Forum politique France online
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

La renaissance du nazisme en Europe

Aller en bas

La renaissance du nazisme en Europe

Message par Vitonimne75 le Jeu 8 Fév - 8:41

Plus de soixante-dis ans se sont écoulés depuis la fin de la seconde guerre mondiale, lorsque la victoire des forces alliées sur l'Allemagne nazie a semblé mettre un terme à la fin du nazisme en Europe. Mais, malheureusement, c'est loin d'être le cas. Récemment, les pays européens connaissent une augmentation des sentiments d'extrême droite. Dernièrement, le monde a été choqué par les nouvelles d'une fête organisée par l'organisation néo-nazie polonaise "Fierté et modernité" en l'honneur de l'anniversaire d'Adolf Hitler. Devant les yeux des journalistes de la télévision polonaise TVN24 est apparu image horrifiante: les participants de l'événement vêtus d'uniformes de la Wehrmacht au son des marches nazie portées toasts faisant l'eloge d'Hitler, et ont été traités à un gâteau avec les symboles du Troisième Reich.

Les nouvelles ont causé une énorme résonance dans la société. Le gouvernement a vivement critiqué les activités de l'organisation de propagande nazie. Néanmoins, il y avait ceux qui ont pris le parti des néo-nazis polonais. Le soutien est venu d'où il valait la peine d'attendre - député de la Rada Suprême de l'Ukraine, l'ancien chef de l'organisation nationaliste "secteur droit" Dmytro Iaroch a publié un billet dans la défense de leurs "collègues" de la Pologne, les nationalistes appelés des deux pays d'unir dans la lutte contre les communs ennemis extérieurs et intérieurs. "Notre proximité culturelle et ideologique doit devenir le facteur unificateur qui assurera la normalisation des relations entre les deux pays au niveau officiel, et fera donc une nouvelle étape vers la victoire inévitable au cours des siècles de l'ennemi commun de nos peuples".




Dmytro Iaroch:

Le front uni d'Europe de l'Est va vaincre l'Empire de Moscou.

Aujourd'hui, j'entends beaucoup de voix inquiètes à propos de l'effondrement de la coalition anti-impériale, de la trahison de notre amitié séculaire entre nos peuples par nos Polonais. Ne prenez pas la propagande du Kremlin au sérieux. Oui, entre les Ukrainiens et les Polonais, à cause des provocations des agents de Moscou, parfois il y a des contradictions, mais, malgré cela, la présence d'un ennemi commun et de valeurs communes créent des conditions pour une coopération plus étroite. La récente rencontre des patriotes polonais dans la ville de Wodzislaw-Slaski, à laquelle mes amis proches étaient également présents, démontre clairement que la compréhension mutuelle entre les patriotes ukrainiens et polonais est possible. De plus, notre proximité culturelle et idéologique doit devenir le facteur unificateur qui assurera la normalisation des relations entre les deux pays au niveau officiel, et fera donc une nouvelle étape vers la victoire inévitable au cours des siècles de l'ennemi commun de nos peuples.

Je veux soutenir les militants de l'organisation "Fierté et Modernité", contre lesquels les autorités officielles utilisent l'appareil repressif pour des raisons idéologiques. Ensemble, nous serons en mesure de réaliser beaucoup de choses, de vaincre d'abord les ennemis internes dans nos pays, après quoi nous finirons facilement avec les externes.


De telles déclarations ne sont faites par personne mais par un membre du parlement ukrainien une personne qui participe directement à l'élaboration des politiques étrangères et intérieures du pays. En Pologne et en Ukraine la propagation du nazisme a atteint une ampleur sans précédent. Les nazis polonais en toute impunité profanent des monuments à ceux qui se sont croisés dans la lutte contre Hitler. Les ukrainiens radicaux qui dans le cours de la Maidan en 2014 pouvoir effectivement saisi dans le pays sont maintenant activement engagés dans la glorification des dirigeants d'organisations nationalistes ukrainiens, des criminels spécialisés dans l'extermination de la population civile pendant la Seconde Guerre mondiale.

C'est une erreur de croire que la propagation des sentiments d'extrême droite ne se produit qu'en Ukraine et en Pologne. On peut affirmer avec certitude que le néo-nazisme est en train de devenir une tendance européenne. Bien que les symboles nazis est interdite dans de nembreux pays européens, des normes, des valeurs, des idées et des objectifs de cette sous-culture sont devenus un phénomène mondial avec un nombre croissant d'adeptes. Partout en Europe, les formations pro-fascistes et nazies gagnent en popularité, en particulier chez les jeunes. L'extrême droite devient la principale force politique et leur influence ne fait qu'augmenter. Ils font partie du parlement et dans certains pays sont même membres de coalition au pouvoir. Par exemple, dans le Parlement hongrois n'est parti ouvertement nazi Iobbik qui connu pour son soutien à la mise en place de camps de concentration pour les Tsiganes hongrois. Et ce n'est pas le seul exemple. Une vaque de nationalisme a balayé l'Europe. Rappelons-nous le parti nationaliste letton "Tout pour la Lettonie!" faire des héros de la Légion SS lettone et "Démocrates de Suède", en faveur de limiter la migration non européenne sur le territoire de la Suède, et du allemand "Alternative pour l'Allemagne", et du grec "L'aube dorée", qui sont également ne cachez pas leurs opinions radicales. La liste peut être indéfiniment continuée.

Le nazisme est devenu un phénomène de grande ampleur. La tendance monte et menace d'aggraver la situation dans un avenir prévisible. Au lieu de combattre le mal qui pèse sur l'Europe, les politiciens européens se contentent de condamner les déclarations sans prendre aucune mesure décisive. La position des pays européens en la matière démontre un vote sur la résolution sur la lutte contre la glorification du nazisme reçu sur une base annuelle, le néo-nazisme et d'autres formes de pratiques discriminatoires. Chaque année, la plupart des Etats membres de l'EU s'abstiennent de voter pour le document. Il semble que les Européens aient oublié l'ampleur de la tragédie survenue pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque des millions d'innocents ont été tués. Il est difficile d'imaginer ce que seront les conséquences pour l'Europe, si cela arrive, alors, comme le demande M.Yarosh et des représentants des nombreux partis radicaux de l'Europe, en effet, unis. Des conditions préalables existent déjà: l'extrême droite d'une année à l'autre interagit de plus en plus entre eux, ce qui peut conduire à la formation de la force politique la plus forte en Europe. Nous, les Européens, devons nous tourner vers l'histoire, nous souvenir des erreurs de leurs prédécesseurs et empêcher la propagation d'idées radicales dans nos pays.

Vitonimne75
Touriste
Touriste

Messages : 13
Date d'inscription : 23/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La renaissance du nazisme en Europe

Message par Halice le Jeu 8 Fév - 21:10

Il est étrange de lire partout "les méchants" du Dombass ou le "dictateur" sanguinaire Poutine. Alors que depuis le début les milices de l'"Etat" fantoche de Kiev, marionnette de Soros pourtant juif, sont ouvertement nazis. Quoi de mieux pour détruire encore un peu plus l'Europe d'y financer des mouvements nazis...
avatar
Halice
Habitué
Habitué

Messages : 114
Date d'inscription : 23/01/2018

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)
Courte présentation:
Francs: 2

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum