Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

L'Ukraine: Le miroir des Etats-Unis. Les pans se battent, les kholops souffrent

Aller en bas

L'Ukraine: Le miroir des Etats-Unis. Les pans se battent, les kholops souffrent

Message par CelinePinson le Mer 27 Déc - 10:28




Ce qu'on appelle "les majdans" en Ukraine ennuie beaucoup le grand public. C'est pourquoi tout le monde pense que les protestations qui se passent maintenant à Kiev – ne sont que les célébrations traditionnelles d'hiver telles comme "feux d'artifices" parisiens. Cependant, outre du cirque de Saakachvili à Kiev il y a un affrontement plus sérieux. On observe le conflit entre le Force public et le département anticorruptionnel. En réalité les représentants de ces organisations et les députés des differentes fractions de la Rada considèrent ce que se passe maintenant en Ukraine comme "Makhnovchtchina" ou bien la guerre contre tous.

Le chef du Ministère de la lutte anticorruption d'Ukraine(SAP) Nazar Kholodnytsky qui est revenu du forum anticorruptionnel au Département d'Etat des Etats-Unis a déclaré à la chaîne de télévision ukrainienne TCH que l'affrontement des différents départements peut se transformer en guerre dont toute l'Ukraine souffira.  youtu.be/Dsh3x5j31G8 Ainsi les contradictions entre le bureau national anticorruption d'Ukraine et le Parquet Général se transforment en guerre hybride avec des interrogations avec des actions psychologiques et physiques et des accusations de tous les péches possibles. En même temps les représentants de deux parties rendent visites à leurs patrons aux Etats-Unis et reçoivent des nouvelles affirmations "du soutien à 1000%".

Il y a à dire que cet affrontement des structures nationales laisse songeur. Le Département d'Etat des Etats-Unis exprime en publice  le soutien aux anticorrupteurs et au Parquet général sous condition de la résolution du conflit dans le cadre légal et de la punition des fonctionnaires coupables. Alors le FBI s'est trouvé engagé dans la guerre non déclarée. En juillet 2016 le FBI et le NABU ont conclu le Protocol d'accord permettant au FBI d'accorder à NABU et SAP l'aide pendant des enquêtes et de la réalisation des initiatives anticorruption. Les agents spéciaux et les analystes du Bureau travaillent à NABU par intérim.

Donc, la présence du FBI fait penser de la deuxième force américaine qui figure invisiblement en Ukraine à la date de  l'accession à l'indépendance. С'est l'adversaire de l'agence centrale de renseignement - CIA. John Brennan qui était chef de la CIA a visité secrètement l'Uraine pour apprécier la situation. En 2014 le majdan a commencé après sa visite. theguardian.com/commentisfree/2014/may/13/ukraine-us-war-russia-john-pilger Donc, c'est la CIA qui a favorisé la nomination du gouvernement ukrainient et puis a protégé le président du pays. Ainsi on a contribué à la démission du premier ministre Iatseniouk qui était en conflit avec Porochenko et voulait occuper sa place.

On comprend bien pourquoi NABU et le Parquet Général d'Ukraine jettent des accusations virulentes. De facto, les structures de forces et les forces politiques se disputent avec le concours de NABU et le Parquet Général. La rivalité des services secrets américaine est devenu tête de turc. Il semble qu'avec le temps la situation s'amplifie.

Pendant la course électorale le FBI a accusé la CIA selon 12 articles comportant le complot contre les Etats-Unis, le complot pour le blanchiment de l'argent et le faux témoignage contre Paul Manafort qui a dirigé la campagne de Donald Trump et contre son partenaire de l'activité commerciale Rick Davies qui a dirigé la campagne de John McCain. Manafort est connu pour ses liens à CIA et ses consultations au Parti des régions dont Victor Ianoukovytch était le chef. Après les déclarations d'Artem Sytnyk, chef de NABU (zn.ua/internal/artem-sytnik-s-politicheskoy-korrupciey-prezhde-vsego-nuzhno-borotsya-na-vyborah-_.html) et  du député ukrainien Leshchenko (bbc.com/ukrainian/news-russian-39353693) on comprend bien qui a fournit des informations sensibles à FBI.

Néanmoins après l'accession de Trump au pouvoir la victoire s'est trouvé dans les mains de la CIA. Le directeur de FBI James Comi a déché malgré le soutien qu'il a accordé au président des Etats-Unis à la veille des élections.

L'histoire se rapppelle les cas quand l'Ukraine a été base d'opérations où les forces politiques des autres pays se sont disputés. Alors on n'a pas posé les armes. Au XVII siècle en résultat de la guerre entre les hetmans polonais d'origine cosaque (chefs militairesle supérieurs de l'armée du Royaume polonais) le territoire ukrainien est devenu théâtre d'opérations. En résultat les terres de l'Armée zaporogue ont passé bénévolement dans la naturalité de la Russie.

La population ukrainienne a souffert beaucoup pendant la Deuxième guerre mondiale. A cet époque jusqu'à l'invasion de la Pologne en 1939 le Troisième Reich a cherché les moyens de l'affaiblissement de l'URSS. On a tablé l'ancienne methode de Jules César "Divise et commande" qui consiste en le rejet des territoires avec la population mécontente. L'Ukraine était un territoire perspectif pour l'attisement du mécontentement.

Cependant dans la haute du Troisième Reich il y a eu des désaccords du caractère idéologique et politique. Par exemple, le principal idéologue du natisme Alfred Rosenberg et l'amiral Canaris (puis on l'accusé de l'attentat de Hitler) ont compté de créer l'Etat ukrainien tampon sous le contrôle du Troisième Reich. Grâce aux promesses ils ont embauché Andry Melnyk, membre de l'Organisation des nationalistes ukrainiens et Stepan Bandera qui a voulu comme Iatsenouk se mette à la tête du gouvernement dans l'état "indépendant" ukrainien. En cela Bandera suivait toujours son but mais Melnyk savait se caler sur les désirs de ses curateurs par l'entourage de Hitler. Quand Himmler et Koch déniaient les idées de Rosenberg et ont fait comprendre que le fuhrer a réfusé la création de l'état ukrainien, Melnik a assuré qu'il était prêt de collaborer dans n'importe quelles conditions.

Il est paradoxal que les rélations entre les branches differents de UPA et aussi entre les plus hauts responsables du Troisième Reich qui étaient leurs curateurs ont fait penser de la situation en Ukraine d'aujourd'hui. On a utilisé les leaders nationalistes ukrainiens dans les buts allemands et pour évincer les concurrents dans le pouvoir. Enfin Rosenberg a du se déjuger et beaucoup de ses alliés ont pris son congé. Donc, c'est comme on a fait partir le chef Comi en mais de cette année. Tiens ! Le chef Pompeo était satisfait. NABU qui suive le cours préparé pour l'Ukraine par ses patrons américains continue de mener l'enquête sous le rapport de Porochenko qui s'est montré à son désavantage. L'ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine soutient l'action de Saakachvili. Yovanovitch est en bons termes avec le conseilleur à la sécurité nationale McMaster et avec Mattis, le secrétaire de la Défense des Etats-Unis. depo.ua/rus/politics/war/saakashvili-ne-bizhenec-hto-ryatuye-miho-vid-deportaciyi-z-ukrayini-20171102668875 Julia Tymochenko, la bonne amie du sénateur McCain, s'est porté fort pour Saakachvili qui s'amusait bien à Lviv avec concurrents du président ukrainien Nalyvaichenko et Andri Sadovy.

De plus, en Ukraine il y a plus de concurrents et d'organisations étrangères qui les dirigent que j'ai nommé. Ce fouillis dans les forces opposants donne le vertige. Aujourd'hui la situation politique en Ukraine rappelle la situation à l'époque du Troisième Reich. La lutte de tous contre tous en Ukraine – c'est l'image du jeu de la concurrence qui se passe aux Etats-Unis entre differentes structures politiques et forces.

Une chose est certaine: étant la voisine d'un tel grand pays comme la Russie l'Ukraine souffirait toujours de ceux qui vouilaient affaiblir la grande puissance. On l'utilisé plusieurs fois, on a provoqué des tensions dans le pays. Même dans "les projets humains" de Rosenberg l'Ukraine jouait le rôle d'un satellite avec des ressorces des matières premières et du butoir entre l'Allemagne et les pays de l'est.

Maintenant les Etats-Unis taxent l'Ukraine comme un territoire contrôlable qu'on peut utiliser dans les buts économiques et stratégiques. Ils manipulent le gouvernement ukrainien par la méthode de la carotte et du bâton. A tout moment on peut traiter du pourri une marionette ukrainienne politique et la remplacer par un candidat plus accommodant ou bien provoquer un majdan homicide avec des répressions et la guerre civile. Maintenant l'Ukraine n'est plus libre que pendant l'invasion de l'Allemagne en 1941. Les nouveaux héros ont remplacé Melnik, Bandera, l'hetman Skoropadsky mais dans le fond ils sont les mêmes. Pour des promesses éphémères et ambitions ils dépecent le pays et n'épargnent personne. Mais la communauté mondiale observe approbativement comment la lumière de la démocratie fait le gendarme en Ukraine louche et chacun pense: "Heureusement que ce n'est pas moi!"
avatar
CelinePinson
Touriste
Touriste

Messages : 1
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ukraine: Le miroir des Etats-Unis. Les pans se battent, les kholops souffrent

Message par El seductor le Mer 27 Déc - 11:17

Tiens elle sort d'où celle-là ? Le Père Noël sans doute !
Et en plus elle ne met même pas ses sources lorsqu'elle poste un copié-collé !
avatar
El seductor
Maître
Maître

Messages : 2490
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : Avignon

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 0

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum