. Le mélange doit devenir onctueux. Ajoutez les pépites de chocolat, mélangez délicatement puis couvrir d’un film transparent et la conserver au réfrigérateur toute une nuit.

La pâte : (le lendemain)
Dans la cuve de votre robot ou à la main, mélangez tous les ingrédients pour former une pâte lisse et homogène. Pétrir pendant 5/10 mn. Elle doit être élastique et non collante.
Recouvrez-la d’un film alimentaire et laissez-la reposer au réfrigérateur 1 heure.

Séparez la pâte. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou de votre machine à pâte, étirez la pâte pour obtenir une épaisseur de 2 millimètres. Formez  des cercles d’environ 9 cm de diamètre avec un emporte pièce ou à l’aide d’un verre.

Préchauffez le bain de friture (180°C).
Graissez vos tubez en inox. Enroulez les ronds de pâte sur les cylindres, en scellant leurs extrémités avec du blanc d’œuf et faites-les frire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés (20 secondes, c’est très rapide!). Retirez délicatement le cylindre sans vous bruler ! Égouttez-les sur du papier absorbant. Attention : Il ne faut pas laisser les cannoli refroidir sur les cylindres sinon il sera difficile de les enlever.
Le dressage :
Garnissez à la dernière minute les cannoli pour qu’ils conservent leur croustillant. A l’aide d’une poche à douille, garnissez généreusement les cannoli de crème de ricotta. Décorez les extrémités par une écorce de citron, d’orange ou de poudre de pistache ou encore de pépites de chocolat. C’est au choix !
Saupoudrez le tout de sucre glace.

Astuce : 
– Pour gagner du temps, vous pouvez trouver dans le commerce (magasin italien..) des rouleaux déjà tout faits. (j’avoue c’est difficile d’en trouver !)
– Vous pouvez faire les cannoli à l’avance, pour cela tapissez l’intérieur des rouleaux de chocolat noir fondu. Cela empêche l’humidité de la ricotta de ramollir le biscuit.
– Servir tout de suite et surtout les maintenir au frais dès que possible. Les cannoli peuvent se conserver 2 jours au réfrigérateur.
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3529
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par Merl1 le Dim 26 Nov - 16:56

Merci :

Poulet aux escargots sisi...

Bah quoi c'est bon...Pas facile à vendre dans un restau je vous l'accorde...

Il faut :

- Des blancs de poulet, ou un autre morceau mais j'ai une préférence pour les blancs...
- Des escargots en boite (on va pas se faire chier, sont déjà dégorgés et cuits, franchement les bonnes marques sont très correctes). 6-12 par personne.
- Du beurre salé (du vrai si possible...) Il faut le sortir avant, faut qu'ils soit mou. Dans les 500g pour 4 personnes...
- De l'ail, éventuellement des échalotes en plus, mais de l'ail.
- Du persil (indispensable)
- Du Riz
- Sel, poivre...

Comme Matos :

-Bon alors là c'est comme vous voulez pour les escargots il y a plusieurs écoles, nous on a abandonné la coquille depuis un moment. On cuit les bestioles dans des poêlons dans ce genre au four :
Spoiler:

J'avoue que pour la déco c'est limite, alors pour cette recette on peut utiliser çà :
Spoiler:

Bref il me semble qu'ils en vendent des congelés déjà farcis dans des plats en alu, mais là on va faire notre beurre pour escargot maison, pour le poulet aussi. Alors c'est pas la meilleure solution.

- Si vous les servez en coquille ou en poêlon il faut des fourchettes à escargot ou alors des pics si vous avez la fibre plouc...
Spoiler:


Comment on fait ?

Déjà il faut faire le beurre "à escargots"

Donc le beurre est mou vous l’avez sorti du frigo depuis un bon moment, pas depuis 2 jours ok. Bref vous le mettez dans un saladier. Pas un bol ! Là on parle de 500g pour 4 personnes...On voit large...
L'ail vous l'avez passé au "presse ail", enfin c'est plus pratique. Ou alors découpé très fin au couteau. Le persil pareil découpé fin (une bonne bote, on met pas les tiges on est d'accord...). Si c'est pas du beurre salé faut peut être assaisonner un peu.
Spoiler:
Pareil si vous ajoutez des échalotes (au couteau). Il faut compter 8-10 gousses d'ail pour 4 personnes + 4 échalotes. Après ça dépend de la taille des gousses... (pour 500g de beurre). Si vous ajoutez pas d’échalote, bah un peu plus d'ail pas trop quand même.

On mélange l'ail avec le beurre mou et le persil dans le saladier, mais vraiment faut que se soit amalgamé. J'ajoute un peu de vin blanc... Et on prépare les escargots pour la cuisson. Que se soit en poêlon ou en coquille, une noisette en dessous, un escargot, une noisette par dessus etc... puis une couche pour recouvrir le tout (ça c'est pour les poêlons...)
On réserve pour l'instant, compter 15-20 minutes de cuisson au four préchauffé au dernier moment, là il faut surveiller. Quand la farce commence à bouillir c'est presque près, mais moi j'aime bien quand elle commence à roussir...Là vous voyez, faut que se soit bouillant (donc au dernier moment...). On peut très bien s’arrêter là et oublier le poulet, çà fait une entrée....

Il est temps de mettre à cuir le riz au fait, faudrait que j'en parle du riz et du pote viet, bref du riz quoi....

Le poulet

Bon normalement il vous reste du beurre aillé. On va l'utiliser. Bon alors j'ai dit que je préférais les blancs de poulet (au fait avec de la dinde c'est bien aussi), pour plusieurs raisons. Déjà on peut les découper facilement et ça cuit vite à la poêle. Après si vous préférez un autre morceau ou un reste réchauffé du poulet d'hier c'est parfait aussi.
Donc on les cuit à la poêle avec le reste de beurre enfin doucement quand même. Cuire un blanc de poulet c'est pas trop compliqué normalement.
Ce que j'aime bien, mais là c'est odieux, c'est remettre le reste de beurre après avoir retiré le poulet et déglacé avec un peu de vin blanc encore... et verser le beurre fondu dans un petit bol à disposition pour le riz... :oops:

Nous on sert ça dans une assiette rectangulaire, de gauche à droite : le poêlon d’escargots, le riz et le poulet. Mais ça peut aussi ressembler à ça :


PS : Penser au pain, surtout si vous servez pas de riz...

Avec ?

Bon là, un Chablis... (un bon)

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12267
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par aPOTRE le Dim 26 Nov - 22:07

parmi ce que je n'ais pas mangé c'est les cuisses de grenouilles , je voudrait bien essayer (je n'y avait jamais songé  sincèrement ) , suite à l'étiquette du chablis   que vous avez mis sur humour (château grenouille ) !
avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3529
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par Merl1 le Mer 29 Nov - 23:40

Pasta merlini Il fallait bien trouver un nom à la con...

Bref mes pasta à moi que j'aime bien, enfin là c'est la version rouge (parce que c'est rouge). C'est comme pour les Pokémon il y a aussi la version blanche etc...


En gros ça ressemble à ça, en plus rouge peut-être...

Avantages de cette version :
- C'est bon (si si).
- C'est végétarien, ce qui peut être utile dans diverses situations...
- C'est pas compliqué, enfin ça dépend...

Il faut :

- Des tagliatelles de bonne qualité (on part sur des pâtes sèches), pas de spaghetti ou d'autres pâtes, des tagliatelles on vous dit.
- Des tomates pelées en boite (on a dit pas compliqué...)
- Des tomates séchées, en bocal, confites dans l'huile d'olive (c'est un peu cher ces conneries mais c'est indispensable à la recette) Dans ce genre là :
Spoiler:

- Des oignons.
- De l'ail.
- Des courgettes.
- Des aubergines.
- Du parmesan (du vrai).
- De l'huile d'olive (de la vraie)
- Du concentré de tomate, pas du ketchup...
- Sel, poivre

Comme matos :

- Une grosse gamelle pour les pâtes, genre le plus gros possible.
- Un poêlon ou une grande poêle à bords hauts pour le reste (avec un couvercle).
- Éventuellement une femme pour découper les trucs. Là il y a pas de mayonnaise ou de machins susceptibles de foirer donc c'est pas trop risqué.
- Ah oui un presse-ail, enfin c'est pratique (cf ci-dessous)

Spoiler:

Comment on fait ?

Bon alors déjà normalement c'est une entrée, si si en Italie ils mangent rarement des pâtes dans ce genre en plat. Bon là vous commencez à vous dire c'est qui ce chieur on est en France je t'emmerde etc... Alors pour votre information j'ai passé de longues années au contact d'un pote italien dans le genre chieur, mais alors chieur du genre intégriste. Vous allez voir certainement son influence dans la suite de la recette.

Les légumes:

Courgettes, aubergines, oignons découpées fins au couteau (très fin) ; Compter 1 aubergine, 1 courgette, 1 gros oignon pour trois personnes (après la taille des machins peut varier). Alors là c'est comme vous voulez, en dés en julienne avec ou sans la peau. Moi c'est en julienne avec la peau (bien lavée...euh pas celle des oignons...).
Tomates : Bah elles sont pelées et en boite et les autres en bocal, on les découpe en morceau plus gros. (2 boites et un demi-bocal pour 3) Enfin là on est plus sur un plat...(chut)

Dans le poêlon ou une grande poêle avec un couvercle, on commence par faire revenir les oignons et l'ail passée au presse machin (faut pas hésiter sur l'ail) dans de l'huile d'olive (pareil pour l'huile d'olive). On rajoute d'abord les courgette puis les aubergines et on met le couvercle le temps de les faire cuire. Là tout dépend comment on les a découpé, faut quand même que se soit cuit et un peu grillé mais pas trop. (on goûte...) On ajoute sel, poivre concentré de tomate (pas trop c'est du concentré) on re-goûte...
On ajoute les tomates séchées et les tomates en boite avec un peu de jus et de l'huile si besoin. On laisse réduire doucement (ça fait blop, blop blop...) faut que ça ressemble à une sauce. Vous ajustez avec le jus des boites de tomate (plus de sauce, voir un peu d'eau si il y en a plus) et le concentré et l'huile (plus de gout) pour l'ail c'est trop tard.
Quand c'est prés vous gardez ça au chaud.

Les pâtes :

Bon on peut le faire en parallèle bien entendu.
Mais là il y a des intégristes de la pasta et ils rigolent pas du tout du tout, mais vraiment pas... Alors déjà oublier l'histoire de l'huile dans l'eau pour pas que ça colle, j'ai manqué de me faire égorger. Oublier aussi la casserole de base opter pour une piscine olympique ou on va vous accusez de faire des "nouilles" insulte ultime...
On va entrer en plein délire je vous prévient, mais je veux pas d'emmerdement moi !

- Donc déjà minimum 1 litre d'eau pour 100 grammes de pâtes sèches (je sais ce sont des malades...) et encore j'ai négocié sa "mama" elle compte 2 litres...
- Va donc vous falloir un gros machin, oubliez pas que l'eau quand sa chauffe sa a tendance à bouillir... Si on parle de 6 personnes on est déjà a 6-12 litres de flotte plus la place pour bouillir...
- De l'eau salée bien entendu mais là encore l'autre malade il compte les cuillères. Alors d'après lui c'est une cuillère à soupe de gros sel pour quatre litre d'eau (pas une cuillère à moka). Moi je fais au pif quand il est pas dans le coin...
- On met les pâtes quand c'est "bouilli", pas juste avant surtout si vous voulez pas vous en prendre une. Vu qu'on a pas le droit de mettre de l'huile dans la flotte et que de toute façon vu le volume de flotte il en faudrait des litres, et bien on remue pour pas que ça colle.
- Alors après on entre dans un autre monde, la cuisson des "pasta"... Là moi j'ai jamais rien compris, les pâtes elles sont cuites ou pas cuites ou trop cuites, mais non c'est vachement plus compliqué. Il faut qu'elles soient "al dente". Alors il faut savoir que pour un Rital "al dente" c'est comme elle faisait la "mama", donc il faut oublier de faire des pâtes "al dente" à un italien vu que vous êtes pas sa "mama". Au mieux se sera "bof pas mal".
- Donc moi je regarde ce qui a marqué sur le paquet et j'achète toujours la même marque. Ça va dépendre si vous repassez les pâtes dans la sauce avant de les servir ou si vous servez la sauce dans l'assiette. Bon et puis on goûte...
- Ah oui j'oubliais, dernier délire, il est strictement interdit d'utiliser une passoire pour égoutter la "pasta". Je déconne pas du tout. D'un côté votre gamelle elle fait dans les 20 kilos avec la flotte donc j'imagine que c'est une mesure de sécurité pour la "mama". Vous êtes sensé récupérer les pâtes avec des cuillères (bon courage).

Pour cette recette je sers la sauce sur les pâtes à l'assiette (creuse et chaude l'assiette), le reste en saucière. Plus l’indispensable parmesan râpé sur la table. Une petite tomate cerise et deux feuilles de basilique en déco ?

Avec ?

Un excellent Chianti... (Comme dans le silence des agneaux, vu que le rital vous avez envie de le crever...)

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12267
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par El seductor le Jeu 30 Nov - 9:38

Le chianti n'est pas le meilleur vin d'Italie. Moi je préfère un Barolo ou encore un Nebbiolo d'Alba...
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par Merl1 le Mar 5 Déc - 18:07

On fait avec ce qu'on à :



Pasta merlini Toujours les rouges mais version campeur...chut

Pas de rital à l'horizon ? Pas de marmite géante ? Zet au camping ou un truc approchant...Pas de végétarien ?
Alors tout pareil mais juste avec les tomates en boite, de l'huile, et dans beaucoup moins d'eau. Donc pas pareil du tout en fait... Et puis les pâtes bah ce que vous trouvez facile à égoutter (Faut éviter les coquillettes en camping si vous avez pas de passoire...)
Vous faites cuire des knackis (au porc c'est mieux) à la fin dans l'eau avec les pâtes et avec plein d'huile et du sel on est pas des sauvages. J'ai essayé l'eau de mer, c'est pas bon pour les pâtes. Hop égouttage (à l’arrache: assiette, moustiquaire, épuisette, passoire si vous avez), hop re gamelle. Coups de couteaux frénétiques dans la boite de tomates pelées, pour découper les machins, hop tomates dans gamelle avec pas trop de jus par dessus les pâtes et les saucisses et re huile (d'olive ou pas osef). On finit sur le réchaud 5-10 minutes en touillant un peu et c'est prêts. Si vous avez un peu de fromage râpé c'est pas mal mais pas indispensable.
Mais chut, pas un mot à l'autre maniaque !


Avec ?

Une kro.

_________________
ultima ratio regum
   
avatar
Merl1
Vénérable
Vénérable

Messages : 12267
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation: Catholique romain, Royaliste, Breton, amateur de rock alternatif et de RIF.
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par aPOTRE le Dim 24 Déc - 9:35

avatar
aPOTRE
Sage
Sage

Messages : 3529
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 55
Localisation : saint Etienne

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restaurant du Forum France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum